En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF2 du Petit Hohneck

Le Gaschney

Poma

T3 HS
Année de construction : 1970
Fin de service en : 1995

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 19/05/2018 et mise à jour le 29/05/2018
(Mise en cache le 29/05/2018)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Le Gaschney, la station sportive des Vosges
  2. A la conquête du Petit Hohneck
  3. Petit Hohneck, l’axe principal du domaine
  4. Ligne et infrastructures du télésiège du Petit Hohneck
  5. Petit Hohneck, un télésiège vétuste


Le Gaschney : la station sportive des Vosges

Le Gaschney est une station de ski situé dans le massif vosgien du Hohneck, entre 970 mètres et 1290 mètres d'altitude. Ce domaine est connu pour proposer du ski sportif, avec une majorité de pistes rouges.
On y trouve 3 remontées mécaniques qui desservent un total de 8 pistes dont 1 verte, 1 bleue et 6 rouges.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


A la conquête du Petit Hohneck

Le domaine skiable du Gaschney a ouvert en 1954 avec la construction du téléski à perches découplables du Petit Hohneck, fourni par Pomagalski. Cet appareil grimpait juste en dessous du sommet du Petit Hohneck pour desservir deux pistes le long de son tracé.
Dès la première saison d’ouverture de l’appareil, la fréquentation était au rendez-vous, et ce malgré la forte pente des pistes desservies qui les réservait aux bons skieurs.

Image
Vue aérienne du Gaschney. On remarque le tracé du téléski du Petit Hohneck sur la gauche de l'image (D.R).

Image
La gare aval du téléski du Petit Hohneck avec une longue file d'attente (D.R).


Le domaine s’est étendu en 1961 avec l'installation du téléski Hinterschallern, toujours par Pomagalski. Installé sur un versant différent du téléski du Petit Hohneck, Hinterschallern, a ouvert de nouvelles pistes en forêt. Néanmoins, ce dernier n'était accessible de la station du Gaschney que depuis le téléski du Petit Hohneck.
Notons que le téléski du Petit Hohneck a été modernisé et électrifié durant l’été 1967.

Image
La gare aval du téléski Hinterschallern en 2014.

Image
Zoom sur la gare aval du téléski du Petit Hohneck en 2014.


En 1970, la fréquentation au téléski du Petit Hohneck a amené l'exploitant à le doubler par un télésiège fixe 2 places. Il s'agissait de l'un des premiers télésièges exploités dans le massif vosgien.

Image
La ligne du télésiège du Petit Hohneck (D.R).

Image
La gare aval du télésiège du Petit Hohneck à sa mise en service (D.R).

Image
Le début de la ligne (D.R).


Enfin, le téléski École a été installé en 1985 sur le front de neige du Gaschney, en contrebas du départ du télésiège du Petit Hohneck, pour desservir une piste pour les skieurs débutants.
Notons que les hivers sans neige des années 1990 ont contribués à la faillite de l'exploitant de l'époque et à la fermeture définitive du télésiège du Petit Hohneck en 1995.


Petit Hohneck, l'axe principal du domaine

Situé sur le front de neige du Gaschney, entre les téléskis du Petit Hohneck et de l'École, le télésiège du Petit Hohneck desservait le versant principal du domaine skiable. Doublé par le téléski du Petit Hohneck, il desservait toutes les pistes du versant de la station, à l'exception de la piste École.
En plus de ce rôle de ski propre, ce télésiège permettait de basculer sur le versant du téléski Hinterschallern, accessible uniquement depuis le sommet du Petit Hohneck.

Du sommet du télésiège du Petit Hohneck, trois pistes étaient accessibles :
  • La piste bleue de la Familiale qui permettait d’accéder au téléski Hinterschallern. Cette dernière évoluait à l’écart du reste du domaine skiable.
  • La piste rouge du Buisson. Située sur la droite du télésiège, elle terminait sa course au départ du téléski du Petit Hohneck.
  • La piste rouge de la Face. Celle-ci était située sur la gauche du téléski du Petit Hohneck, et la longeait sur la totalité du parcours du téléski.

Notons que le télésiège du Petit Hohneck était également ouvert en été pour monter les randonneurs au sommet du Petit Hohneck.

Image
Situation du télésiège du Petit Hohneck (en orange) sur le plan des pistes du Gaschney.


Le télésiège du Petit Hohneck était un appareil assez classique commercialisé par Poma à la fin des années 1960-début 1970. En effet, il disposait d'une gare motrice fixe en aval, de pylônes tubulaires ayant des potences de décâblage installées ultérieurement à la construction et d'une gare amont composée d'une poulie flottante.


Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : PETIT HOHNECK
Maître d'œuvre : POMAGALSKI
Maître d'ouvrage : RMGS
Exploitant : SARL MICLO
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1970
Année d'arrêt de l'exploitation : 1995

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 2 personnes
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Débit à la descente : 900 personnes/heure (100 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1000 m
Altitude amont : 1268 m
Dénivelée : 268 m
Longueur développée : 813 m
Portée la plus longue : 139 m
Pente moyenne : 35 %
Pente maximale : 41 %
Temps de trajet : 5 minutes 26 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 74 kW
Emplacement tension : Amont
Type de gare amont : Poulie flottante
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 8

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 80 + 1 véhicule de service
Type de véhicules : Carré Pomagalski
Masse à vide : 60 kg
Espacement : 8 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince fixe AR2100

Caractéristiques du câble

Fabricant : SEALE LAY
Diamètre : 26 mm
Composition : 6x17 fils
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Textile
Section du câble : 299 mm²
Section du toron : 32 mm²


Ligne et infrastructures du télésiège du Petit Hohneck

La gare aval

La gare aval était située à 1000 mètres d’altitude, au-dessus du départ du téléski du Petit Hohneck. Installée dans un hangar, nous retrouvions ici une station motrice fixe. L’embarquement s’effectuait entre la gare aval et le premier pylône. Notons que l'ancienne structure du toit de la gare a été conservée pour consolider le hangar.

Image
Le hangar de la gare aval vue de la piste rouge de la Face.

Image
Zoom sur le hangar.

Image
Vue opposée.

Image
Vue en contre-plongée.

Image
Le hangar hébergeant la gare aval vu de trois quarts avant.

Image
La gare aval vue des trois quarts avant.

Image
Vue opposée.


Approfondissement technique

La poulie motrice était située en gare aval sur un bloc moteur fixe. Elle était solidement maintenue dans un encagement et entraînée par un moteur électrique situé sur l’avant de la gare, sur une sorte "d’étagère" prévue à cet effet. L’entrainement normal s’effectuait par le biais de deux moteurs : Grande Vitesse (GV) et Petite Vitesse (PV), afin de proposer différentes allures au câble. Afin de limiter les nuisances sonores, la station du Gaschney avait fait installer un hangar en bois de type chalet tout autour de la gare.
Seul le moteur thermique assurant la marche de secours n'était pas visible directement, puisqu’il était recouvert par un caisson rouge, situé sur le haut de la gare.

Image
L'armoire de commande du télésiège.

Image
Zoom sur les principaux boutons et cadrans pour réarmer, surveiller la vitesse du câble, changer de moteur, etc...

Image
Les moteurs électriques Grande Vitesse (GV) et Petite Vitesse (PV).

Image
Le moteur thermique de secours.

Image
La dynamo-tachymétrique qui mesurait la vitesse du câble.

Image
Retour sur la gare aval.



La ligne

La ligne n'était pas très longue, avec ses 813 mètres. En sortie de gare aval, le pylône 1 imprimait une pente assez forte qui restait constante jusqu'au pylône 7. Après le passage du pylône 7, la pente était moins forte jusqu'à l'arrivée située sous le huitième et dernier ouvrage de la ligne.

Pomagalski avait équipé la ligne de 8 pylônes, dont 7 supports et 1 compression.
  • P1 : 15C/15C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 8S/8S
  • P5 : 8S/8S
  • P6 : 8S/8S
  • P7 : 12S/12S
  • P8 : 12S/12S

Image
La ligne vue depuis le front de neige du Gaschney.

Image
P1.

Image
Le pylône 1 vu de trois quarts.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
La ligne à partir du pylône 2.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
La ligne jusqu'au pylône 4.

Image
P5.

Image
La ligne à partir du pylône 5.

Image
La ligne entre les pylônes 6 et 7.

Image
P6.

Image
P7.

Image
La ligne jusqu'au pylône 7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Vue arrière.



La gare amont

La gare amont était située à 1290 mètres d’altitude, au sommet du domaine skiable du Gaschney et à une dizaine de mètres du point culminant du Petit Hohneck.
Nous retrouvions une poulie flottante qui assurait la tension du câble grâce à un contrepoids.
L’aire de débarquement se trouvait sous le pylône 8, et était caractérisée par une grosse butte de terre bien pentue pour un dégagement rapide des utilisateurs.

Image
Vue d'ensemble de la gare amont.

Image
Vue de profil.

Image
Vue en contre-plongée.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue de plus près.

Image
Vue arrière.


Approfondissement technique

En gare amont, on retrouvait une simple station retour-tension par poulie flottante. Cela signifie que la poulie était reliée à un contrepoids par des câbles ancrés à celui-ci et déviés par des poulies situées au sommet d'un pylône incliné appelé poussard. Le bloc de béton composant le contrepoids assurait la force nécessaire pour tirer la poulie flottante et tendre convenablement le câble de l'installation.

Image
Le poussard.

Image
Le massif du poussard.

Image
Les poulies de redirection des câbles de tension.

Image
Le contrepoids.

Image
Zoom sur le système d'ancrage entre les câbles de tension et le contrepoids.

Image
Vue en plongée sur la poulie retour.



Véhicules et pinces

Le télésiège du Petit Hohneck était équipé de 80 sièges Carrés 2 places à lattes en bois. Les sièges étaient reliés au câble par des pinces fixes AR 2100.

Image
Un siège en ligne.

Image
Croisement de deux sièges.

Image
Un siège au passage du pylône 7. On remarque correctement l'assise composée de lattes en bois et le dossier en métal.

Image
Vu de dessous.

Image
Une pince fixe AR2100 de profil.

Image
Une pince vue de dessous.

Image
Le véhicule de service.



Vues hivernales…

Image
La gare amont sous la neige.

Image
Le sommet du télésiège et du téléski du Petit Hohneck au coucher du soleil.

Image
L'arrivée du télésiège du Petit Hohneck avec sur la gauche la poulie flottante du téléski du même nom et à droite celle du téléski débrayable Hinterschallern.

Image
Le pylône 7 du télésiège, ainsi que le dernier pylône du téléski du Petit Hohneck.

Image
Le télésiège du Petit Hohneck vu depuis la piste rouge de la Face.

Image
La ligne depuis le front de neige de la station.

Image
Le télésiège du Petit Hohneck vu depuis le départ du téléski du même nom.



Petit Hohneck, un télésiège vétuste

Le télésiège du Petit Hohneck était l'un des premiers télésièges des Vosges. Il desservait la totalité du versant principal de du Gaschney et était doublé par le téléski du Petit Hohneck. Exploité durant 25 ans tant en hiver qu'en été, le télésiège du Petit Hohneck a finalement été arrêté définitivement en 1995 face à des coûts de mise aux normes trop importants pour la petite station du Gaschney.
Malgré l'arrêt de l'exploitation en 1995, l'appareil a vu sa motorisation rénovée en 1996 et le rajout de potences de décâblage en 2001.
Aujourd'hui, le télésiège du Petit Hohneck ne devrait pas rouvrir car la délégation de service public (DSP) qui régit l'exploitation du domaine ne concerne plus que les téléskis École, Petit Hohneck et Hinterschallern...

Image
Petit Hohneck, un vieux télésiège aujourd'hui abandonné...



Je tiens à remercier remontees, Le Gaschney1290, Raphaël B et krisprof pour leurs photos.

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : remontees, krisprof, Le Gaschney1290 et Raphaël B
Date de photos : 18 mars 2006, 2 novembre 2006, 14 décembre 2008, 26 décembre 2010, 05 août 2014.



Suivre la discussion sur le forum