Forums Remontées Mécaniques: Demande informations : agent d'exploitation - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Demande informations : agent d'exploitation Concernant TS/TK/TC

#1 L'utilisateur est hors-ligne   PtiYoshi 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 05-février 18

Posté 19 février 2018 - 12:18

Bonjour, Bonsoir à tous

Voilà je commence à faire mes recherches pour devenir agent d'exploitation remontée mécanique.

Je voulais savoir ce qui était le plus souvent demandé dans les offres, le niveau de ski l'anglais etc etc

Je voulais savoir aussi quelles sont les formations à avoir obligatoirement (je suis déjà allé voir sur le site Domaine skiables de France mais il liste tout et on peut pas affiner)

Moi j'aimerais être à la gare pour vérifier que les gens montent ou descendent bien des sièges, aider/ ralentir ou stopper en cas de problème / bien préparer la bosse de neige de débarquement ou nettoyer le tapis d'embarquement/ garder propre les sièges... par contre je suis pas du tout mécano donc je sais pas si il faut apprendre à réparer l'appareil pour faire ça ou vérifier dans les armoires en cas de pépin... bref toutes ces choses là je voudrais avoir des infos pour que ce soit plus clair dans ma tête. je privilégie l'exploitation de TS(D) ou de TKE c'est ce que je préfère.


Dernières choses j'habite pas à la montagne c'est pénalisant ou pas ? J'ai pas beaucoup de bras et depuis plusieurs années je ne peux plus aller au ski (faute d'argent) mais j'ai fais plusieurs années d'école de ski.
Et que je suis un jeune lardon car j'ai 21 ans...(vu mon äge je me fais peut-être des films et que ce que j'aimerais faire n'ai pas possible)...

Voilà voilà
Merci d'avances pour vos réponses
Des zoubis :)
3

#2 L'utilisateur est hors-ligne   valcelouis 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 542
  • Inscrit(e) : 23-juin 13

Posté 20 février 2018 - 21:26

Si tu veux parler du personnel présent à l'embarquement/débarquement des RM, il y a le poste d'agent d'exploitation et celui de conducteur (en général tu commence agent d'exploitation puis tu deviens conducteur au bout de quelques saisons).
Il faut avoir des connaissances en méca et en élec. Le type d'appareil qui te seras attribué sera suivant ton habilitation.

Niveau de ski certes bon, mais surtout professionnel. Niveau d'Anglais requit puisqu'on est au contact de la clientèle, sans pour autant être bilingue : savoir s'exprimer simplement et comprendre les clients.

Côté formation, où en es-tu actuellement ?
Après tu te doutes bien que le métier de conducteur de RM est saisonnier. Il faut avoir un taf à côté pour le reste de l'année. Et là tu constateras que seuls (ou quasiment) les locaux font ce métier.
D'un autre côté, il y a aussi la maintenance des RM à effectuer et tu peux avoir des contrats saisonniers hiver/été ou CDD. Les contrats en CDI sont rares et il faut généralement avoir quelques années de boite pour y accéder.

Si tu aimes la méca, il y a des postes à pourvoir au sein des constructeurs de RM allant de technicien à ingénieur.

:)
Bonneval-sur-Arc | Bessans | Val Cenis (Lanslevillard / Lanslebourg / Termignon-la-Vanoise / Bramans) | La Norma | Aussois | Valfréjus
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   PtiYoshi 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 05-février 18

Posté 21 février 2018 - 09:38

En fait je commence un peu à partir de zéro vu que j'ai pas vraiment de connaissances en méca/ élec et ce qui m'intéresse vraiment c'est bien agents d'exploitation. C'est pour ça que je cherche des formations. Mais c'est comme tout ça s'apprend j'ai envie de dire.

J'ai eu un tas de question que je dois poser pour avoir des infos, vue que je commence un peu de zéro je voulais savoir ce que je dois faire.

-quels sont les notions à avoir en électricité et mécanique (c'est mon gros point faible)
je ne suis pas du tout maintenance mais vraiment pour aider les gens à la montée et descente.
-Un certificat d'agent de remontées mécaniques c'est quoi exactement ?
-c'est si pénalisant de pas habiter à la montagne (sachant que plus tard j'aimerais au moins être plus proche des alpes haha)

merci d'avance
des bisous

Ce message a été modifié par monchu - 21 février 2018 - 12:59 .
Raison de l'édition : fusion de 2 messages

0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   l'alexois 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 011
  • Inscrit(e) : 10-mars 08

Posté 21 février 2018 - 14:24

Bonjour !

Pour compléter ce que dis valcelouis, pour être agent, tu n'as pas vraiment besoin de connaître l'elec et la meca. Les nouveaux seront cantonnés au postes de contrôle des forfaits et vigies. Si tu veux évoluer, tu en auras besoin. Pour rentrer a l'exploitation, il faut que tu montre que tu est prêt a t'impliquer et que tu est motivé. Be pas habiter la region t'handicaperas dans le sens ou tu galèreras pour te loger.
Alex, entre lac et montagne !

Le Reblochon, meilleur fromage au monde !

Heureux titulaire d'un BTS !
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   valcelouis 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 542
  • Inscrit(e) : 23-juin 13

Posté 21 février 2018 - 21:22

J'ai envie de te dire agent d'exploitation c'est pas vraiment un travail sur le long terme. Tu fais ça quelques années puis tu évolues. Ça ne fait pas gagner une vie.

Un conseil, vise plus haut.
Pour la formation, si tu commences de 0, vise un BTS Électrotechnique ou Maintenance, ou alors un DUT Génie mécanique (ce sont tous des formations en 2 ans).

:)
Bonneval-sur-Arc | Bessans | Val Cenis (Lanslevillard / Lanslebourg / Termignon-la-Vanoise / Bramans) | La Norma | Aussois | Valfréjus
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   PtiYoshi 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 05-février 18

Posté 22 février 2018 - 15:24

En fait c’est pas vraiment un projet sur le long terme mais juste quelque chose que je veux faire une ou deux fois c’est pour ça que je vise pas haut (c’est plus une expérience que je veux faire par passion que autre chose)
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 039
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

  Posté 22 février 2018 - 20:52

Pas d'accord avec certains propos la dessus.

Dans les saisonniers on voit absolument de TOUT:

- Des mecs pas du tout du coin qui n'ont jamais skié dans la station ou il travaillent (ne connaissent donc pas la moindre piste) et passent l'hiver dans un appart (voir en camtar et de plus en plus de stations proposent des espaces (cachés) pour camions vu l’intérêt qui y est porté par les saisonniers)
- Des mecs bilingues comme des gens qui ne comprennent pas un traître mot en Anglais. L'idéal étant d'avoir quelques notions -simples- permettant d'indiquer l'itinéraire pour ce rendre à telle résidence ou telle piste les horaires de fermetures...bref des trucs basiques
- Un niveau à ski pouvant aller de champion olympique à jamais de ski. Certains travaillent en RM depuis des années et ne skient jamais car ne savent pas skier ou ne veulent pas skier. L'idéal étant quand même d'avoir à minima son petit niveau et savoir descendre une bleue ou une rouge bien pleine de bosse le soir même tranquillement pas vite.
- Les compétences en élec / maintenance etc etc quand on commence ça ne sert à peu près à rien. Pour faire du contrôle forfait ou gérer une vigie avec un bouton STOP et un bouton PV pas besoin de grandes compétences.

Evidemment quelqu'un qui est nul et ne veut rien changer en tout aura moins de chance d'être recruter et progressera très lentement vs quelqu'un de compétent et polyvalent.
Le travail en R.M. c'est ouvert à à peu près tout les profils du plus "stupide" qui restera 40 ans en bas de l'échelle au plus débrouillards et formés qui progresseront vite.

Le minimum étant quand même: de se débrouiller en ski, avoir un bon contact avec la clientèle (même avec les pires râleurs) et bien faire son travail pour que jamais qu'un touriste ne se blesse (surveillance et aménagement des aires d'embarquement/débarquement sont les éléments clés), le but premier de l'agent d'exploitation étant de porter à son plus faible niveau le risque d'accident, et en terme de mise en dangers les clients sont très inventifs il ne faut jamais relâcher l'attention pour recadrer tout comportement compromettant.
Le contact avec la clientèle restant malgré tout un axe important à ne pas négliger (seule face visible du travail face aux vacanciers).

Chaque station s’organise différemment, les généralités sur l'organisation sont souvent impossible. Quand je travaillais en RM je faisait les remplacement des gars pendant leurs congés, chacun ses préférences mais personnellement occuper trois postes différents par semaines c'est génial tu travail jamais avec les même personnes et le sentiment de "monotonie" n'a pas vraiment le temps d'apparaître. Sans compter que les postes liés à des RM susceptibles de fermer en cas de mauvais temps c'est autant d'occasion d'aller, encore, faire autre chose. Après ça, ça dépend préférences des individus et de l'organisation interne de chaque exploitant.
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
2

#8 L'utilisateur est hors-ligne   PtiYoshi 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 05-février 18

Posté 23 février 2018 - 20:08

Roooo ça m'agace j'arrive à envoyer un message sur 2


merci pour les réponses ça me rassure un peu que une personne me dise que des gens font ce que je fais en aillant quasi aucune conaissances. Ce qui est pas mon cas sauf en électricité et mécanique (j'aime pas la mécanique sauf à regarder) bref après si je veux faire ça c'est pour avoir un mixe entre remontée mécanique et montagne et je ne veux pas faire ça toute ma vie haha mais sans rentré dans les détails je voudrais faires 2 3 saisons... Parce que on me dit que faut faire si et que faut un bon niveau d'anglais et de ski et en mécanique et avoir un bts et un cap (moi je suis en informatique alors vous voyez que ça n'a rien a voir ;) ). Enfin il y a des choses à faire quand même pour pouvoir être en gare et surveiller et nétoyer ??

Des zoubis
Merci d'évance
1

#9 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 730
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 27 février 2018 - 07:52

Oui de la pelle à neige !!! Il yapas mal de personnes qui n'arrivent pas à comprendre comment faire une arrivée ou un départ !! ( et des fois des nouveaux qui comprennent de suite )

Sinon fredo à tout dit !
1

#10 L'utilisateur est hors-ligne   PtiYoshi 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 12
  • Inscrit(e) : 05-février 18

Posté 02 mars 2018 - 12:54

Voir le messageshuntage, le 27 février 2018 - 07:52 , dit :

Oui de la pelle à neige !!! Il yapas mal de personnes qui n'arrivent pas à comprendre comment faire une arrivée ou un départ !! ( et des fois des nouveaux qui comprennent de suite )

Sinon fredo à tout dit !



Ha super ça me rassure bon je sais utiliser une pelle a neige c'est moi qui enlevais la neige dans la cours quand j'était plus jeune encore, je vais pouvoir faire des demandes quand les offres d'emplois arriveront :)
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   ThomasV8_ 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 19
  • Inscrit(e) : 10-mai 18

Posté 03 juin 2019 - 23:43

Bonjour à toute et à tous,

Je m'appelle Thomas, j'ai 19 ans, conducteur routier de métier.Étant passionné par les transports par câble (en plus du transport routier :D ), me suis renseigné sur le métier d'exploitant de remontées mécanique, cependant je trouve énormément de réponses différentes selon les différents sites que j'ai pu visiter.

J'aimerais savoir si certaines personnes pourraient m'éclairer sur le chemin à suivre pour accéder au métier:
J'ai vu qu'il existait des CQP pour les différents types d'appareils ainsi qu'un examen Agent d'exploitation. J'aimerais savoir si ces examens sont obligatoires pour la conduite des différents appareils ou si il s'agit simplement d'un examen certifiant qu'on sait déjà se servir du matériel.
D'un point de vue général, est-ce que les stations embauchent des personnes sans expériences sachant que je n'habite pas du tout à côté d'une station (ça ce n'est pas trop un problème, les studios pour saisonniers sa doit se trouver) mais je me demandais si sa ne freinerait pas les stations pour l'embauche.

Je n'ai également pas trouvé d'informations concernant l'âge minimum requis pour la conduite, est-ce simplement parce qu'il n'y en a pas où parce que j'ai mal cherché ?

Je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de lire mon post et d'y répondre pour ceux qui pourraient m'aider.

Bonne journée !

EDIT: Je m'excuse je viens de me rendre compte que je me suis trompé de catégorie.

EDIT benbel: message déplacé - tu trouveras peut-être déjà certaines infos ci-dessus

Ce message a été modifié par benbel - 04 juin 2019 - 12:04 .
Raison de l'édition : Déplacement et fusion du sujet

Station préférée: Le Grand Massif.
TSD préféré: TSD4 Sairon (Grand Massif).
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 730
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 04 juin 2019 - 19:16

non tu a besoin de rien ( comme dit et redit 10 fois sur le forum ) hormis de savoir skié ,les cqp se passe par la suite selon les envies , capacités , et besoins de la station .

et je rapel que il n'ya que UN conducteur sur une RM . les 2 ou 3 autres sont " vigie"
1

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)