En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 de Bergin

Morillon (Le Grand Massif)

Poma

T2 ES
Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 2001
PDF Ce reportage possède 1 document PDF

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 16/02/2018 et mise à jour le 31/03/2018
(Mise en cache le 31/03/2018)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Morillon
  2. Historique : le télésiège des Esserts
  3. Bergin, entre ski propre et liaison
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de Bergin
  5. Bergin, le deuxième télésiège 4 places de Morillon


Morillon

Morillon est une station de ski située en vallée du Haut-Giffre, à 1100 mètres d’altitude au plateau des Esserts et au-dessus du village éponyme.
Elle dispose d’un domaine skiable composé de 9 remontées mécaniques desservant environ 15 pistes. Relié au groupement de stations « Le Grand Massif », il est possible de skier sur 139 pistes (20 vertes, 64 bleues, 50 rouges et 5 pistes noires) desservies par 69 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le télésiège des Esserts

Les alpages du plateau des Esserts sont situés à environ 1100 mètres d’altitude, en balcon au-dessus du village de Morillon. Le plateau des Esserts a été aménagé dès 1958 avec la construction du télésiège de Morillon. Celui-ci reliait le village de Morillon et le plateau des Esserts. Il a été remplacé au cours des années 1960 par un télésiège 2 places fourni par Poma. En 1959, le téléski de la Croix des 7 Frères a été installé sur le plateau des Esserts, à la suite du télésiège de Morillon.
En 1966, l'accès au domaine skiable d'altitude a été facilité au départ du plateau par le télésiège des Esserts. Installé par Poma, ce long télésiège de plus de 2000 mètres remontait plus de 500 mètres de dénivelé. Dans le même temps, le téléski de la Vieille a été installé au sommet du télésiège des Esserts pour desservir de larges pentes bien enneigées.
En 1972, le téléski de la Croix des 7 Frères a été largement raccourci par l'amont pour ne desservir qu'une courte piste à partir du plateau des Esserts. 4 ans plus tard, le téléski de la Vieille a été reconstruit afin d'améliorer le débit de l'appareil.

Image
Vue aérienne du départ du télésiège des Esserts (D.R).

Image
L'arrivée (D.R).

Image
La gare aval du téléski de la Vieille en 2016.


En 1980, le télésiège des Esserts a été modernisé avec le remplacement de la gare aval et des sièges. Depuis cette rénovation, on retrouvait en aval une gare motrice fixe Delta et des sièges "Goutte d'eau" en ligne. La même année, le secteur d'altitude a été agrandi avec la mise en service du télésiège triplace des Biollaires. Pour l'occasion, deux pistes rouges ont été tracées.
En 1985, le télésiège de Morillon a été remplacé par une télécabine. L'accès au plateau des Esserts était devenu bien plus rapide qu'avec le télésiège.
L'année suivante, le téléporté des Esserts et le téléski de la Vieille ont été doublés par un télésiège débrayable 4 places : le Sairon. Grâce à ce nouvel équipement, les skieurs rejoignaient directement le sommet du téléski de la Vieille depuis le plateau des Esserts, le tout plus confortablement et rapidement qu'avec le télésiège des Esserts et le téléski. Au fil des années, le télésiège du Sairon était de plus en plus utilisé et le télésiège fixe des Esserts a finalement été arrêté dans le milieu des années 1990 suite à un mouvement de terrain ayant endommagé l'installation.

Image
Vue sur une grande partie de la ligne du télésiège des Esserts et sur la gauche le téléporté du Sairon (D.R).

Image
La gare amont du télésiège des Esserts avec juste derrière le téléski de la Vieille et sur la gauche le téléporté des Biollaires (D.R).

Image
La gare aval du télésiège du Sairon (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).


En 1998, l'exploitant du domaine skiable a changé et deux ans plus tard, le télésiège des Esserts a été démonté. A sa place, le télésiège fixe 4 places des Esserts a été construit sur un tracé plus court au départ du plateau pour desservir des pistes vouées aux skieurs débutants.
Cependant, pour faire face à une possible panne du télésiège débrayable du Sairon, un axe de secours devait être reconstitué. L'année suivante, le téléporté de Bergin a été construit entre l'arrivée du téléporté des Esserts et le téléski de la Vieille. Sa mise en service a ainsi permis de recréer un axe rejoignant les hauteurs du domaine skiable sans passer par le télésiège du Sairon.

Image
La gare aval du télésiège des Esserts (cliquez sur l'image pour afficher le reportage).



Bergin, entre ski propre et liaison

Le télésiège de Bergin est accessible depuis la station de Morillon 1100 par le téléporté des Esserts. Bergin dessert la partie intermédiaire du domaine skiable, entièrement tracée dans les bois. Les pistes accessibles depuis le télésiège de Bergin sont plus difficiles que celles desservies par les Esserts, avec notamment une piste rouge donnant sur le départ du Bergin.
Au-delà de la desserte de ski propre, Bergin constitue le second maillon d’une chaîne de trois appareils (avec le télésiège des Esserts et le téléski de la Vieille) visant à doubler le télésiège débrayable du Sairon. Depuis le sommet du téléski de la Vieille, le domaine des Carroz d’Arâches est accessible. De plus, la liaison Grand Massif via le télésiège de Coulouvrier est également accessible depuis le sommet de Bergin via l'enchaînement de la piste bleue de la Vieille et du télésiège des Biollaires.

Au sommet du télésiège de Bergin, les pistes suivantes sont accessibles :
  • La piste verte Marvel. Très longue piste qui redescend sur le front de neige de Morillon 1100.
  • La piste bleue de la Vieille qui permet d’accéder au téléski du même nom. Le retour au télésiège de Bergin s’effectue par la piste bleue du Sairon.
  • La piste rouge de Bergin qui redescend au départ du télésiège éponyme.

Image
Situation du télésiège de Bergin sur le plan des pistes de Morillon.

Image
Situation du télésiège de Bergin sur le plan des pistes du Grand Massif.


En été, le télésiège de Bergin est également ouvert pour donner accès à trois itinéraires VTT (dont 2 pistes bleues et 1 noire) ainsi qu’au restaurant d’altitude « l’Igloo ».

Image
Situation du télésiège de Bergin sur le plan des pistes VTT de Morillon.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : BERGIN
Maître d'œuvre : CNA
Maître d'ouvrage : COMMUNE DE MORILLON
Exploitant : DSG (Domaine Skiable du Giffre-Morillon)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2001

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2100 personnes/heure (* 2400 personnes/heure)
Débit à la descente : 483 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale à la montée : 2,5 m/s
Vitesse d'exploitation maximale à la descente : 2,3 m/s
Sens de la montée : Par la droite
Aide à l'embarquement : Tapis d'embarquement

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1290 m
Altitude amont : 1597 m
Dénivelée : 307 m
Longueur développée : 1010 m
Longueur horizontale : 962 m
Portée la plus longue : 124,48 m
Hauteur de survol maximale : 16 m
Pente moyenne : 31,91 %
Pente maximale : 72 %
Temps de trajet : 6 minutes 44 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : ALPHA 350
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 315 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérins : 2
Pression nominale : 122 bar
Tension nominale : 25 280 daN
Nombre de pylônes : 12
Largeur de la voie : 4,9 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : CONFORT 93 4 places
Nombre de véhicules : 119
Masse à vide : 163 kg
Charge utile : 320 kg
Espacement : 6,85 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince fixe 89

Caractéristiques du câble

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 40,50 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x26 fils
Type d'âme : Compacte
Pas de câblage : 292 mm
Pas de toronage : 112 mm
Section du câble : 659 mm²
Section du toron : 110 mm²
Résistance à la rupture : 118 885 daN

* Valeur en débit définitif.


Ligne et infrastructures du télésiège de Bergin

La gare aval

La gare aval du télésiège de Bergin est située à 1290 mètres d'altitude, à proximité de l’arrivée du téléporté des Esserts.
Nous retrouvons ici une gare motrice-tension Alpha 350 fournie par Poma.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
En s’approchant.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue de trois quarts arrière en arrivant de la piste de Bergin.

Image
Vue de trois quarts arrière gauche.

Image
Vue arrière.

Image
Le tapis d'embarquement.



La ligne

A la sortie de la gare aval, le pylône 12 imprime une première montée assez forte pour sortir du décaissement où se trouve le départ. Le pylône 11 radouci l'inclinaison du câble qui reste faible jusqu'au huitième ouvrage. Le pylône 8 imprime la pente maximale du tracé puis la pente s’affaiblit légèrement à partir du pylône 4.
Le pylône 1 remet le câble dans le plan horizontal pour l'entrée en gare amont.

Poma a équipé la ligne de 12 pylônes, dont 10 supports et 2 compressions :

  • P12 : 12C/12C
  • P11 : 8S/8S
  • P10 : 10S/8S
  • P9 : 6S/4S
  • P8 : 8C/8C
  • P7 : 6S/4S
  • P6 : 6S/4S
  • P5 : 8S/6S
  • P4 : 8S/6S
  • P3 : 6S/4S
  • P2 : 6S/4S
  • P1 : 8S/6S

Image
P12.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Tête du pylône 9.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.



La gare amont

La gare amont est située à 1597 mètres d'altitude, à proximité du restaurant d’altitude de l’Igloo.
On retrouve ici une station retour fixe.

Image
Gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
D’un peu plus bas.

Image
Vue sur la gare amont en partant sur la piste rouge de Bergin.

Image
Vue arrière.

Image
Vue un peu plus éloignée avec la terrasse du restaurant l’Igloo sur la droite.



Véhicules et pinces

Le télésiège de Bergin est équipé de 119 sièges 4 places de type Confort 93 commercialisés par Poma.
Les sièges sont reliés au câble par une pince fixe de génération 89.

Image
Un siège Arceau Confort 93 en gare amont.

Image
Un siège vu de dos.

Image
L'assise d'un siège.

Image
Une pince fixe.



Bergin, le deuxième télésiège 4 places de Morillon

Le télésiège de Bergin est un appareil de ski propre dans la partie intermédiaire du domaine de Morillon. Accessible facilement depuis la station via le télésiège des Esserts, il constitue le second maillon d’une chaîne doublant le téléporté du Sairon dans son rôle d’accès au domaine d’altitude et aux liaisons Grand Massif.
Grâce à une longueur de ligne bien moins importante que l’ancien télésiège des Esserts, Bergin propose une montée tranquille à travers les bois de Morillon. Notons que l'exploitant prévoit la possibilité de remplacer les télésièges des Esserts et de Bergin par un unique télémix à l'échéance 2022-2026. Par la même occasion, Bergin serait déplacé pour remplacer le télésiège des Biollaires...

Image
Bergin, un appareil de second plan bien pratique pour éviter le télésiège du Sairon...



Je tiens à remercier l’alexois et Rodo_Af pour les photos de l'appareil ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Rodo_Af et l'alexois
Date des photos : 6 avril 2009, 14 mars 2016 et 24 janvier 2018.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :