En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 du Mollaret

Saint-François-Longchamp (Le Grand Domaine)

Skirail

T2 ES
Options techniques :
  • Tapis d'embarquement ou de positionnement
Année de construction : 2006

Suivre la discussion sur le forum



Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 06/01/2018 et mise à jour le 06/01/2018
(Mise en cache le 09/01/2018)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Saint-François-Longchamp
  2. Historique : le télésiège du Mollaret
  3. 2006, le remplacement du télésiège du Mollaret
  4. Mollaret, l’ascenseur du front de neige de Plan Mollaret
  5. Ligne et infrastructures du télésiège du Mollaret
  6. Mollaret, un nouvel appareil plus pratique


Saint-François-Longchamp

Saint-François-Longchamp est une station-village située à 1450 mètres d’altitude, aux portes de la vallée de la Maurienne. La station est décomposée en trois hameaux, dont les stations de 1450 et de 1550 qui sont de taille modeste, et un autre ensemble touristique situé à 1650 mètres d’altitude. C'est dans cette dernière qu'est situé le cœur touristique de la station et où l’on retrouve la plupart des commerces et des vacanciers logeant à Saint-François.

Il est possible d’y skier sur 60 kilomètres de pistes desservies par 16 remontées mécaniques. Le domaine étant exposé au sud, il propose des pistes variées qui sont baignées par un ensoleillement assez conséquent sur l'ensemble de la saison hivernale.
Reliée à la station voisine de Valmorel, les deux stations forment l’entité "le Grand Domaine" qui propose un forfait unique permettant de profiter de 160 kilomètres de pistes accessibles grâce à 64 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le télésiège du Mollaret

La station de Saint-François 1650 a ouvert pour la saison 1954-1955 avec le téléski du Lac Bleu et l'hôtel du même nom. Quelques années plus tard, le téléski de la Lune est venu doubler Lac Bleu sur un tracé plus court afin de desservir un espace dédié aux débutants.
En 1963, le téléski du Lac Bleu a été remplacé par un téléski débrayable sur un tracé plus long pour desservir les pentes situées sous le plan d’eau éponyme. En 1968, le téléski de la Lune a été remplacé par un téléski débrayable sur une longueur plus importante.

Avec la construction de plusieurs projets immobiliers sur l'actuel quartier de Plan Mollaret et la saturation croissante des téléskis du Lac Bleu et de la Lune, un nouvel appareil devait être installé pour sortir de la station de 1650. C'est ainsi qu'est construit en 1981 le télésiège du Mollaret. Grâce à ce nouvel équipement, plus besoin de se rendre sur le front de neige principal pour grimper sur le domaine. Néanmoins, ce nouveau télésiège était trop court et ne pouvait pas doubler efficacement les téléskis du Lac Bleu et de la Lune dans leur desserte de ski propre. A l'origine, il était prévu de construire un second tronçon au télésiège du Mollaret afin de donner accès au téléski de la Cote 2305 et ses pistes difficiles. Cependant, ce projet n'a jamais vu le jour.
Avec l'ouverture de la liaison avec Valmorel et la mise en service du téléski du Frêne en 1986, Mollaret permettait d'éviter le Lac Bleu pour se rendre sur Valmorel. En effet, la gare aval du nouveau téléski du Frêne a été placée de telle sorte qu'elle soit accessible tant depuis le téléski du Lac Bleu que du télésiège du Mollaret.

Voici quelques caractéristiques techniques du télésiège du Mollaret :

Caractéristiques administratives

TSF–Télésiège à attache fixe : MOLLARET
Maître d'oeuvre : SAGLAT
Maître d'ouvrage : SAGLAT
Exploitant : SAGLAT (Saint-François-Longchamp Labellemontagne)
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1981
Année de démontage : 2006

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 2 personnes
Débit à la montée : 700 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Sens de montée : Par la droite
Type d'embarquement : Dans le sens de la ligne

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1650 m
Altitude amont : 1860 m
Dénivelé : 210 m
Longueur développée : 941 m
Longueur horizontale : 917 m
Pente moyenne : 23 %
Pente maximale : 32 %
Temps de trajet : 6 minutes 16 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : Junior
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 74 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 9

Image
La gare aval du télésiège du Mollaret.

Image
La gare amont vue depuis la zone de débarquement.


Avec la remplacement des téléskis du Lac Bleu et de la Lune en 1995 par télésiège fixe de la Lune Bleue, le Mollaret a perdu de son intérêt mais était très utile car il restait le moyen le plus rapide pour se rendre sur Valmorel depuis le front de neige de Saint-François 1650. La même année, le téléski du Frêne 2 a été installé avec des éléments de récupération provenant des appareils du Lac Bleu et de la Lune. Néanmoins, les personnes venant du télésiège du Mollaret n'y avait pas accès car ce dernier ne montait pas assez haut pour atteindre le départ du téléski du Frêne 2.
En 2005, les téléskis du Frêne dont été remplacés par un télésiège débrayable 6 places afin d'y apporter un débit suffisant pour assurer la liaison avec Valmorel.


2006, le remplacement du télésiège du Mollaret

Jusqu'en 2006, l'accès au domaine skiable depuis Saint-François 1650 était assurée par deux télésièges : Lune Bleue et Mollaret. Le premier partait du front de neige principal de Saint-François 1650, entre les téléskis du Slalom et de la Sucette 1650, et arrivait suffisamment haut pour rejoindre par gravité le téléski du Rocher Blanc (construit en 1995) ou le secteur du Roc Noir et était très utilisé par les débutants. Le second quant à lui recueillait les flux de skieurs résidant sur le quartier de Plan Mollaret et voulant prendre de la hauteur pour rejoindre les différents points du domaine ou se rendre à Valmorel via les téléskis (puis le télésiège) du Frêne. Malgré tout, le télésiège du Mollaret ne montait pas suffisamment haut pour réaliser correctement l'accès à la partie intermédiaire du domaine. En effet, il ne permettait pas l'accès au téléski du Rocher Blanc. C'est aussi la raison pour laquelle son voisin, le télésiège fixe de la Lune Bleue, était très sollicité car il permettait de rejoindre confortablement le Rocher Blanc.

Dans le cadre du réaménagement du domaine skiable, la SAGLAT a donc décidé de remplacer le télésiège du Mollaret par un nouvel appareil en 2006 afin de décharger la Lune Bleue qui était déjà saturé. La position de la gare aval du nouveau télésiège du Mollaret a été quelque peu changée, mais la gare amont a été remontée de 429 mètres de distance. Le tracé a été pour l'occasion déplacé sur la droite afin de rejoindre le départ du téléski du Rocher Blanc. Les travaux se sont déroulés durant l'automne 2006 afin de ne pas gêner l'activité estivale de la station.

Quelques images du chantier :

Image
La ligne du télésiège du Mollaret sans ses sièges à la fin juillet 2006.

Image
Vue sur la totalité de la ligne de l’ancien appareil.

Image
La gare aval totalement montée avec la fosse du tapis d’embarquement, à la fin novembre 2006.

Image
L’axe de la ligne.

Image
La gare amont déjà montée.


→ Retour sur le chantier sur le forum : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=1448&st=0&p=19202&hl=mollaret&fromsearch=1&#entry19202


Mollaret, l’ascenseur du front de neige de Plan Mollaret

Le télésiège du Mollaret est situé sur le front de neige de Plan Mollaret, à proximité du tapis roulant du Mollaret.
Le but principal de cette installation est de hisser les skieurs résidant dans les alentours ou arrivant des pistes venant de Valmorel. En effet, il est le premier ascenseur de la station que l'on voit lorsque l'on vient de Valmorel ou du secteur de la Lauzière via les pistes de la Route du Tour et de la Perelle. Le télésiège débrayable de la Lune Bleue, situé plus bas, permet aussi de monter sur le domaine skiable, mais il est beaucoup plus fréquenté que Mollaret car il est beaucoup utilisé par l'ESF pour l'accès à la piste verte du Soleil.
Lors des jours de forte affluence, il est bien utile d'emprunter Mollaret à la place de la Lune Bleue car ils desservent les mêmes secteurs et remontées mécaniques.

Mollaret donne donc accès à une grande partie du domaine skiable de Sainr François Longchamp : les téléskis du Rocher Blanc et de la Cote 2305, le télésiège du Frêne pour la liaison avec Valmorel et le secteur du Roc Noir avec les stations de Saint Franois 1450 et 1550.

Au niveau du ski, le télésiège du Mollaret dessert les pistes suivantes :
  • La piste verte liaison Soleil qui rejoint la piste verte du Soleil. De la piste du Soleil, il est possible de redescendre sur le front de neige principal de Saint-François 1650 ou de rejoindre le secteur du Roc Noir par la piste verte de l'Émeraude.
  • La piste bleue de la Platière qui donne sur le télésiège débrayable du Frêne. On peut revenir sur le front de neige de Plan Mollaret via la piste bleue de Longchamp.
  • La piste bleue du Mollaret c'est la seule piste qui est réellement du ski propre desservi par cet appareil. Elle longe sur une bonne partie le tracé du télésiège.

Image
Situation du télésiège du Mollaret sur le plan des pistes de Saint-François-Longchamp.


Mollaret est un appareil Skirail avec quelques particularités. En effet, il possède des sièges provenant de chez Poma, un tapis d'embarquement qui peut se soulever si une personne est trop petite. Enfin, la motorisation de cet appareil est de type asynchrone, chose plutôt rare pour un télésiège fixe qui sont le plus souvent mis en mouvement par des moteurs à courant continu.


Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TSF-Télésiège à attache fixe : MOLLARET
Maître d'œuvre : CNA
Maître d'ouvrage : S.A. REMY LOISIRS
Exploitant : SAGLAT (Saint-François-Longchamp Labellemontagne)
Génie Civil : MBTM
Montage : VERNIER
Constructeur : SKIRAIL
Année de construction : 2006
Montant de l'investissement : 2 500 000 €

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 1656 personnes/heure (* 1800 personnes/heure)
Vitesse d'exploitation maximale : 2,30 m/s (* 2,50 m/s)
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Tapis d'embarquement : Oui
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1625 m
Altitude amont : 1941 m
Dénivelée : 316 m
Longueur développée : 1370 m
Longueur horizontale : 1333 m
Portée maximale : 143,26 m
Survol maximal : 18,8 m
Pente moyenne : 24 %
Pente maximale : 60 %
Temps de trajet : 9 minutes 55 secondes (* 9 minutes 08 secondes)

Caractéristiques techniques

Type de gare amont : Motrice fixe Skirail
Emplacement motrice : Amont
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée de la motorisation principale : 290 kW
Puissance développée de la motorisation de secours : 224 kW
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 24 000 daN
Pression nominale : 156 bar
Nombre de pylônes : 14
Largeur de voie : 4,20 m

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Sièges Doudouk4 Poma
Nombre de véhicules : 138 (184*)
Espacement : 9 secondes
Dispositif d'accouplement : Pince fixe Skirail

Caractéristiques du câble (2006)

Année de fabrication : 2006
Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 40,50 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x26 fils
Type d'âme : Compacte
Pas de câblage : 292 mm
Pas de toronage : 112 mm
Section du câble : 663 mm²
Section du toron : 110 mm²

* Chiffres à terme


Ligne et infrastructures du télésiège du Mollaret

La gare aval

La gare aval du télésiège du Mollaret est située à 1625 mètres d’altitude, au cœur du front de neige de Plan Mollaret et en amont de l’arrivée du tapis roulant du même nom.
Au niveau technique, nous retrouvons ici une station monopode assurant le retour ainsi que la tension du câble grâce à un vérin hydraulique.
En raison de la possibilité d’exploiter cet appareil à la vitesse de 2,5 m/s, le départ est assisté par un tapis d’embarquement.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
Vue de profil.

Image
Vue depuis l'arrivée du tapis roulant du Mollaret.

Image
En allant vers la file d’embarquement.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
Vue arrière.

Image
Le tapis d'embarquement.



La ligne

La ligne du télésiège du Mollaret est longue de 1370 mètres. Après la sortie de la gare aval, une première portée est imprimée par le premier pylône où l’on survole la piste bleue de Longchamp. Le pylône 2 affaiblit l’inclinaison du câble et dans la portée entre les pylônes 3 et 4, la ligne survole un petit torrent. L’ouvrage de soutien n°6 est implanté au milieu de la piste bleue du Mollaret. La pente reste alors assez constante jusqu’au pylône 12 qui imprime la pente maximale de cet appareil. Le pylône 13 clôture cette forte montée. Le pente s'affaiblit progressivement avant l’entrée en gare amont.

Skirail a équipé la ligne de 14 pylônes, dont 12 supports et 2 compressions :

  • P0 : 8C/8C
  • P1 : 8C/8C
  • P2 : 6S/6S
  • P3 : 6S/4S
  • P4 : 6S/4S
  • P5 : 6S/4S
  • P6 : 6S/4S
  • P7 : 6S/4S
  • P8 : 8S/4S
  • P9: 6S/4S
  • P10 : 4S/4S
  • P11 : 4S/4S
  • P12 : 8C/8C
  • P13 : 8S/4S
  • P14 : 8S/4S

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Survol d'un petit torrent.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6, implanté au milieu de la piste bleue du Mollaret.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Portée vers le pylône 9. Sur la gauche, nous apercevons la butte d'arrivée de l'ancien télésiège du Mollaret.

Image
P9.

Image
Portée vers le pylône 10.

Image
P10.

Image
Portée vers le pylône 11.

Image
P11.

Image
P12.

Image
Portée vers le pylône 13.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
P14.



La gare amont

La gare amont du télésiège du Mollaret est située à 1941 mètres d’altitude, à proximité d’une aire de pique-nique et du départ du téléski débrayable du Rocher Blanc.
Nous retrouvons ici une station motrice fixe monopode fournie par Skirail. Elle assure la mise en mouvement du câble grâce à un moteur asynchrone de 224 kW.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois quarts arrière.

Image
D'un peu plus loin.

Image
Vue éloignée.

Image
La gare amont dans son environnement.

Image
Zoom sur la gare amont depuis le départ du téléski du Rocher Blanc.



Véhicules et pinces

Le télésiège du Mollaret est équipé de 138 sièges Doudouk 4 places fournis par Poma. Il sont reliés au câble par une pince fixe Skirail.
Le mélange entre le siège Doudouk et la pince fixe Skirail permet d'apporter un confort optimal pour les utilisateurs.

Image
Un siège Doudouk4 en ligne.

Image
La pince Skirail vue de dessous.



Autres vues…

Image
Vue sur les deux derniers pylônes depuis la piste verte de liaison avec la piste du Soleil.

Image
La partie haute de la ligne du télésiège du Mollaret depuis la piste bleue de Longchamp.

Image
Quelques portées à partir du pylône 4.

Image
La ligne en sortant de la station.

Image
Le pylône 3, proche de la piste bleue de Longchamp.



Mollaret, un nouvel appareil plus pratique

Le télésiège du Mollaret remplace à merveille son prédécesseur en permettant un accès à une plus grande partie du domaine skiable d’altitude d’où le téléski du Rocher Blanc permet de continuer l’ascension en direction du téléski débrayable de la Cote 2305. Mollaret nouveau tracé est en plus très agréable car très confortable et rapide grâce à l'installation d'un tapis d'embarquement qui permet une possible exploitation à 2,5 m/s. Enfin, même si son débit n’est pas très élevé pour un télésiège quatre places, il suffit largement à sa fréquentation qui est moins importante que son voisin de la Lune Bleue.
Mollaret sur son nouveau tracé est donc un grand succès et n'a pas fini d'être utilisé par la clientèle de la station.

Image
Mollaret version 2006, un nouveau tracé pour faciliter l'accès au domaine d'altitude.


Je tiens à remercier flake pour les photos de l’ancien télésiège du Mollaret et Sébastien pour les quelques photos de l’appareil actuel.

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Alspace et Sébastien
Date des photos (hors historique) : 2008 (Sébastien), 8 et 10 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :