En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension
Chamonix-Mont-Blanc - Montenvers (Vallée de Chamonix)

Chamonix-Mont-Blanc - Montenvers (Vallée de Chamonix)


Chamonix-Mont-Blanc - Montenvers
Arrivée d'un train au Montenvers (Lolo42)
Description rapide :
Capitale de l´alpinisme, Chamonix-Mont-Blanc tire sa notoriété de sa situation au pied du massif du Mont-Blanc et de ses sites célèbres tels l'aiguille du Midi ou le Montenvers accessibles en remontées mécaniques.

Le Montenvers est un point de vue sur la Mer de Glace situe à 1 913 m d´altitude sur la commune de Chamonix dans le massif du Mont-Blanc. Il s’agit du terminus du chemin de fer du Montenvers.

Le site devient célèbre à partir de 1741, lorsque deux voyageurs britanniques, William Windham et Richard Pococke s’y rendent et en reviennent émerveillés par « les glacières » et en particulier la Mer de glace. Cet événement marque le début du tourisme alpin.

Divers bâtiments sont construits, d’abord un petit refuge construit par le britannique Charles Blair, puis un « Temple de la Nature » en 1795, dû à Marc Théodore Bourrit et à la générosité du résident de France à Genève, Félix Desportes. En 1820, un chemin muletier est aménagé. En 1840, un hôtel est construit par la commune de Chamonix. D’abord modeste, celui-ci est rebâti en 1879, en offrant désormais une soixantaine de lits et un restaurant. L’hôtel ainsi que le « Temple » existent encore aujourd’hui.

En 1885, le site accueille 12 000 visiteurs annuels, transportés principalement à dos de mulet. Ainsi, officient 380 guides et muletiers, qui emploient 200 mulets. Cette fréquentation suscite le projet de chemin de fer à crémaillère du Montenvers, inauguré en 1909. De là gare amont, une télécabine (jadis téléphérique monovoie) descend les excursionnistes jusqu’à la grotte de la Mer de Glace.(© auteur(s) de Wikipédia CC-BY-SA)

Pour découvrir les autres remontées de Chamonix sélectionnez un domaine dans la liste ci-dessous :
- L'Aiguille du Midi (Chamonix centre),
- Brévent-Flégère (Chamonix centre),
- Balme (Chamonix - Le Tour) / Balme (Vallorcine),
- Les Grands Montets (Chamonix - Argentière),
- Le Montenvers (Chamonix centre),
- Autres petits sites de la vallée (Chamonix).




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de ce site :


    • La base de données contient 1 reportage pour ce site
       
       
       
      Appareil :
      Mise en service :
      Fin de service :
       
       
       
      Vues :
      Constructeur :
       

    Liste des appareils sans reportage :






    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.