Localisation(s)
Photo

 TSF4 des Brévières

Tignes (Espace Tignes-Val d'Isère)

Skirail

T2 HS
Description rapide :
Télésiège ayant réalisé la liaison des villages des Brévières et des Boisses pour les skieurs et les piétons entre 2007 et 2018. A été remplacé par une télécabine plus adaptée à ce rôle.

Année de construction : 2007
Année de fin de service en : 2018

Appareil réimplanté
Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : 91@g
Section écrite le 27/05/2022 et mise à jour le 05/06/2022
(Mise en cache le 05/06/2022)

Bonjour, voici un reportage sur le...
Image



Au sommaire de ce reportage

  1. Bienvenue à Tignes
  2. Le début de l'aménagement du secteur des Brévières
  3. Le télésiège des Brévières
  4. Caractéristiques du télésiège des Brévières
  5. A la découverte du télésiège des Brévières
  6. Remerciements



Bienvenue à Tignes

Tignes est une station de ski savoyarde composée de quatre villages, tous situés en Haute Tarentaise : Tignes-les-Brévières (1550 mètres), Tignes-les-Boisses (1800 mètres), Tignes-le-Lac (2100 mètres) et Tignes-le-Val-Claret (2100 mètres).

La station se compose de 37 remontées mécaniques (1 téléphérique, 1 funiculaire, 3 télécabines, 20 télésièges et 11 téléskis). Elles desservent au total 64 pistes dont 10 pistes noires, 18 pistes rouges, 35 pistes bleues et 1 piste verte.
Tignes fait partie du domaine skiable relié Espace Tignes-Val d'Isère (ex Espace Killy). L'accès à Val-d'Isère depuis Tignes s'effectue soit par la télécabine de Tovière, soit par le télésiège des Tufs ou par les télésièges de Bollin et de Fresse. Quant au retour sur Tignes depuis Val-d'Isère, il s'effectue par le télésiège des Tommeuses ou par le télésiège Borsat Express.

A noter que Tignes est aussi réputé pour la pratique du ski d'été sur le glacier de la Grande-Motte, entre 2760 et 3460 mètres d'altitude, au sommet du domaine Tignes-Val d'Isère. Depuis ce glacier, on jouit d'une vue imprenable sur les plus hauts sommets de Savoie : la Grande Casse, la Grande Sassière, le Mont Pourri, le Dôme de la Sache... Mais aussi sur toute la chaîne du Mont-Blanc !

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^




Le début de l'aménagement du secteur des Brévières

Les débuts du ski mécanisé à Tignes remontent à 1936 avec la construction du téléski Rhonas au niveau de l'ancien village, noyé quelques années après par l'ouverture en 1952 du barrage de Tignes, ce qui obligera le déplacement du village un peu plus sur les hauteurs, aux Boisses.
Le véritable développement du domaine skiable que l'on connaît actuellement commença en 1953, vers 2000m autour d'un lac d'altitude, grâce à l'installation du premier téléski du Chardonnet sur des pentes exposées à l'est sous l'Aiguille Percée. Le succès est vite au rendez-vous, et les premiers bâtiments s'accompagnent par des extensions du domaine. Ainsi, une télébenne 2 places est construite aux Brévières en 1955. Celle-ci dessert une zone d'environ 250 mètres de dénivelée difficile à skier : en effet, la seule piste disponible n'est en fait que la route de substitution au barrage de Tignes en été et qui aujourd'hui relie Tignes-les-Boisses (1800) à Tignes-les-Brévières.

Voici quelques photos de cette antique télébenne :

Le début de la ligne de l'ancienne télébenne des Brévières (vidéo STGM 40 ans 1967-2007)
Image

Franchissement de la dernière falaise avant d'arriver aux Boisses (vidéo STGM 40 ans 1967-2007)
Image


C'est en 1961 que le domaine skiable de Tignes s'agrandit réellement grâce à la construction de la télécabine du Marais et du téléski de l'Aiguille Rouge. Il est en effet dès ce moment-là possible de partir des Boisses et de rejoindre Tignes-le-Lac skis aux pieds et son secteur de Tovière né en 1957. En 1968, la télébenne des Brévières est remplacée par un télésiège fixe biplace PHB venant améliorer le retour vers les Boisses depuis les pistes du vallon de la Sache. Puis, en 1976, la télécabine du Marais est remplacée par le télésiège fixe biplace Poma des Boisses.

Le front de neige des Brévières en 2007 avec le télésiège des Brévières, la télécabine de la Sache ainsi que le téléski des Pitots :
Image




Le télésiège des Brévières, un appareil de liaison inadapté

Le télésiège à pinces fixes 4 places des Brévières a été construit en 2007 par Skirail, en lieu et place de l'ancien appareil PHB.
Issu de la récupération du télésiège du Grattalu remplacé par un débrayable 6 places en 2004, le télésiège des Brévières était une installation aux rôles multiples.

Au niveau ski, il assurait la desserte d'une des pistes les plus basses de la station de Tignes :
  • la bleue des Myrtilles, qui était un long chemin idéal pour les débutants permettant de revenir aux Brévières depuis les Boisses.

A noter que le télésiège était gratuit pour les débutants depuis la saison 2014/2015.

Mais le télésiège des Brévières était avant tout un moyen de liaison entre les 2 villages des Brévières et des Boisses.
En effet, ce télésiège s'inscrivait pleinement dans les liaisons inter-villages de Tignes par la présence au pied de sa gare amont d'un arrêt pour les bus allant vers Tignes-le-Lac. Le télésiège pouvait donc être utilisé dans les 2 sens lors de ses heures d'exploitation par les piétons, la station ayant rendu l'accès à l'appareil gratuit pour ces derniers.
Ce rôle a d'ailleurs été renforcé en 2014 par l'ajout d'un système de détection des sièges empruntés par des piétons faisant ralentir automatiquement le télésiège pour le débarquement en gares. Un klaxon a en outre été installé.

Cependant, malgré ces efforts d'augmenter la sécurité pour les piétons, il est facile de constater qu'un télésiège fixe n'est absolument pas adapté au transport de ce type d'usagers. Le télésiège des Brévières a par conséquent été remplacé en 2018 par une télécabine 8 places Poma, moderne, confortable, et répondant désormais parfaitement au rôle premier de liaison que constitue cet axe. Cette nouvelle télécabine est également venue remplacer celle de la Sache, faisant désormais de la TC des Brévières l'unique possibilité de rallier le reste du domaine depuis le point le plus bas de Tignes.

Les éléments du télésiège stockés vers le secteur du Palet :
Image



Voici sa situation sur le plan des pistes de l'Espace Tignes-Val d'Isère :
Image
(c) - Atelier Pierre Novat

En zoom sur le secteur :
Image


Caractéristiques du télésiège des Brévières

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : BREVIERES
Maître d’œuvre : DCSA
Maître d'ouvrage : STGM
Exploitant : STGM
Constructeur : Skirail
Installation électrique : SEIREL
Année de construction à son emplacement d'origine : 1990
Année de déplacement aux Brévières : 2007
Année de démontage : 2018
Montant de l'investissement : 1 200 000 €

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1800 personnes/heure (100 %)
Débit à la descente : 900 personnes/heure (50 %)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,3 m/s
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Tapis d'embarquement : Non

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1558 m
Altitude amont : 1829 m
Dénivelée : 271 m
Longueur horizontale : 1178 m
Longueur développée : 1199 m
Portée la plus longue : 137,07 m (portée P14-P15)
Hauteur maximale de survol : 20 m (portée P10-P11)
Pente maximale : 65,17 %
Pente moyenne : 23,01 %
Temps de trajet : 8 minutes 42 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare : Tripode
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 301 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 32 000 daN
Pression nominale : 157 bars
Nombre de pylônes : 16
Sens de montée : Droite
Nombre de véhicules : 131
Type de véhicules : Arceau coudé Skirail
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Yan

Caractéristiques du câble (2007)

Fabricant : TREFILEUROPE
Composition : 6*26 fils
Type de câblage : Lang à droite
Diamètre du câble : 40,5 mm
Type d'âme : Compacte
Résistance à la rupture : 113 800 daN
Section du câble : 663 mm²
Pas de câblage : 292 mm




A la découverte du télésiège des Brévières

Dates des photos des photographes :

  • Alain Duclos : inconnues ;
  • François05 : avril 2014 ;
  • j'ib : juillet 2010 et juillet 2018 ;
  • jclf : février 2008 ;
  • nrfb : janvier 2008, décembre 2010, décembre 2011, décembre 2014 ;
  • Tricsli : inconnues ;
  • valcelouis : juin 2018.


La gare aval :
La gare aval du télésiège des Brévières était située sur le front de neige du village homonyme, à 1558m d'altitude.
Elle était accessible depuis l'ensemble des pistes des secteurs des Boisses et de la Sache.
Elle assurait la motorisation de l'appareil via un moteur de 301 kW ainsi que la tension de la ligne.

La gare vue du ciel, avec la télécabine de la Sache et le téléski des Pitots :
Image

Depuis la TC de la Sache :
Image

En arrivant de la piste bleue des Myrtilles :
Image

L'accès à l'appareil :
Image

L'embarquement :
Image

Le réducteur :
Image



La ligne :
Longue de ses quasi 1200 mètres, la ligne du télésiège des Brévières était assez accidentée.
Si les premiers hectomètres étaient relativement plats, le pylône n°4 entamait l'ascension de la falaise du bois des Boissières, entrecoupée d'un replat entre les P7 et P8. Après avoir croisé plusieurs fois la piste des Myrtilles, la ligne finissait au-dessus du village des Boisses, à 1829m d'altitude.

P1 et P2, le barrage de Tignes au fond : :
Image

P2 :
Image

P6 et P7 après franchissement d'une première falaise :
Image

Portée P7-P8 : on aperçoit la seconde ascension :
Image

P8-P9, double compression :
Image

P10 avant croisement avec la piste des Myrtilles :
Image

Tête du P10 :
Image

Portée P10-P11 depuis la piste des Myrtilles :
Image

P12 et P13 :
Image

P14 et P15 vus de loin, la télécabine et le village des Boisses derrière :
Image

Portée P14-P15, la passerelle sur laquelle passait la bleue Myrtilles a été démontée en même temps que le télésiège :
Image

P15, commun avec l'ancien télésiège des Boisses :
Image

Image

Image

P15-P16 :
Image



La gare amont :
La gare amont du télésiège des Brévières était située à 1829m d'altitude au-dessus du village des Boisses. Il s'agissait d'un simple retour fixe classique de chez Skirail.

Diverses vues autour de cette gare :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avec la TC des Boisses en construction :
Image




Remerciements

Ainsi se termine ce reportage !

Je tiens à remercier les membres suivants, sans lesquels ce reportage n'aurait pas pu exister, dans l'ordre alphabétique :

  • François05
  • j'ib pour la supervision générale, les informations ainsi que ses photos ;
  • jclf pour ses photos ;
  • nrfb pour ses photos et son superbe travail sur l'histoire du domaine skiable de Tignes disponible sur le forum haute-tarentaise.net ;
  • Tricsli pour ses photos ;
  • valcelouis pour ses photos.

Merci également à Alain Duclos pour sa photo de la gare aval.



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :