En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 de Corbalanche

Flaine (Le Grand Massif)

Poma

T2 ES
Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 1999

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 17/02/2017 et mise à jour le 20/08/2017
(Mise en cache le 20/08/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Flaine
  2. Historique : le téléski de la Tête des Saix et le télésiège de Corbalanche
  3. Corbalanche, entre liaison et ski propre
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de Corbalanche
  5. Corbalanche, un débit encore un peu limité


Flaine

Flaine est une station de sports d’hiver et d’été située sur le territoire des communes de Magland et d'Arâches dans le département de la Haute-Savoie. Flaine est créé à partir de 1967 au pied d’un cirque vierge, à 1600 mètres d'altitude grâce à l’initiative du géophysicien Éric Boissonnas.
Elle dispose d’un domaine skiable composé de 24 remontées mécaniques desservant environ 64 pistes de tous niveaux. Relié au groupement de stations « Le Grand Massif », il est possible de skier sur 147 pistes dont 20 vertes, 64 bleues, 50 rouges et 13 pistes noires qui sont desservies par 69 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le téléski de la Tête des Saix et le télésiège de Corbalanche

La station de Flaine a ouvert officiellement le 6 décembre 1967. On y trouvait alors le téléphérique des Grandes Platières, deux télésièges fixes et trois téléskis entre le front de neige de Flaine Forum et le secteur du Désert Blanc.
Le téléphérique des Grandes Platières dessert le Désert de Platé et le télésiège fixe du Col de Platé depuis le quartier naissant de Flaine Forum. Notons que Col de Platé est aussi accessible depuis l'actuel front de neige de Flaine Forêt par le téléski du Grand Ballacha.

En 1970, le télésiège biplace des Grands Vans est installé. Cet appareil permet d’agrandir largement de domaine skiable vers l’ouest au départ du front de neige de Flaine Forêt. Avec une arrivée située à 2200 mètres d’altitude dominant la combe de Vernant encore inexploitée, le télésiège fixe des Grands Vans dessert une longue piste bleue revenant à son départ.

Image
Mutli-vues de Flaine avec la zone de départ du télésiège des Grands Vans en bas
à gauche et l'arrivée du téléphérique des Grandes Platières à droite (D.R).


Le télésiège des Grands Vans a été réalisé dans l'optique de l'agrandissement du domaine skiable vers la combe de Vernant. A cette occasion, la liaison avec la station de Samoëns située dans la vallée du Haut-Giffre doit aussi voir le jour.
En 1975, cette liaison est réalisée grâce à l’installation de 2 remontées mécaniques dans la combe de Vernant. On retrouve le téléski des Grands Vans qui remonte sur la gare d’arrivée du télésiège éponyme depuis la combe de Vernant et le téléski débrayable de la Tête des Saix grimpant vers la Tête du Pré des Saix. C'est depuis l'arrivée du téléksi de la Tête des Saix que la liaison avec Samoëns est accessible.
Notons qu’en raison de la pente importante sur leurs tracés et de leurs vitesses en ligne très rapides, les téléskis des Grands Vans et de la Tête des Saix étaient classé comme « téléskis difficiles », ne facilitant pas l’accès à Samoëns depuis Flaine et inversement pour les skieurs intermédiaires.

Image
La fin de la ligne du téléski de la Tête des Saix.

Image
La poulie flottante du téléski de la Tête des Saix.


Voici les caractéristiques du téléski de la Tête des Saix :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : TÊTE DES SAIX
Maître d’œuvre : SA CREISSEL
Maitre d'ouvrage : SA SEPAD
Exploitant : SA SEPAD
Constructeur : MONTAGNER
Année de construction : 1975
Année de démontage : 1999

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 4 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1840 m
Altitude amont : 2109 m
Dénivelé : 296 m
Longueur développée : 765 m
Portée la plus longue : 120 m
Pente maximale : 54 %
Temps de trajet : 3 minutes 11 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : 3L*
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 74 kW
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 10

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 95
Masse à vide : 9 kg
Charge utile : 80 kg
Espacement : 4 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

* Appellation interne à notre site. Pour voir tous les types de gares Montagner, cliquez ici : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=11036

En 1977, le secteur de la combe de Vernant est agrandi par l’aval avec la construction du téléski débrayable de Vernant par Montagner. Il permet de rejoindre les départs des téléskis de la Tête des Saix et des Grands Vans depuis la route du col de Pierre Carrée où est aménagé un parking pour les skieurs à la journée.
Avec l’ouverture du Grand Massif en 1980, le téléski de la Tête des Saix est doublé par un télésiège fixe 3 places sur un tracé totalement différent et montant plus à gauche que le téléski. En effet, le téléski de la Tête des Saix ne peut pas absorber une augmentation trop importante de sa fréquentation car ce dernier est déjà très plébiscité par les skieurs. Malgré un temps de trajet un peu plus long que le téléski, le télésiège de Corbalanche est préféré car la montée est plus confortable et le débit est plus important.
L’année suivante, le téléski des Grands Vans est doublé sur le même tracé par un second téléski construit par Montagner.

Voici les caractéristiques du télésiège de Corbalanche :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : CORBALANCHE
Maître d’œuvre : SA CREISSEL
Maitre d'ouvrage : SA SEPAD
Exploitant : SA SEPAD
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1980
Année de démontage : 1999

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 2 personne
Débit à la montée : 1200 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,3 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1840 m
Altitude amont : 2100 m
Dénivelé : 260 m
Longueur développée : 745 m
Pente maximale : 70 %
Temps de trajet : 5 minutes 24 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : Tri-Alp
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 110 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Type de gare amont : Retour-fixe
Nombre de pylônes : 9

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Arceaux 75 2 places
Nombre de véhicules : 108
Masse à vide : 68 kg
Charge utile : 160 kg
Espacement : 6 secondes
Dispositif d’accouplement : Pince fixe

Image
La gare amont du téléski de Vernant. On remarque juste derrière les gares aval du télésiège de Corbalanche et
du téléski de la Tête des Saix. A droite, on aperçoit aussi les départs des téléskis des Grands Vans 1 & 2.

Image
Ancien plan des pistes de Flaine. Le téléski de la Tête des Saix est représenté par le segment F20 tandis que le télésiège de Corbalanche est représenté par le segment F28.


En 1983, le télésiège biplace des Grands Vans est remplacé par un téléporté 3 places fixes sur un tracé identique mais raccourcit de quelques dizaines de mètres par l’aval. Il sera remplacé en 2000 par un télésiège débrayable 8 places construit par Doppelmayr.

Enfin, lors de la reprise des stations du Grand Massif par la Compagnie des Alpes (sauf les Carroz d’Arâches qui garde son exploitant indépendant), il est décidé de réaménager complètement la combe de Vernant. Ainsi, le téléski de Vernant est remplacé sur un tracé similaire par le télésiège débrayable 6 places du Lac et les téléskis des Grands Vans sont déposés au profit d’un deuxième téléporté 6 places identique au premier.
Enfin, le télésiège de Corbalanche, dont le débit et le confort ne suffisent plus, est remplacé par un téléporté 4 places sur un tracé équivalent. Pour l’occasion, le téléski de la Tête des Saix est démonté sans remplacement direct car ce dernier ouvrait rarement lors de ses dernières années d’exploitation. En effet, l’enneigement n’était pas assez important pour permettre son ouverture.


Corbalanche, entre liaison et ski propre

Le télésiège de Corbalanche est situé dans la combe de Vernant, à proximité de l’arrivée du télésiège du Lac venant du parking de Vernant. Il est aussi accessible depuis la station de Flaine par le téléporté 8 places des Grands Vans.
Corbalanche permet aux skieurs de rejoindre le sommet de la Tête des Saix où est aménagée la liaison Grand Massif avec les stations des Carroz d'Arâches, de Morillon et de Samoëns. Ces stations sont accessibles par la piste bleue du Perce-Neige qui part de l’arrivée du télésiège de Corbalanche.
Notons qu'il est possible d'éviter Corbalanche en empruntant le télésiège de la Tête des Saix accessible depuis la combe de Vernant par la piste bleue du Portet.

Mais en plus de ce rôle de liaison au sein du Grand Massif, Corbalanche permet aux clients de skier sur des pentes soutenues soit sur la piste du Sortilège ou alors en hors-piste le long du télésiège.

Image
La combe de Vernant vue depuis la piste rouge du Sortilège. On remarque au centre de l'image le lac de Vernant, situé juste derrière l'arrivée du télésiège du
même nom.


Au niveau du ski, le télésiège de Corbalanche dessert les pistes suivantes :

Versant Flaine :

  • La piste bleue Silice. Chemin qui permet de revenir sur la combe de Vernant depuis le sommet de la Tête des Saix.
  • La piste rouge du Sortilège qui redescend directement sur le front de neige de Vernant en suivant la pente. Notons que cette piste est rarement ouverte car la neige fond rapidement sur le versant sud où elle est tracée.

Versants de Morillon, Samoëns et Les Carroz d’Arâches :

  • La piste bleue Perce-Neige qui permet de rejoindre à la fois Morillon ou les Carroz d'Arâches depuis le sommet de la Tête des Saix.
  • La piste rouge des Marmottes redescendant sur Samoëns.
  • La piste noire de Corbalanche redescendant sur la combe de l’Airon. Elle longeait jusqu’en 2016 le télésiège des Gentianes.

Image
Situation du télésiège de Corbalanche sur le plan des pistes de Flaine.

Image
Situation du télésiège de Corbalanche sur le plan des pistes du Grand Massif.


Corbalanche est un télésiège classique issu de la gamme Alpha produite par Poma. Aucune particularité technique n'est à énoncer.
Notons que cet appareil a été raccourci de 40 mètres par l'amont lors de la construction du télésiège débrayable de la Tête des Saix au cours de l'été 2016, permettant d’élargir la zone d'arrivée de cette nouvelle installation. À cette occasion, le massif du pylône 2 a été re-coulé tandis que le pylône 1 et la gare amont ont été reculés au plus proche du P2 pour libérer le plus de place possible au sommet.
Revivez ce chantier sur nos forums : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=25324

Voici quelques images de la fin de la ligne et la gare amont du télésiège de Corbalanche en mars 2016 :

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
Milieu de la portée vers le pylône 2.

Image
P2. On remarque sur la gauche la gare amont de l'ancien télésiège des Gentianes, démonté en 2016.

Image
P1.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue de trois-quarts arrière.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : CORBALANCHE
Maître d’œuvre : ÉRIC
Maître d’ouvrage : SA S.E.P.A.D
Exploitant : DSF (Domaine Skiable de Flaine)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1999
Année de raccourcissement : 2016

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 2,5 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Dispositif d'aide à l'embarquement : Tapis d'embarquement
Sens de montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1844 m
Altitude amont : 2105 m
Dénivelée : 261 m
Longueur développée : 706 m
Longueur horizontale : 656 m
Portée la plus longue : 123 m
Hauteur de survol maximale : 20 m
Pente moyenne : 39,79 %
Pente maximale : 87,6 %
Temps de trajet : 4 minutes 42 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : ALPHA 350
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 256 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 31 500 daN
Pression nominale : 136 bar
Type de gare amont : Retour-fixe
Nombre de pylônes : 9
Largeur de la voie : 4,9 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : DOUDOUK4
Nombre de véhicules : 97
Masse à vide : 167 kg
Charge utile : 320 kg
Espacement : 5,88 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince fixe

Caractéristiques du câble

NOTE : En 2016, le câble a été raccourci de 40 mètres par Tec Câble.

Fabricant : TREFILEUROPE
Composition : 6x26 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 40,50 mm
Type d’âme : Compacte
Pas de câblage : 292 mm
Pas de toronage : 112 mm
Section du câble : 659 mm²
Section du toron : 109 mm²
Résistance à la rupture :120 138 daN


Ligne et infrastructures du télésiège de Corbalanche

La gare aval

La gare aval du télésiège de Corbalanche est située à 1844 mètres d’altitude, en contrebas de l’arrivée du télésiège du Lac et du départ de celui de Vernant.
Au niveau technique, nous retrouvons ici une station motrice-tension Alpha 350 à 7 vitres. Notons que l'embarquement est assisté par un tapis roulant.

Image
La gare aval dans son environnement. Sur la gauche, nous retrouvons la gare aval du télésiège de Vernant et la station d’arrivée de celui du Lac.

Image
Vue de profil depuis la piste rouge Sortilège.

Image
En s’approchant vers la gare depuis le front de neige de Vernant.

Image
Zoom sur la gare aval depuis le télésiège du Lac.

Image
Vue de trois-quarts arrière depuis la file d’attente.

Image
Vue arrière.

Image
Le tapis d’embarquement.

Image
Les balanciers compressions d’entrée et de sortie de la gare aval.



La ligne

La ligne du télésiège de Corbalanche est courte avec ses 706 mètres de longueur développée. La montée est très pentue et peut se décomposer en 3 parties : entre la gare aval et le pylône 7, la pente est constante. Entre les pylônes 7 et 5, la pente est la plus forte de la montée avec le survol d'une falaise juste avant le passage du cinquième ouvrage. Enfin, la pente est décroissante entre le pylône 4 et la gare amont.
Notons que la numérotation des pylônes est inversée comme sur les télésièges du Lac et de Vernant.

Poma a ainsi équipé la ligne de 9 pylônes, dont 8 supports et 1 compression :

  • P9 : 8S/4S
  • P8 : 6S/4S
  • P7 : 12C/12C
  • P6 : 6S/4S
  • P5 : 8S/6S
  • P4 : 8S/6S
  • P3 : 8S/6S
  • P2 : 8S/6S
  • P1 : 8S/8S

Image
Ligne depuis la piste bleue Dolomie.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 6. Nous sommes dans la pente maximale du tracé.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Courte portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Tête du pylône 3.

Image
Longue portée vers le pylône 2.

Image
Fin de la portée.

Image
P2.

Image
P1.



La gare amont

La gare amont est située à 2105 mètres d’altitude sur le sommet de la Tête des Saix, à proximité de l'arrivée du télésiège de la Tête des Saix venant des Carroz d'Arâches.
Au niveau technique, il s’agit d’une simple poulie de retour-fixe assurant une emprise au sol minimale qui a été reculée de 40 mètres en 2016.

Image
Gare amont depuis la ligne. Juste derrière on remarque l'arrivée du télésiège de la Tête des Saix.

Image
Vue de trois quarts arrière depuis l’arrivée du télésiège de la Tête des Saix.

Image
Vue de l’autre côté.

Image
Vue d'ensemble de la tête des Saix.

Image
La gare amont dans son environnement vue depuis la piste de liaison entre le sommet du télésiège de Chariande Express et le début de la piste bleue du Perce-Neige.



Véhicules et pinces

Le télésiège de Corbalanche est équipé de sièges Doudouk 4 places de Poma. Ils sont reliés au câble par des pinces fixes.

Image
Un siège Doudouk 4 places en ligne.



Autres vues…

Image
La fin de la ligne depuis la piste bleue de la Silice.

Image
La ligne entre les pylônes 4 et 1 sous un soleil de plomb toujours depuis la piste bleue de la Silice.

Image
La montée principale du télésiège de Corbalanche, entre ses pylônes 8 et 3.



Corbalanche, un débit encore un peu limité

Corbalanche est donc un appareil très important de liaison puisqu’il est le seul qui permet de basculer sur les stations des Carroz d’Arâches, de Morillon ou de Samoëns depuis Flaine. Ainsi, cet appareil est surtout utilisé en début et en fin de journée pour sortir de Flaine. C’est pourquoi, malgré un débit maximal de 2400 personnes par heure, de longues files d’attentes peuvent se créer à son départ.
Cependant, cet appareil répond parfaitement aux exigences actuelles en termes de temps de montée et de confort. Aucun projet de remplacement n’est pour l’instant évoqué, c'est pourquoi le télésiège de Corbalanche version 1999 devrait donc rester encore de nombreuses années en service avant un remplacement par un appareil plus performant. Ce remplacement n'est peut-être pas nécessaire car la saturation de l'appareil en fin de journée doit être atténuée par le télésiège de la Tête des Saix qui offre une alternative rapide et efficace pour les retours vers Samoëns et Morillon.

Image
Corbalanche, un court appareil de liaison indispensable pour la liaison Grand Massif depuis Flaine.



Je tiens à remercier l’alexois pour les photos ainsi que Bovinant pour la réalisation de la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 19 mars 2016 et 16 février 2017.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :