Forums Remontées Mécaniques: Denis Creissels - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 5 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Denis Creissels

#1 L'utilisateur est hors-ligne   lyonnais 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 12-mai 05

Posté 26 septembre 2005 - 08:48

Voila, quand on s'interesse un peu au monde des remontées mécaniques, un nom revient souvent, selui de Denis Creissels. Il a notamment repensé le TPH de l'aiguille du Midi, inventé la technologie DMC, celle du Funitel (enfin il me semble), mais je voudrais savoir qui est vraiment cet homme, pour qui travail t'il, quel est son rôle, et quels sont ses réalisations?

Merci
Passioné de montagne et amateur de remontées mécaniques
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Jul-Freerider 

  • TSD4B des Jasseries
  • Groupe : Membres
  • Messages : 260
  • Inscrit(e) : 27-février 05

Posté 26 septembre 2005 - 18:58

A lire sa biographie dans "Les pionniers de l'or blanc" de Philippe Révil et Raphaël Helle aux éditions Glénat.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Greg° 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 000
  • Inscrit(e) : 07-février 05

Posté 26 septembre 2005 - 22:46

Oui, après je vous laisse deviner la/les traduction(s) de "DMC" :Doppelmayr:
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Dante 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 24-juillet 05

Posté 26 septembre 2005 - 23:02

DMC pour Double Mono Cable, en fait la technique consiste à faire porter la cabine par 2 cables côte à côte. Le gros problème est la synchronisation des moteurs afin que les 2 cables avancent exactement à la même vitesse.

Par contre je ne sais pas à quoi correspond le DLS, si quelqu'un peut m'en dire plus...
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Bouctou 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 746
  • Inscrit(e) : 02-avril 05

Posté 26 septembre 2005 - 23:14

Erreur Dante (enfin je crois, sinon excuse moi).
DMC ne signifie pas tout à fait Double Mono Cable, mais Double Monocable Creissels
IPWT (In Poma We Trust)
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   pap's 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 077
  • Inscrit(e) : 03-janvier 05

Posté 26 septembre 2005 - 23:19

dmc =double mono cable( pour moi)
dls(pour DANTE)c'est à dire double embarquement,fréquen sur valthorens
les tsd a double embrquement voir le 1er ici
@+
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Supercoco 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 522
  • Inscrit(e) : 20-mai 05

Posté 28 septembre 2005 - 13:05

Du même avis que Bouctou :

DMC = Double Monocable Creissels

Par contre DLS je crois pas avoir compris la signification ...
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 28 septembre 2005 - 16:21

Moi, j'ai toujours entendu dire "Double Mono Câble" :) ... sauf pour le Funitel de Peclet (qui est une Creissellerie, ce qui explique tout :Doppelmayr: :Poma: )
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 28 septembre 2005 - 17:59

pour moi le DMC du Pontillas est pas moins une Creissellerie que le Funitel de Péclet ... sauf que dans le cas du Pontilla c'est un constructeur qui s'est lanc dedant : Poma, alors que pour le Fun de Péclet, ce fut Réel...
Working together keeps our ropeways in motion
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 595
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 28 septembre 2005 - 20:50

Mais la technologie du deux cables porteurs tracteurs, en elle-même a bien été introduite par D. Creissels.
Poma en a fait le DMC de Pontillas, et Val-Tho en a fait le funitel, Pierre Josserand estimant que l'idée des deux cables était bonne (en termes, nottement, de tenue au vent), mais qu'elle n'était pas tout à fait aboutie.
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   KoUiToU 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 117
  • Inscrit(e) : 14-mai 05

Posté 05 octobre 2005 - 14:00

Mr Creissels a aussi construit le seul et unique téléscaphe au monde.

le dernier lien sur cette page : http://site.voila.fr.../dmad/dmad.html
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Pierre31 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 599
  • Inscrit(e) : 05-janvier 06

Posté 29 août 2006 - 16:56

Avez-vous des infos sur ses remontées(façon de construire, etc.)?
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 595
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 29 août 2006 - 18:13

Bon, on vas faire la totale...

Un peu d'histoire, d'abord :

Denis Creissels est un Polytechnicien (l'X). A la sortie de ses études, il cherche du travail et fini par denicher une annonce : On cherche un ingenieur sur un certain chantier qui faisait rage à l'époque (1955), le TPH de l'Aiguille du Midi (Tracé actuel). C'est Dino Lora Totino, le père de ce TPH qui l'embauche en 1958, trouvant dans Denis Creissel un colaborateur à son niveau.
En 1961, il ouvre à Chamonix son propre bureau d'étude, alors que ce type de profession n'en était qu'a ses débuts.

Parmis ses premières réalisations, on compte le TSF de la Scia, St Pierre de Chartreuse, et beaucoup d'appareils à Vars, nottament. On lui doit aussi le téléscaphe, à Marseille, qui fut le premisse d'une future idée qui fera son chemin...

C'est à Flaine que l'un de ses cabinets donne la pleine mesure de ses capacités, rivalisant d'ingeniosité et de prouesses, nottament en optimisant radicalement les quantités de béton, ou sur le TGD et la maitrise d'oeuvre du DMC des Grandes Platières.

Le DMC qui fut l'un de ses bébés : Le premier construit en 1983 à Serre Chevalier était une véritable révolution, et la mayonnaise prît, puisque une dizaine d'appreils de ce type furent construit par Poma et Agudio, toujours sous la houpe de Denis Creissels. Jusqu'au jour ou Val-Thorens, insatisfait des réponses au cahier des charges qui lui fournissaient les constructeurs, entama une étroite collaboration avec Denis Creissels : Pour remplacer la télécabine de Peclet, le DMc était une bonne solution, mais pas encore abboutie. De cette collaboration, naquît le funitel. La SETAM, accompagnée de Denis Creissels pour la maîtrise d'oeuvre, REEL pour les gares, et Stadeli pour les pinces et galets, construisît son propre appareil.

Plus tôt, il avait réalisé à la Plagne le télémétro (Accompagné de Pierre Mancini), puis le télébus en 1971. On lui doit aussi le pulsé de la Grave, de Grenoble, et l'idée des tapis roulants dans les Grenouillères pour transporter les skieurs las du canard ou de l'escalier, alors inspiré par le champion Emile Allais, le TK suspendu de la Girose, ou le premier DLS en 1995, à Val Thorens, son "laboratoire des RMs", le telebourg de Valmorel, le Transmissipi, l'impressionante renovation du TPH de l'Aiguille du Midi...

Denis Creissels cours en fait les station pour savoir ce que veulent ses client, il n'innove jamais seul, ce qui le conduit à bouleverser de nombreuses fois les habitudes, et de se confronter aux reglementations qu'il n'a jamais vraiment réussi à accepter.
L'homme n'hésite donc jamais, il fonce, quitte à se mettre tout le monde sur le dos, l'administration la première et parfois les constructeurs. Il a d'ailleurs beaucoup combattu contre les freins de chariot sur les TPH, par exemple.

Denis Creissels doit donc nombre de ses innovation à tout ceux qui l'ont cotoyé : Dino Lora Totino, Emile Allais, André rebuffel... Et tout ceux qui font vivre les stations, à Val Thorens, Vars, Flaine, Serre Chevalier, ainsi que les constructeurs comme Mancini, Jean Pomagalski, Mautino...

Il finit par prendre sa retraite en 1995, laissant voguer sur une mer calme sa société DCSA, mais en restant toujours un peu sur le pont...

Si on se ressère sur les appareils proprement dit, et comme je le disait plus haut, il étaient toujours le fruit d'une étroite collaboration avec ses clients, le constructeurs, la plupart du temps une remise en cause "de ce qui se fait déja", et une bagarre acharnée, pour les mêmes raisons, avec l'administration. Mais techniquement, hormis les innovations qu'on lui doit, il n'y a pas de "griffe Creissels".
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Pierre31 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 599
  • Inscrit(e) : 05-janvier 06

Posté 29 août 2006 - 21:42

Merci parce que je vois que le choix du constructeur du TKE1 Record à Superbagnères(31) s'est porté sur cette entreprise;je me suis dit "ce doit être à cause du coût de l'engin" car c'est moins connu que :( par exemple!
Enfin, pas du coût mais plutôt que la station gérée par Altiservice veut faire des économies en vue des prochains investissements comme dit Raoul31 le débrayable Arbesquens en 2008 et le débrayable en 2 tronçons Super-Lac-Céciré!

Ce message a été modifié par Pierre31 - 29 août 2006 - 21:45 .

0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 595
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 29 août 2006 - 22:05

Attention !

DCSA n'est pas un constructeur, c'est un bureau d'étude !

Le constructeur concoit, indutrialise et fournit le materiel, le bureau d'étude est le maître d'oeuvre. Toute la partie liée au calcul de la ligne, fondations, bétons, coordination des corps de metiers pendant le chantier, etc lui est confiée.

Ta confusion doit venir du fait que Denis Creissels a activement participé à l'ellaboration de nouveaux types de RM, ce qui normalement est le travail du constructeur. Il a même aussi quasiement construit un appareil avec Val Thorens pour le Funitel de Peclet. Mais il reste un ingenieur conseil, et non pas un constructeur :(
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Pierre31 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 599
  • Inscrit(e) : 05-janvier 06

Posté 29 août 2006 - 22:10

Alors qui est le constructeur du TKE1?
Les pylônes sont gris(ils sont sur le parking de la station), les têtes de pylônes sont du type :( ou :( sans doute car ce ne sont évidemment pas des pylônes courants de TKD.
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 595
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 29 août 2006 - 22:13

Tu n'as pas des photos ? Le constucteur est indiqué sur les plaquettes des pylones...
(VonRoll ca m'étonnerai :( )
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Pierre31 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 599
  • Inscrit(e) : 05-janvier 06

Posté 29 août 2006 - 22:16

Non malheureusement!Y a quoi comme constructeur qui fait des TKE?
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8 260
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 29 août 2006 - 22:30

Euh à ma connaissance Doppelmayr, Poma ,Leitner Von Roll (mais peu probable en France) et Montaz Mautino
Vive la neige et la montagne
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 352
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 27 novembre 2007 - 22:00

Au 2S pulsé Weber de la Bourboule...

les cabines sont bien de Weber mais il y a des étiquettes marquant le nom de Denis Creissel or elle n'ont jamais été rénovés alors qu'est-ce qui ce passe ?

Au fait ;) vient de Double Mono-câble CREISSEL...

Ce message a été modifié par TCD6 Perdrix - 27 novembre 2007 - 22:02 .

0

  • 5 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)