En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 de la Baliu

Les Angles

Poma

T2 ES
Description rapide :
Télésiège permettant d'accéder au domaine skiable depuis le parking du centre de la station tout en desservant un espace de ski propre.

Année de construction : 2006

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 16/12/2017 et mise à jour le 21/12/2017
(Mise en cache le 21/12/2017)

Télésiège de la Baliu
Les Angles (66)


Image


Bienvenue aux Angles

La station de ski des Angles est située en Capcir dans les Pyrénées Orientales et est considérée comme la station de ski principale du secteur. Faisant face au lac et à la commune de Matemale, celle-ci est accessible en 1h30 de route de Perpignan, moins de 2h de Carcassonne et une vingtaine de minutes de Font-Romeu. Ce domaine fait partie intégrante du rassemblement de stations nommé « Les Neiges Catalanes » regroupant Formiguères, Les Angles, La Quillane, Pyrénées 2000, Font-Romeu, Porté-Puymorens, l’Espace Cambre-d’Aze ainsi que Puyvalador et Err-Puigmal, ces deux dernières n'étant aujourd'hui plus en exploitation.

Ce domaine skiable a une particularité quasiment inédite dans le département qui est que les pistes arrivent en plein centre du village. Il est situé entre 1630 (village des Angles) et 2360 mètres d’altitude (sommet du téléski du Col Rouge) sur les montagnes du Roc-d'Aude et du Mont-Llaret, culminant respectivement à 2325 et 2376 mètres d'altitude. Les remontées donnant accès aux derniers sommets cités offrent une vue imprenable sur le massif du Carlit, plus haut massif montagneux du département, ainsi que sur la mer Méditerranée et la plaine du Lauragais dominée par la Montagne Noire (Cévennes). Si non il est possible d'observer en majorité tout le plateau du Capcir et le lac de Matemale.

Le centre de ski dispose de 22 remontées mécaniques (1 télécabine, 4 télésièges dont 2 débrayables, 13 téléskis et 3 tapis). Toutes ces installations desservent 45 pistes (8 pistes noires, 14 pistes rouges, 9 pistes bleues, 14 pistes vertes). Pour combler le manque de neige lors des mauvaises saisons, la station dispose de 363 canons à neige couvrant 70 % du domaine skiable. Côté ski de fond, les Angles possèdent de 42 kilomètres tracés répartis sur trois pistes autour du lac d'Aude (côté lac des Bouillouses – vallée de la Têt) et du lac de Balcère (côté Formiguères – Puig del Pam).

    Le village des Angles vu depuis le domaine skiable avec en arrière-plan le plateau du Capcir dominé par le Pic du Madrès (2469 mètres d'altitude)
    Image


L'aménagement du domaine skiable des Angles

Alors que le village des Angles était jusque là une banale commune de 250 habitants qui ne vivait que de l'agriculture et de l'élevage, qui eut cru que les Angles allait devenir un des principaux domaines skiables pyrénéens aujourd'hui ? C'est alors en 1963 que furent donnés les premiers coups de pioches sur les pentes angloises sous l'impulsion de Paul Samson. Le 9 janvier 1964 les premières remontées mécaniques des Angles sont mises en service pour la première fois et inaugurées le 15 janvier suivant. Il fut construit un télésiège fixe biplace du nom de « Jassettes » et possédant une gare intermédiaire qui desservait toute la partie basse de l'appareil qui était relativement plane. Ensuite ce dernier donnait accès à la côte 2000 mètres d'altitude après une dizaine de minutes de montée. De là, le téléski Poma du Llaret donnait lui accès au sommet du Roc d'Aude à 2325 mètres d'altitude. Par la même occasion il fut construit deux autres téléskis sur le front de neige, un premier téléski débrayable d'environ 500 mètres de longueur en pleine forêt et un autre petit téléski fixe, celui du Lac, en contrebas du parking des pistes, desservant lui un espace débutant.

    L'arrivée du télésiège fixe des Jassettes à gauche avec son accès direct au téléski du Llaret face au lac de Matemale
    Image


L'aménagement du domaine skiable s'est poursuivi en 1967 et 1968 avec la mise en service de deux autres téléskis : celui du Roc d'Aude qui est venu doubler le Llaret, et celui du San Père, sur le versant sud de ce dernier sommet. Le passage à la décennie 1970 a permis le passage de la station de ski des Angles dans le haut de gamme grâce à la construction de sa première télécabine quatre places, celles des Pèlerins. Celle-ci a permis l'accès sur le plateau de Bigorre. Après sept années d'exploitation les deux téléskis du front de neige ont été démontés et le grand téléski débrayable a été déplacé en face de l'arrivée de la télécabine sous le nom de « Cabane ». Un autre téléski, plus petit, a été construit sur sa gauche. L'année d'après a été construit le petit téléski de la Fount également sur le plateau de Bigorre, améliorant l'offre ski pour les débutants mais aussi facilitant l'accès au téléski du San Père placé au bout du plateau.

    Le plateau de Bigorre avec à gauche l'arrivée de la TCD4 des Pèlerins, le téléski de la Fount en face, et le téléski Cabane Gauche où se situe le skieur au premier plan, le tout face au Pic du Canigou (2785 mètres d'altitude)
    Image


1973 est marqué par la création d'un nouveau secteur de ski, celui du Pla del Mir plus à l'est de la station et accessible via une route. Cet aménagement s'est accompagné de la construction de cinq téléskis débrayables : le téléski du Pla del Mir sur le versant principal sud du secteur donnant accès aux contrebas du plateau de Bigorre, le téléski haut de Pla del Mir reliant le sommet de ce dernier appareil au sommet de la télécabine, le téléski de la Del Cerf sur le versant est, le téléski des Bruyères triplant les téléskis déjà existants du Llaret et du Roc d'Aude, et enfin le téléski de la Baliu. Ce dernier a permis de donner un accès direct depuis le village des Angles au secteur du Pla del Mir. Construit par Poma, cet appareil possédait deux virages à la moitié et aux trois quarts de sa ligne et arrivait aux environs de la côte 1900 mètres. Il desservait une piste pas très large qui le bordait.

    Sur le cliché d'en bas à gauche on distingue devant le bâtiment une gare de téléski débrayable Poma qui était celui de la Baliu ; notez sur le cliché d'en bas à droite la G1 de la télécabine des Pèlerins
    Image

    Vue aérienne de 1976 de la ligne du téléski de la Baliu (en rouge) par rapport à la télécabine des Pèlerins (en bleu) et au parking de la station (points noirs) (© - cliché IGN)
    Image


En 1976 le domaine s'élargit vers l'ouest avec la mise en place du premier téléski de Péborny sous les contreforts du Mont-Llaret. 1981 est de nouveau marquée par la construction d'une nouvelle télécabine mais cette fois six places. Du nom de « Lou Bac », cette dernière partait juste à côté de celle des Pèlerins pour accéder au peu au dessus de l'arrivée du télésiège des Jassettes. Construite par Poma, elle était équipée de cabines six places SP77 blanches de chez Sigma. La construction de cette dernière s'est accompagnée également de la mise en service d'un petit téléski fixe pour débutant à son sommet.

    Les départs côtes à côtes des télécabines des Pèlerins (arrière plan) et de la Lou Bac (premier plan)
    Image


En 1982 le téléski de la Baliu est démonté et pas remplacé. Cependant ce dernier est déplacé en lieu et place du tracé du téléski du Col Rouge encore un peu plus à l'ouest du téléski de Péborny, installé six ans plus tôt. Cet appareil est désormais le sommet accessible à ski du domaine skiable des Angles à 2360 mètres d'altitude en dessous de la croix du Mont-Llaret (2377 m). Face au succès de la création du secteur de Balcère, le téléski de Péborny est doublé en 1984 par un appareil du même type. Dans ces années-là est également démonté le téléski Cabane Gauche, mis en service en 1970. 1987 est marquée par l'installation des premiers canons à neige du domaine skiable mais aussi de l'école du ski français (ESF). En 1990 les téléskis du Roc d'Aude et du Llaret sont doublés par un télésiège fixe quatre places du nom du « Roc d'Aude ». Un nouveau téléski est également mis en place sur le plateau de Bigorre, celui du Plateau. En 1991, le premier télésiège de la station est remplacé par le premier télésiège débrayable Doppelmayr de la station, celui des Jassettes Express.

En 1998 les derniers gros appareils historiques de la station disparaissent. Les télécabines des Pèlerins et de la Lou Bac sont remplacées par une nouvelle télécabine seize places Poma des Pèlerins sur un tracé légèrement différent des deux dernières, à mi-parcours. Le petit téléski installé au sommet du Lou Bac a également été démonté. Mais cette année-là a aussi permis à l'exploitant de faire passer ses pistes dans le village car il a construit le téléski du Bamby sur un pont traversant l'Avenue de Mont-Louis, en contrebas du départ de la télécabine. En 2003 c'est tout le secteur du Pla del Mir qui est réaménagé puisque les trois téléskis sont démontés au profit d'un seul télésiège débrayable six places Doppelmayr sur un tracé donnant directement accès au plateau de Bigorre. Un petit téléski à enrouleurs, celui de la Collade, prend aussi place sur ce front de neige afin de faciliter l'accès direct au village. En 2006, la piste de la Baliu, après 24 ans d'inexploitation est reprofilée et un télésiège fixe y est construit. 2007 et 2011 sont respectivement marquées par l'amélioration de l'offre débutant sur chaque front de neige avec l'installation de tapis sur chacun, et par le passage aux billetteries électroniques Skidata.

Baliu : Un troisième accès au domaine depuis le village

Le télésiège de la Baliu est situé sur le secteur du village un peu à l'écart des autres installations du front de neige. Construit en 2006 par Poma, cet appareil est venu ré-ouvrir un secteur plus exploité pour le ski depuis 1982, soit depuis la destruction de son prédécesseur le téléski de la Baliu.
Cette installation, située à l'extrémité gauche du parking de la station, à l'opposé de la télécabine des Pèlerins, permet l'accès au domaine skiable depuis le village des Angles en complément du télésiège des Jassettes Express et de la télécabine citée dernièrement. Ce téléporté donne directement l'accès au secteur du Pla del Mir, deuxième porte d'accès à la station après le village. La Baliu dessert également un espace de ski propre sur des pistes de pente moyenne. Par la même occasion lors des jours de forts vents, la mise en service de ce télésiège a permis de pouvoir ouvrir cet appareil qui reste assez bas en altitude tout en desservant des pistes de qualités, en compagnie du téléski de la Collade sur le versant opposé. Au sommet, il est donc possible de rejoindre le front de neige de Pla del Mir avec le télésiège éponyme ou le téléski de la Collade, de rejoindre le front de neige des Angles avec la télécabine des Pèlerins, le télésiège des Jassettes Express, le téléski du Bamby, et le tapis des Petits Princes, ou bien de revenir en gare aval du télésiège de la Baliu.

Côté ski, le télésiège de la Baliu dessert quatre pistes :

  • La piste bleue de la Baliu, longeant toute la ligne du télésiège, est une piste plutôt agréable permettant d'arriver en plein dans les habitations angloises.
  • La piste bleue Daim, située en face à droite à l'arrivée du télésiège, qui descend sur le front de neige du Pla del Mir.
  • La piste bleue de la Collade qui, à l'inverse de la piste citée dernièrement, est située en face à gauche.
  • La piste verte de la Soucarade Village qui permet de revenir sur le front de neige du village des Angles.
Enfin, on notera que toutes ces pistes sont équipées de canons à neige provenant de chez Sufag, appartenant au groupe français MND.

Voici sa situation sur le plan des pistes des Angles :

    Image


Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : BALIU
Maître d'Ouvrage : Régie Autonome des Sports et Loisirs des Angles
Maître d’Œuvre : MDP Consulting
Exploitant : Régie Autonome des Sports et Loisirs des Angles
Constructeur : Poma
Année de construction : 2006

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit : 1800 p/h
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Temps de trajet : 5 min 55 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1660 mètres
Altitude amont : 1844 mètres
Dénivelée : 184 mètres
Longueur développée : 817 mètres
Longueur horizontale : 794 mètres
Pente maximale : 58 %
Pente moyenne : 23 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Amont
Gare tension : Amont
Gare retour : Aval
Nombre de pylônes : 11
Nombre de sièges : 91
Sens de montée : Droite
Puissance du moteur électrique : 205 kW
Type de motorisation : Courant continu
Type de G1 : Poulie retour fixe
Type de G2 : Unifix
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 18 500 daN
Type de sièges : Doudouk4
Diamètre de la poulie motrice : 4900 mm
Diamètre de la poulie retour : 4900 mm

Caractéristiques du Câble

Date de pose : 2006
Type de câblage : Lang
Sens de câblage : Droite
Diamètre du câble : 44 mm
Composition du câble : 6×26 Fils
Âme : Compacte
Résistance à la rupture : 131 600 daN
Pas de câblage : 296 mm
Pas de toronage : 118 mm
Section du câble : 730 mm²
Section du toron : 122 mm²

Ligne et infrastructures du télésiège de la Baliu

Gare aval :

La gare aval est la station retour de l'installation. Elle est située à 1660 mètres d'altitude à l'extrémité gauche du parking de la station entre deux résidences au pied de la piste bleue de la Baliu.
On retrouve techniquement une classique poulie retour fixe montée sur un fût beige en béton.

    La gare aval vue depuis la fin de la piste bleue de la Baliu avec le village des Angles en arrière-plan
    Image

    La gare aval et le premier pylône
    Image

    La gare aval vue de profil
    Image

    La gare aval vue de face
    Image


La ligne :

La ligne, longue de 817 mètres, est composée de 11 pylônes galvanisés. La plus longue portée mesure 114 mètres, tandis que la hauteur de survol atteint les 11 mètres au maximum.
Dès la sortie de gare la pente est soutenue mais seulement jusqu'au second pylône. Ensuite, le relief s'adoucit un peu plus sur une pente constante jusqu'au niveau du septième pylône qui permet d'attaquer le passage du mur final. Entre les ouvrages 9 et 11 le câble se remet petit à petit à l'horizontale jusqu'à la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 4S/6S
  • P4 : 4SC/4SC
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 4S/6S
  • P7 : 4SC/4SC
  • P8 : 6S/6S
  • P9 : 6S/8S
  • P10 : 6S/8S
  • P11 : 6S/6S

    P1 en sortie de gare
    Image

    P2 avec à gauche la piste bleue de la Baliu bordée par ses perches Taurus de chez Sufag
    Image

    P3
    Image

    P4
    Image

    Détail de la tête de pylône de type support/compression
    Image

    P5
    Image

    Portée P5 - P6
    Image

    P6
    Image

    P7
    Image

    Détail de la tête de pylône de type support/compression
    Image

    P8
    Image

    P9 avec à gauche le début de la piste bleue de la Baliu et passage au dessus de la piste verte de la Soucarade Village
    Image

    P10
    Image

    P11
    Image

    Portée P11 - G2
    Image


Gare amont :

La gare aval est la station motrice – tension de l'installation. Elle est située à 1844 mètres d'altitude au pied de la piste bleue de la Soucarade Pla del Mir, juste en face de la gare amont du téléski de la Collade.
On retrouve techniquement une infrastructure faisant partie de la gamme Unifix de chez Poma galvanisée et en partie peinte en marron taupe, se caractérisant par sa compacité et notamment par son bloc moteur placé juste en dessous de la poulie motrice et qui est relié au réducteur situé lui au-dessus de cette dernière. Le câble y est donc mis en mouvement grâce à un moteur électrique à courant continu développant une puissance mécanique de 205 kW. La tension dynamique du câble est quant à elle effectuée grâce à deux vérins hydrauliques.

    Arrivée en gare avec les deux vérins hydrauliques de tension au centre
    Image

    La gare amont vue de trois quarts avec la zone de débarquement
    Image

    La gare amont vue de face
    Image

    Zoom sur la gare amont depuis l'arrivée du téléski de la Collade
    Image

    La gare amont vue en partant sur la piste verte de la Soucarade Village
    Image

    Zoom sur la gare amont
    Image

    La gare amont en s'éloignant un peu plus
    Image


Sièges et pinces

Le télésiège de la Baliu est équipé de 91 sièges de type Doudouk4 provenant de chez Poma, et pouvant accueillir jusqu'à quatre personnes.

    Image


Les sièges sont reliés au câble par des monopinces fixes.

    Image

    Image


Le télésiège de la Baliu vu depuis les pistes

    La partie la plus raide de la ligne à partir du pylône 8 vue depuis le haut de la piste bleue de la Baliu avec en arrière-plan le village des Angles
    Image

    Le pylône 5 en entrée de forêt vu depuis la piste bleue de la Baliu
    Image

    Vue sur la partie basse de la ligne jusqu'au pylône 4 avec le plateau du Capcir en arrière-plan et au fond à droite les contreforts du Pic du Madrès (2469 mètres d'altitude)
    Image


J'ib, Décembre 2017

Photos : J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 4 janvier 2012 & 28 février 2015



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :