En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 du Parchet

Thollon-les-Mémises

Poma

T2 ES
Description rapide :
La remontée principale du domaine skiable de Thollon, desservant son point culminant. Construit en 2012, ce TSF4 reprend une partie des éléments de l'ancien TSF4 des Combes à Châtel. Il remplace un TSF2 de 1985 déjà issu de récupération.

Année de construction : 2012

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : SnowLoup
Section écrite le 12/03/2019 et mise à jour le 13/03/2019
(Mise en cache le 13/03/2019)

Je vous présente le

Image


Thollon-les-Mémises : entre ciel et lac

Le village de Thollon-les-Mémise se situe dans le Chablais sur un plateau entre 900 et 1000 mètres d'altitude surplombant directement le Léman, la partie basse étant le village historique et la partie haute la station plus récente. Dès le milieu des années 50, un domaine skiable est créé sur les pentes de la Montagne des Mémises, qui surplombe directement le village, et du Pic Boré situé juste derrière. Ainsi depuis cette époque un domaine d'une cinquantaine de kilomètres de pistes s'est développé entre 1000 et près de 1900 mètres d'altitude. L'exposition nord de la plus part des pistes permet de garder généralement des bonnes conditions de ski malgré l'altitude modeste du domaine. Finalement, si le domaine de Thollon-les-Mémises a la particularité d'être le domaine skiable le plus au nord des Alpes françaises, c'est surtout sa vue plongeante sur le Lac Léman, omniprésent, qui lui confère un caractère unique.


Image
^^Cliquez sur le logo pour accéder à la page de la station


Le télésiège du Parchet, remontée principale du secteur d'altitude

Le TSF4 du Parchet est l'installation principale du domaine d'altitude de la station. Il a été construit par Poma en 2012 en remplacement du télésiège fixe 2 places du même nom, installé en 1985 sur un tracé légèrement différent (cliquer pour accéder au reportage). En effet le télésiège précédent partait de légérement plus sur la droite, à proximité immédiate de la gare aval du TKD Accès. Ce léger déplacement a permis de raccourcir un petit peu la ligne tout en augmentant la place disponible pour l'embarquement et en maintenant une desserte optimale des pistes du sommet. La construction du TSF4 a également rapidement entrainé la disparition du TKD Borée qui le doublait sur le haut. Techniquement, les pylônes et l'ossature des sièges proviennent de l'ancien TSF4 des Combes à Châtel, remplacé en 2006, alors que les gares, de la gamme Unifix, et les assises des sièges sont neuves.

Niveau ski, le télésiège dessert les pistes suivantes qui, à une exception près, rejoignent la gare aval de l'installation et donnent accès aux autres remontées partant du plateau des Mémises :


  • les Myrtilles, bleue sur le haut puis rouge sur le bas, elle est la plus proche de la ligne du TSF et la piste principale. La partie rouge de cette piste sert de stade de slalom, également desservi par le TKD Phébus.
  • les Chardons bleus, une variante de la piste des Myrtilles évitant le mur.
  • l'Azalée, piste rouge partant sur la droite après le premier tiers de la piste des Myrtilles.
  • les Fées, piste rouge descendant droit vers le sud pour se terminer dans une sympathique petite combe. Elle passe à proximité de la gare amont du TSF2 de la Frasse et permet d'accéder à la liste du même nom.
  • les Vielles cases, magnifique piste rouge s'éloignant du reste du domaine skiable pour offrir une descente de 500m de dénivelé dans une cadre préservé. Le retour au coeur du domaine se fait via le TKD Cornien puis le TSF2 de la Frasse.


Situation sur le plan des pistes
Image


Caractéristiques

* Caractéristiques administratives :

Dénomination : télésiège du Parchet
Type : télésiège à pinces fixes
Exploitant : SEREM
Constructeur : Poma
Année de construction : 2012
Année d'origine de l'installation : 1987

* Caractéristiques d’exploitation :

Saison d’exploitation : hiver
Capacité : 4 personnes
Débit : 1750 p/h à la montée (non exploité à la descente)
Vitesse : 2,5 m/s
Temps de parcours : 8 min 30 sec
Montée : du côté droit

* Caractéristiques géométriques :

Altitude gare aval : 1575 m
Altitude gare amont : 1874 m
Dénivelé : 299 m
Longueur développée : 1271 m
Longueur horizontale : 1226 m
Pente moyenne de la ligne : 24,4 %
Pente maximale de la ligne : 51,5 %

* Caractéristiques techniques :

Modèle de l'installation : Unifix 4

Gare motrice : aval
Type de motorisation : asynchrone
Puissance du moteur : 255 kW
Diamètre poulie motrice : 4900 mm

Gare tension : aval
Type de tension : hydraulique (2 vérins)

Gare amont : poulie retour fixe - diamètre 4600 mm

Nombre de pylônes : 14
Type d'embarquement : dans l'axe de la ligne
Aide à l'embarquement : tapis d'embarquement

Fabricant du câble: Arcelor Mittal (2012)
Diamètre du câble: 40,5 mm

Type des sièges : Poma arceau 4 places rénovation (origine 1987 - rénov. 2012)
Nombre de sièges : 125
Espacement : 20,5 m (8,2 sec à 2,5 m/s)
Type des pinces : Poma MONO 2100 (1987)


La gare aval

La gare aval, gare motrice et tension, provient de la gamme Unifix du constructeur isérois. Elle est située en fond de vallon, en contrebas de la Montagne des Mémises, de manière à être accessible de la majorité des installation du domaine skiable, notamment de la TCD10 des Mémises. L'embarquement est assisté par un tapis.

Image
^^La gare aval depuis la piste des Chardons Bleus

Image
^^depuis la droite

Image
^^depuis la gauche

Image
^^Idem

Image
^^de plus près

Image
^^La gare depuis l'arrière

Image
^^La file d'attente et la gare

Image
^^La poulie motrice

Image
^^La zone d'embarquement


La ligne

La ligne, longue d'un peu moins de 1300m, permet de gagner près de 300m d'altitude et est constituée de 14 pylônes provenant de la station voisine de Châtel. Après un début très pentu entre P1 et P2, la ligne devient plus plate jusqu'au P5 où elle a nouveau plus raide jusqu'au P9 avant un nouveau replat jusqu'au P10 qui marque le début de la montée finale.

Image
^^L'avant de la gare, P1 et P2

Image
^^P2

Image
^^La ligne entre P2 et P3 et le TKD Phébus

Image
^^P3

Image
^^P4

Image
^^Portée entre P4 et P5

Image
^^P5, pylône compression

Image
^^P6

Image
^^P7

Image
^^P8, avec la gare amont du TKD Phébus

Image
^^P9

Image
^^La fin de la ligne suite au P9

Image
^^P10

Image
^^P11

Image
^^P12

Image
^^P13

Image
^^P14 et la gare amont


La gare amont

La gare amont, constituée d'un simple retour fixe, marque le sommet du domaine skiable de Thollon-les-Mémises. Elle est surplombée par les falaises du sommet du Pic Borée, une centaine de mètres plus haut.

Image
^^La gare amont depuis la ligne

Image
^^La gare amont depuis l'arrière

Image
^^La gare vue de trois quarts

Image
^^La poulie retour devant le Pic Boré

Image
^^La gare depuis la gauche

Image
^^La gare au soleil


Le télésiège depuis les pistes et le panorama

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Voilà la remontée principale du domaine d'altitude de Thollon-les-Mémises.


Image



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :