En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus


Localisation(s)
Photo

 TSF4 des Crêtes

Le Grand Puy

Poma

T2 ES
Description rapide :
Le télésiège des Crêtes est la principale remontée du Grand Puy. Cet appareil remplace trois vieux appareils et a permis de finaliser le renouvellement des installations.

Année de construction : 2016
PDF Ce reportage possède 2 documents PDF

Remplace les appareils suivants : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 24/12/2020
(Mise en cache le 26/12/2020)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Le Grand Puy
  • Le télésiège des Crêtes : l’axe principal de la station
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Sièges et pinces
  • Autres vues
  • Conclusion


Le Grand Puy

Le Grand Puy est une station située dans le département des Alpes de Haute-Provence (04 – Région Provence Alpes Côte d’Azur), sur la commune de Seyne les Alpes. La station se situe à proximité du col de Maure (1346 m), où passe la D900 (cette route relie le col de Larche à Digne-les-Bains par Barcelonnette, le Lac de Serre-Ponçon et Selonnet).
La station prend plutôt la forme d’un centre de ski avec peu de logements. La clientèle visée est donc plutôt journalière et locale, venant essentiellement de la région. Le Grand Puy se situe dans la Vallée de la Blanche, et fait partie d’un domaine commun avec Montclar et Chabanon-Selonnet, sans que les trois stations soient reliées (bien qu’il existe un forfait commun). Le domaine propose 11 pistes desservies par 4 remontées mécaniques s’étalant entre 1450 et 1761 mètres d’altitude. Ces tracés sont plutôt engagés avec notamment 3 pistes noires et 5 rouges.
L’été, la station propose essentiellement un bike park desservi par l’unique télésiège du domaine.

Image
Le front de neige du Grand Puy.

Le télésiège des Crêtes : l’axe principal de la station

Le télésiège des Crêtes est l’appareil principal du Grand Puy.

La construction de cet appareil est intervenue lors d’un grand réaménagement intervenu en 2016 : 5 appareils sont alors démontés et remplacés par seulement 2 remontées. Les téléskis des Vachettes, du Pré du Puy, de l’Aiglon, de la Maternelle et le télésiège des Clotas sont déposés. Les trois premiers téléskis ainsi que le télésiège sont remplacés par l’appareil présenté ici et les deux derniers téléskis cèdent leur place au profit du téléski à enrouleurs de la Résinière. Les appareils démontés dataient des années 60 à 80 et les frais d’entretien étaient importants. De plus, la clientèle familiale pouvait avoir du mal avec les téléskis et le télésiège, et il était nécessaire de moderniser le domaine skiable. Cette remise au goût du jour a été entamée en 2010 avec le remplacement du téléski du Soleil par un appareil à enrouleurs. Le télésiège des Crêtes et le téléski de la Résinière ont suivi en 2016. La rénovation a cependant conduit à l’abandon de la partie basse de la piste noire des Drailles.

Cliquez sur ce lien pour consulter le reportage sur le télésiège des Clotas : https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tsf2-des-clotas-poma-4518.html
Cliquez sur ce lien pour lire le reportage sur le téléski du Pré du Puy : https://www.remontees-mecaniques.net/bdd/reportage-tkd-du-pre-du-puy-poma-3118.html
Lisez le suivi de chantier en cliquant ici : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=25317

Le télésiège des Crêtes est donc de la remontée phare du domaine puisqu’elle donne accès à l’ensemble des pistes et remontées mécaniques du Grand Puy. Il prend son départ au front de neige et dépose les clients au sommet du domaine skiable, sur une crête. En été, le télésiège est ouvert quelques jours par semaine pour desservir quelques pistes de VTT ainsi que le point de vue au sommet.

Dans le détail, le télésiège des Crêtes dessert les pistes suivantes :
- L’Aiguillette : Cette piste descend entre le télésiège et le téléski des Mélèzes. Assez régulière, elle est équipée en neige de culture sur toute sa longueur.
- Bernardez : Cette piste descend proche du tracé de l’ancien téléski des Vachettes et donne accès au téléski du Soleil.
- Tourtourel : Cette piste se présente comme un chemin qui se prolonge en une descente vers le front de neige. Il s’agit de l’unique alternative aux pistes plus difficiles descendant directement la face est du Grand Puy.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue globale.

Image
Zoom sur le télésiège.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TSF - Télésiège à pinces fixes : CRÊTES
Maître d’ouvrage : Mairie de Seyne les Alpes
Maître d’œuvre : MTC
Exploitant : Mairie de Seynes les Alpes
Constructeur : Poma
Année de construction : 2016

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1200 personnes/heure (1490 personnes/heure*)
Débit à la descente : 300 personnes/heure (372 personnes/heure*)
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Equipement d’aide à l’embarquement : Aucun

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1368 m
Altitude amont : 1750 m
Dénivelé : 382 m
Longueur développée : 1274 m
Pente maximale : 60,1 %
Pente moyenne : 31,5 %
Temps de trajet : 9 min 14 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : Unifix
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 255,1 kW
Sens de montée : Gauche
Embarquement : Sans équipement d’aide
Nombre de pylônes : 12
Largeur de la voie : 4,9 m
Dispositif d’accouplement : Pinces Mono2800
Nombre de sièges : 93 (114*)
Espacement : 27,39 m (22,15 m*)

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : Arcelor Mittal
Diamètre du câble : 40,5 mm
Type d’âme : Compacte
Composition : 6*26 fils
Année de pose : 2016
Revêtement : Zingué

* : chiffres à débit maximal

La gare aval

La gare aval est la station motrice et tension. Un moteur asynchrone entraîne un arbre rapide qui traverse la poulie motrice et l’arbre lent. Le réducteur, placé au-dessus de la poulie, permet de réduire la vitesse et d’augmenter le couple transmis par l’arbre lent à la poulie motrice. Celle-ci effectue la tension au moyen de deux vérins hydrauliques placés à l’avant de la gare. Le tout est monté sur une structure Unifix, fixée sur un unique massif en béton. Cela rend l’ensemble très compact et discret sur le front de neige. La station de départ se situe en effet en bas des principales pistes de la station, à proximité du parking, d’un restaurant et d’une location de skis. A noter que les capots et la poulie motrice sont peints en jaune.

Image
La gare aval depuis la piste de Bernardez.

Image
De trois quarts.

Image
Zoom sur la structure Unifix. L’ensemble motoréducteur est à l’arrière tandis que les vérins de tension sont cachés par le capot jaune à droite.

Image
Les vérins de tension.

Image
La centrale de tension, placée sur le massif.

Image
Le bloc moteur avec la mise en marche de secours. Celle-ci est constituée d’un moteur mettant en mouvement une roue dentée engrenant une couronne solidaire de la poulie motrice.

Image
Le moteur, sous ses caches amovibles.

Image
Zoom sur le réducteur.

Image
Les freins.

Image
Le moteur de secours avec la roue dentée et la couronne que l’on distingue. A droite, la poignée rouge permet de basculer ce moteur de telle sorte que la roue engrène la couronne.

Image
L’estacade de débarquement à la descente.

Image
La gare aval en arrivant du parking avec la ligne au fond.

Image
La gare et le chalet de commandes.

Image
Depuis un siège à la descente.

Image
La zone de la gare aval depuis la ligne.

La ligne

La ligne, d’une longueur de 1274 mètres, se compose de 12 pylônes tubulaires. A noter que le multipaire est muni de dispositifs avifaunes destinés à éviter que des oiseaux ne rencontrent le câble du télésiège.
Après la sortie du décaissement de la gare aval, la ligne longe la piste du Plan Vallon. Au pylône 6, la pente augmente et le tracé s’engage le long de la piste de l’Aiguillette qu’il suit jusqu’au sommet. Après être passé entre les départs des téléskis des Mélèzes et du Soleil, la ligne se redresse en arrivant sur la crête sommitale. La fin de la montée est régulière vers la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 8C/8C
P2 : 8C/8C
P3 : 6S/6S
P4 : 6S/6S
P5 : 6S/4S
P6 : 4SC/4SC
P7 : 8S/6S
P8 : 6S/4S
P9 : 8S/6S
P10 : 8S/6S
P11 : 8S/6S
P12 : 8S/8S

S : balancier support
C : balancier compression
SC : balancier support-compression


Image
La ligne depuis la gare aval.

Image
Les deux premiers pylônes.

Image
La sortie de la zone de départ.

Image
Le P3.

Image
La portée vers le P4.

Image
Le P4.

Image
La piste du Plan du Vallon est à gauche.

Image
Le P5.

Image
Au fond on peut voir la montée principale.

Image
Le P6.

Image
On longe désormais la piste de l’Aiguillette.

Image
Le P7.

Image
On s’apprête à passer dans une partie plus boisée.

Image
Le P8.

Image
La ligne survole la piste 4x4 d’accès au téléski des Mélèzes.

Image
Le P9.

Image
On devine au fond la crête sommitale.

Image
Le P10.

Image
La ligne s’est redressée.

Image
Le P11.

Image
L’arrivée est visible.

Image
Le P12, le dernier de la ligne.

La gare amont

La gare amont est la station retour fixe de l’installation. Il s’agit d’une poulie montée sur un massif en béton. La gare se situe sur la crête sommitale du domaine, de façon à desservir l’intégralité des pistes de celui-ci. On peut également rejoindre les téléskis du Soleil et des Mélèzes, qui permettent d’effectuer des rotations directes sur le haut de la station.

Image
La gare depuis la ligne avec l’estacade d’arrivée.

Image
Vue globale avec la tige d’arrêt en cas de non débarquement.

Image
La gare en s’éloignant.

Image
De trois quarts.

Image
La cabane.

Image
Avec le P12 et le sommet de Dormillouse (point culminant de la station de Montclar – 2505 m) au fond à gauche.

Image
La même vue mais en regardant vers le sud est.

Image
Zoom.

Image
On se dirige vers l’aire d’embarquement à la descente.

Image
La gare retour fixe vue de façon rapprochée.

Sièges et pinces

Le télésiège des Crêtes est équipé de 93 sièges Arceaux 4 places, ce nombre pouvant être porté à 114 si un besoin de débit supplémentaire se fait sentir. Equipés d’assises bicolores, ils possèdent également des tenons de sécurité sur le garde-corps ainsi qu’un porte VTT sur le côté extérieur du siège. Les véhicules sont reliés au câble par des pinces fixes Mono2800 dont le serrage se fait par la compression de rondelles Belleville.

Image
Vue sur un siège complet, avec la suspente et la pince.

Image
L’assise bicolore.

Image
Un tenon de sécurité.

Image
On peut voir le porte VTT sur le bord droit du siège.

Autres vues

Voici à présent quelques photos prises depuis les abords du télésiège.

Image
La fin de la ligne avec l’Aiguillette et le Dos de Chameau au fond.

Image
Vue vers Montclar avec Dormillouse (2505 m) qui se détache.

Image
Les montagnes dominant Seyne les Alpes.

Image
Vue vers le sud est avec le massif de Roche Close.

Image
De l’autre côté, vue vers Chabanon Selonnet.

Image
Le Clot de Bouc (1959 m) se détache bien. On regarde ici vers la vallée de la Durance.

Image

Image
L’entrée du bike park.

Image
La zone de la gare aval sur le front de neige.

Image
Vue globale du télésiège.

Conclusion

Le télésiège des Crêtes est un appareil desservant l’ensemble de la station du Grand Puy : doté d’un débit adapté à la fréquentation du domaine, la remontée propose une ascension confortable et tranquille. Un domaine avec plus de moyens aurait, en effet, sans doute opté pour un appareil débrayable (le temps de trajet est supérieur à 9 minutes). Le choix de la technologie fixe s’explique, en plus de son coût plus faible, par la clientèle essentiellement familiale et locale, qui ne cherche pas à enchaîner les descentes. De plus, le nouvel appareil a permis la suppression de 3 vieilles remontées mécaniques et ainsi de conclure le plan de renouvellement des installations. La création du forfait commun avec Chabanon-Selonnet et Montclar, en plus des investissements réalisés sur chacun des domaines, sont de bon augure pour le Grand Puy et son télésiège…

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 22 juillet 2018)

A bientôt.

© - 2020 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :