Localisation(s)
Photo

 TSF4 des Verdons Nord

La Plagne (Paradiski)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Plus long télésiège à pinces fixes de la Plagne à son démontage, aujourd'hui remplacé par un appareil débrayable sur un tracé rallongé et bien plus pratique.

Année de construction : 1986
Année de fin de service en : 2020

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de cette partie : louislp
Section écrite le 22/07/2021 et mise à jour le 21/12/2021
(Mise en cache le 21/12/2021)

Image



Au sommaire de ce reportage :

_____________________________

1. La Plagne
2. Le secteur des Verdons
3. Le télésiège des Verdons Nord
4. Caractéristiques de l'installation
5. La gare aval
6. La ligne
7. La gare amont
8. Véhicules et pinces
9. Autres vues
10. Conclusion
_____________________________



1. La Plagne

La Plagne est située en Savoie, en plein coeur de la très renommée vallée de la Tarentaise. Le domaine skiable s'étend sur les territoires des communes de la Plagne Tarentaise, Aime-la-Plagne, Champagny-en-Vanoise et Bozel sur une petite partie. Ouverte en décembre 1961, la Plagne n'est rien d'autre que la plus grande station de ski au monde. Ainsi, la Plagne est équipée de pas moins de 114 remontées mécaniques (3 téléphériques, 1 funitel, 9 télécabines dont 7 débrayables, 31 télésièges dont 19 débrayables, 42 téléskis, 5 télécordes et 23 tapis). Ces remontées assurent un débit total de 169 000 p/h et un moment de puissance de 38 660 km·p/h. Elles desservent un total de 135 pistes (18 noires, 35 rouges, 74 bleues, 8 vertes). On skie de 1200 m à 3200 m d'altitude sur 250 km de pistes, avec notamment un glacier équipé (la Chiaupe).
La station est constituée de 11 sites au total. Certains sont des stations d'altitudes (Plagne Centre, Plagne Aime 2000, Plagne Villages, Plagne Bellecôte, Belle Plagne, Plagne 1800 et Plagne Soleil), entre 1800 m et 2150 m d'altitude, et d'autres des stations villages (Champagny-en-Vanoise, Montchavin - La Plagne, les Coches et La Plagne Montalbert), entre 1200 m et 1500 m d'altitude. La Grande Plagne présente ainsi près de 65 000 logements touristiques. Plagne Centre est le site historique et un point de passage important, tandis que Plagne Bellecôte est la plaque tournante de la station.

Image
Le site historique de Plagne Centre au premier plan, avec Plagne Aime 2000 en arrière-plan.


La Plagne est accessible par la nationale 90 qui la relie à Albertville, et par la gare d'Aime-la-Plagne, qui assure des liaisons nationales et internationales en TGV (TGV Inouï, Ouigo, Thalys, Eurostar).
Le domaine de la Plagne forme par sa liaison avec les Arcs - Peisey-Vallandry via l'immense Vanoise Express le 2ème plus grand domaine de ski relié au monde : Paradiski, proposant plus de 425 km de pistes. Ces téléphériques, en fait deux lignes parallèles indépendantes, embarquant près de 200 personnes dans des cabines à deux niveaux, sont remarquables par leurs dimensions et leur ligne, avec une hauteur de survol de près de 400 m

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^




2. Le secteur des Verdons

Le Roc des Verdons, du haut de ses 2502 m est placé entre le Roc du Bécoin à 2594 m, et le sommet de la Grande Rochette à 2508 m. S'il domine le site historique de la station, Plagne Centre, c'est pourtant via le versant opposé, le versant sud, que la première remontée mécanique va l'approcher et développer le ski dans ce secteur. Le mythique téléski des Verdons plante ainsi ses pylônes à l'été 1970. Long de plus de 2 km, deux redoutables virages et des portées impressionnantes, la vue des Verdons se mérite. Il faudra attendre l'année 1986 pour que l'appareil qui nous intéresse, le télésiège des Verdons Nord, soit implanté sur le versant nord. Ce télésiège ouvre un nouvel accès à Champagny-en-Vanoise depuis Plagne Centre. En effet, le téléphérique 2S de la Grande Rochette a plus de 20 ans d'existence et est victime de son succès. Verdons Nord prend la suite du téléski du Z, qui finira par être amputé de sa partie amont de sorte que son arrivée coïncide avec le départ dudit télésiège. Le téléski des Verdons démonté en 1992, ce sont finalement deux télésièges quadriplaces, un pour chaque versant, qui atteignent les Verdons.

Image
Le Roc de verdons avant son équipement.



Ces deux télésièges seront finalement remplacés à 10 ans d'intervalle. 2011 pour le télésiège des Verdons Sud, et 2021 pour le télésiège des Verdons Nord. Pour le télésiège des Verdons Nord, le remplaçant se nomme Lovatière.



3. Le télésiège des Verdons Nord

Le télésiège des Verdons Nord était un appareil à pinces fixes de la gamme Alpha du constructeur Poma. Placé sur le secteur historique de Plagne Centre, il était accessible en prenant une remontée sur le front de neige principal de Plagne Centre. Ainsi, le téléski du Z assurait jusqu'à son démontage en 2012 un accès direct à la gare de départ des Verdons Nord. Le télésiège du Colorado et le FuniPlagne Grande Rochette permettait également de rejoindre les Verdons Nord. Enfin, le télésiège des Verdons Sud permettait un accès au télésiège. Verdons Nord constituait un accès secondaire au secteur de Champagny en Vanoise depuis Plagne Centre, cependant un accès bien moins performant que le FuniPlagne Grande Rochette. Comme la plupart des téléportés de la Plagne, cet appareil était accessible aux handiskieurs.

Le télésiège des Verdons Nord desservait quatre pistes,
  • La piste bleue des Verdons, belle descente qui commence sur la crête entre le roc des Verdons et le col de la Petite Forcle avant de passer sous la ligne du télésiège des Verdons Nord et rejoint le front de neige de Plagne Centre au niveau du télésiège du Bécoin. Sinon, la piste Marie Chantal permet de retourner au pied du télésiège des Verdons Nord, puis de redescendre à Plagne Centre, en parallèle de la piste bleue Pollux.
  • La piste bleue du Bozelet, qui redescend en bas du télésiège des Verdons Sud. Elle donne également accès à la piste noire des Bosses, ainsi qu'aux pistes rouges Hara-Kiri et Mont de la Guerre. Cette dernière permet, lorsqu'elle est ouverte, de descendre à skis jusqu'à Champagny-en-Vanoise.
  • La piste rouge Kamikaze, qui descend jusqu'au télésiège des Verdons Sud. Au col de la Petite Forcle, il est également possible de continuer sur le versant de Plagne Centre par la piste rouge Carina.
  • La piste noire Frisbee, assez raide mur très bosselé longeant la montée finale du télésiège des Verdons Nord avant de rejoindre la piste bleue des Verdons.

Image
Situation du télésiège des Verdons Nord sur le plan des pistes de la Plagne.





4. Caractéristiques de l'installation


- Caractéristiques administratives

TSF – Télésiège à attaches fixes : VERDONS NORD
Constructeur : POMAGALSKI (POMA)
Installation électrique : SEMER
Maître d'ouvrage : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Maître d'oeuvre : CETARM73
Exploitant : SAP (Société d'Aménagement de la Plagne)
Année de construction : 1986
Année de fin d'exploitation : 2020
Année de démontage : 2021


- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : hiver
Capacité : 4 personnes
Catégorie de sièges : Arceau 4 places
Débit à la montée : 2182 p/h (2400 p/h)*
Débit à la descente : 0 p/h
Moment de puissance : 774 km·p/h (852 km·p/h)*
Vitesse d'exploitation : 2,1 m/s (2,3 m/s)*
Sens de montée : droite
Embarquement : dans le sens de la ligne
Exploitation à la descente : non


- Caractéristiques Géométriques

Altitude gare aval : 2120 m
Altitude gare amont : 2475 m
Dénivelé : 355 m
Longueur développée : 1293 m
Longueur horizontale : 1235 m
Pente moyenne : 28 %
Pente maximale : 85 %
Portée la plus longue : 126 m
Hauteur de survol maximale : 18 m
Temps de trajet : 10 min 16 s (9 min 23 s)*


- Caractéristiques Techniques

Position tension : aval
Type de tension : hydraulique
Position motrice : aval
Type de gare aval : Alpha 350
Motorisation : électrique (CC)
Puissance développée : 424 kW
Nombre de pylônes : 23
Largeur de la voie : 4,60 m
Dispositif d'accouplement : pince fixe Mono2100
Nombre de véhicules : 187
Espacement : 6,6 s


- Caractéristiques du câble

Fabriquant du câble : BRIDON ROPES LIMITED
Diamètre du câble : 42 mm
Type de câblage : lang à droite
Âme : textile
Composition : 6x32 WS
Galvanisation : oui
Mise en place : 2001




5. La gare aval

La gare aval du télésiège des Verdons Nord était située à 2120 mètres d'altitude, sur une plate-forme qui surplombe le site de Plagne Centre. Jusqu'à son démontage en 2012, le téléski du Z arrivait tout près de cette gare. Particularité unique pour un télésiège à la Plagne : cette gare ne comportait aucune borne de validation de forfait. Sur le domaine skiable, les pistes Verdons et Frisbee (en provenance du sommet de l'installation), Marie Chantal (débutant au niveau de la piste des Verdons) et Pollux (en provenance de la Grande Rochette et du télésiège du Colorado) se croisaient peu avant la gare aval.

Techniquement, cette gare consistait en une classique gare Alpha 350, modèle de gare employé sur les télésièges Poma à forte puissance ou fort dénivelé, comportant 7 vitres. Un balancier 16C sur chaque brin était accroché à la gare.

Image
La gare aval vue depuis la piste Marie Chantal.

Image
Autre vue de la gare, avec la Grande Rochette en arrière-plan.

Image
Vue rapprochée avec un panneau donnant quelques caractéristiques de l'appareil.

Image
La gare et les premiers mètres de la ligne.

Image
Vue de l'intérieur de la gare avec les principaux organes mécaniques.

Image
La poulie motrice de l'installation.

Image
Vérin de tension au sein de la gare.

Image
La zone d'embarquement de la gare.





6. La ligne

La ligne du télésiège des Verdons Nord était particulièrement longue pour un télésiège à pinces fixes puisqu'elle mesurait près de 1,3 km de longueur. On pouvait séparer la ligne en quatre parties. Dès la sortie de gare, la pente augmentait de manière significative à l'aide de 32 galets compressions afin de s'extraire de la plateforme de la gare aval. Le pylône 2 réduisait immédiatement cette pente. La pente devenait alors faible et on survolait la piste Pollux. La montée était tranquille jusqu'au pylône 9. L'enchaînement des pylônes 9, 10 et 11 permettait d'atteindre la plus forte pente de la ligne (85 %). Au terme d'une longue portée, les pylônes de crête 12 (deux futs), 13 et 14 permettaient à la ligne de retrouver un tracé plus tranquille. On atteignait le pylône 15, particulièrement haut en s'en suivait une longue portée vers le pylône 16 durant laquelle on survolait la piste Verdons. Les pylônes 16 et 17, de type compression, permettaient d'amorcer la montée finale. Cette montée finale était soutenue par les pylônes 18 et 19, puis on atteignait rapidement l'enchaînement des pylônes 20, 21 et 22 qui remettaient la ligne à l'horizontale pour l'arrivée en gare amont.

On notera que le dernier pylône de ligne était numéroté 22, mais il y avait en réalité 23 pylônes car le pylône 12 était composé de deux futs, très rapprochés et chacun équipés de 6 galets support par brins.

Pomagalski avait ainsi équipé la ligne de 23 pylônes dont 4 compressions, 17 supports et 2 supports-compressions.

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 8S/6S
  • P4 : 8S/4S
  • P5 : 6S/6S
  • P6 : 6S/6S
  • P7 : 8S/6S
  • P8 : 8S/4S
  • P9 : 16C/16C
  • P10 : 16C/16C
  • P11 : 2S-6C-2S/2S-8C-2S
  • P12 : 6S/6S
  • P12 : 6S/6S
  • P13 : 6S/6S
  • P14 : 6S/6S
  • P15 : 8S/8S
  • P16 : 2S-6C-2S/2S-8C-2S
  • P17 : 12C/16C
  • P18 : 8S/8S
  • P19 : 6S/4S
  • P20 : 8S/8S
  • P21 : 8S/8S
  • P22 : 8S/8S

Image
Retour sur la gare aval et le début de la ligne.

Image
Le pylône 2, support, qui réduisait la pente.

Image
Le pylône 3, au milieu de la piste Pollux.

Image
Vue rapprochée de ce même pylône.

Image
Longue portée vers le pylône 4.

Image
Au niveau du pylône 4.

Image
Portée vers le pylône 5, en léger dévers.

Image
Le pylône 5, avec une faible hauteur de survol.

Image
Longue portée vers le pylône 6, on survolait une zone hors-pistes intéressante.

Image
La tête du pylône 6.

Image
Le pylône 7 avec la piste Arnica sur la gauche, qui deviendra la piste ludique Buffalo Park.

Image
Vue rapprochée du pylône 7.

Image
Portée vers le pylône 8 avec une pente quasiment horizontale.

Image
Le pylône 8, particulièrement bas.

Image
On approchait de la pente maximale.

Image
Le siège commençait à vibrer avant le pylône 9.

Image
L'enchaînement des pylônes 9, 10 et 11.

Image
Au plus fort de la montée, la pente était particulièrement impressionnante.

Image
Les deux pylônes 12, pratiquement collés.

Image
Les pylônes 13 et 14 arrivaient rapidement après.

Image
Passage du pylône 13.

Image
Le pylône 15 qui mettait la pente à l'horizontale.

Image
Vue rapprochée du pylône 15.

Image
La très longue portée vers le pylône 16.

Image
Passage du pylône 16, on survolait la piste Verdons.

Image
Le pylône 17, qui permettait d'amorcer véritablement la montée finale.

Image
Passage du pylône 17, de type compression.

Image
Portée vers le pylône 18.

Image
Dernière portée de la ligne.

Image
Le passage des pylônes 20, 21 et 22 marquant l'entrée en gare amont.




7. La gare amont


La gare amont était située à 2470 mètres d'altitude sur la plateforme des Verdons, dominée par le Roc des Verdons. Cette gare était située à proximité de la gare d'arrivée du télésiège débrayable des Verdons Sud. Contrairement à la gare aval, cet emplacement est également l'arrivée de l'installation remplaçant le présent télésiège. Cette situation permettait de rejoindre assez facilement les pistes à proximité afin de rejoindre d'une part Champagny-en-Vanoise sur le versant sud, et d'autre part Plagne Centre et le départ de l'installation sur le versant nord.

Cette gare était une simple poulie retour fixe, identique à celle que l'on peut retrouver sur de nombreux appareils de la même époque. Un galet support était installé de part et d'autre de la poulie, soit en entrée et en sortie.

Image
Arrivée en gare amont.

Image
La zone de débarquement et la corde permettant d'arrêter l'installation en cas de non-débarquement.

Image
Vue éloignée de la gare avec la vigie sur la gauche.

Image
Vue de l'autre côté, au niveau du départ de la piste Frisbee.




8. Véhicules et pinces

Le télésiège des Verdons Nord était équipé de sièges quadriplaces Arceau, au nombre de 187. Ces sièges comportaient quatre assises et dossiers en skaï noir ainsi qu'un repose-skis. Un système d'anti sous-marinage avait été installé dans les dernières saisons d'exploitation. L'appareil comportait en outre une benne de service.

Les sièges était reliés au câble par une pince fixe Mono2100.

Image
Deux sièges de type Arceau, avec les assises relevées.






9. Autres vues

Image
La ligne vue en totalité depuis l'aval.

Image
La montée finale depuis la piste des Verdons.

Image
Le milieu de la ligne, après la première forte montée.

Image
La deuxième moitié de la ligne, depuis la piste des Verdons.

Image
La pente maximale, encadrée par sept pylônes.

Image
Le télésiège du Colorado et le FuniPlagne Grande Rochette depuis le télésiège des Verdons Nord.

Image
Le bas de la ligne avec le site de Plagne Aime 2000 en arrière-plan.

Image
Une installation de type CATEX - Câble Transporteur d'Explosif - pour le déclenchement d'avalanches.

Image
Le télésiège dans ses derniers mois, avec les dispositifs d'anti sous-marinage sur les sièges.

Image
Le bas de la ligne du télésiège avec l'entreposage de matériel pour la nouvelle installation.

Image
Un des pylônes de la nouvelle installation (le pylône 13).

Image
L'environnement de la gare aval avec les ferraillages des nouveaux pylônes.

Image
Vue du milieu de la ligne en été.






10. Conclusion


S'il était un temps une alternative bien utile au surchargé téléphérique de la Grande Rochette puis au FuniPlagne, Verdons Nord a été pénalisé en 2012 lors du démontage du mythique téléski du Z qui permettait un accès direct depuis le front de neige de Plagne Centre. Dès lors, il était nécessaire d'emprunter ou bien le télésiège du Colorado ou bien le FuniPlagne Grande Rochette afin d'accéder à l'appareil. Verdons Nord était ainsi relativement peu utilisé et régulièrement fermé alors qu'il desservait du grand ski. Son temps de montée d'une autre époque finissait de le pénaliser. Envisagé depuis de nombreuses années, le remplacement du télésiège des Verdons Nord a eu lieu entre 2020 et 2021. Le nouvel appareil bénéficie d'un tracé bien plus pratique puisque démarrant sur le front de neige de Plagne Centre à l'endroit même où débutait l'ancien téléski du Z. Ce remplacement achève la transformation du secteur de Plagne Centre et sera certainement l'occasion de mieux maîtriser les flux de skieurs sur le front de neige.

Image
Verdons Nord : un appareil trop long, remplacé sur un tracé bien plus pratique.



Remerciements : j'ib

Bannière : louislp
Photos : pomaman, rmaxel, j'ib, PERSo-LAPLAGNE, louislp
Texte et mise en page : louislp


© - 2021 - louislp - www.remontees-mecaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :