En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 de la Chaux

Morgins (Région Dents du Midi - Portes du Soleil)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Appareil permettant le retour sur le secteur Foilleuse depuis la combe des Bochasses.

Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 1989

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Le Châtelan
Section écrite le 27/10/2014 et mise à jour le 08/01/2020
(Mise en cache le 08/01/2020)

TELESIEGE LA CHAUX - LA TRUCHE
Morgins (Portes du Soleil)


Image



Morgins, station suisse des Portes du Soleil

La station de ski de Morgins est située dans le canton du Valais, en Suisse, sur la commune de Troistorrents tout près de la frontière franco-suisse, le Pas-de-Morgins, à 1333 mètres d’altitude. Partie intégrante des Portes du Soleil, c’est une véritable porte d’entrée sur les stations suisses de ce vaste domaine. Elle est divisée en deux secteurs : le secteur du Corbeau/Portes de Culet relié à la station française de Châtel et le secteur de la Foilleuse, relié à Champoussin, station valaisanne située sur la commune de Val d’Illiez mais dont les remontées mécaniques sont exploitées par TéléMorgins.

A Morgins, on évolue tantôt dans les sapins, tantôt en plus haute altitude dans un cadre naturel fantastique, juste en face des majestueuses Dents du Midi, symbole des Portes du Soleil.

Image
Morgins(Photos site des Portes du Soleil)



Morgins et les débuts de la station

Morgins et Champéry sont les plus vieilles stations de ski suisses des Portes du Soleil. Si le tourisme hivernal se développe bien plus tôt à Champéry, en 1939, avec l’installation d’un téléphérique, à Morgins, c’est le secteur du Corbeau qui va être équipé en premier de remontées mécaniques en 1950. Le domaine s’étend de ce côté et rencontre quatorze ans plus tard les installations mécaniques françaises : en 1964, on inaugure la première liaison franco-suisse entre Morgins et la station française de Châtel.

Acquérant de la notoriété, Morgins dont le secteur du Corbeau ne suffit plus, veut s’étendre. Le versant opposé à celui du Corbeau, la Foilleuse est ainsi équipé de remontées mécaniques en 1958, date de l’ouverture du télésiège fixe monoplace Morgins - La Foilleuse du constructeur Städeli. Puis les différentes constructions s’enchaînent : en 1960 c’est le versant de La Chaux/La Truche qui est équipé puis Les Bochasses en 1967. Il faudra attendre 1977 pour que le secteur de la Foilleuse soit relié au reste du domaine des Portes du Soleil, avec la création de la toute nouvelle station suisse de Champoussin…


Le télésiège de La Chaux


Comme dit précédemment, le versant de La Foilleuse est équipé dès 1958. C’est deux ans plus tard que la station de Morgins décide de s'agrandir sur ce secteur. Elle installe alors une nouvelle remontée mécanique sur le versant de La Chaux/La Truche. L’appareil ainsi construit (en 1960) était un téléski à enrouleurs 2 places Le Segneux-La Foilleuse, plus familièrement appelé « ancres ».
Comme on peut l’observer sur le plan ci-dessous, ce téléski était plus court que le télésiège actuel.

Image

L’attrait de Morgins devenant plus grand, le téléski qui ne débitait que 800 personnes à l’heure est remplacé par une nouvelle remontée mécanique en 1989 : c’est ainsi que naît l’actuel télésiège fixe 4 places de La Chaux. Le départ de l’installation se situe plus en contrebas permettant un accès à la gare aval du télésiège plus aisé depuis les Bochasses.

Aujourd’hui, cet appareil est important au sein du secteur : il permet de ramener les skieurs sur le versant de La Foilleuse. Il dessert également du ski propre :
- une piste rouge « Le Seigneux » enneigée artificiellement car elle est exposée plein sud. Auparavant existait une seconde piste rouge qui longeait le télésiège par la droite qui est aujourd’hui fermée, mais toujours praticable en hors-piste.
- une piste bleue, « Morgins-La Crête » qui est une piste de liaison permettant de relier le sommet du TSF4 de la Chaux ou du TSD3 de la Foilleuse à la piste bleue des « Bochasses ».

Il est à noter que depuis la création de la piste « Didier Defago » qui permet de rejoindre le village de Morgins directement depuis le sommet de la Pointe de l’Au sans emprunter aucune remontée mécanique, le TSF4 de la Chaux a perdu un peu de son importance, tout comme son homologue à Champoussin, le TKE2 de Derrière Pertuis.


Situation sur le plan des pistes

Image

Caractéristiques techniques de l’appareil


Caractéristiques administratives :
Station: Morgins
Type d'installation: Télésiège fixe 4 places
  • Exploitant : Télémorgins
  • Constructeur: POMAGALSKI
  • Année de mise en service: 1989
  • Saison d’exploitation : Hiver
Caractéristiques géographiques :
  • Altitude aval : 1538 m
  • Altitude amont : 1854 m
  • Dénivelé : 316 m
  • Longueur développée : 1028 m
Caractéristiques techniques :
  • Nombre de pylônes : 14
  • Types de pylônes : pylônes tubulaires
  • Station motrice : amont
  • Station tension : aval
  • Type de tension : Hydraulique
  • Puissance du moteur:
  • Type de siège : Siège à arceaux 4 places
  • Personnes par siège : 4
  • Débit maximal: 1800 p/h
  • Temps de trajet: 9 mn
  • Vitesse maximale: 2,3 m/s
  • Sens de la montée : Gauche
  • Présence de tapis d’embarquement : Oui


Infrastructure et ligne du télésiège


Ce télésiège est de manufacture Pomagalski. Morgins est la seule station de ski suisse des Portes du Soleil à posséder des installations Poma. Lors de la construction de cette remontée, c’était la deuxième fois que Télémorgins collaborait avec la société grenobloise : en effet, l’industrie Poma avait déjà livré à Morgins deux ans plus tôt le télésiège fixe 4 places du Corbeau.

Le télésiège de la Chaux fait partie de la gamme Alpha des télésièges fixes, gamme qui est apparu vers les années 1982 et qui a rencontré un énorme succès. Les télésièges de la gamme Alpha ont la particularité de pouvoir être transformés en débrayable par l’ajout de lanceurs/ralentisseurs, on appelle alors ces installations des Alphas évolutifs (cette transformation n’a pas été effectuée sur le TSF4 de La Chaux).
La vitesse maximale de l’appareil est de l’ordre de 2,3 mètres par seconde et son débit maximal est de l’ordre de 1800 personnes par heure. La ligne possède 14 pylônes tubulaires à raisons de 2 pylônes compressions et de 12 pylônes supports.

Gare aval
La gare aval se compose d’une poulie retour et du système de tension. Elle se situe au lieu-dit « Le Seigneux » non loin de la gare aval du TSD6 des Bochasses. Elle possède un tapis d’embarquement.

Vue générale de l'emplacement de la gare aval
Image

La gare aval avec le tapis d'embarquement
Image

Ligne
La ligne monte régulièrement en suivant la pente. Elle longe une piste rouge puis croise une piste bleue. Le versant de La Chaux est pratiquement dénudé d’arbre. Le télésiège évolue donc dans un paysage vallonné qui n’est marqué que par quelques lambeaux de forêts.

Pylône n°1
Image

Retour sur la gare aval
Image

Pylône n°2
Image

Portée P2 - P3
Image

Pylône n°3
Image

Portée P3 - P4
Image

Pylône n°4
Image

Pylône n°5
Image

Portée P5 - P6
Image

Pylône n°6
Image

Portée P6 - P7
Image

Pylône n°7 et passage près d'un lambeau de forêt
Image

Portée P7 - P8
Image

Pylône n°8. On remarquera la présence d'un "dispositif de rattrapage de câble" de chez Poma, obligatoire en Suisse notamment sur les pylônes compression
Image

Pylône n°9
Image

Portée P9 - P10. La pente s'accentue un peu
Image

Pylône n°10
Image

Portée P10 - P11 et survol de la piste bleue "Morgins - La Crête"
Image

Pylône n°11
Image

Portée P11 - P12
Image

Pylône n°12 et sur la droite de l'image, la gare amont du TKE1 la Truche
Image

Pylône n°13
Image

Pylône n°14
Image

En approche de la gare amont
Image

Gare amont
La gare amont abrite le moteur. Elle est du constructeur Pomagalski et fait partie de la gamme Alpha. Elle se situe au lieu-dit « La Truche » un peu en amont de la gare d’arrivée du télésiège débrayable de La Foilleuse et de celle du téléski à enrouleurs de la Truche. C’est l’un des sommets du domaine skiable de Morgins.

La gare amont depuis le TKE1 la Truche
Image

La gare amont vue depuis le début de la piste "Le Seigneux"
Image

Vue générale de la gare amont
Image

La gare amont depuis la piste bleue "Morgins - La Crête"
Image


Véhicules

Les véhicules de ce télésiège sont des sièges à arceaux 4 places de manufacture Poma. Ces sièges à arceaux étaient assez répandus lors de la conception de la gamme Alpha. Il existait également des sièges à arceaux 2 places et 3 places. Aujourd’hui, pour les nouveaux télésièges de la gamme Alpha, Poma a choisi de rénover les sièges à arceaux pour créer la gamme Doudouk 4 places.

Un siège en ligne
Image

La pince
Image


Conclusion

Le télésiège de La Chaux est une installation importante sur le secteur. Ainsi, il est souvent surchargé lors des heures de pointe, quand les skieurs reviennent sur Morgins depuis Champoussin. De plus, son temps de trajet est assez long. C’est pourquoi Télémorgins a décidé de changer cet appareil aux alentours des années 2020.

Le début de la ligne et la fin de la piste rouge "Le Seigneux" non damée ce jour-là
Image

Les deux derniers pylônes et la gare amont
Image

Morgins et sa vue sur les Dents du Midi
Image


Texte et photos : Le Châtelan



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :