Localisation(s)
Photo



 
Auteur de cette partie : Marcel-lys
Section écrite le 21/11/2014 et mise à jour le 24/10/2016
(Mise en cache le 14/08/2022)

Grâce à de novelles photos de l'Alexois, je peux aujourd'hui vous présenter une refonte de mon reportage sur le...

Image

Le Praz de Lys et Sommand sont deux charmantes stations familiales nichées au cœur de la Haute Savoie, dans le sud du Chablais. Elles sont reliées l’été par la route du col de la Ramaz, et l’hiver par les pistes de ski.

Sommaire

I. Un peu d’histoire...
II. Praz de lys – Sommand
III. Le télésiège du Col de Sommand : présentation et caractéristiques
IV. Situation sur le domaine
V. La gare aval
VI. La ligne
VII. La gare amont
VIII. Véhicules
IX. Quel avenir pour Praz de Lys – Sommand ?
X. Conclusion et remerciements

I. Un peu d’histoire...

Les alpages du Praz de Lys et de Sommand sont connus depuis le Moyen-âge, et un chemin pavé, construit par les moines de la vallée selon la technique romaine, permettait d’y accéder par le vallon du Pontet et constitue aujourd’hui l’itinéraire d’une randonnée tranquille dans la forêt.
Le Praz de Lys, jusqu’au début des années 1930, n’était habité qu’à la saison d’été et seules quelques fermes y étaient construites, à l’exception d’un hôtel estival, inauguré en 1900, auquel on accédait l’hiver en chenillette à partir de 1934. Cet engin empruntait un chemin pastoral tracé en 1929, dont la route actuelle reprend l’itinéraire. L’électricité, d’abord produite par un générateur thermique, arrive sur le plateau en 1960, favorisant la création de la station au début des années 1970.
Les premiers téléskis furent installés à partir de 1971 : Hôtel, Planey, Brésy et Roy, puis le télésiège biplace de Véran au Praz de Lys, Rhodos, Crintat, Platières, Echerus à Sommand. Depuis, ces deux jeunes stations se sont bien développées et modernisées.

II. Praz de Lys - Sommand

Le Praz de Lys est bâti sur un plateau assez vaste entre 1400 et 1500 mètres d’altitude, dont l’enneigement hivernal est exceptionnel. Le cœur de la station regroupe des commerces dont une supérette ainsi que l’office du tourisme, situé dans un bâtiment récent et jouxtant les caisses du domaine skiable. L’accès aux pistes se fait par deux fronts de neige distincts : le secteur de Chevally avec deux TKD, un TKF et le télécorde de l’ESF, et le secteur des Molliettes, qui donne accès au reste du domaine et à Sommand par le télésiège du Roy et permet de relier le secteur de l’Hôtel et de Chevally grâce au téléski du Betex.
Sommand est situé sur un autre plateau, vars 1400 mètres d’altitude. Beaucoup moins grand que le Praz de Lys, le hameau ne compte que quelques commerces et restaurants, et les hôtels sont principalement situés sur le secteur de Platières, loin du front de neige principal comportant le TSF4 du Col de Sommand, des TKD Crintat, Farquet et anciennement Rhodos ainsi que du tapis débutant dit « La Mary ».

Une présentation en images du Praz de Lys est disponible ici.

Le site de la station.

III. Le télésiège du Col de Sommand : présentation et caractéristiques

Le télésiège du Col de Sommand, construit en 1986, est un classique TSF4 du constructeur Skirail. Il remplace le TKD éponyme, qui comportait trois virages, puis deux seulement après son raccourcissement et son changement de nom (TKD des Rhodos) à l’occasion de l’arrivée du nouveau télésiège. Aujourd’hui, il ne reste plus de ce mythique téléski que la gare aval, qui se dresse à côté de celle du TKD Crintat.

Ancien TKD1 du Col de Sommand avec sa grande gare aval - le nombre de perches était conséquent, car le téléski était très long (plus de 1600 mètres).
Image
(Photo de Nicolas)

    Caractéristiques administratives :

  • Nom de l'installation : COL DE SOMMAND
  • Type d’installation : Télésiège à pinces fixes
  • Capacité : 4 personne(s)
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Année de construction : 1986
  • Constructeur : SKIRAIL
  • Type de gare : Tripode
  • Constructeur : SKIRAIL
  • Maitre d'oeuvre : CETARM 74
  • Maitre d'ouvrage : Commune de Mieussy
  • Exploitant : R.M Mieussy

  • Caractéristiques géométriques :

  • Altitude inférieure : 1425 m
  • Altitude supérieure : 1783 m
  • Dénivelée : 358 m
  • Pente Maxi : 81 %
  • Pente moyenne : 23.43 %
  • Longueur horizontale : 1528 m
  • Longueur suivant la pente : 1570 m
  • Espacement entre véhicules : 8 s

  • Caractéristiques d'exploitation :

  • Vitesse d'exploitation théorique : 2.34 m/s
  • Débit montée théorique : 1800 p/h
  • Débit descente théorique : 0 p/h
  • Nombre de véhicules en service : 171
  • Type de sièges : ARCEAU 85 4
  • Type de pinces : Serrage direct à ressorts ou rondelles
  • Nombre de pylônes : 21 (+ P1 intégré à la gare aval)
  • Type d'embarquement : Face à la ligne
  • Sens de montée : Droite
  • Temps de montée : 10 min 53 s

  • Caractéristiques techniques :

  • Position tension : AVAL
  • Type tension : Hydraulique
  • Tension nominale : 28.000 daN
  • Pression nominale : 137 bar
  • Nombre de vérins : 1

  • Position motrice : AVAL
  • Type de motorisation principale : Continu
  • Puissance motorisation principale (kw) : 255.00

  • Diamètre poulie motrice : 4200 mm
  • Diamètre poulie retour : 4200 mm

  • Type de câblage : Lang à droite
  • Fabricant : TREFILEUROPE
  • Type d'âme : compacte
  • Diamètre : 40.50 mm
  • Résistance à la rupture (daN) : 116.212
  • Composition : 6*17 fils
  • Année de pose : 1986


Une augmentation du débit a eu lieu en 1996 ; à cette époque le télésiège était fréquemment saturé.

IV. Situation sur le domaine

L'appareil est accessible par gravité depuis le sommet des remontées mécaniques suivantes :


  • TSF4 Haut Fleury
  • TSF4 Véran
  • TSF4 Pierre Rouge
  • TSF4 Col de Sommand
  • TKD1 Bûchilles
  • TKD1 Fleury
  • TKD1 Crintat
  • TKD1 Farquet
  • TKD1 Mouille Noire
  • Tapis de « la Mary »


Image

V. La gare aval

La gare aval du TSF4, une classique motrice-tension tripode Skirail, est située sur le front de neige principal de Sommand, non loin d’un vaste parking.

Arrivée sur le front de neige principal de Sommand :
Image

Image

Image

Le P1 (12C/12C) dont les balanciers ont été remplacés à l'automne 2013 (anciennement 16C/16C), est intégré à la gare :

Image

Le panneau de présentation du TSF4 :
Image

Un peu de signalétique :
Image

Les portillons de cadencement :
Image

L’arrivée sur le tapis fixe de positionnement :
Image

La poulie motrice :
Image

VI. La ligne

La ligne du TSF est relativement longue et accidentée. Elle débute par une franche montée avec une grande hauteur de survol pour atteindre la première crête dominant le front de neige de Sommand, franchie avec les pylônes 6, 7 et 8. Elle traverse ensuite un vaste plateau en plusieurs longues portées peu pentues, avant une nouvelle forte montée amorcée par les pylônes 13 et 14. La pente s'annule à nouveau avec les pylônes 15 et 16 assurant le passage de la deuxième crête ; elle augmente à nouveau dans une partie en très fort dévers au passage des pylônes 17 et 18, avant le franchissement de la troisième crête grâce aux pylônes 19, 20 et 21. Le parcours s'achève avec deux portées quasiment horizontales surplombant le col de Véran.

C’est parti pour un quart d’heure de montée ! Le P2 (4S/4S) possède des balanciers à deux hauteurs différentes :
Image

P3 (8C/8C) :
Image

P4 (2C4S2C/2S4C2S), le plus haut de la ligne :
Image

Tête de P4 :
Image

Longue portée :
Image

P5 (4S/4S), équipé d’un socle triangulaire contre les avalanches :
Image

Arrivée sur la première crête avec P6 (8S/8S), P7 (8S/8S) et P8 (4S/8S) :
Image

P8 :
Image

Légère descente dans la combe entre le P8 et le P9 (2C4S2C/2S4C2S) :
Image

Cette portée P9-P10 est particulièrement longue :
Image

P10 :
Image

Balancier Skirail 2C4S2C/2S4C2S :
Image

Le petit P11 (4S/4S), entre les sapins :
Image

Portée P11-P12 :
Image

Tête du P12 (4S/4S) :
Image

Longue portée et survol de la piste bleue "Liaison" :
Image

Enchaînement P13 (8C/8C)-P14 (2C4S2C/4C) avec une forte rupture de pente :
Image

Tête de P14 (2C4S2C/4C) :
Image

Dans la forte pente :
Image

Franchissement de la deuxième crête avec les P15 (8S/8S) et P16 (8S/8S) :
Image

Portée P16-P17, en fort dévers :
Image

Arrivée sur le P17, avec les protections paravalanches des pylônes 17 et 18 :
Image

Tête du P17 (2S4C2S/4C) :
Image

Nouvelle rupture de pente au P18 (8C/8C) :
Image

La portée P18-P19 est très pentue :
Image

Franchissement de la troisième et dernière crête avec les pylônes 19, 20 et 21 (8S/8S) :
Image

L'arrivée est en vue :
Image

Portée P21-P22. A gauche, la dernière portée du TSF4 de Pierre Rouge :
Image

La pente de cette dernière portion de ligne est très faible :
Image

P22 (8S/4S) :
Image

Arrivée en gare amont :
Image

VII. La gare amont

La gare amont est une classique gare retour fixe Skirail, idéalement située sur les hauteurs du Col de Véran, permet l’accès à une grande partie du domaine : on accède à n’importe quelle piste entre les Molliettes côté Praz de Lys et le bas du secteur Platières à Sommand, exceptées les pistes au départ du sommet du Haut-Fleury.

Image

Image

IX. Véhicules

Le télésiège est équipé de 171 sièges quadriplaces classiques du constructeur Skirail.

Un siège :
Image

IX. Quel avenir pour Praz de Lys – Sommand ?

On verrait d’un bon œil ce télésiège long, lent et sujet à des arrêts fréquents remplacé par un débrayable, de même (mais à moindre mesure) que le TSF4 du Haut Fleury au Praz de Lys. Si les finances de la station ne le permettent pas actuellement, une transformation en débrayable ou un remplacement ne sont pas à exclure à moyen terme, d'autant que l'appareil subira sa V30 en 2016.

X. Conclusion et remerciements

Je tiens à remercier :
-L'Alexois pour m'avoir proposé ses photos : toutes celles avec un enneigement important ;
-Nicolas pour la photo de la gare aval de l’ancien TKD Rhodos ;
-Remontees pour son aide et pour un certain nombre d'informations supplémentaires ;
-Tout le personnel de Praz de Lys et Sommand pour le ski de qualité offert sur le domaine.

C'est la fin de ce reportage, merci de l'avoir suivi jusqu'au bout. N'hésitez pas à commenter s'il vous a plu :)/>



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :