Localisation(s)
Photo

 TSF4 de la Vachette

Nax

Poma

T2 ES
Description rapide :
Remplaçant un téléski Leitner sur le même tracé, ce télésiège Unifix permet l'accès aux installations d'altitude du domaine.

Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 2012

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : Nico05
Section écrite le 02/05/2021 et mise à jour le 06/05/2021
(Mise en cache le 06/05/2021)

Avec les photos de Rodo_Af, je vous présente le :

Image


Sommaire


  1. Nax, Mont-Noble
  2. Historique du domaine skiable
  3. Le télésiège de la Vachette
  4. Caractéristiques
  5. La remontée en images
  6. Conclusion

Nax, Mont-Noble

Nax, village valaisan perché à 1260 mètres d'altitude, surplombe la vallée du Rhône au-dessus de la ville de Sion, à l'entrée du val d'Hérens. Depuis une dizaine d'années, les communes de Mase, Vernamiège et Nax ont fusionné sous le nom de commune de Mont-Noble, montagne emblématique de l'endroit. Le village de Nax, l'un des plus ensoleillés du Valais, offre une vue superbe sur le Valais central.
En été, c'est principalement pour la randonnée que la région est réputée avec notamment le vallon de Réchy, situé entre Nax et Vercorin.
Mais plusieurs parcours VTT sont également proposés, ainsi que d'autres activités originales.

Durant la saison hivernale, Nax Région propose divers activités sportives telles que le ski de fond, la raquette ou encore le ski de randonnée.
Du côté du ski alpin, le domaine compte trois télésièges et deux téléskis desservant près de trente kilomètres de pistes pour tous les niveaux.
Les pistes, évoluant entre 2650 et 1550 mètres d'altitude, sont très variées, tantôt en forêt, tantôt dans un environnement alpin.
Le domaine n'est pas enneigé artificiellement, cependant Télé Mont-Noble en fait l'un de ses points forts.
La station fait partie de l'abonnement Magic Pass, regroupant plus de 30 stations suisses.

Image
^^ Accédez à Nax dans la base de données

Historique du domaine skiable

Le développement du ski alpin à Nax commença à la fin des années 1950 avec la construction du téléski des Moulinets, installation Müller qui partait du village et montait dans la forêt des Grands Esserts.
Après une quinzaine d'années d'exploitation, la société du Téléski de Nax SA (dite aussi Télé-Moulinets) fut dissoute et le téléski vendu à la bourgeoisie.

C'est à ce moment-là que naquit un projet concret de développement de domaine skiable sur la rive droite du val d'Hérens.
Rapidement, on arriva à la conclusion que le secteur du Mont-Noble était celui se prêtant le mieux à l'aménagement d'un domaine skiable.
Une idée fut amenée sur la table, comprenant le déplacement du téléski des Moulinets au lieu-dit "Mayens de la Chapelle" (départ de l'actuel télésiège de la Dzorniva). Très vite, les promoteurs se rendirent compte qu'un téléporté, du moins sur le premier tronçon, serait nettement plus adapté. Il fut donc décidé que la première partie du projet consisterait en un télésiège "Mayens de la Chapelle - la Dzorniva", un téléski "la Vachette - Cabane du Mont-Noble" et enfin un second skilift "Cabane du Mont-Noble - les Planards". Précisons qu'à l'époque le lieu-dit "la Vachette" s'orthographiait "Lavachet".
Dans un second temps, un téléski serait installé dans la Combe au-dessus de Mase et, si la société en avait les moyens, un téléporté reliant le village de Vernamiège aux Planards serait réalisé.

La société en formation de Télé-Mont-Noble SA fit face à de nombreuses oppositions de la part des associations de protection de l'environnement notamment en raison des nombreux hectares de forêts qui durent être défrichés. Finalement, c'est le 22 décembre 1979 que furent mises en service les deux premières installations du nouveau domaine : le télésiège de la Dzorniva et le téléski de la Cabane. Suivit en 1980 la réalisation du téléski des Planards, installation récupérée de Télé-Moulinets et rénovée par Leitner. Ce téléski relativement court permit l'ouverture de deux belles pistes et resta durant près de quinze ans la remontée sommitale du domaine de Nax.
Les projets d'expansion suivants furent vivement contestés. En effet, le but de Télé-Mont-Noble était se relier aux stations de Vercorin et Grimentz par le vallon de Réchy. Cette idée ne plaisait pas aux défenseurs de l'environnement et ne vit jamais le jour ; la région de l'Ar du Tsan était un lieu préservé propice à la biodiversité et y installer des remontées mécaniques aurait été un massacre.
Finalement, le téléski "la Combe - Col de Cou" fut réalisé, après maintes discussions et procédures, en 1994. Cette nouvelle installation sommitale permit d'ouvrir deux nouvelles pistes d'altitude et d'agrandir considérablement le domaine skiable.
Le télésiège Vernamiège - les Planards ne vit jamais le jour, Télé-Mont-Noble n'ayant jamais eu les moyens financiers de mener ce projet à bien.

Aucun investissement notoire ne se fit jusqu'en 2012, date à laquelle les téléskis de la Combe et de la Cabane furent remplacés sur le même tracé par deux télésièges fixes quadriplaces. Ces deux constructions permirent d'améliorer le confort et le débit ainsi que de réduire le nombre d'incidents techniques tout en restant une solution relativement bon marché. Il est à noter que le télésiège de la Vachette, qui succéda au téléski de la Cabane, ne prit pas le nom de "Cabane" mais bien de "Vachette" (lieu-dit au départ de l'installation) car la Cabane du Mont-Noble n'était, depuis quelques années déjà, plus ouverte au public.

Image
La gare aval de l'ancien TKE1 de la Cabane (merci à bergbahnen.org pour l'image)

Image
La station motrice de l'ancien TKE1 de la Cabane (merci à bergbahnen.org pour l'image)

Image
Le bas de la ligne (merci à bergbahnen.org pour l'image)

Image
Le P10 (merci à bergbahnen.org pour l'image)

Image
La gare amont de l'ancien TKE1 de la Cabane (merci à bergbahnen.org pour l'image)


Image
Image
Image
Image
Image
^^Archives du Nouvelliste, 2 avril 1977,projet d'un nouveau domaine skiable


Image
^^Archives du Nouvelliste, 12 septembre 2011, projet de deux nouveaux télésièges


Le télésiège de la Vachette

Situation

Image
Situation sur le plan des pistes (en vert)

Image
Situation sur la carte nationale (image tirée de Swisstopo)


Un Poma Unifix, c'est quoi ?

Pour ce télésiège, il a été décidé de s'appuyer sur le fabricant Poma. Un choix particulier compte tenu de la faible diffusion des nouvelles installations du constructeur français ces dernières années sur le territoire helvétique. C'est donc une solution pratique et surtout économique qui a été adoptée. Le constructeur français a construit un télésiège de la gamme "Unifix", développée dans les années 2000 et très répandue. Comme beaucoup de systèmes de cette gamme, le moteur, qui garantit un débit horaire de 1200 p/h, et la tension (hydraulique) sont tous deux sur une seule station, dans le cas présent la station aval. Naturellement, comme il s'agit d'une installation fixe, la station amont est extrêmement simple, c'est-à-dire composée d'une simple poulie de renvoi.

Rôle du TSF4 de la Vachette

Le télésiège de la Vachette est accessible depuis l'arrivée du télésiège de la Dzorniva par une piste rouge.
Ce TSF4 joue deux rôles essentiels au sein du domaine skiable. Premièrement, il fait office de porte d'accès aux installations d'altitude. En effet, si la remontée principale reste le TSF2 de la Dzorniva, le TSF4 de la Vachette permet l'accès au téléski des Planards et indirectement au télésiège de la Combe. Il est donc primordial d'avoir sur cet axe une remontée fiable et assurant un bon débit, raisons pour lesquelles le vétuste TKE1 de la Cabane a été remplacé par l'actuel TSF4.
De plus, la remontée dessert quelques pistes de moyenne altitude pour tous les niveaux, évoluant en forêt pour la plupart. Les pistes desservies par ce télésiège étant pour certaines plus faciles que les autres descentes du domaine, l'installation est assez prisée par les débutants.

Les pistes desservies
La Pastorale : Belle piste descendant sous le télésiège d'abord puis traversant la forêt ensuite pour arriver au sommet du TSF2 de la Dzorniva. Si la première partie est peu pentue et se prête bien au carving, le second segment est plus raide et étroit.
La Cabane : Variante de "La Pastorale", cette descente facile évolue en pente douce à proximité de la Cabane du Mont-Noble pour arriver au départ du téléski des Planards. Elle bifurque ensuite pour rejoindre "La Pastorale".
Le Chiesso : Cette large piste, également appelée "Roland Collombin" et aussi accessible par le téléski des Planards, descend à proximité de l'alpage du Chiesso (où l'on trouve une buvette) et rejoint ensuite un chemin conduisant au sommet du télésiège de la Dzorniva. Cette piste est utilisée pour des courses de ski au niveau régional.

Caractéristiques

Caractéristiques administratives

Nom : La Vachette
Type : Télésiège fixe quadriplace
Exploitant : Télé Mont-Noble SA
Année de construction : 2012
Constructeur : Baco-Poma AG
Installation remplacée : TKE1 de la Cabane, Leitner, 1979 - 2012

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1810 m
Altitude amont : 2287
Dénivellation : 477 m
Longueur : 1423 m
Pente moyenne : ~36%

Caractéristiques techniques

Nombre de pylônes : 10
Modèle de l'installation : Unifix-4
Motrice : Gare aval
Tension : Gare aval (vérin hydraulique)
Fabricant des sièges : Poma
Sens de la montée : Droite

Caractéristiques d'exploitation

Durée du trajet : ~9min
Saison d'exploitation : Hiver
Passagers : skieurs uniquement
Débit horaire : 1200 personnes

La remontée en images

Gare aval

La gare aval se situe dans un creux en contrebas de l'arrivée du TSF2 de la Dzorniva. Elle assure à la fois l'entraînement de l'appareil et sa tension grâce à un vérin hydraulique.

Image
La gare aval vue depuis la piste arrivant de la Dzorniva

Image
On se rapproche de la station aval

Image
La gare vue de trois quarts

Image
La gare et le premier pylône vus de l'autre côté

Image
Vue de côté

Image
Vue depuis l'accès à l'installation

Image
La gare vue de derrière avec le poste de vigie

Image
Le tapis roulant facilitant l'embarquement

Image
La poulie motrice

Image
Le poste de commande

Image
La structure en béton sur laquelle sont fixées les plaques des constructeurs et les consignes



Ligne

La ligne, composée de 10 pylônes tubulaires, évolue dans une belle forêt de conifères avant de déboucher sur un replat enneigé au pied du Mont-Noble.

Image
Le P1 et la gare aval

Image
Le P2

Image
Portée jusqu'au troisième pylône

Image
Regard en arrière sur le second pylône

Image
Le P3

Image
L'ascension continue en forêt

Image
Le P4

Image
La tête du quatrième pylône

Image
Portée jusqu'au cinquième pylône

Image
Le P5

Image
Portée jusqu'au sixième pylône

Image
Le P6

Image
On survole la piste "La Pastorale"

Image
Le P7

Image
La tête du septième pylône

Image
La forêt est de plus en plus clairsemée jusqu'au huitième pylône

Image
Coup d'œil en arrière sur les alpes bernoises

Image
Le P8

Image
La pente s'adoucit jusqu'au pylône suivant

Image
Les arbres ont laissé place à un univers alpin enneigé

Image
Le P9

Image
Portée peu pentue jusqu'au dernier pylône

Image
Le P10

Image
Terminus !


Gare amont

La gare amont, qui est une composée d'une simple poulie de retour fixe et est donc d'aspect très simple, se situe au pied du Mont-Noble et de la Tour de Bonvin.

Image
La gare amont depuis la ligne. On remarque en second plan une petite cabane qui abritait le contrepoids de l'ancien téléski.

Image
Vue de la piste rouge

Image
La station amont vue de trois quarts

Image
Le poste de contrôle, le P10 et la gare

Image
Idem d'un autre angle

Image
La gare amont vue de côté


Sièges et pinces

Cette installation est équipée de sièges en arceau quadriplaces à pince fixe.

Image
Un siège en ligne devant les mélèzes et les arolles

Image
Un autre siège sur la ligne

Image
La pince fixe Poma

Image
Véhicule d'entretien


Conclusion

Ce télésiège Poma a remplacé en 2012 un téléski à enrouleurs Leitner sur le même tracé, dans le but de minimiser les risques de panne ainsi que d'améliorer le débit et le confort. La nouvelle installation, dont le modèle a été choisi pour ses atouts économiques, convient parfaitement à la tâche qui lui incombe bien qu'un peu de rapidité supplémentaire aurait pu être intéressant.
Elle dessert à la fois des pistes de ski propre et donne accès aux remontées d'altitude.

Textes : Nico05
Photos : Rodo_Af, avril 2021
Bannière : Artsinol

Liens utiles

Site internet des remontées mécaniques : naxmontnoble.ch
Site internet de l'office du tourisme : nax-region.ch
Page Facebook du domaine skiable : lien page Facebook



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :