En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

 TSF4 des Ébats

Le Revard (Savoie Grand Revard)

Poma

T2 ES
Mise en service en : 2005

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 15/06/2017 et mise à jour le 03/07/2017
(Mise en cache le 03/07/2017)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Le Revard
  2. Historique : les téléskis des Ébats
  3. Ébats, desserte de la partie difficile du domaine
  4. Ligne et infrastructures du télésiège des Ébats
  5. Ébats, un télésiège sur l’un des deux axes historiques du Revard


Le Revard

Le Revard est une station de ski située dans le massif des Bauges, à 1600 mètres d’altitude.
Elle dispose d’un domaine skiable composé de 6 remontées mécaniques desservant 15 pistes de tous niveaux. Reliée commercialement avec La Féclaz et le stade de neige du col de Plainpalais sous le nom de Savoie Grand Revard, elle propose 32 pistes desservies par 13 remontées mécaniques. En plus de son domaine de ski alpin, Savoie Grand Revard exploite l’un des plus grands secteurs de ski nordique de France, avec 22 pistes totalisant près de de 150 kilomètres.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis des Ébats

La station du Revard a été équipée de son premier remonte-pente en 1936 sur la pente de l’Observatoire. Il a donc été mis en service un an après la réalisation du téléphérique du Revard qui permettait de rejoindre la station du Revard depuis le bassin d’Aix-les-Bains. Deux ans plus tard, de nouvelles pistes de ski alpin ont été créés vers la Tour de l'Angle Est et le col des Ebats. Le téléski à perches découplables des Ébats a été installé par Pomagalski. Ce téléski, de plus de 1000 mètres de longueur développée desservait des pentes plus longues et plus inclinées que celles de l’Observatoire. De plus, situé en quasi-totalité en forêt, Ébats desservait de nombreux hors-pistes en sous-bois. Cet appareil était équipé d’une gare aval motrice-fixe qui assurait également le stockage des perches dans une glissières, d’une dizaine de pylônes en treillis ainsi qu’une gare amont de type poulie flottante. Il était comparable au téléski de Charamillon installé au hameau du Tour à Chamonix (Haute-Savoie) en 1938.
Notons que l’unique piste noire du domaine, la piste de l’Aigle a été ouverte en 1946, soit 10 ans après l’installation du téléski des Ébats. Enfin, il est nécessaire de préciser que le secteur de ski desservi par le téléski des Ébats était isolé et inaccessible skis aux pieds depuis la station du Revard.

Image
Vue arienne sur la gare aval et le premier pylône du téléski des Ébats en 1982 (© cliché IGN).

Image
La gare amont (© cliché IGN).


En 1968, le téléski de la Crémaillère a ouvert un espace débutant au niveau de la station. L’année suivante, cet espace débutant a été agrandi par le téléski débrayable des Tessons.
En 1981, une liaison skis aux pieds a été réalisée entre les départs des téléskis des Tessons et celui des Ébats qui étaient jusque-là séparés par le col des Ébats. Pour cela, le téléski du Col des Ébats a été construit entre le parking des Tessons et le col du même nom que ce téléski.

En 1985, l’exploitant du domaine du Revard a terminé son programme de modernisation de son domaine skiable débuté en 1981 avec le remplacement du téléski des Ébats par un autre appareil plus moderne. Le nouveau téléski des Ébats était issu de la gamme de téléskis à perches découplables de type « J » qui était caractérisée par la présence de balanciers sur les pylônes.

Avant de continuer ce reportage, voici les caractéristiques du téléski des Ébats :

Avant de continuer ce reportage, revenons quelques instants sur les caractéristiques du téléski des Ébats :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : ÉBATS
Maître d'œuvre : DDE 73
Maître d'ouvrage : COMMUNE D’AIX LES BAINS
Exploitant : SOCIÉTÉ D’EXPLOITATION DU REVARD
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1985
Année de démontage : 2005

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 860 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,45 m/s
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1270 m
Altitude amont : 1536 m
Dénivelée : 266 m
Longueur développée : 1041 m
Portée la plus longue : 121 m
Pente maximale : 46 %
Temps de trajet : 5 minutes 2 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : H160
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 74 kW
Type de gare amont : Lâcher sous poulie 9 tonnes Poma
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes :12

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 141
Masse à vide : 15 kg
Charge utile : 80 kg
Espacement : 4 secondes
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante Poma

Image
Vue sur la gare aval et la ligne du téléski des Ébats.

Image
Le début de la ligne du téléski des Ébats.

Image
La gare amont.


Après 20 ans de bons et loyaux services, le téléski des Ébats version 2 a été remplacé par un télésiège à pinces fixes. Le tracé a été décalé de quelques dizaines de mètres sur la droite afin d’élargir la piste noire de l’Aigle. Par la même occasion le départ a été placé plus bas que l’ancienne gare aval du téléski des Ébats afin de faciliter l’accès au départ du télésiège depuis le parking skieurs des Ébats.


Ébats, desserte de la partie difficile du domaine

Le télésiège des Ébats est situé sur le secteur éponyme, au départ d’un parking pour les skieurs à la journée. Ainsi, pour les clients d'Aix-les-Bains et des alentours, Ébats représente le premier appareil qu’ils utilisent en début de journée de ski. C’est pourquoi on retrouve une caisse pour les forfaits à proximité du départ du télésiège. Il est aussi le premier maillon d’une chaîne de deux remontées mécaniques qui permet de revenir au centre de la station du Revard. Le téléski du Tesson, qui constitue le deuxième maillon de cette chaîne, est accessible depuis les Ébats par la piste bleue de l’Écureuil.

En plus de ce rôle d’accès au domaine skiable depuis le parking skieurs des Ébats, ce télésiège dessert le secteur principal du Revard où l’on retrouve une grande partie des pistes du domaine. Dans ces pistes, on retrouve notamment les 2 seules pistes rouges et l’unique noire du domaine.
Pour les skieurs moins aguerris, le télésiège des Ébats donne accès à des pentes plus accessibles telles que les pistes bleues du Tétras ou de l’Écureuil.

Image
Zoom sur le parking skieurs des Ébats depuis le télésiège.


Depuis l'arrivée du télésiège des Ébats, cinq pistes sont accessibles :

  • La piste bleue Écureuil qui rejoint le front de neige du Tesson.
  • La piste bleue Tétras redescendant au départ du télésiège des Ébats.
  • La piste rouge des Chamois qui termine son tracé dans la partie basse de la piste noire de l'Aigle.
  • La piste rouge Cabris qui retourne à la gare aval du télésiège des Ébats.
  • La piste noire de l'Aigle.

Image
Situation du télésiège des Ébats sur le plan des pistes de Savoie Grand Revard.



Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à pinces fixes : ÉBATS
Maître d'œuvre : MTC INDUSTRIE
Maître d'ouvrage : SEM/GPN
Exploitant : RÉGIE DES DOMAINES SKIABLES DE SAVOIE GRAND REVARD
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2005

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1500 personnes/heure (* 2200 personnes/heure)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,3 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1275 m
Altitude amont : 1549 m
Dénivelée : 274 m
Longueur développée : 1057 m
Portée la plus longue : 150 m
Hauteur de survol maximale : 12 m
Pente moyenne : 27,18 %
Pente maximale : 66 %
Temps de trajet : 7 minutes 39 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare amont : UNIFIX
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 208 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : 2
Pression nominale : 146 bars
Tension nominale : 44 000 daN
Type de gare aval : Retour-fixe
Nombre de pylônes : 13
Largeur de la voie : 4,9 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : DOUDOUK 4
Nombre de véhicules : 96 (* 141)
Masse à vide : 160 kg
Espacement : 9,6 secondes (* 6,5 secondes)
Dispositif d'accouplement : Pince fixe UNIGRIP

Caractéristiques du câble

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 42,50 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x26 fils
Type d'âme : Compacte
Section du câble : 730 mm²
Section du toron : 122 mm²
Pas de câblage : 296 mm
Pas de toronage : 118 mm
Résistance à la rupture : 129 780 daN

* Valeurs en débit définitif.


Ligne et infrastructures du télésiège des Ébats

La gare aval

La gare aval du télésiège des Ébats est située à 1275 mètres d’altitude, juste au-dessus du parking skieurs à la journée des Ébats.
Au niveau technique, c’est une simple poulie de retour-fixe assurant un encombrement minimal.

Image
La gare aval dans son environnement depuis la fin de la piste bleue des Tétras.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
La zone d’embarquement.



La ligne

La ligne du télésiège des Ébats est longue de 1057 mètres. La montée se décompose en 3 parties : entre la gare aval et le pylône 7 la pente est faible et régulière. Entre les pylônes 7 et 10 la pente est maximale avec 66 % d’inclinaison. Enfin à partir du pylône 10 la pente est décroissante jusqu’à la gare amont. Notons que la pente est même à plat à partir du pylône 12 jusqu'à l’arrivée.

Pomagalski a équipé la ligne de 13 pylônes, dont 1 support-compression, 10 supports et 2 compressions :

  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 8S/6S
  • P3 : 8S/6S
  • P4 : 8S/6S
  • P5 : 8S/6S
  • P6 : 6S/4S
  • P7 : 8C/8C
  • P8 : 6S/4S
  • P9 : 8S/6S
  • P10 : 8S/6S
  • P11 : 8S/6S
  • P12 : 8S/6S
  • P13 : 4SC/4SC

Image
Retour sur le pylône 1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Courte portée vers le pylône 7.

Image
Tête du pylône 7.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
P11.

Image
Portée vers le pylône 12.

Image
P12.

Image
P13.



La gare amont

La gare amont est située à 1549 mètres d’altitude et constitue le sommet du domaine skiable du Revard.
Nous retrouvons ici une gare motrice Unifix assurant la mise en mouvement et la tension dynamique du câble par le biais de 2 vérins hydrauliques.

Image
Vue arrière.

Image
Vue trois quarts.

Image
Vue de profil.

Image
La gare amont dans son ensemble.


Au niveau technique, la mise en mouvement du câble est assurée par le moteur électrique principal situé dans un carénage sous la poulie motrice et un réducteur positionné au-dessus de celle-ci.
En cas de panne de l'entraînement principal, un moteur électrique de secours, également situé sous la poulie motrice, est mis en service (éventuellement à l'aide d'un groupe électrogène). Par l'intermédiaire d'un autre réducteur, il met en mouvement la poulie motrice grâce à un pignon actionnant une couronne dentée fixée sous la poulie.

Image
Le capot recouvrant la motorisation principale.

Image
Le moteur de secours.



Véhicules et pinces

Le télésiège des Ébats est équipé de 96 sièges Doudouk 4 places. Ils sont reliés au câble par des pinces fixes UNIGRIP.

Image
Un siège sortant de la gare amont.

Image
Un siège dans la zone d'embarquement.

Image
Une pince fixe UNIGRIP vue de dessous.



Ébats, un télésiège sur l’un des deux axes historiques du Revard

Avec ce télésiège, le secteur phare du Revard, celui des Ébats, est aujourd’hui mieux desservi et a fait rentrer le domaine du Revard dans l’air du temps. Le télésiège des Ébats offrant à la fois un départ ski aux pieds pour les clients à la journée et des pentes soutenues pour les meilleurs skieurs, il est très utilisé tout au long de la saison.
Le télésiège des Ébats remplace donc correctement l’ancien téléski en augmentant le débit horaire et le confort sur la montée, malgré un temps de trajet un peu rallongé. C'est un investissement réussi qui a lancé le plan de modernisation du domaine du Revard et qui devrait se terminer avec le futur remplacement du téléski du Col des Ébats. Cependant, la date de ce remplacement n’est pas encore connue.

Image
Ébats, un télésiège confortable desservant les plus longues pistes du domaine du Revard.


Je remercie l'alexois pour ses photos, Johann GODALLIER de Savoie Grand Revard pour les clichés du téléski des Ébats ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l'alexois
Date des photos : 30 décembre 2010.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :