En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

 TSF4 de l'Estagnol

Porté-Puymorens

Poma

T2 ES
Description rapide :
Partez à la découverte du premier investissement sur la station depuis 31 ans avec le téléski de Font-Frède 2. Cette réalisation vient remplacer un télésiège fixe deux places de 1967 avec un débit de 545 personnes par heure.

Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Mise en service en : 2014

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 05/01/2017 et mise à jour le 05/01/2017
(Mise en cache le 05/01/2017)

Télésiège de l'Estagnol
Porté-Puymorens (66)


Image


Bienvenue à Porté-Puymorens

La station de ski de Porté-Puymorens est située dans la Vallée du Carol, en Cerdagne, dans les Pyrénées-Orientales, à proximité des frontières franco-espagnole-andorranne et de l'Ariège. Ce domaine skiable est placé sur le col de Puymorens (1920 mètres d'altitude) permettant lui de passer de la Cerdagne en Ariège ou encore en Andorre. Cet espace de ski fait parti intégrante du rassemblement de stations nommé « Les Neiges Catalanes » regroupant Puyvalador, Formiguères, Les Angles, La Quillane, Font-Romeu, Pyrénées 2000, l'Espace Cambre-d'Aze, Err-Puigmal (en ce moment plus en exploitation) ainsi que Porté-Puymorens.

L'accès à la station de ski se fait depuis deux endroits : le village de Porté-Puymorens à 1625 mètres d'altitude et depuis le front de neige principal de la station à 1860 mètres d'altitude situé sur la route nationale du col de Puymorens.
Porté-Puymorens est réputé aussi pour son enneigement exceptionnel tous les ans qui a de plus permis l'ouverture de la station de ski au mois de juin 2013 avec pas plus de deux mètres de neige au sommet des pistes.

Le ski se pratique donc entre 1620 (départ du télésiège de l'Estagnol) et 2408 mètres d'altitude (sommet du télésiège de la Mine), offrant 900 mètres de dénivelé. On retrouve un total de 9 remontées mécaniques (4 télésièges, 4 téléskis et 1 télécorde) desservant 30 kilomètres de pistes, le tout représentant 28 pistes orientées Nord / Nord-Est. A noter que pour parer au manque d'enneigement lors des mauvaises saisons, l'exploitant a su s'équiper d'un dispositif d'enneigement artificiel sur 8 kilomètres de pistes.

    Le front de neige principal de la station situé en contrebas du col de Puymorens
    Image


L'aménagement de Porté-Puymorens

Le XIXème siècle est marqué par l'activité minière plus que présente dans la vallée de l'Ariège jusqu'au sommet du col du Puymorens. Son arrêt ne fut décidée que vers 1950. Aujourd'hui on peut retrouver des vestiges sur le versant Ouest du col comme un ancien convoyeur où encore un bâtiment où logeait les ouvriers. De plus, cette ancienne mine a donné son nom à un télésiège ainsi qu'au pic qui domine la station : le pic de la Mine culminant à 2683 mètres d'altitude.
Dans les années 60, le ski alpin est en plein essor en France. La mairie de Porté-Puymorens lance alors la construction de deux remontées mécaniques sur le versant ariégeois du col du Puymorens. Il s'agissait d'un fil neige ainsi que d'un téléski à enrouleurs provenant très certainement du fabriquant helvétique de transports par câble, Müller. A l'heure actuelle ces anciennes installations sont toujours en place.

    Les vestiges de l'ancien téléski à enrouleurs avec ici la gare aval et les premiers pylônes de la ligne vue depuis la route du col
    Image

    La gare amont ainsi que les derniers pylônes de la ligne vue depuis les pistes de ski nordique de la station
    Image


L'aménagement de la station de ski de Porté-Puymorens s'est accéléré dès 1967 par Poma avec la construction de trois nouvelles remontées mécaniques permettant de donner accès à de nouveaux espaces de ski. Parmi ces installations on retrouve le télésiège de l'Estagnol, appareil reliant le village de Porté-Puymorens au domaine d'altitude. Le téléski de Font-Frède 1 fut de même installé dans le but de pouvoir arriver à plus de 2300 mètres d'altitude, au dessus du téléporté de l'Estagnol. Enfin nous avons pu assister à la mise en place du téléski de la Vignole prenant son départ en contrebas du col du Puymorens, sur le front de neige principal de la station. Il s'agissait du premier maillon permettant d'accéder au pic de la Mine. Le second appareil permettant d'atteindre le même site est construit en 1977. Ce sera le second téléporté de la station et répondra au nom de « La Mine ». A noter qu'à cette date le télésiège de l'Estagnol, installé dix ans plus tôt, a subi une énorme modification, notamment au niveau des gares. En 1979, on assiste à la construction toujours par Poma de deux nouveaux télésièges : celui du Planeil permettant de relier le front de neige au secteur de Font-Frède et celui de la Vignole, doublant le téléski éponyme. Enfin, en 1983 le téléski du Font-Frède fut doublé par une nouvelle remontée plus courte. A partir de cette date, les investissements sur le domaine skiable se sont arrêtés jusqu'en 2014 avec le remplacement du télésiège de l'Estagnol par un appareil du même type mais disposant de quatre places.

L'ancien télésiège biplace de l'Estagnol

Après plus de 30 ans sans investissement, l'exploitant du domaine skiable de Porté-Puymorens a décidé durant l'été 2014 de remplacer son vieillissant télésiège fixe biplace de l'Estagnol par un nouvel appareil fixe quatre places. Le tracé retenu fut exactement le même que l'ancienne installation, c'est-à-dire un départ au village de Porté-Puymorens juste devant l'hôtel du Castel Izard et une arrivée non loin du lac de l'Estagnol et des gares aval des téléskis de Font-Frède 1 et 2. Au tout début du projet, il était question d'un tracé différent mais les enjeux environnementaux ne l'ont pas permis.

Cette installation, datant tout de même de 1967, avait un rôle très important pour le domaine skiable puisqu'elle permettait la liaison entre le village de Porté-Puymorens et le domaine d'altitude vers les téléskis de Font-Frède. Il s'agissait d'une des deux portes d'entrée au domaine skiable avec le parking de la Vignole située sur la route du col du Puymorens. En plus de tout cela, le télésiège deux places de l'Estagnol desservait des zones de ski propre et de hors-pistes très intéressantes. Cette remontée était donc un ascenseur très important qui possédait quelques défauts : lenteur (2,3 mètres par seconde), sièges très inconfortables puisqu'il s'agissait de lattes en bois, temps de montée très long au vu de la longueur de l'appareil (1489 mètres), et le point le plus important à ne pas négliger était le débit très faible pour un ascenseur du domaine skiable qui était de 545 personnes par heure ! Au vu de ce débit il n'existait qu'une seule solution afin de combler toutes ces lacunes : remplacer très rapidement ce télésiège par un nouveau téléporté. C'est donc ce qui sera fait en 2014 malgré les moyens financiers de l'exploitant très limité, qui rappelons-le avait évité de justesse la faillite en 2009. L'option choisi fût donc d'installer un nouveau télésiège fixe quatre places, augmentant légèrement la vitesse d'exploitation (2,5 mètres par seconde), grandement le confort (sièges quatre places modernes) ainsi que le débit qui a quasiment triplé (1490 personnes par heure).

L'ancien télésiège deux places de l'Estagnol était assez atypique et devenu l'un des derniers témoins de l'époque grâce à ses pylônes sans potences.
La gare aval était une station motrice–tension de type Delta sans vitres à l'avant et à l'arrière de la gare. Elle avait remplacée en 1977 une autre motrice « plus aérée ». Deux moteurs asynchrones (petite vitesse et grande vitesse) assuraient la mise en mouvement du câble, et deux vérins hydrauliques situés sur les extrémités de la gare permettaient de tendre et de détendre le câble. On retrouvait treize pylônes soutenant la ligne, et la gare amont était une classique poulie retour fixe. Du côté des sièges, il s'agissait de Gouttes d'Eau biplace avec assises en lattes en bois.

    La gare aval Delta vue depuis la piste bleue Retour-Porté
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder au reportage de l'installation dans la BDD)


    Sur la ligne au niveau des pylônes 4 et 5, remarquez l’absence de potences
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder au reportage de l'installation dans la BDD)


    La gare amont avec une poulie assez inhabituelle
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder au reportage de l'installation dans la BDD)


Un chantier mené par TELESKI

Le chantier du télésiège de l'Estagnol a débuté mi juillet par la destruction de l'ancien appareil. Puis, le reste des constructions comme les fouilles ou autres n'ont pu véritablement commencer qu'à partir du 1er août 2014 afin de respecter une période de nidification et de floraison de certaines espèces protégés. Le temps restant était donc assez court, les équipes de l'EPIC Porté-Puymorens (exploitant du domaine skiable) ainsi que de TELESKI (entreprise s'occupant du montage de l'installation) ont effectué toutes les fouilles et débuté le coulage des massifs en août. Le séchage ayant duré jusqu’à fin septembre, la ligne est héliportée fin octobre. Dans le même temps, débutait le montage de la gare aval. Fin novembre, le câble est tendu et les sièges sont livrés début décembre. Les tests et rodages de l'installation sont effectués la dernière semaine avant les vacances de Noël. A la faveur d’une météo automnale clémente, l’appareil est livré à temps pour l’ouverture de la station, le 20 décembre 2014 et ce malgré un planning très serré.

    La gare en train d'être montée et la ligne héliportée début novembre
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder au sujet de la construction sur le forum)


    Le câble en train d'être tendu fin novembre
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder au sujet de la construction sur le forum)


    Le télésiège quasiment terminé début décembre sous les premières neiges
    Image
    (Ou cliquez ici pour accéder au sujet de la construction sur le forum)


Un télésiège de récupération

Au vu du cahier des charges et des moyens de l'EPIC Porté-Puymorens très limités, le choix du nouveau télésiège fixe de l'Estagnol s'est porté sur une récupération d'un ancien appareil. Poma Services propose donc le télésiège des Tibannes sur la station de Saint-Honoré 1500, un appareil complètement remis à neuf. Cette installation était à l'état d'abandon depuis déjà quelques années suite à la fermeture de cette station qui était auparavant reliée à l'Alpe du Grand-Serre. L'appareil détruisait le paysage et se faisait envahir par la nature qui reprenait ses droits. Porté-Puymorens accepta l'offre de Poma pour un montant total de 2 400 000 euros financé par l'exploitant, la communauté des communes de la Vallée du Carol et celles de Pyrénées-Cerdagne. Les deux gares et tous les pylônes ont été réutilisés, le reste étant neuf (sièges et câbles). Quelques photos de ce télésiège dans son ancien emplacement à Saint-Honoré 1500 ; remarquez la différence entre son actuel et ancien emplacement :

    La gare aval du télésiège des Tibannes envahie par la végétation
    Image

    La fin de la ligne avec la gare amont
    Image


Pour voir plus de photos de ce télésiège, cliquez sur ce lien :
http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=8954&st=100

Estagnol : Premier investissement depuis 1983

Le télésiège de l'Estagnol est situé sur le front de neige du village de Porté-Puymorens, devant l'hôtel du Castel Izard et excentré de toutes les autres installations du domaine skiable. Accessible soit depuis le village ou soit depuis la piste bleue de « Retour-Porté », il a été construit en 2014 par Poma et constitue le premier investissement de la station depuis exactement 1983 avec le téléski de Font-Frède 2, soit 31 ans.
Cette installation permet donc d'acheminer les skieurs du village de Porté-Puymorens jusqu'au domaine d'altitude aux secteurs de Font-Frède ou encore au front de neige principal de la station à la Vignole. Il s'agit d'un véritable ascenseur très important pour le domaine skiable.
Au sommet on a donc accès aux téléskis de Font-Frède 1 et 2, aux télésièges du Planeil et de la Vignole ou encore au téléski éponyme.

En plus de cette fonction d'ascenseur, le télésiège de l'Estagnol offre du ski propre à ses utilisateurs sur des pistes de niveau plutôt difficile. Au total plus de trois pistes sont desservies :

  • La piste noire Camiral : Raide piste noire longeant la gauche du télésiège.
  • La piste rouge de la Coulée : Elle possède un dispositif d'enneigement artificiel.
  • La piste bleue de Retour-Porté : Elle rejoint le front de neige principal et est équipée de canons à neige.

Voici sa situation sur le plan des pistes de Porté-Puymorens :

    Image


Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : ESTAGNOL
Maître d'Ouvrage : EPIC Porté-Puymorens
Maître d’Œuvre : DCSA
Études Topographiques : Trebals
Montage / Génie Civil : TELESKI / COSOFRE
Installation Électrique : SEMER
Exploitant : EPIC Porté-Puymorens
Constructeur : Poma
Année de construction : 2014
Date d'ouverture au public : 20 Décembre 2014
Montant de l’investissement : 2 400 000 €

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité à la montée : 4 personnes
Capacité à la descente : 2 personnes
Débit à la montée : 1490 p/h
Débit à la descente : 745 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,5 m/s
Temps de trajet : 9 min 31 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1619 mètres
Altitude amont : 2050 mètres
Dénivelée : 431 mètres
Longueur développée : 1428 mètres
Longueur horizontale : 1350 mètres
Pente maximale : 63 %
Pente moyenne : 32 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Aval
Gare tension : Aval
Nombre de pylônes : 11
Nombre de sièges : 119
Sens de montée : Gauche
Type de G1 : Alpha 350
Type de G2 : Poulie retour fixe
Type de motorisation : Courant continu
Puissance électrique du moteur principal : 569 kW
Type de tension : Hydraulique
Type de sièges : Doudouk4
Largeur de la voie : 4,60 mètres
Equipement d'aide au départ : Tapis d'embarquement

Caractéristiques du Câble

Fabriquant du câble : TREFILEUROPE
Date de pose : 2014
Type de câblage : Lang
Diamètre du câble : 40,5 mm
Composition du câble : 6×26 Fils
Âme : Compacte

Ligne et infrastructures du télésiège de l'Estagnol

Gare aval :

La gare aval est la station motrice – tension de l'installation. Elle est située à 1619 mètres d'altitude juste devant l'hôtel du Castel Izard.
On retrouve un appareil de type Alpha 350 provenant de chez Poma. La charpente peinte en bleu ainsi que le logo de la station apposé sur les baies vitrées, lui donne un aspect assez inhabituel. Le câble est mis en mouvement par un moteur électrique à courant continu développant 569 kW. Par ailleurs, la tension dynamique du câble est effectuée par deux vérins hydrauliques situés sur les extrémités de la gare. Enfin, un tapis d'embarquement a été installé afin d'améliorer la réception du siège.

    Situation de la gare aval sur le front de neige du village de Porté-Puymorens
    Image

    Vues de la gare aval depuis la fin de la piste bleue Retour-Porté
    Image

    Image

    Les anciens locaux du feu télésiège au premier plan et la gare aval du nouveau télésiège au second plan
    Image

    La gare aval vue de profil
    Image

    La gare aval vue de trois-quarts
    Image

    La gare aval vue de face avec le logo de la station sur les vitraux, et la structure de la gare bleue
    Image

    La poulie motrice - tension
    Image

    Le tapis d'embarquement
    Image

    P0 en sortie de gare
    Image

    Retour en arrière sur la gare
    Image


La ligne :

La ligne est longue de 1428 mètres et se compose de 11 pylônes. Le profil est assez plat au début jusqu'aux environs des pylônes 3 et 4 on l'on arrive dans la plus forte déclivité de celle-ci qui dure jusqu'au huitième pylône. A partir d'ici le câble se remet petit à petit à l'horizontale afin de pouvoir débarquer en gare amont.

Caractéristiques de la ligne :

  • G1 : 12C/12C
  • P1 : 8S/8S
  • P2 : 8S/6S
  • P3 : 4SC/4SC
  • P4 : 4SC/4SC
  • P5 : 4S/4S
  • P6 : 8S/8S
  • P7 : 6S/4S
  • P8 : 12S/12S
  • P9 : 12S/12S
  • P10 : 8S/6S
  • P11 : 4S/4S

    La ligne vue depuis l'aval
    Image

    Portée G1 - P1
    Image

    P1
    Image

    Portée P1 - P2
    Image

    P2
    Image

    Portée P2 - P3
    Image

    P3
    Image

    P4
    Image

    Portée P4 - P5
    Image

    P5
    Image

    P6
    Image

    P7
    Image

    P8
    Image

    Portée P8 - P9
    Image

    P9
    Image

    Portée P9 - P10
    Image

    P10
    Image

    P11
    Image


Gare amont :

La gare amont est la station retour de l'installation. Elle est située à 2050 mètres devant le lac de l'Estagnol et à proximité des téléskis de Font-Frède 1 et 2. L'infrastructure est une poulie retour fixe.

    Arrivée en gare
    Image

    La gare amont vue de face
    Image

    La gare amont vue en partant sur la piste rouge de la Coulée
    Image

    Image


Sièges et pinces

Le télésiège de l'Estagnol est équipé de 119 sièges de type Doudouk4 et pouvant accueillir jusqu'à quatre personnes. L'assise est bicolore (bleue et noire) afin de faciliter le placement des usagers lors de l'embarquement. Notons que chaque place est équipée d'un système d'anti sous-marinage pour éviter que les personnes de petits gabarits ne glissent sous le garde-corps.

    Croisement de deux sièges
    Image

    Un siège en ligne
    Image

    Le système d'anti sous-marinage
    Image


Les sièges sont reliés au câble par des mono-pinces fixes.

    Image


Le télésiège de l'Estagnol vu depuis les pistes

    La fin de la ligne avec le dernier pylône et la gare amont vue depuis le début de la piste rouge de la Coulée
    Image

    Du pylône neuf au pylône onze avec le Puig Carlit (2921 mètres d'altitude) et le Puig Oriental (2804 mètres d'altitude) et Occidental de Coll Roig (2833 mètres d'altitude) au fond de la vallée
    Image

    Le pylône 1 et le début de la ligne avec le début de la Vallée du Carol depuis la piste bleue Retour-Porté
    Image


Le renouveau de Porté-Puymorens ?

Le télésiège de l'Estagnol permet donc d'accéder au domaine d'altitude depuis le village de Porté-Puymorens. Il constitue par ailleurs le premier investissement sur le domaine skiable depuis plus de trente années ! Un investissement totalement réussi de la part de l'exploitant qui a su réaliser les bons choix sur cette installation où confort et débit sont au rendez-vous. Comme l'affirme Eric Charre, le Directeur de la station, ce télésiège a permis d’accroitre la fréquentation du domaine de façon significative. Propos confirmés par la statistique qui montre que le 2 janvier 2015, quelques 3600 clients étaient présents sur les pistes, un record la station.

Avant de finir ce reportage, mes remerciements les plus sincères à Dombar et à Phil6611 pour leurs photos du télésiège des Tibannes ainsi que du chantier.

J'ib, avril 2015

Photos : J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 1er avril 2015



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :