En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



 
Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 15/12/2018 et mise à jour le 20/12/2018
(Mise en cache le 20/12/2018)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. L'Alpe d'Huez
  2. Historique : Du téléski de la Petite Sûre aux télésièges de la Grande Sûre
  3. Le chantier du télésiège de la Grande Sûre
  4. Grande Sûre : accès au secteur du Signal depuis le quartier du Vieil Alpe
  5. Ligne et infrastructures du télésiège de la Grande Sûre
  6. Grande Sûre, un déplacement bienvenu



L'Alpe d'Huez

L’Alpe d’Huez est une station iséroise située dans le massif de l’Oisans. Accessible par la vallée de la Romanche au bout d’une montée de 22 virages, la station est implantée sur un plateau agréablement exposé au sud dans le massif des Grandes Rousses.
L’Alpe d’Huez est très connue pour son domaine skiable qui s’étale sur 5 stations pour former l’Alpe d’Huez Grand Domaine Ski qui regroupe : l’Alpe d’Huez, Auris en Oisans, Villard Reculas, Oz en Oisans et Vaujany. Les deux dernières stations sont situées dans la vallée de l’Eau d’Olle qui mène au col du Glandon et à la Maurienne. Le domaine de l’Alpe d’Huez, c’est 250 kilomètres de pistes situées entre 3330 mètres d’altitude (arrivée téléphérique du Pic Blanc) et 1135 mètres à l’Enversin d’Oz sur Vaujany. Alternant paysages en forêt sur Oz en Oisans et grands espaces vierges sur le glacier de Sarenne, le domaine skiable est très diversifié : entre pistes techniques du Clocher de Macle, de Fontfroide ou du Dôme des Petites Rousses et larges prairies douces des Jeux et du Rif Nel, on retrouve un large panel de pistes pour tous les skieurs. L’Alpe d’Huez comporte 2 pistes très connues, l’une pour ses splendides paysages et sa grande longueur (la piste noire Sarenne) et l’autre pour faire le cauchemar des skieurs, même des très bons, par son début très abrupt (la piste noire Tunnel).

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : Du téléski de la Petite Sûre aux télésièges de la Grande Sûre

En 1943, après l'ouverture du téléski de l'Éclose 7 ans plus tôt, il est décidé d'installer sur le versant opposé un nouveau téléski sur les pentes du sommet de la Grande Sûre. Baptisé Petite Sûre, il part au niveau du quartier de Vieil Alpe, qui était alors le centre de la station.
Ce téléski, très difficile et équipé de suspentes particulièrement longues, était réservé aux très bons skieurs qui pouvaient alors profiter des raides pentes ensoleillées de la Grande Sûre.

Image
Vue d'ensemble de la ligne du téléski de la Petite Sûre depuis la butte de l'Éclose (D.R., collection monchu).

Image
La ligne au niveau du pylône 3 (D.R., collection monchu).

19 ans plus tard, le téléski de la Petite Sûre est difficile et vétuste. Il est décidé de le remplacer par un télésiège fixe 2 places Poma nettement plus confortable. Ce télésiège a subi de nombreuses modifications au cours du temps, dont le remplacement de ses sièges et la suppression de la gare intermédiaire qui permettait de rejoindre le front de neige des Jeux par des pistes faciles.

Image
Le télésiège de la Grande Sûre dans sa configuration initiale avec une gare intermédiaire et des sièges carrés 2 places (D.R., collection monchu).

Image
La gare aval du télésiège fixe 2 places de la Grande Sûre (cliquez sur la photo pour afficher le reportage sur l'installation).

Image
Le début de la ligne du télésiège fixe 2 places de la Grande Sûre (cliquez sur la photo pour afficher le reportage sur l'installation).

Au fil du temps, le télésiège de la Grande Sûre a perdu son rôle de desserte de ski propre au profit de l'axe du Signal, plus proche du front de neige des Jeux, devenu le nouveau centre de la station. Ainsi, la piste rouge des Coqs a disparu entre les saisons 2006/2007 et 2007/2008.

Image
Le secteur du Signal sur un plan des pistes datant certainement de la saison 1996/1997.

En 2016, après 54 ans d'exploitation, il a été décidé de rénover le vétuste télésiège de la Grande Sûre afin de rendre l'accès au domaine skiable plus confortable depuis le quartier du Vieil Alpe.


Le chantier du télésiège de la Grande Sûre

En 2016, la SATA, exploitant du domaine skiable de l'Alpe d'Huez, a décidé de remplacer le télésiège et les téléskis triples du Signal par un seul téléporté mixte à haut débit. Dans le même temps, il a été décidé de récupérer un télésiège fixe Poma pour le remettre au goût du jour et le réimplanter à la place du vieillissant télésiège fixe 2 places de la Grande Sûre, construit par Poma en 1962. La ligne et la gare amont ont été réutilisées tandis que la gare aval et les véhicules sont neufs.

Les travaux de démontage des téléskis et du télésiège du Signal ont débuté dès le mois de juillet tandis que ceux du télésiège de la Grande Sûre ont démarré plus tardivement, vers le 20. Fin juillet, la ligne du télésiège de la Grande Sûre était entièrement démontée. Le coulage des massifs de la ligne et des gares a été réalisé au cours du mois d'août. La ligne et la gare aval ont été montées entre la fin du mois de septembre et le début du mois d'octobre, la gare amont ayant été terminée quelques jours plus tard. Le câble a ensuite été tiré et son épissure a été réalisée pour la fin du mois d'octobre. S'en sont suivis le montage des sièges et la réalisation des tests de l'appareil.

→ Pour plus d'informations, je vous invite à consulter sur le forum le sujet sur la construction du télésiège : Construction TSCD8-10 Signal & TSF4 Grande Sûre (2016).


Grande Sûre : accès au secteur du Signal depuis le quartier du Vieil Alpe

Le télésiège de la Grande Sûre assure l'accès au secteur du Signal depuis le quartier du Vieil Alpe, l'un des quartiers situés les plus en aval de la station. C'est pourquoi il ferme en général tôt dans l'après-midi. Il n'a pas vocation à servir au ski propre, d'autant plus qu'il n'est accessible par gravité que depuis le sommet de la Grande Sûre ou le front de neige des Jeux en poussant sur les bâtons de ski.
Il reste très pratique lors des périodes de saturation du téléporté mixte des Jeux afin de skier sur le secteur du Signal, notamment sur la très belle piste rouge de la Petite Sûre, et pour basculer vers Villard-Reculas.

Le télésiège de la Grande Sûre dessert donc plusieurs pistes :

→ Versant Alpe d'Huez :

  • La piste débutante « La Marcel », chemin ludique et scénarisé revenant au front de neige des Jeux. À la mi-parcours, une petite piste verte permet de rejoindre le domaine débutant des Jeux au niveau du téléski de Poutran.
  • La piste rouge du Signal, raide piste pouvant être éclairée la nuit et longeant la ligne du téléporté mixte éponyme et se terminant sur le front de neige des Jeux. Il est possible de continuer par la piste bleue du Village vers les téléskis du Stade de slalom et du Schuss puis vers le télésiège de la Grande Sûre ou jusqu'au Télévillage d'Huez si l'enneigement le permet.
  • La piste rouge de la Petite Sûre, piste démarrant au niveau de la gare amont du télésiège de la Grande Sûre et devenant rapidement raide. Elle passe au sommet du téléski du Stade de slalom avant de rejoindre la piste bleue du Village. Il est possible entre temps de revenir vers les téléskis du Stade de slalom et du Schuss au besoin.
  • Le stade « Désiré Lacroix », stade de compétition pouvant être éclairé la nuit et aboutissant au pied du téléski du Stade de slalom.


→ Versant Villard-Reculas :

  • La piste bleue de Villard, évoluant autour du téléski du Petit Prince. Au pied du téléski, elle donne accès à la piste rouge du Mur pour rejoindre plus directement le front de neige de Villard-Reculas. Sinon, elle continue avant de décrire un grand virage où elle donne accès une seconde piste rouge, la Souveraine.
  • La piste noire de la Forêt, très raide piste noire le long de la ligne du télésiège du Villarais pouvant être très bosselée. Elle rejoint le front de neige de Villard-Reculas.


Image
Situation du télésiège de la Grande Sûre sur le plan des pistes de l'Alpe d'Huez.

Image
Le début du stade éclairé « Désiré Lacroix ».

Le télésiège de la Grande Sûre présente la particularité d'être un déplacement couplé à la mise en place d'éléments neufs (gare aval et véhicules). Il a donc été en partie remis à neuf et adapté à une clientèle de niveau moyen souhaitant un certain confort lors de la montée. La configuration a été modifiée avec la gare Alpha à présent en amont alors qu'elle était initialement en aval.

Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : GRANDE SÛRE
Maître d'œuvre : ERIC
Exploitant : SATA (Société d'Aménagement Touristique Alpe d'Huez et des Grandes Rousses)
Constructeur : POMAGALSKI
Installation électrique : SEMER
Année de construction : 2016
Montant de l'investissement : 2 500 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1650 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente : 0 personne/heure (0 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,3 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1772 m
Altitude amont : 2114 m
Dénivelée : 342 m
Longueur développée : 893 m
Longueur horizontale : 819 m
Portée la plus longue : 119 m
Hauteur de survol maximale : 14 m
Pente maximale : 68,84 %
Pente moyenne : 41,76 %
Temps de trajet : 6 minutes 29 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare amont : Alpha 350
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 19 750 daN
Pression nominale : 131 bars
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 359 kW
Nombre de pylônes : 12
Nombre de véhicules : 92 (91 sièges + 1 véhicule de maintenance)
Espacement : 8,73 secondes

Caractéristiques du câble (2016)

Fabricant du câble : ARCELOR MITTAL
Diamètre : 40,5 mm
Composition : 6×26 fils
Âme : Compacte
Type de câblage : Lang à droite
Résistance à la rupture : 11 750 daN
Pas de câblage : 301,6 mm
Pas de toronage : 663,31 mm
Section du câble : 665,3 mm²
Section du toron : 110,9 mm²


Ligne et infrastructures du télésiège de la Grande Sûre

La gare aval

La gare aval du télésiège de la Grande Sûre est située à 1772 mètres d'altitude en bordure du quartier du Vieil Alpe, plus bas quartier de l'Alpe d'Huez, en surplomb de la résidence du Paradis. À l'arrière de la gare aval se situe le bâtiment qui abritait l'ancienne gare motrice du télésiège 2 places de la Grande Sûre.
On retrouve une gare retour fixe montée sur un massif en béton, sur le même modèle que les gares retour récentes installées sur les télésièges équipés de gares motrices Alpha. On notera que la poulie retour est peinte en rouge, ce qui la rend très visible.

Image
Vue en plongée de la gare aval depuis la piste bleue d'accès au télésiège. On aperçoit dans le prolongement de la ligne le bâtiment abritant l'ancien départ du feu télésiège de la Grande Sûre.

Image
Vue opposée face aux sommets des Écrins (côté Valbonnais).

Image
Vue de trois quarts.

Image
Vue en plongée en descendant encore un peu.

Image
Vue de côté face à la crête des Côtes Souveraines. Derrière cette crête se trouve le domaine skiable de Villard-Reculas.

Image
Vue rapprochée avec le chalet de vigie au premier plan.

Image
La gare aval.

Image
L'embarquement.



La ligne

La ligne du télésiège de la Grande Sûre n'est pas très longue et assez raide. Dès la sortie de gare, la pente est très importante pour sortir de l'emplacement terrassé de la gare aval puis survoler la piste d'accès au télésiège. La montée continue ensuite suivant une pente très régulière et marquée au-dessus d'une forêt. À partir du pylône 9, l'inclinaison diminue progressivement en suivant la topographie en forme de dôme du sommet de la Grande Sûre. Après le pylône 10, la ligne est quasiment à l'horizontale et survole le début de la piste rouge de la Petite Sûre et du stade « Désiré Lacroix » jusqu'à l'arrivée en gare amont.

Pomagalski a donc équipé la ligne de douze pylônes dont deux compressions et dix supports :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 8C/8C
  • P3 : 6S/6S
  • P4 : 4S/4S
  • P5 : 4S/4S
  • P6 : 4S/4S
  • P7 : 4S/4S
  • P8 : 4S/4S
  • P9 : 8S/6S
  • P10 : 8S/6S
  • P11 : 8S/6S
  • P12 : 6S/6S


Image
Vue de la ligne depuis la gare aval.

Image
Demi-tour vers le pylônes 1 et 2.

Image
P3. On survole la piste bleue d'accès au télésiège.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Début de la longue portée vers le pylône 9.

Image
Demi-tour pour admirer les paysages enneigés des Écrins. On aperçoit également très bien une partie de la station de l'Alpe d'Huez, le village d'Huez et le hameau de Maronne.

Image
Fin de la portée vers le pylône 9 alors que la ligne sort progressivement de son layon forestier.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11 au-dessus de la piste rouge de la Petite Sûre.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12. On aperçoit sur la gauche la gare amont du télésiège du Villarais et l'arrière de la gare amont du téléporté du Signal sur la droite.



La gare amont

La gare amont est située à 2114 mètres d'altitude au sommet de la Grande Sûre, entre l'arrivée du télésiège du Villarais et le restaurant d'altitude Signal 2108. La situation de la gare ne donne pas accès par gravité à la piste rouge du Signal, il faut pour cela marcher quelques mètres pour rejoindre la gare du téléporté mixte du Signal.
On y retrouve la gare de l'ancien télésiège fixe du Signal, une gare Alpha 350 assurant la mise en mouvement et la tension dynamique du câble. Elle a été repeinte en marron foncé pour s'intégrer dans le paysage avec le chalet de vigie en bois.

Image
La gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue de trois quarts en arrivant depuis le téléporté du Signal.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue en contre-plongée en partant sur la piste rouge de la Petite Sûre.

Image
Vue de trois quarts depuis l'arrivée du télésiège du Villarais. On aperçoit également une partie du bâtiment du restaurant du Signal 2108 sur la gauche de la photo.

Image
Vue plus éloignée depuis le télésiège du Villarais avec la ligne du téléski du Petit Prince au premier plan.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois quarts en contre-plongée.

Image
Vue plus éloignée depuis le début de la piste rouge de la Petite Sûre.



Véhicules et pinces

Le télésiège de la Grande Sûre est équipé de 91 sièges Doudouk4 « Confort » et d'un véhicule de maintenance, tous reliés au câble par des pinces Mono2800. Les sièges présentent la particularité d'avoir des assises bicolores orange/noir conformément à la charte graphique de la station et d'être équipés de garde-corps proposant un repose-pied individuel par passager afin de limiter le risque de chute, notamment des skieurs les plus jeunes.
L'ensemble des véhicules et pinces a été livré neuf lors de la réimplantation de 2016.

Image
Un siège en ligne.

Image
Siège vu de dos.

Image
Le garde-corps avec repose-pieds individuels et les assises bicolores.

Image
Une pince fixe Mono2800 vue de dessous.



Vues depuis les pistes…

Image
Vue du pylône 11 à la gare amont depuis la piste rouge de la Petite Sûre.

Image
Vue en direction du pylône 10.

Image
Vue en amont du pylône 9.

Image
Vue en aval du pylône 5 depuis la piste bleue d'accès au télésiège de la Grande Sûre.

Image
Vue depuis le même emplacement en direction du pylône 4. On aperçoit les pistes desservies par le télésiège de Maronne en arrière-plan.

Image
La montée vue depuis la piste d'accès au télésiège.

Image
Entre les pylônes 3 et 4.



Grande Sûre, un déplacement bienvenu

La remise à neuf de l'axe de la Grande Sûre a permis de redonner de l'attractivité à cet espace peu fréquenté en bordure du quartier du Vieil Alpe. Assez discret, ce télésiège est surtout fréquenté par les vacanciers des résidences avoisinantes mais permet aussi d'enchaîner de belles descentes sur les pentes du Signal tout en évitant le téléporté mixte du même nom.
Appareil secondaire, il ferme en général tôt dans l'après-midi, après que les résidents aient fini leur repas et soient repartis skier. Grande Sûre version 2016 est donc un télésiège de récupération remis à niveau pour durer encore de longues années.

Image
Grande Sûre, un ascenseur confortable vers le Signal depuis le quartier du Vieil Alpe.

Merci à monchu pour ses clichés historiques.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : remontees
Photos : remontees
Date des photos (pour remontees) : 26 juillet 2011, 28 janvier 2018 et 1er avril 2018.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :