En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 05/03/2017 et mise à jour le 14/06/2017
(Mise en cache le 14/06/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. La Norma
  2. Historique : les téléskis de la Norma 1 & 2
  3. Norma 2 : desserte du sommet du domaine skiable
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de la Norma 2
  5. Norma 2, un appareil essentiel


La Norma

À environ 1350 mètres d'altitude sur le territoire de Villarodin-Bourget, la station de ski de la Norma est située sur un plateau en balcon face à Aussois. Elle s'étend donc de 1350 m à 2750 m d'altitude au niveau de l'antécime de la Norma et est desservie par 14 remontées mécaniques. Le niveau des pistes est très varié avec une moitié de pistes faciles (7 pistes vertes et 7 pistes bleues) ainsi qu'une autre moitié de pistes plus difficiles (11 rouges et 2 noires). L'enneigement est également souvent bon puisque le domaine est orienté Nord-Ouest.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis de la Norma 1 & 2

La station de la Norma ouvre pour la saison 1971/1972 avec les téléskis de la Fontaine aux Oiseaux et du Coulomb, desservant le bas de la station en bordure du village naissant. C'est la première pierre du développement de la station, continué l'année suivante avec la construction de la télécabine 4 places du Mélezet par Pomagalski : le développement de la station est lancé.
En 1973, Pingon-Transcâble livre le téléski du Carrelet sur un tracé similaire à l'actuel télésiège, suivi du téléski de la Norma afin d'accéder à l'antécime du sommet éponyme. Au fil du temps, le téléski du Carrelet sature de plus en plus car est le premier maillon de la chaîne permettant l'accès au sommet de la station. Son rôle est tel qu'il a été doublé en 1981 par un télésiège fixe 3 places Montaz-Mautino. L'année suivante, le téléski du Carrelet est déplacé le long du téléski de la Norma 1 afin de le doubler sur un tracé plus court, le but étant de limiter la saturation du secteur avec les nouveaux flux de skieurs bien plus importants apportés par Carrelet.

Image
Vue en plongée sur les gares aval des téléskis de la Norma depuis la piste rouge des Perdrix (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié aux téléskis
de la Norma).

Image
Vue du début des lignes des téléskis de la Norma 1&2 (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié aux téléskis de la Norma).

Image
La gare amont du téléski de la Norma 2 (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié aux téléskis de la Norma).


En raison du faible débit proposé par les téléskis de la Norma 1&2, il est décidé de remplacer les appareils par un télésiège à pinces fixes sur un tracé partant juste en dessous des départs des téléskis et montant jusqu’au sommet du téléski de la Norma 2. Notons que le téléski de la Norma 1 est conservé jusqu’en 2010 pour compléter le télésiège de la Norma 2 pour les skieurs voulant faire des rotations rapides sur les pistes du sommet du domaine.

Image
La gare aval du téléski de la Norma 1, seule depuis le démontage du second téléski (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié aux téléskis
de la Norma).

Image
La ligne du téléski de la Norma 1 vue depuis le télésiège de la Norma 2 (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié aux téléskis de la Norma).



Norma 2, desserte du sommet du domaine skiable

Le télésiège de la Norma 2 est situé en dessous de l'arrivée du téléporté du Carrelet. Norma 2 est donc accessible depuis le sommet de ce dernier par le début de la piste rouge du Carrelet. Le télésiège Norma 2 dessert les pentes situées sous la pointe du même nom. Cet appareil a un véritable rôle de ski propre en emmenant les skieurs directement sous le sommet, présentant ainsi une large offre de ski propre mais aussi de ski hors-piste et de randonnée.
En plus de ce rôle de ski propre, le télésiège de la Norma 2 donne aussi accès à la liaison d’altitude entre les secteurs du Mélezet et de l’Arlette/Clot grâce à la piste rouge des Crêtes. Cette piste est accessible depuis l'arrivée du télésiège par la piste rouge des Perdrix.

Le télésiège de la Norma 2 dessert les pistes suivantes :

  • La piste rouge de la Norma 2, qui longeait jusqu’en 2010 le téléski de la Norma 1.
  • La piste rouge des Perdrix, qui permet de descendre au niveau du départ du télésiège puis aux autres pistes retournant au départ du télésiège du Carrelet.
  • La piste rouge des Crêtes, permettant la liaison avec le secteur de l'Arlette.
  • La piste noire de la Norma 1.

Image
Situation du télésiège de la Norma 2 sur le plan des pistes de la Norma (© Plan Atelier Pierre Novat).


Norma 2 est un appareil classique de la gamme des télésièges quadriplaces fournis par Gimar-Montaz-Mautino depuis les années 2000. Il est équipé d'une gare 7+ motrice-tension en aval et d'une simple poulie de renvoi fixe en amont. Notons que les assises des sièges ont été recouvertes avec une couleur alternée vert/noir pour bien visualiser les places. L'objectif est de faciliter les phases d'embarquement et donc d'assurer la sécurité des skieurs tout en évitant les arrêts intempestifs.
Bien que le télésiège de la Norma 2 ai été monté au cours de l'été 2005 et mis en service en décembre de la même année, il est à noter que les massifs en béton de la ligne ont été coulés en 2004 afin de réduire les coûts de construction.

Image
La construction du télésiège de la Norma 2 à l'été 2005.



Voici donc les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : NORMA 2
Maître d’œuvre : AIM
Maître d'ouvrage : SOGENOR
Exploitant : SOGENOR
Constructeur : GIMAR-MONTAZ-MAUTINO (GMM)
Année de construction : 2004/2005

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1200 personnes/heure (* 1800 personnes/heure)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,3 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2260 m
Altitude amont : 2742 m
Dénivelée : 482 m
Longueur développée : 1250 m
Longueur horizontale : 1149 m
Portée la plus longue : 145,04 m
Hauteur de survol maximale : 12 m
Pente moyenne : 41,95 %
Pente maximale : 62,2 %
Temps de trajet : 9 minutes 4 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : 7+
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 362 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 33 000 daN
Pression nominale : 109,42 bars
Type de gare amont : Retour-fixe
Nombre de pylônes : 12
Largeur de la voie : 4,7 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Arceau central 4 places GMM
Nombre de véhicules : 90 (* 135) + 1 véhicule de service
Masse à vide : 145 kg
Espacement : 12 secondes (* 8 secondes)
Type de pinces : MONO 4

Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : TREFILEUROPE
Diamètre : 42 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6×26 fils
Type d’âme : Textile
Pas de câblage : 296 mm
Pas de toronage : 118 mm
Section du câble : 730 mm²
Section du toron :121 mm²
Résistance à la rupture : 128 000 daN

* Valeurs en débit définitif.


Ligne et infrastructures du télésiège de la Norma 2

La gare aval

La gare aval du télésiège de la Norma 2 est située à 2260 mètres d’altitude, en contrebas de l’arrivée du télésiège du Carrelet. Elle est donc facilement accessible depuis la station par l’enchaînement de la télécabine du Mélezet et du télésiège du Carrelet
Au niveau technique, on retrouve une classique station motrice-tension 7+ comme sur le télésiège du Carrelet.

Image
La gare aval vue depuis le télésiège du Carrelet.

Image
La gare aval vue depuis la piste de liaison entre l’arrivée du télésiège du Carrelet et le depart de la Norma 2.

Image
De plus près.

Image
Vue de trois quarts avant.

Image
Vue opposée depuis la piste rouge de la Norma 1.

Image
Vue de trois quarts avant droite.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue de profil de l'autre côté.

Image
L’étage de la gare aval, où se trouve la machinerie de l’appareil.

Image
La poulie motrice.



La ligne

Dès la sortie de la gare aval, le premier pylône permet à la ligne de grimper rapidement pour rejoindre le deuxième ouvrage, qui survole le haut de la piste rouge du Carrelet. Puis le pylône 3 fait accroître la pente. L’inclinaison du câble se réduit petit à petit à partir du pylône 6. Enfin, le pylône 9 imprime la seconde montée du tracé, qui est remise à plat avant l’entrée en gare amont par l’enchaînement des ouvrages 11 et 12.

Gimar-Montaz-Mautino a équipé la ligne de 12 pylônes dont 1 compression, 9 supports et 2 supports-compressions :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 4SC/4SC
  • P4 : 6S/6S
  • P5 : 4S/4S
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 8S/8S
  • P8 : 6S/4S
  • P9 : 4SC/4SC
  • P10 : 8S/8S
  • P11 : 8S/8S
  • P12 : 8S/8S

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
Le pylône 1 de profil.

Image
P1.

Image
Retour sur le pylône 1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Tête du pylône 3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Porte vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
P12.



La gare amont

La gare amont est située à 2742 mètres d’altitude, au pied du sommet de l’Antécime de la Norma. Depuis ce point, il est possible de rejoindre la gare aval de la Norma 2 via la piste des Perdrix ou celle de la Norma 1, puis de la Norma 2. Il est aussi possible de basculer sur le télésiège du Clot par la piste rouge « La pistes des Crêtes » qui part au niveau de la fin de la rouge des Perdrix.
Nous retrouvons une classique poulie retour-fixe assurant une emprise minimale au sol.

Image
La gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue de l’autre côté.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois quarts avant depuis la piste rouge des Perdrix.

Image
Vue plus générale de la gare amont depuis la piste rouge des Perdrix. On remarque en haut à gauche la pointe de la Norma.

Image
La gare amont vue en contre-plongée depuis la piste noire de la Norma 1.



Véhicules et pinces

Le télésiège de la Norma 2 est équipé de 90 sièges 4 places Gimar-Montaz-Mautino à assises rembourrées bicolores vert pomme/noir, comme sur le télésiège du Carrelet. Ces assises bicolores ont été mises en place au cours de l’été 2016 et ont remplacé les assises noires en mousse compressée peu confortables qui équipaient les sièges depuis 2005.
Ils sont reliés au câble par des pinces fixes MONO 4.

Image
Siège 4 places Gimar-Montaz-Mautino.

Image
Un siège dans la zone d’embarquement.

Image
La pince fixe MONO 4 au passage d’un balancier support-compression.



Depuis les pistes…

Image
Les deux derniers pylônes vus depuis l’aire d’arrivée.

Image
De l’autre côté.

Image
La portée après le pylône 13.

Image
La fin de la ligne.

Image
La ligne jusqu’au pylône 10.

Image
Le pylône 9 vu depuis la piste noire de la Norma 1.

Image
La ligne entre les pylônes 10 et 12.

Image
La ligne entre les pylônes 5 à 8.

Image
Le pylône 4 de profil.

Image
Le début de la ligne vu depuis la piste rouge de la Norma 2.

Image
Vue vers l’amont entre les pylônes 5 et 8.

Image
La ligne vue depuis l'arrivée du télésiège du Carrelet.

Image
Le pylône 2 vu depuis la piste rouge du Carrelet.



Norma 2, un appareil essentiel

Le télésiège de la Norma 2 est un axe essentiel du domaine skiable de La Norma puisqu'il est le dernier maillon d'une chaîne de 3 téléportés menant à l'antécime de la Norma, le sommet de la station. Norma 2 version 2005 a permis de remplacer les anciens téléskis tout en offrant un meilleur confort et un débit augmenté de près de 500 personnes/heure. Néanmoins, le temps de montée a été rallongé de près de 3 minutes par rapport à l’ancien téléski de la Norma 2.
Avec les télésièges du Carrelet et de la Norma 2, un vent de modernité souffle aujourd'hui sur le secteur du Mélezet. Ne reste plus à remplacer que la télécabine du Mélezet, ayant plus de 45 ans aujourd'hui, pour avoir un secteur entièrement modernisé.

Image
Norma 2, un appareil moderne pour desservir le sommet du domaine.


Je tiens à remercier l'ensemble des personnes ayant participé à ce reportage, notamment l'alexois pour ses photos, remontes pour une partie du texte et la relecture ainsi qu'Emmanuel Finandino pour le partage de ses archives sur l'appareil.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : remontees et Alspace
Photos : Emmanuel Finandino, Bernard Rigard et l'alexois.
Date des prises de vue pour l'appareil actuel : 22 et 23 décembre 2016.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :