En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 08/12/2017 et mise à jour le 19/12/2017
(Mise en cache le 19/12/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Bellevaux-Hirmentaz
  2. Historique : le front de neige des Mouilles
  3. Souffles, un court appareil de liaison
  4. Ligne et infrastructures du télésiège des Mouilles
  5. Souffles, un télésiège ancien


Bellevaux-Hirmentaz

Hirmentaz est une station de ski implantée à 1200 mètres d’altitude sur la commune de Bellevaux, située dans le Chablais.
Reliée à la station voisine des Habères, elle propose un domaine composé de 23 remontées mécaniques desservant 50 kilomètres de pistes (dont 2 noires, 17 rouges, 16 bleues et 8 vertes) entre 940 et 1610 mètres d'altitude.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le front de neige des Mouilles

La station d'Hirmentaz a ouvert en 1963 avec la mise en service de l'actuel téléski de la Plagne (appelé à l'époque le téléski de l'Hirmentaz).
En 1966, le domaine skiable est agrandi par le bas avec la construction du téléski des Mouilles. Cet appareil de presque 600 mètres de longueur assurait la liaison entre le hameau éponyme et le plateau d'Hirmentaz. Par la même occasion, une piste bleue a été ouverte pour revenir sur le hameau des Mouilles.

Image
Multi-vues des Mouilles avec le téléski du même nom (au centre) lors de ses premières années d'exploitation (D.R).


En 1970, le front de neige du hameau des Mouilles a été complété avec l'installation du téléski du Pounand. Ce court téléski à perches fixes de 162 mètres de longueur desservait une piste dédiée aux skieurs débutants. Il a été démonté et remplacé en 2005 par le télécorde des Fourmis sur un tracé différent.
Face au débit limité du téléski des Mouilles, l'exploitant du domaine a décidé de moderniser l'appareil en 1972. Cette modernisation a porté sur le remplacement de la gare aval d'origine par une gare motrice fixe T.100 pour augmenter le nombre de perches en service sur l'appareil et ainsi augmenter son débit horaire.

Image
Vue aérienne de la partie basse du tracé du téléski des Mouilles en été. On remarque sur la gauche le téléski du Pounand (D.R).

Image
La nouvelle gare aval du téléski des Mouilles (D.R).


Enfin, en 1982, le télésiège des Souffles a été construit pour doubler le téléski des Mouilles dans son rôle de liaison entre le front de neige des Mouilles et le plateau d'Hirmentaz.


Souffles, un appareil de liaison

Le télésiège de Souffles est situé sur le front de neige du hameau des Mouilles et permet de remonter les skieurs sur le plateau d'Hirmentaz. Ainsi, il assure la liaison entre les deux fronts de neiges de la station de Bellevaux-Hirmentaz. Le télésiège des Souffles ne dessert aucune piste.

Notons que lorsque la piste bleue des Mouilles est fermée, l’appareil est ouvert à la descente pour permettre aux skieurs de rejoindre la vallée.

Image
Situation du télésiège des Souffles sur le plan des pistes d'Hirmentaz.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : SOUFFLES
Maître d'œuvre : IMA
Maître d'ouvrage : SA S.E.S.A.T
Exploitant : SEM SESAT BELLEVAUX
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1982

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 3 personnes
Débit à la montée : 1350 personnes/heure
Débit à la descente : 540 personnes/heure (40 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,5 m/s
Vitesse d’exploitation à la descente : 1,5 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1100 m
Altitude amont : 1271 m
Dénivelée : 171 m
Longueur développée : 437 m
Longueur horizontale : 402 m
Portée la plus longue : 156 m
Hauteur de survol maximale : 25 m
Pente moyenne : 42,54 %
Pente maximale : 81,1 %
Temps de trajet : 2 minutes 55 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : BIPODE
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 90 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérins : 1
Pression nominale : 146 bar
Tension nominale : 16 810 daN
Type de gare amont : Retour fixe
Nombre de pylônes : 5
Largeur de la voie : 3,9 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Arceau 75 3
Nombre de véhicules : 43
Masse à vide : 91 kg
Charge utile : 240 kg
Espacement : 8 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince fixe MONO 2,3

Caractéristiques du câble

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 35,80 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x17 fils
Type d'âme : Textile
Pas de câblage : 251 mm
Pas de toronage : 105 mm
Section du câble : 500 mm²
Section du toron : 83 mm²
Résistance à la rupture : 89 738 daN


Ligne et infrastructures du télésiège des Souffles

La gare aval

La gare aval du télésiège des Souffles est située à 1100 mètres d'altitude, en contrebas du départ du téléski des Mouilles.
Nous retrouvons ici une gare motrice-tension bipode.

Image
La gare aval dans son environnement depuis la piste bleue des Mouilles.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de plus près.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue arrière.

Image
La zone d’embarquement.

Image
La poulie motrice.

Image
Le vérin hydraulique assurant la tension de la ligne.

Image
Gare amont depuis la ligne.



La ligne

La ligne du télésiège des Souffles est courte avec ses 437 mètres de longueur développée. A la sortie de la gare aval, la pente est assez faible. Le pylône 1 imprime la pente maximale du tracé avec plus de 80 % d'inclinaison. Le pylône 4 radouci la pente puis le cinquième ouvrage remet le câble dans le plan horizontal pour l'entrée en gare amont.

Montaz-Mautino a équipé la ligne de 5 pylônes, dont 4 supports et 1 compression :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 4S/4S
  • P3 : 4S/4S
  • P4 : 8S/8S
  • P5 : 8S/8S

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Tête du pylône 1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
Fin de la portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers la gare amont.



La gare amont

La gare amont est située à 1271 mètres d'altitude, sur la partie ouest du front de neige d'Hirmentaz et à proximité des départs des téléskis des Mottaz, du Perry et des Fourmis.
On retrouve ici une station retour fixe assurant une emprise minimale au sol.

Image
Gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts.

Image
La gare amont vue depuis le départ du téléski des Mottaz.



Véhicules et pinces

Le télésiège des Souffles est équipé de 43 sièges 3 places de type Arceau 75 reliés au câble par une pince fixe MONO 2,3.

Image
Un siège Arceau.



Souffles, un télésiège ancien

Le télésiège des Souffles est un appareil essentiel au sein du domaine skiable d'Hirmentaz. En effet, il permet l'accès et même le retour du plateau d'Hirmentaz vers le hameau des Mouilles en cas de manque de neige sur la partie basse du domaine skiable. Doublé par le téléski des Mouilles, Souffles est très fréquenté aux heures de départ station car il permet un accès confortable et assez rapide au front de neige d'Hirmentaz.
Malgré son âge grandissant, cet appareil rempli correctement ses fonctions. Aucun projet de remplacement n’est évoqué pour le moment.

Image
Souffles, un télésiège de liaison entre les deux fronts de neige du domaine d'Hirmentaz.



Je tiens à remercier l’alexois pour les photos de l'appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l'alexois
Date des photos : 15 février 2017.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :