En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 17/02/2017 et mise à jour le 12/04/2017
(Mise en cache le 12/04/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Les Carroz d’Arâches
  2. Historique : les téléskis de Gron et de Cupoire
  3. Gron, desserte de la combe éponyme
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de Gron
  5. Gron, le seul télésiège fixe Leitner du Grand Massif


Les Carroz d’Arâches

Les Carroz d’Arâches est une station de ski située en vallée de l’Arve, à 1200 mètres d’altitude. Elle dispose d’un domaine skiable composé de 15 remontées mécaniques desservant environ 34 pistes de tous niveaux.
Relié au groupement de stations « Le Grand Massif », il est possible de skier sur 147 pistes dont 20 vertes, 64 bleues, 50 rouges et 13 pistes noires qui sont desservies par 69 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis de Gron et de Cupoire

La station des Carroz d’Arâches est créée en 1930 sur la commune d’Arâches-la Frasse. 8 années plus tard, le téléski de la Kédeuzaz est installé. Ce téléski à enrouleurs, classé durant 10 ans comme le plus long téléski de France avec ses 1600 mètres de longueur développée, permettait de racheter les 600 mètres de dénivelé séparant la station des Carroz et le plateau de la Kédeuzaz, situé à 1750 mètres d’altitude.
Le téléski de la Kédeuzaz est remplacé en 1954 par une télécabine 4 places sur le même tracé. Cette nouvelle installation rend le trajet vers le plateau de la Kédeuzaz plus rapide et plus confortable.

Image
La fin de la ligne de la télécabine 4 places de la Kédeuze et avec en arrière-plan à gauche la combe de l’Airon, où sont tracées aujourd’hui des pistes
de ski alpin (D.R).


Rapidement, les alpages de la combe de Cupoire sont investis par les skieurs car elles proposent de bonnes déclivités et une neige en plus grande quantité qu’en station grâce à son altitude plus élevée. C’est ainsi qu’en 1960, le téléski de Gron est construit et permet de faire des rotations rapides sur ce secteur sans avoir à redescendre à la télécabine de la Kédeuze, contribuant ainsi à une réduction du temps d'attente à cette dernière.
Le téléski de Gron était un appareil difficile, avec une pente maximale à plus de 70 % et une vitesse en ligne de 4 m/s, ne facilitant pas le départ des skieurs

Voici les caractéristiques du téléski de Gron :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : GRON
Maître d’œuvre : SA CREISSEL
Maitre d'ouvrage : COMMUNE D’ARÂCHES
Exploitant : SOREMAC
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1960
Année d'arrêt de l'exploitation : 1998

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 4 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1500 m
Altitude amont : 1803 m
Dénivelé : 303 m
Longueur développée : 908 m
Portée la plus longue : 90 m
Pente maximale : 75 %
Temps de trajet : 3 minutes 47 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : T100 Treillis
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 63 kW
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 12

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 108
Masse à vide : 13 kg
Charge utile : 80 kg
Espacement : 4 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

Image
Zoom sur la partie haute du tracé du téléski de Gron vu depuis le sommet du télésiège du Sairon et du
téléski de la Vieille à Morillon.


En 1975, la télécabine de la Kédeuze, vieillissante et dont le débit était trop faible, est remplacée par une télécabine 6 places fournie par Poma. Le nombre de skieurs montant au plateau de la Kédeuzaz est ainsi largement augmenté, favorisant les files d’attentes au téléski de Gron, déjà très plébiscité par les skieurs.

Image
La gare amont de la télécabine 6 places de la Kédeuze (D.R).


L’année suivante, le téléski de Gron est doublé sur un tracé totalement différent par le téléski de Cupoire. Partant plus bas que Gron et arrivant plus haut, il possédait lui aussi une pente finale très importante, ainsi que deux virages sur sa partie basse. Le départ s’effectuait à plat, c’est pourquoi les personnes légères étaient soulevées par la perche lors de la prise de cette dernière.
Notons que dans les années 1990, la poulie flottante de Cupoire a été remplacée par un lâcher sous poulie pour élargir la piste verte des Molliachets venant de l’arrivée du télésiège des Molliets.

Voici les caractéristiques du téléski de Cupoire :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : CUPOIRE
Maître d’œuvre : SA CREISSEL
Maitre d'ouvrage : COMMUNE D’ARÂCHES
Exploitant : SOREMAC
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1976
Année de démontage : 1998

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 790 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 3,5 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1450 m
Altitude amont : 1818 m
Dénivelé : 368 m
Longueur développée : 1506 m
Portée la plus longue : 120 m
Pente maximale : 65 %
Temps de trajet : 7 minutes 11 secondes

Caractéristiques techniques

Type de station motrice : T150 D.A Trapézoïdale
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 110 kW
Type de gare amont : Poulie flottante puis lâcher sous poulie
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids puis hydraulique
Nombre de pylônes : 19
Nombre de virages : 2

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 185
Masse à vide : 9 kg
Charge utile : 80 kg
Espacement : 5 secondes
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante

Image
Zoom sur la partie haute du tracé du téléski de Cupoire vu depuis le sommet du télésiège du Sairon
et du téléski de la Vieille à Morillon.

Image
Ancien plan des pistes des Carroz d'Arâches. Le téléski de Gron est représenté par le segment Cd tandis que Cupoire est représenté par le segment Cc.


En 1997, l’exploitant du domaine des Carroz d’Arâches décide de remplacer les téléskis de Gron et de Cupoire par un télésiège fixe afin d’augmenter le débit et de faciliter la remontée vers le haut de la combe de Cupoire. C’est ainsi que la combe de Cupoire a pu être ouverte plus largement aux skieurs novices, qui évitaient auparavant cette combe car les téléskis étaient trop rapides et difficiles pour eux.


Gron, desserte de la combe du même nom

Le télésiège de Gron est situé dans la combe de Cupoire, dominé par la pointe éponyme. Cet appareil dessert un large secteur de ski propre en altitude, accessible depuis la station par la télécabine de la Kédeuze ou par l’enchaînement des télésièges des Moulins et du Plein Soleil. Le secteur de ski dans la combe de Cupoire est en effet très intéressant puisqu’il propose des pistes pour différents niveaux de skieurs, allant du bleu au noir, en passant par le rouge ainsi qu’un boardercross.
Gron est directement accessible depuis Morillon par une piste bleue après avoir emprunté les télésièges du Sairon ou des Biollaires. C'est d'autant plus pratique qu'il permet de rejoindre rapidement les pistes des Carroz et la tête des Saix par le télésiège éponyme. Il est alors très simple de rallier Flaine.
Cela constitue un bon itinéraire bis au long et très fréquenté télésiège de la Lanche.

Au niveau du ski, le télésiège de Gron dessert donc les pistes suivantes :

→ Versant combe de Gron :

  • La piste verte Coin Coin, longeant le téléski des Crêtes sur sa droite.
  • La piste bleue de la Combe. Partant du plateau de la Kédezue, cette piste descend tout d’abord en direction du départ du télésiège de Gron puis continue son chemin à travers la forêt jusqu’à la station, au niveau des gares aval du télésiège des Moulins et de la télécabine de la Kédeuze.
  • La partie basse de la piste bleue de la Biollaire, accessible depuis le télésiège de Gron par la rouge des Truffes ou alors par l’enchaînement de la rouge de Cupoire et du boardercross de Cupoire.
  • La piste rouge de Cupoire, redescendant au départ du télésiège de Gron.
  • La piste rouge des Truffes. Cette piste part du sommet du télésiège de Gron pour rejoindre la piste bleue de la Biollaire.
  • La piste rouge des Rhodos.
  • La piste rouge Zorta.
  • La piste noire de la Véroce. Cette piste, située en partie sous la partie haute du télésiège de Gron se termine dans la bleue de la Combe au niveau du lac de Gron.
  • Le boardercross de Cupoire, longeant la piste rouge de Cupoire.

→ Versant combe de l'Airon :

  • La piste verte Molliachets, longeant le téléski des Crêtes sur sa gauche.
  • La piste bleue des Marmottes, qui permet de basculer sur la combe de l’Airon.
  • La piste bleue du Blanchot qui est accessible depuis le sommet de Cupoire par la piste verte des Molliachets. Elle finit son tracé aux départs des télésièges débrayables des Molliets et de la Tête des Saix.

Image
Situation du télésiège de Gron sur le plan des pistes des Carroz d’Arâches.

Image
Situation du télésiège de Gron sur le plan des pistes du Grand Massif.


Gron est un appareil assez classique de la gamme de téléportés fixes de Leitner en Europe dans les années 1990 avec une disposition motrice-tension en aval et retour-fixe en amont. Il est néanmoins l'un des rares télésièges fixes à être exploité à 2,7 m/s en France.
Notons que le débit de l’appareil a été augmenté en 1999 avec l’ajout de 10 sièges portant le débit de 2100 à 2268 personnes par heure. De plus, l’appareil a été autorisé à être exploité en été seulement le 25 juillet 1999 pour le transport de piétons et de VTT. Accessible à la montée et à la descente, l’installation était bridée à 1,50 m/s et la capacité de chaque siège réduite à 2 personnes maximum.


Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : GRON
Maître d’œuvre : CNA
Maître d’ouvrage : COMMUNE D’ARÂCHES
Exploitant : SOREMAC
Constructeur : LEITNER
Année de construction : 1998

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2268 personnes/heure (2100 personnes/heure*)
Débit descente théorique : 756 personnes/heure (non autorisé en exploitation)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,7 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1433 m
Altitude amont : 1818 m
Dénivelée : 385 m
Longueur développée : 1191 m
Longueur horizontale : 1127 m
Portée la plus longue : 122,2 m
Hauteur de survol maximale : 21 m
Pente moyenne : 34,16 %
Pente maximale : 72 %
Temps de trajet : 7 minutes 21 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : Motrice-tension bipode Leitner
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 400 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 32 100 daN
Pression nominale : 113 bars
Diamètre de la poulie motrice-tension : 4760 mm
Type de gare amont : Retour-fixe
Diamètre de la poulie retour : 5260 mm
Nombre de pylônes : 14

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : S4/96
Nombre de véhicules : 140 (130*)
Masse à vide : 151 kg
Charge utile : 320 kg
Dispositif d'accouplement : L3/86
Espacement : 6,35 secondes

Caractéristiques du câble

Fabricant : REDAELLI
Composition : 6x25 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 42 mm
Pas de câblage : 288,50 mm
Pas de toronnage : 109 mm
Section du câble : 712 mm²
Section du toron : 119 mm²
Résistance à la rupture : 127 000 daN

* Valeur durant la première année d’exploitation.


Ligne et infrastructures du télésiège de Gron

La gare aval

La gare aval du télésiège de Gron est située à 1433 mètres d’altitude, au milieu d'une clairière, en bordure de la piste de retour vers les Carroz.
Au niveau technique, nous retrouvons ici une station motrice-tension de type bipode fournie par Leitner. Cette gare reste assez discrète dans le paysage car la couverture de couleur marron lui permet de se fondre plus facilement dans la forêt.

Image
La gare aval dans son environnement depuis la piste rouge de Cupoire.

Image
Vue en plongée sur la gare aval.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue arrière.

Image
La poulie motrice.

Image
Le tapis roulant d’embarquement.



La ligne

La ligne du télésiège de Gron est longue de 1191 mètres. La montée est régulière jusqu'au pylône 5 qui imprime une courte montée remise à plat par le pylône 7. Après le survol de la piste bleue de la Combe, le pylône 8 impulse la montée principale du tracé qui est radoucie au passage du pylône 10. Suit alors le survol de la piste noire de la Vérosse qui se termine au passage du onzième ouvrage qui imprime la pente maximale du tracé, qui est remise à plat au passage de l'enchaînement des pylônes 13 et 14, situés à dix mètres de l'arrivée.

Leitner a équipé la ligne de 14 pylônes, dont 10 supports et 3 compressions et 1 support-compression :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 6S/4S
  • P3 : 8S/8S
  • P4 : 6S/4S
  • P5 : 4SC/4SC
  • P6 : 4S/2S
  • P7 : 8S/6S
  • P8 : 12C/12C
  • P9 : 4S/2S
  • P10 : 12S/12S
  • P11 : 8C/8C
  • P12 : 8S/6S
  • P13 : 10S/10S
  • P14 : 10S/10S

Image
P1.

Image
Retour sur le pylône 1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
Fin de la portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
La tête du pylône 5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8 et survol de la piste bleue de la Combe.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11 et survol de la piste noire de la Véroce.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12.

Image
Portée vers le pylône 13.

Image
P13 et le pylône 14 juste derrière.



La gare amont

La gare amont est située à 1818 mètres d’altitude, à moins de 200 mètres de l’arrivée du téléski des Crêtes. De ce point, on peut revenir directement sur le départ de l’appareil par la piste rouge de Cupoire, où se diriger vers le plateau de la Kédeuze par la verte des Molliachets ou encore basculer sur la combe de l’Airon par la piste bleue de la Marmotte.
Au niveau technique, on retrouve une simple poulie de retour fixe assurant une emprise au sol minimale.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
De plus loin.



Véhicules et pinces

Le télésiège de Gron est équipé de 140 sièges 4 places S4/96 de Leitner. Ils sont reliés au câble par une pince fixe L3/86.

Image
Un siège S4/96 en ligne.

Image
Un siège vu de derrière.

Image
L'assise.

Image
Une pince fixe L3/86.



Autres vues…

Image
La partie haute de la ligne vue depuis la piste bleue de la Combe.

Image
Vue sur la ligne au niveau du pylône 8 et du lac de Gron. On remarque aussi en haut à gauche les arrivées du téléski de la Vieille et du télésiège du Sairon sur Morillon

Image
Vue sur la partie basse de la ligne.

Image
La ligne au niveau du lac de Gron et du pylône 8.

Image
La ligne entre les pylônes 4 et 5 vue depuis la piste rouge de Cupoire.



Gron, le seul télésiège fixe Leitner du Grand Massif

Gron est un appareil essentiel sur le domaine des Carroz puisqu'il est le seul qui dessert la splendide combe éponyme. Il est d'autant plus apprécié qu'il dessert une large offre de ski propre pour tous les niveaux dans un cadre forestier idyllique. Il évite aux skieurs un détour au village des Carroz en pouvant faire des rotations sur les pistes de la combe de Cupoire ou accéder à la combe de l’Airon rapidement depuis le sommet du télésiège du Sairon sur Morillon.
Cet appareil remplace à merveille ses prédécesseurs grâce à une montée confortable et rapide pour ce genre d’appareil (moins de 8 minutes pour plus de 1100 mètres de longueur). Le télésiège de Gron a permis d’ouvrir la combe de Cupoire à un public plus large. En effet, les skieurs débutants qui évoluent sur le téléski des Crêtes peuvent désormais continuer leur apprentissage sur la combe de Cupoire. Les anciens téléskis, classés difficiles, étaient souvent évités par les skieurs de niveau moyen.

Image
Gron, un appareil desservant efficacement le sommet du secteur de la Kédeuze.



Je tiens à remercier l’alexois et Rodo_Af pour les photos, monchu pour les clichés historiques ainsi que Bovinant pour la réalisation de la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Rodo_Af et l’alexois
Date des photos : 21 janvier 2016 et 19 mars 2016.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :