En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 de la Crête

Montgenèvre (Via Lattea)

CCM Finotello

T3 ES
Description rapide :
Le TSF4 de la Crête a remplacé en 2018 un TKD difficile comprenant un virage. Construit par l'italien CCM Finotello, le TSF4 de la Crête a pour principal rôle de permettre une liaison d'altitude du secteur des Gondrans vers le secteur de l'Aigle et la Via Lattea.

Année de construction : 2018

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : 05100M
Section écrite le 23/07/2019 et mise à jour le 29/07/2019
(Mise en cache le 29/07/2019)

Bonjour, avec l’aide de Clément05, je vous présente mon premier reportage portant sur le …

Image

Au sommaire :



  • Montgenèvre
  • Le télésiège de la Crête : un appareil de liaison entre deux secteurs du domaine
  • Caractéristiques
  • Gare aval
  • Ligne
  • Gare amont
  • Pinces et véhicules
  • Visite technique en aval
  • Autres vues
  • Conclusion et remerciements


Montgenèvre

Montgenèvre est une station de ski des Hautes-Alpes. Elle est la doyenne des stations françaises : le ski y fit son apparition en 1907. Montgenèvre se situe dans le nord-est des Hautes-Alpes, au nord du Queyras, à la frontière avec l'Italie. La station a su se développer tout en gardant l'aspect d'un village de montagne. Après la fermeture de son domaine, la station propose de nombreuses activités : luge sur rail, ski nocturne, restaurants, spas, boîtes de nuits...
Le domaine skiable de Montgenèvre propose environ 85 kilomètres de pistes reparties sur deux principaux versants :
En face nord : les secteurs Front de Neige, de l'Aigle et des Gondrans proposent une grande variété de pistes tous niveaux.
En face sud, le secteur du Chalvet. On y trouve des pistes faciles comme techniques.
Ces pistes sont desservies par 23 appareils : 1 télécabine, 2 télémix, 1 télésiège débrayable, 10 télésièges à pinces fixes, 8 téléskis et 1 tapis roulant.
Le domaine skiable de Montgenèvre fait partie de la Voie Lactée (ou Via Lattea en italien). Ce domaine forme un ensemble de plus de 400 kilomètres de pistes reliées skis aux pieds !

Image
Le village de Montgenèvre vu depuis le TMX des Chalmettes, avec au fond les pistes exposées sud de la station. De gauche à droite, les sommets du Chalvet (2630 m), de Serre-Thibaud (2550 m) et du Chaberton (3131 m, point culminant de la commune).

Lien vers le site de la station : www.montgenevre.com


Le télésiège de la Crête

Livré par le constructeur italien CCM Finotello pour la saison 2018/2019, le télésiège de la Crête a remplacé un téléski difficile, construit en 1992 par Montaz-Mautino. En effet, du fait de la forte pente (jusqu'à 68% au maximum !), de son exposition sud-ouest et de sa difficulté, le téléski n’était que très rarement ouvert, obligeant les skieurs à redescendre jusqu’au front de neige pour pouvoir accéder au secteur de l’Aigle. La régie autonome des remontées mécaniques de Montgenèvre a donc décidé de le remplacer par un télésiège fixe quadriplace, afin de garantir la bascule du secteur des Gondrans vers celui de l’Aigle sans dépendance vis-à-vis de l’enneigement de la piste.

Image
Vue sur la montée finale de l’ancien téléski depuis les premiers mètres de la piste noire de la Réserve.

En plus de ce rôle de liaison d’altitude qui permet de désengorger les remontées mécaniques du front de neige (Télémix des Chalmettes ou Télésiège du Prarial suivi de celui du Brousset), le télésiège de la Crête dessert une très belle piste noire, celle de la Réserve.

L’accès au TSF4 de la Crête se fait depuis le sommet du TSD4 des Gondrans ou du TKD de l’Alp, grâce à la piste du Sentier, après avoir emprunté le début de la piste des Sagnes. Deux pistes sont desservies à l’arrivée du télésiège :

- Réserve : piste pentue et rarement damée, elle descend agréablement au soleil face au Massif des Ecrins. Une piste technique des plus plaisantes.
- Chamois : courte piste rouge en chemin, qui ne sert que de liaison entre le télésiège de la Crête et la piste du Souréou (accès au télésiège du Rocher de l’Aigle).

Situation sur le plan des pistes :

Image
Localisation du TSF4 de la Crête sur le plan des pistes « Grand Montgenèvre ».

Image
Zoom sur le secteur des Gondrans.


Caractéristiques

- Caractéristiques Administratives



  • TSF – Télésiège à attaches fixes : Crête
  • Exploitant : RARM Montgenèvre
  • Constructeur : CCM Finotello
  • Année de construction : 2018
  • Coût de construction : 2,7 M € HT


- Caractéristiques d’Exploitation



  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 4 personnes
  • Vitesse maximale d'exploitation : 2,3 m/s
  • Débit maximal: 1400 p/h


- Caractéristiques Géométriques



  • Altitude aval : 2210 m
  • Altitude amont : 2455 m
  • Dénivelé : 245 m
  • Longueur suivant la pente : 601 m
  • Pente maximale : 80 %
  • Pente moyenne : 44,93 %
  • Temps de trajet à vitesse max : 4 min 20 s


- Caractéristiques Techniques



  • Emplacement tension : Aval
  • Emplacement motrice : Aval
  • Puissance développée : 190 kw
  • Sens de montée : Droit
  • Nombre de pylônes : 9
  • Nombre de sièges : 52
  • Espacement entre véhicules : 23,66 m
  • Intervalle entre véhicules : 10,29 s
  • Largeur de la voie : 5 m
  • Diamètre du câble : 40 mm


Construit par CCM Finotello, le télésiège de la Crête n’est que le quatrième télésiège installé en France par le constructeur italien (après le TSF4 Sources à Val Cenis, le TSF4 Longes au Mont Dore, et le TSF2 Monges à Chabanon). Autre anecdote : selon le CAIRN, le TSF4 de la Crête présente la plus importante pente moyenne (44,93%) de tous les télésièges construits en 2018.


La gare aval

La gare aval du télésiège de la Crête assure la mise en mouvement du câble de l’installation ainsi que sa tension. Elle est placée à proximité du Lac des Anges, alimentant les canons à neige du secteur des Gondrans, au bord de la piste du Sentier.

Arrivée vers la gare aval depuis la piste du Sentier :
Image

En s’approchant :
Image

Vue arrière de la gare, avec la nacelle de service et les poids de lestage provisoirement entreposés à gauche :
Image

Vue de trois-quarts arrière :
Image

Vue de côté :
Image

Vue de trois quarts avant :
Image

Vue de face, avec le premier pylône :
Image

On continue de faire le tour de la gare :
Image

Image

Le portique et le contrôle des forfaits :

Image

Vue sur le vérin de tension du câble ainsi qu'une partie du système utilisé pour faire rouler le bloc moteur et tendre le câble :
Image

Zoom sur le frein de poulie et sur le pignon permettant d’engrener la poulie motrice pour la marche de secours (à droite). La couronne dentée est aussi visible :
Image

Vue sur la poulie motrice et la zone d’embarquement :
Image


La ligne

La ligne comporte neuf pylônes. Elle se décompose en deux parties : tout d’abord, une très forte pente jusqu’au P4, où l’on rencontre la pente maximale de 80%. Ensuite, la montée est moins soutenue, mais constante jusqu’au sommet.

Caractéristiques de la ligne :


  • P1 : 12C / 12C
  • P2 : 6S / 8S
  • P3 : 6S / 6S
  • P4 : 10S / 10S
  • P5 : 8S / 6S
  • P6 : 6S / 4S
  • P7 : 6S / 4S
  • P8 : 10S / 10S
  • P9 : 12S / 12S


Le P1 :
Image

Le P1 depuis la vigie de la gare aval :
Image

Zoom sur la tête du P1 et les passerelles. Les dispositifs de sécurité au niveau des galets sont également visibles :
Image

Première portée entre le P1 et le P2 :
Image

Vue en arrière vers le P1 et la gare aval :
Image

En approche du P2 :
Image

La tête du P2 :

Image

Portée P2-P3 :
Image

Retour en arrière après le passage du P2 :
Image

En approche du P3 :
Image

Portée P3-P4 :
Image

P4 :
Image

Vue arrière après le P4 :
Image

Portée P4-P5 :
Image

Approche du P5 :
Image

Portée P5-P6 :
Image

En approche du P6 :
Image

Vue arrière après le passage du P6 :
Image

Portée jusqu’au P7 :
Image

On se rapproche du P7 :
Image

Le P7 :
Image

Dernière portée entre le P7 et le P8 :
Image

Le P9 arrive directement après le P8 :

Image

Arrivée vers la zone de débarquement :

Image


La gare amont

La gare amont est une simple poulie retour, équipée de rails de guidage pour éviter le balancement des sièges (ce dispositif se trouve également en gare aval). Située au même endroit que la gare amont de l’ex téléski, son placement permet de basculer sur la piste du Souréou ou bien de revenir à la gare aval (piste de la Réserve).

Vue sur la gare amont et la zone de débarquement :
Image

En se rapprochant :
Image

On distingue aisément les rails de guidage des sièges :
Image

Vue générale de la gare amont et des deux derniers pylônes :
Image

Vue sur la poulie retour et la vigie amont depuis le départ de la piste de la Réserve :
Image

Rappel des pistes desservies à l’arrivée, nous sommes désormais sur le secteur de l’Aigle :
Image


Pinces et véhicules

Vue sur la pince et la suspente du siège :
Image

Zoom sur la pince fixe CCM :
Image

Le siège CCM en ligne :

Image

Croisement de deux sièges depuis le haut de la piste de la Réserve :
Image

Pour le confort des usagers, la RARM a opté pour des assises rembourrées. En plus du confort, la sécurité est également de mise : des dispositifs d’anti-soumarinage signés Partech ont été installés, et le choix de l’exploitant s’est porté sur des assises bicolores noires et bleues.
Image


Visite technique en gare aval


Vue sur la ligne depuis la vigie en gare aval :
Image

Armoire de commande de la gare aval :
Image

Vue générale de l’intérieur de la gare motrice :
Image

Vue globale sur la chaîne cinématique avec, de gauche à droite : le moteur électrique, le volant d'inertie avec le frein de service (dans la partie encagée) et le réducteur :
Image

Zoom sur le réducteur ainsi que sur la pompe servant à faire circuler l'huile dans celui-ci :
Image

La centrale de tension du câble :
Image

La centrale pour le frein de service et de sécurité :
Image

Le moteur thermique de secours :

Image

Zoom sur le P1 depuis l’intérieur de la gare motrice :
Image

La ligne vue depuis l’intérieur de la gare aval :

Image

Un siège et sa pince vus du dessus :
Image


Autres vues


Vue sur la ligne et la fin de la piste de la Réserve, depuis la piste du Sentier :
Image

Zoom sur la ligne depuis l’approche de la gare aval :
Image

Vue sur le P2 et son renfort, et sur le P3, depuis la fin de la piste de la Réserve :
Image

Croisement de deux sièges entre le P1 et le P2 :
Image

La ligne depuis la piste de la Réserve. On peut observer l’ensemble du secteur des Gondrans derrière :
Image

La ligne vue depuis le haut de la piste noire :
Image

Les deux derniers pylônes depuis le départ de la piste noire :
Image

Vue sur la zone d’arrivée et la piste des Chamois depuis la piste du Souréou :
Image


Conclusion : la Crête, un axe de liaison amélioré

Le télésiège de la Crête est venu remplacer efficacement son prédécesseur, un téléski difficile et qui rassemblait de nombreuses conditions propices à une fermeture récurrente. Le télésiège permet désormais de basculer plus facilement du secteur des Gondrans vers celui de l’Aigle, et ce quelles que soient les conditions d’enneigement de la piste de la Réserve, très pentue et souvent très ensoleillée. Il permet ainsi de réduire la fréquentation des remontées mécaniques du front de neige, permettant elles aussi de se diriger vers le secteur de l’Aigle.
La RARM a décidé de faire confiance à CCM, qui a déjà installé plusieurs installations sur les stations italiennes de la Via Lattea. Le constructeur italien a livré un appareil parfaitement adapté à son rôle, et très confortable. Basée à Turin, l’entreprise n’est en plus qu’à environ une heure de route en cas de problème sur le télésiège… Desservant facilement le secteur de l'Aigle depuis celui des Gondrans ainsi qu'une très belle piste noire, l'appareil offre en plus un magnifique panorama (Massif des Ecrins, secteur des Gondrans , le Janus et son fort, secteur du Chalvet et Mont Chaberton, sommets du secteur de l’Aigle). En somme, le TSF4 de la Crête est une réussite !

Image


Remerciements

Je remercie grandement Monsieur Daniel Garcin, Directeur Général de la RARM de Montgenèvre, et le conducteur du télésiège pour la visite de la gare motrice. Merci également à Clément05 pour ses conseils et sa relecture du reportage.

Texte & bannière : 05100M, avec la contribution de Clément05 pour certains textes.
Photos : 05100M (février et avril 2019), Clément05 pour la photo de l’ex téléski (février 2017)

Ainsi se termine mon premier reportage sur ce forum. N'hésitez pas à me faire part de vos éventuelles remarques ou suggestions !
Merci à tous pour votre lecture, et à bientôt ! :)

© - 2019 – 05100M – www.remontees-mecaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :