En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 de la Crête

Pelvoux-Vallouise

GMM

T2 ES
Description rapide :
Le télésiège de la Crête est un appareil desservant le sommet du domaine de Pelvoux. Confortable et efficace, il remplace un téléski difficile.

Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 2018

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 20/05/2020 et mise à jour le 21/05/2020
(Mise en cache le 21/05/2020)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Pelvoux – Vallouise
  • Le télésiège de la Crête : le haut du domaine
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Véhicules et pinces
  • Autres vues
  • Conclusion et remerciements


Pelvoux - Vallouise

La station de Pelvoux – Vallouise est située dans les Hautes-Alpes (05 – région PACA), dans la vallée de la Vallouise. Implantée en bordure est du Parc National des Ecrins, cette station jouit d’un environnement naturel et authentique. La station est accessible par la N94 jusqu’à l’Argentière la Bessée (moyennant 30 minutes de route depuis Briançon), que l’on vienne du nord (Grenoble ou l’Italie) ou du sud (Gap) puis par une petite route qui traverse plusieurs villages et hameaux. Le village de Vallouise est le principal bourg de cette vallée. La route s’y sépare en deux branches : une monte vers Puy Saint Vincent et l’autre suit le Gyr vers Pelvoux, Ailefroide et le Pré de Madame Carle (vers le Glacier Blanc). Cette position rend Pelvoux et Vallouise très prisées des randonneurs et des alpinistes en été car ces deux villages sont de vrais camps de base proches des courses les plus connues dans le massif des Ecrins.

Cette vallée abrite deux domaines skiables : Puy Saint Vincent et Pelvoux – Vallouise. Ce dernier, plus secret et moins connu que son voisin, est implanté sur la commune de Vallouise-Pelvoux (Saint Antoine). Composé de 25 kilomètres de pistes, il s’étage être 1250 mètres d’altitude et 2300 mètres, sous la Blanche (2953 m). Deux télésièges fixes quadriplaces composent la colonne vertébrale de la station, en partant du front de neige et en déposant les skieurs au point culminant du domaine avec un arrêt au Préron (1850 m). Grâce au dénivelé important offert, Pelvoux est prisée par les freerideurs qui viennent chercher les fortes pentes et les nombreux itinéraires hors-pistes qui sont accessibles depuis le domaine skiable. La station attire également les familles qui y trouvent un cadre remarquable pour faire découvrir le ski aux enfants et apprendre loin de la foule et des grands domaines skiables. Enfin, avec Vallouise et Puy Saint Vincent, Pelvoux propose un très grand domaine de ski de fond qui part des Claux jusqu’aux Vigneaux en passant par la vallée de l’Onde et Puy Saint Vincent.

Image
La station de Pelvoux (Saint Antoine) depuis le télésiège de Préron.

Le télésiège de la Crête : le haut du domaine

Le télésiège de la Crête est un appareil situé sur le haut du domaine de Pelvoux. Il a remplacé un téléski Poma datant de 1982.

Cet ancien appareil partait du plateau de Préron pour rejoindre le sommet du domaine. La ligne mesurait 919 mètres de long et comportait un virage. Cependant, le téléski était classé difficile avec une pente maximale de 58% à peu près au milieu et il était donc fortement déconseillé aux débutants et skieurs de petite taille. Le tracé avait 13 pylônes et permettait de rejoindre trois pistes de qualité, deux rouges et une noire. Cet appareil était le principal pour skier sur la partie haute du domaine et skier en altitude. De plus il permettait de rejoindre Puy Aillaud par le biais de la piste des Ajourdines qui arrive au sommet du téléski du même nom.
La gare aval était de type H160 et assurait la mise en mouvement du câble. La ligne était pour les deux tiers inférieurs en forêt et seule la fin émergeait sur une crête sous la Blanche (2953 m). La gare amont était une classique poulie flottante qui tendait le câble. A côté du téléski de la Crête se trouvait le téléski de Béal qui permettait de desservir le boardercross de la station.
Voici quelques photos de l’ancien téléski :

Image
Les trois téléskis d’altitude : l’Alp à gauche, la Crête au centre et le Béal au fond (on distingue les perches au fond à gauche).

Image
Le pylône de virage avec au fond le vallon de Chambran.

Image
La gare amont.

Lisez le reportage sur cet appareil en cliquant ici : https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tkd-de-la-crete-poma-3813.html

En 2018, le téléski de la Crête a été remplacé afin d’améliorer le confort et le débit d’accès au sommet du domaine. La station avait déjà remplacé le télésiège biplace de Préron en 2012 et a poursuivi son plan d’investissements pour rénover les remontées mécaniques. Il s’agissait de remplacer le téléski de la Crête dont le confort n’était plus adapté en raison de la forte pente (approchant les 60%) au milieu de la ligne et qui ne correspondait plus à l’image familiale que voulait donner Pelvoux. La station a ainsi commandé un télésiège fixe 4 places pour une installation à l’été 2018.

Retrouvez le suivi du chantier en cliquant ici : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=30251

Le télésiège de la Crête est donc l’appareil le plus récent en 2020 dans la station de Pelvoux. Il donne accès au sommet du domaine directement depuis le plateau du Préron. Ainsi ce télésiège se situe dans la continuité directe du télésiège de Préron et permet de former, avec ce dernier, une chaîne de deux appareils confortables et performants pour rejoindre le haut du domaine depuis le front de neige. En plus de trois pistes de qualité, la Crête permet d’accéder à de nombreux itinéraires hors-pistes qui font la réputation de Pelvoux. Il permet également de rejoindre le secteur de Puy Aillaud et le téléski des Ajourdines par la piste rouge du même nom. Le télésiège de la Crête occupe cependant le second plan dans ce rôle car le téléski de l’Alp permet d’accéder bien plus rapidement à Puy Aillaud. En effet, ce dernier part directement de l’arrivée du télésiège de Préron et donne accès au Chemin de l’Alp, itinéraire direct vers Puy Aillaud.

Le télésiège de la Crête dessert donc trois pistes :
- Combe du Loup : Il s’agit de l’une des deux pistes noires de la station (avec celle du Bouisset). Elle descend plus ou moins droit dans la forêt par des murs assez engagés.
- La Crête : Cette piste rouge part en serpentant du sommet du domaine et est une alternative plus facile à la Crête direct.
- La Crête direct : Il s’agit de la principale piste desservie. Elle plonge vers Puy Aillaud avant de revenir vers le plateau du Préron en se greffant à la piste rouge de la Crête. Cette jonction s’opère au niveau du départ de la piste des Ajourdines.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue générale sur le domaine de Pelvoux-Vallouise.

Image
Zoom sur le haut du domaine.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TSF - Télésiège à pinces fixes : CRETE
Maître d’œuvre : MTC
Maître d’ouvrage : Commune de Vallouise-Pelvoux
Montage / génie civil : Trame
Exploitant : SAS Alpes Ski Développement
Constructeur : GMM
Année de construction : 2018
Montant de l’investissement : 3 M€

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1200 personnes/heure
Débit à la descente : 300 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,5 m/s
Equipement d’aide à l’embarquement : Oui

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1812 m
Altitude amont : 2238 m
Dénivelé : 426 m
Longueur développée : 1050 m
Pente maximale : 96 %
Pente moyenne : 44,36 %
Temps de trajet : 6 min 24 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : 7+
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 280 kW
Sens de montée : Droit
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Nombre de pylônes : 9
Largeur de la voie : 4,7 m
Dispositif d’accouplement : Pinces fixes Mono4
Nombre de sièges : 69
Espacement : 30 m

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : Arcelor Mittal
Diamètre du câble : 40,5 mm
Type d’âme : Compacte
Composition : 6*26 fils
Année de pose : 2018

La gare aval

La gare aval est la station motrice et tension de l’installation. De type 7+, la mise en mouvement du câble est assurée par une chaîne cinématique classique (moteur associé à un réducteur relié à la poulie motrice). La tension est effectuée par un vérin hydraulique avec la centrale à l’arrière du corps du vérin. La gare aval est située sur le plateau du Préron, à côté du départ du téléski de l’Alp. Elle est directement accessible depuis l’arrivée du télésiège de Préron et en bas des pistes de la Crête et de la Combe du Loup.

Image
La gare aval depuis la piste noire de la Combe du Loup. On voit la poulie retour du télésiège de Préron au fond.

Image
On s’approche de la gare de départ.

Image
La gare de côté.

Image
De trois quarts arrière. Au fond le téléski de l’Alp.

Image
La gare aval depuis le téléski de l’Alp.

Image
Zoom sur la gare 7+.

Image
La gare aval en arrivant depuis le télésiège de Préron.

Image
Vue rapprochée.

Image
L’arrière de la gare avec l’entrée du bloc moteur en haut.

Image
La poulie motrice tension.

Image
Le tapis d’embarquement.

Image
Vue arrière sur la gare depuis la ligne.

La ligne

La ligne mesure 1050 mètres de long et est composée de 9 pylônes.
Le tracé suit l’ancienne trace du téléski jusqu’au virage. Le début est donc dans la forêt et assez pentu. La pente maximale est atteinte après le pylône 5 lorsque la ligne monte vers la Crête du Plaraud où se situe la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 8C/8C
P2 : 4S/4S
P3 : 6S/4S
P4 : 6S/4S
P5 : 4SC/4SC
P6 : 6S/4S
P7 : 8S/6S
P8 : 8S/6S
P9 : 8S/8S

S : balancier support
C : balancier compression
SC : balancier support-compression


Image
La ligne depuis la gare aval.

Image
La portée vers le P2.

Image
Le P2.

Image
La portée vers le P3, entre les mélèzes.

Image
Le P3.

Image
La ligne s’est un peu redressée.

Image
Le P4.

Image
La portée vers le P5.

Image
Le P5, on aborde la pente maximale.

Image
On monte vers la crête de Plaraud.

Image
Le P6.

Image
On progresse vers le P7.

Image
Le P7.

Image
On sort de la partie boisée.

Image
Le P8, plus ou moins à l’endroit du virage de l’ancien téléski.

Image
La portée vers le P9, avec la piste de la Crête direct à gauche et celle de la Combe du Loup à droite.

Image
Vue vers la Blanche et le Clot la Nière.

Image
Le P9.

Image
La portée vers la gare amont.

La gare amont

La gare amont est une simple poulie retour fixe placée sur la crête de Plaraud, au sommet du domaine skiable de Pelvoux. Depuis cet endroit s’offre une belle vue sur la vallée de la Vallouise et le vallon de Chambran. Quelques tables de pique-nique sont placées à côté de la gare amont, proche du départ des pistes.

Image
La gare amont depuis la ligne.

Image
La gare et la zone de débarquement.

Image
Vue globale sur la poulie retour.

Image
La gare en s’éloignant vers les pistes.

Image
Vue globale sur la zone de la gare d’arrivée.

Image
De trois quarts avant avec la cabane à droite.

Véhicules et pinces

Le télésiège de la Crête est équipé de 69 sièges 4 places GMM. Ces véhicules ont des assises bicolores bleues et noires avec des systèmes empêchant la chute d’enfants sous le garde-corps. Les sièges sont reliés au câble par des pinces fixes Mono4.

Image
Vue globale sur un siège quatre places.

Image
Un système anti-chute.

Image
Une pince fixe Mono4.

Autres vues

Voici quelques photos supplémentaires depuis les pistes desservies.

Image
Le dernier pylône et la gare amont.

Image
La fin de la ligne.

Image
La fin de la ligne avec les sommets dominant la vallée.

Image
Le dernier pylône de trois quarts.

Image
Depuis la Crête direct, vue vers l’amont.

Image
Depuis la piste de la Crête, vue sur la ligne.

Image
La gare aval et le premier pylône depuis le téléski de l’Alp.

Conclusion et remerciements

Le télésiège de la Crête est ainsi un appareil qui dessert le haut du domaine avec trois pistes intéressantes qui offrent du ski propre de qualité. En plus de ce rôle, le télésiège de la Crête donne un accès bis à Puy Aillaud par la piste rouge des Ajourdines qui aboutit au sommet du téléski du même nom. Ce télésiège remplace un téléski difficile datant de l’extension du domaine vers la Blanche. Cet appareil était à la limite de la saturation mais surtout sa forte pente ne correspondait plus à l’image d’une station familiale que veut véhiculer Pelvoux. Ce télésiège donne également accès à des hors-pistes intéressants ainsi que du ski de randonnée vers la Blanche. Le nouveau télésiège est confortable et propose un débit adapté aux rôles qui lui sont confiés. Il offre un second tronçon au télésiège de Préron qui, lui, monte depuis le front de neige. En conclusion, un investissement qui est concluant pour la station de Pelvoux.

Vifs remerciements au personnel de la station et en particulier Mr Antoine Mathieu, chef d’exploitation du domaine skiable.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 3 mars 2020)

A bientôt.

© - 2020 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :