En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
L'affichage en version mobile est en cours de développement.
Il se peut que la page ne s'affiche pas correctement sur votre appareil.
Nous travaillons actuellement pour vous apporter la meilleure expérience possible.
Merci pour votre compréhension
Valparaíso

Valparaíso


Valparaíso
Wikipédia.org
Description rapide :
Valparaíso est le premier port et la deuxième ville du Chili.
La baie de Valparaiso fût habité par les Indiens Changos, avant la création de la ville de Valparaíso le 13 septembre 1544 par don Pedro de Valdivia qui par cette fondation donna un port à la ville de Santiago située 120 kilomètres au sud-est de là.
Avec l'indépendance du Chili et la nouvelle liberté de commerce, Valparaíso est devenu le port le plus important de la nouvelle nation et l'escale obligée pour les navires allant de l'Atlantique au Pacifique via le détroit de Magellan.

Le 16 août 1906, un séisme de magnitude de 8,2 sur l'échelle ouverte de Richter a causé la mort de 3000 personnes et fait 20 000 blessés à Valparaíso.

La configuration urbaine de Valparaiso est déterminée par la topographie de la baie, dominée par 44 collines formant un amphithéâtre naturel donnant sur l'océan Pacifique.
La ville peut être divisée en deux parties distinctes :
• D'une part « El Plan », situé sur la partie plate de la ville qui abrite le port ainsi qu'une grande majorité des commerces de Valparaíso.
• Plus haut, les « Cerros », les collines, dominant la ville. C'est dans ces collines que la majorité de la population vit, et ce sont leurs maisons de tôle aux couleurs si variées qui donnent à la ville son allure unique.

Durant l’époque faste pour Valparaíso, un vaste plan de modernisation et de transport en commun est mis en œuvre. Ainsi de 1883 à 1916 la construction d’une vingtaine de funiculaires voie ainsi le jour. D’abord fonctionnant au charbon, les funiculaires ont progressivement été électrifiés à partir de 1948.
Malgré l’arrêt de certains de ces appareils, le parc des funiculaires est toujours 100 ans plus tard un des éléments principaux des transports en commun de la ville.

Devenu l’un des symboles de la ville, ces équipements ont connus reconnaissance et protections :
• Le 01 juin 1976 : L’Ascensor Polanco fût déclaré monument historique (Unique ascenseurs, les autres appareils étant des funiculaires).
• Le 01 septembre 1998 : L’ensemble des funiculaires eurent cette même reconnaissance nationale.
• Le 02 juillet 2003 : Le centre historique de la ville, et par la même l’ensemble des funiculaires, a été déclaré Patrimoine culturel de l'Humanité par l'Unesco.

La ville rentre en déclin après la construction du canal de Panama, qui a vu un changement radical des routes maritime entre l’Amérique et l’Europe.

Aujourd’hui les 300 000 habitants de Valparaiso sont appelés en espagnol les "Porteños". 94 % d'entre eux vivent dans les collines desservies par les 15 funiculaires, appelés "ascensores" en espagnol," qui mènent aux "cerros". Ces 15 funiculaires en service en 2008 sont gérés par cinq entreprises différentes, que vous découvrirez durant les reportages.

De plus Valparaíso accueille plusieurs instances de portée nationale : le Congrès national, la Commandanture en chef de la marine chilienne, le service des Douanes ainsi que le conseil national de la Culture et des Arts.




    Afficher les appareils : |


    Liste des reportages de ce site :


    Auteur de la description de la station : Rodo_Af
    Section écrite le 04/10/2020 et mise à jour le 04/10/2020
    (Mise en cache le 04/10/2020)

    Valparaíso : Chile

    Valparaíso est le premier port et la deuxième ville du Chili.
    La baie de Valparaiso fût habité par les Indiens Changos, avant la création de la ville de Valparaíso le 13 septembre 1544 par don Pedro de Valdivia qui par cette fondation donna un port à la ville de Santiago située 120 kilomètres au sud-est de là.
    Avec l'indépendance du Chili et la nouvelle liberté de commerce, Valparaíso est devenu le port le plus important de la nouvelle nation et l'escale obligée pour les navires allant de l'Atlantique au Pacifique via le détroit de Magellan.

    Le 16 août 1906, un séisme de magnitude de 8,2 sur l'échelle ouverte de Richter a causé la mort de 3000 personnes et fait 20 000 blessés à Valparaíso.

    La configuration urbaine de Valparaiso est déterminée par la topographie de la baie, dominée par 44 collines formant un amphithéâtre naturel donnant sur l'océan Pacifique.
    La ville peut être divisée en deux parties distinctes :
    • D'une part « El Plan », situé sur la partie plate de la ville qui abrite le port ainsi qu'une grande majorité des commerces de Valparaíso.
    • Plus haut, les « Cerros », les collines, dominant la ville. C'est dans ces collines que la majorité de la population vit, et ce sont leurs maisons de tôle aux couleurs si variées qui donnent à la ville son allure unique.

    Durant l’époque faste pour Valparaíso, un vaste plan de modernisation et de transport en commun est mis en œuvre. Ainsi de 1883 à 1916 la construction d’une vingtaine de funiculaires voie ainsi le jour. D’abord fonctionnant au charbon, les funiculaires ont progressivement été électrifiés à partir de 1948.
    Malgré l’arrêt de certains de ces appareils, le parc des funiculaires est toujours 100 ans plus tard un des éléments principaux des transports en commun de la ville.

    Devenu l’un des symboles de la ville, ces équipements ont connus reconnaissance et protections :
    • Le 01 juin 1976 : L’Ascensor Polanco fût déclaré monument historique (Unique ascenseurs, les autres appareils étant des funiculaires).
    • Le 01 septembre 1998 : L’ensemble des funiculaires eurent cette même reconnaissance nationale.
    • Le 02 juillet 2003 : Le centre historique de la ville, et par la même l’ensemble des funiculaires, a été déclaré Patrimoine culturel de l'Humanité par l'Unesco.

    La ville rentre en déclin après la construction du canal de Panama, qui a vu un changement radical des routes maritime entre l’Amérique et l’Europe.

    Aujourd’hui les 300 000 habitants de Valparaiso sont appelés en espagnol les "Porteños". 94 % d'entre eux vivent dans les collines desservies par les 15 funiculaires, appelés "ascensores" en espagnol," qui mènent aux "cerros". Ces 15 funiculaires en service en 2008 sont gérés par cinq entreprises différentes, que vous découvrirez durant les reportages.

    De plus Valparaíso accueille plusieurs instances de portée nationale : le Congrès national, la Commandanture en chef de la marine chilienne, le service des Douanes ainsi que le conseil national de la Culture et des Arts.

    Localisation de Valparaíso :
    Image

    Image

    Statue en hommage à Arturo Prat, héros national chilien :
    Image
    Wikipédia.org

    Image
    Wikipédia.org

    Image
    Wikipédia.org

    Le port de Valparaíso :
    Image
    Wikipédia.org

    Image





    Remonter en haut de la page.
    Retourner à l'index de "Au Coeur des remontées mécaniques.