En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension


Localisation(s)
Photo

 TSF4 Panoramique

Le Semnoz

Poma

T1 ES
Description rapide :
Le télésiège du Panoramique est l'appareil principal du versant Bauges.

Année de construction : 2007

Suivre la discussion sur le forum



 
Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 11/07/2020 et mise à jour le 12/07/2020
(Mise en cache le 12/07/2020)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le…

Image

Au sommaire :


  • Le Semnoz
  • Le télésiège du Panoramique : le principal appareil du versant Bauges
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Sièges et pinces
  • Autres vues
  • Conclusion


Le Semnoz

Le Semnoz est un stade de neige situé dans le massif du même nom, au sud d’Annecy. La station se trouve à une petite demi-heure de la préfecture haut savoyarde et est très facilement accessible depuis la ville. La route du Crêt du Chatillon (D41 qui devient D110 en franchissant le Crêt du Chatillon) permet un accès via une route de montagne peu compliquée. L’accès depuis le sud (Chambéry, Lyon) peut également se faire par l’A41 (sortie 15.1 – Seynod-Sud) puis par des petites routes jusqu’à la D41. Une navette depuis Annecy fonctionne les week-ends et vacances scolaires pour amener les citadins vers le stade de neige. La station est répartie sur les deux versants du Crêt du Chatillon : on retrouve le côté Annecy (exposé au nord-ouest) et le côté Bauges (exposé au sud-est). L’accès au versant Bauges, porte secondaire du domaine (Albertville, Ugine, sud du lac d’Annecy) est également possible avec un parking d’aménagé et une caisse.
Comme dit au début, le Semnoz est un stade de neige : il n’y a donc que très peu d’hébergements (seul l’hôtel restaurant Les Rochers Blancs et le refuge de Gruffy proposent des chambres à proximité immédiate des pistes). On y vient en général pour skier à la journée et le Semnoz reste très prisée par les annéciens.
Le domaine skiable se compose ainsi de deux secteurs : côté Annecy, on retrouve un large espace découverte desservi par deux téléskis à enrouleurs et un petit tapis. Le tout est complété par un espace évolutif accessible par les téléskis de l’Abbaye et du Golet et le télémix du Belvédère. Ce dernier donne accès à l’ensemble du versant avec des pistes variées. Côté Bauges, la mixité des pistes est plus présente entre le télésiège du Panoramique qui donne accès à des pistes tous niveaux et le téléski de l’Aigle qui dessert des pistes exclusivement rouges. Un petit appareil pour débutants est présent sur le front de neige (téléski du Cabri) ainsi qu’un espace découverte/luge. Au sommet du domaine se trouve le grand plateau nordique du Semnoz : il s’agit d’un large espace où la pratique du ski de fond ou encore du snowkite se fait en balcon au-dessus de l’Albannais ou bien face au Mont-Blanc.

Image
Le front de neige du versant Bauges depuis la piste des Vernettes.

Le télésiège du Panoramique : le principal appareil du versant Bauges

Le télésiège du Panoramique est l’installation phare du versant Bauges de la station.

Implanté entre le front de neige et le Crêt du Châtillon, il remplace un téléski Montagner construit en 1981. Cet appareil, nommé Plateau, desservait des pistes sur le versant opposé du côté Annecy et a permis de sensiblement agrandir le domaine. Dans la foulée, le téléski du Crêt de l’Aigle est installé pour desservir un secteur entièrement composé de pistes rouges. Voici la situation des deux appareils sur une vue aérienne de l’IGN en 1982 (©) :

Image

Entre 1986 et 1989 un parking est aménagé afin d’ouvrir une nouvelle porte d’entrée sur le domaine skiable depuis l’autre côté du Semnoz. Ainsi, la station facilite l’accès aux pistes pour les personnes venant du sud du lac d’Annecy, d’Albertville et d’Ugine et peut capter plus de clients. Ce n’est cependant que 10 ans après, que cette porte d’entrée a pu se développer avec l’installation d’une télécorde de liaison vers le téléski du Plateau et le déplacement du téléski du Crêt de l’Aigle vers le parking pour y faciliter l’accès. Enfin, dans les années 2000, le versant a été totalement rénové et les remontées mécaniques, remplacées. Cela a commencé en 2007 avec le démontage du téléski du Plateau et la construction d’un télésiège fixe quadriplace qui dessert bien mieux les pistes et le secteur des Bauges. En 2013, le téléski du Cabri est installé pour créer un espace débutants digne de ce nom sur le bas de la piste du Canyon. Le réaménagement du secteur a pris fin en 2017 avec le remplacement du téléski du Crêt de l’Aigle par un appareil à enrouleurs et l’installation d’un tapis roulant dans un espace sécurisé à côté du parking.

Le télésiège du Panoramique est ainsi l’installation principale du secteur. En plus de le desservir quasiment entièrement, il est le seul à effectuer la liaison avec le versant Annecy (par la piste des Bûcherons). La position de la gare de départ, au plus près du parking, lui confère un accès aisé depuis celui-ci ce qui a permis de supprimer la télécorde de liaison et permet de soulager le téléski de l’Aigle. Le télésiège permet de monter jusqu’au grand plateau nordique du Semnoz, sous le Crêt de Châtillon, et dessert 4 pistes :
- Bûcherons : Il s’agit de la piste d’accès au versant Annecy. Après un plat, elle quitte le plateau en bifurquant vers le nord pour s’enfoncer dans la forêt vers le télémix du Belvédère.
- Canyon : Cette piste fait la liaison dans l’autre sens et le télésiège du Panoramique donne accès aux 2/3 supérieurs. Le bas est partagé avec l’espace débutants desservi par le téléski du Cabri.
- Marmottes : Plus facile que la piste des Violettes tout proche, la piste des Marmottes suit plus ou moins le tracé de l’ancien téléski du Plateau.
- Violettes : Principale piste desservie, elle longe le télésiège sur toute sa longueur et se compose d’une descente plutôt engagée.

Situation sur le plan des pistes :

Image
Vue globale sur le domaine du Semnoz.

Image
Zoom sur le versant Bauges.

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l’appareil :

- Caractéristiques Administratives

TSF - Télésiège à pinces fixes : PANORAMIQUE
Maître d’ouvrage : SIPAS
Maître d’œuvre : AIM
Exploitant : SIPAS
Constructeur : Poma
Année de construction : 2007

- Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personnes
Débit : 2000 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,3 m/s
Equipement d’aide à l’embarquement : Non

- Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1414 m
Altitude amont : 1665 m
Dénivelé : 251 m
Longueur développée : 1109 m
Pente maximale : 56 %
Pente moyenne : 22,99 %
Temps de trajet : 8 min 2 s

- Caractéristiques Techniques

Type de gare : Unifix
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 209 kW
Sens de montée : Droit
Embarquement : Sans tapis
Nombre de pylônes : 11
Largeur de la voie : 4,9 m
Dispositif d’accouplement : Pinces fixes AR2800
Nombre de sièges : 135
Espacement : 16,3 m

- Caractéristiques du Câble

Constructeur : Trefileurope
Diamètre du câble : 40,5 mm
Type d’âme : Compacte
Composition : 6*26 fils
Année de pose : 2007
Revêtement : Zingué

La gare aval

La gare aval est la station motrice et tension du télésiège. Le moteur est situé en dessous de la poulie motrice et l’arbre rapide traverse l’arbre lent pour rejoindre le réducteur, placé au-dessus de la poulie motrice. La tension se fait classiquement par deux vérins placés à l’aval de la poulie motrice. La motorisation de secours comprend un moteur thermique qui met en mouvement un moteur électrique entraînant un pignon qui engrène la poulie motrice. La gare de départ est placée au pied du versant Bauges, à proximité immédiate du parking et des téléskis du Cabri et de l’Aigle. Elle a été placée ainsi afin de faciliter l’accès depuis le parking moyenant un schuss depuis les pistes venant du Crêt du Châtillon.

Image
Le front de neige du versant Bauges depuis la piste des Aiglons avec le télésiège au centre.

Image
Zoom sur la zone de départ.

Image
La gare aval depuis la fin commune aux pistes venant du Crêt du Châtillon.

Image
Vue globale.

Image
Vue rapprochée sur la station Unifix avec le pylône de départ intégré.

Image
La gare de trois quarts arrière.

Image
Zoom sur le moteur, la poulie motrice et le réducteur. On repère également le moteur de secours sous la poulie.

Image
Les bornes à forfait d’accès.

Image
Les caractéristiques affichées en gare aval.

Image
La zone d’embarquement.

Image
Vue arrière sur la gare depuis la ligne.

La ligne

La ligne, longue de 1109 mètres, se compose de 11 pylônes.
Après la sortie de la zone de départ, la ligne est plate pour atteindre le bas de la piste des Violettes. On entame alors une montée régulière le long de cette piste vers le plateau sommital du Semnoz. Cette ascension s’adoucit au pylône 9 et la ligne se poursuit jusqu’à la crête où se trouve la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 8S/6S
P2 : 6S/4S
P3 : 4SC/4SC
P4 : 4SC/4SC
P5 : 8S/6S
P6 : 6S/4S
P7 : 8S/6S
P8 : 8S/6S
P9 : 12S/8S
P10 : 8S/6S
P11 : 8S/8S

S : balancier support
SC : balancier support-compression


Image
La ligne depuis le départ du téléski de l’Aigle.

Image
Vers le P1.

Image
Le P1.

Image
On survole le plat commun aux pistes du Canyon, des Violettes et des Combettes.

Image
Le P2.

Image
La montée principale est au fond.

Image
Le P3.

Image
On longe désormais la piste des Violettes.

Image
Le P4.

Image
La montée la plus pentue.

Image
Le P5.

Image
On se dirige vers le P6.

Image
Le P6.

Image
On progresse vers le Crêt du Châtillon.

Image
Le P7.

Image
La végétation est désormais absente.

Image
Le P8.

Image
Vers le P9.

Image
Le P9, asymétrique, redresse la ligne.

Image
On peut voir la crête sommitale avec les voiles des snowkites.

Image
Le P10.

Image
La dernière portée survole les premiers mètres de la piste des Violettes.

Image
Le P11.

La gare amont

La gare amont est une simple poulie retour fixe. Elle est située sur la crête sommitale du massif du Semnoz, de manière à desservir autant le versant Bauges que le versant Annecy. Depuis ce point s’offre un magnifique panorama qui s’étend des sommets de la Maurienne au Mont Blanc en passant par le Beaufortain, les Bauges, l’Albanais et les Aravis.

Image
La gare amont depuis la ligne.

Image
Vue globale sur la poulie retour.

Image
De derrière.

Image
De trois quarts.

Image
La gare amont depuis la piste des Violettes.

Sièges et pinces

Le télésiège du Panoramique est équipé de 135 sièges Doudouk 4 places reliés au câble par des pinces AR2800.

Image
Un siège quatre places.

Image
Une pince fixe.

Autres vues

Voici des vues supplémentaires du télésiège prises depuis le versant Bauges.

Image
Les derniers mètres avec les Bauges et le massif du Mont Blanc en arrière-plan.

Image
On descend par la piste des Violettes.

Image
Les deux derniers pylônes.

Image
La majorité de la ligne.

Image
On continue une descente avec, ici, une vue sur la fin de la montée principale.

Image
On arrive vers le plateau où se trouve le départ.

Image
La montée principale.

Image
On arrive en bas de la piste des Violettes.

Image
Le bas de cette montée depuis la piste du Canyon.

Image
Le début de la ligne.

Image
Vue globale sur la ligne depuis les abords du restaurant du versant Bauges.

Conclusion

Le télésiège du Panoramique est ainsi un appareil important sur le domaine du Semnoz : il est en effet l’unique moyen de lier le versant Bauges, porte secondaire du domaine skiable, au versant Annecy. De plus, il dessert quatre pistes pour tous les niveaux ce qui le rend assez fréquenté tout au long de la journée. Première pierre de la rénovation du versant Bauges, il a permis de dynamiser cette partie du domaine en donnant de l’attrait au parking côté Bauges. En effet, la gare placée proche du parking a permis la création d’un vrai front de neige, au point qu’un espace premières neiges/luge a été créé en 2017, en plus de l’espace débutants desservi par le téléski du Cabri. D’abord contesté pour son manque de viabilité (pas de canons à neige sur les pistes du Semnoz), force est de constater que cet investissement était nécessaire et se révèle raisonné puisque le débit est adapté au rôle de l’appareil.

Texte & bannière : Clément05
Photos : Clément05 (le 11 janvier 2020)

A bientôt.

© - 2020 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :