Forums Remontées Mécaniques: Denis Creissels - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 5 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Denis Creissels

#41 L'utilisateur est hors-ligne   telepherickman 

  • TSF6 de la Salla
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 183
  • Inscrit(e) : 10-juin 08

Posté 12 décembre 2012 - 23:37

Et en cas de panne, avec impossibilté de ramener les véhicules en station, je ne te dis pas la galère pour les évacuer, surtout au milieu de la circulation automobile.
0

#42 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 13 décembre 2012 - 18:27

 telepherickman, le 12 décembre 2012 - 23:37 , dit :

Et en cas de panne, avec impossibilté de ramener les véhicules en station, je ne te dis pas la galère pour les évacuer, surtout au milieu de la circulation automobile.

D'un point de vue typiquement cressélien il ne peut s'agir que d'un aspect totalement secondaire étant donné que le concept de "sauvetage intégré" rend toute évacuation inutille.

Pour rappel, le "sauvetage intégré" permet de s'affranchir de plan d'évacuation car l'on part du principe que des moyens techniques supposés adéquats (et acessoirement complexes et onéreux) rendent une évacuation "suffisamment improbable" pour renoncer à un concept d'évacuation. Cela permet également de contourner une directive technique qui impose un délai d'évacuation maximum (ce délai demeurant un facteur limitant la taille des cabines).

Le Vanoise Express et le téléphérique de Roosevelt Island (New York) sont deux exemples de TPH Poma avec sauvetage intégré mais Garaventa offre également ce concept.

Inutile de préciser que divers incidents survenus ces dernières années auraient rendu une évacuation verticale nécessaire indépendamment d'un éventuel sauvetage intégré.
Dans la pratique, la probabilité d'occurrence d'un incident rendant impossible le rapatriement en station (=gare) des véhicules bloqués n'est donc de loin pas négligeable.
0

#43 L'utilisateur est hors-ligne   Blick 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 492
  • Inscrit(e) : 08-février 08

Posté 14 décembre 2012 - 20:52

 Velro, le 13 décembre 2012 - 18:27 , dit :

 telepherickman, le 12 décembre 2012 - 23:37 , dit :

Et en cas de panne, avec impossibilté de ramener les véhicules en station, je ne te dis pas la galère pour les évacuer, surtout au milieu de la circulation automobile.

D'un point de vue typiquement cressélien il ne peut s'agir que d'un aspect totalement secondaire étant donné que le concept de "sauvetage intégré" rend toute évacuation inutille.

Pour rappel, le "sauvetage intégré" permet de s'affranchir de plan d'évacuation car l'on part du principe que des moyens techniques supposés adéquats (et acessoirement complexes et onéreux) rendent une évacuation "suffisamment improbable" pour renoncer à un concept d'évacuation. Cela permet également de contourner une directive technique qui impose un délai d'évacuation maximum (ce délai demeurant un facteur limitant la taille des cabines).

Le Vanoise Express et le téléphérique de Roosevelt Island (New York) sont deux exemples de TPH Poma avec sauvetage intégré mais Garaventa offre également ce concept.

Inutile de préciser que divers incidents survenus ces dernières années auraient rendu une évacuation verticale nécessaire indépendamment d'un éventuel sauvetage intégré.
Dans la pratique, la probabilité d'occurrence d'un incident rendant impossible le rapatriement en station (=gare) des véhicules bloqués n'est donc de loin pas négligeable.

une évacuation verticale au TPH de New York est faisable. pour le Vanoise Express, la hauteur de survol (environ 400m) rend une telle évacuation...difficile.
en 1976, lors de l'inauguration des "bulles" de la Bastille, une partie des usagers avait été évacuée par hélicoptère. je ne me souviens pas si on avait utilisé la nacelle de sauvetage positionnée au pied du pylône.
0

#44 L'utilisateur est hors-ligne   telepherickman 

  • TSF6 de la Salla
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 183
  • Inscrit(e) : 10-juin 08

Posté 14 décembre 2012 - 22:58

 Blick, le 14 décembre 2012 - 20:52 , dit :

 Velro, le 13 décembre 2012 - 18:27 , dit :

 telepherickman, le 12 décembre 2012 - 23:37 , dit :

Et en cas de panne, avec impossibilté de ramener les véhicules en station, je ne te dis pas la galère pour les évacuer, surtout au milieu de la circulation automobile.

D'un point de vue typiquement cressélien il ne peut s'agir que d'un aspect totalement secondaire étant donné que le concept de "sauvetage intégré" rend toute évacuation inutille.

Pour rappel, le "sauvetage intégré" permet de s'affranchir de plan d'évacuation car l'on part du principe que des moyens techniques supposés adéquats (et acessoirement complexes et onéreux) rendent une évacuation "suffisamment improbable" pour renoncer à un concept d'évacuation. Cela permet également de contourner une directive technique qui impose un délai d'évacuation maximum (ce délai demeurant un facteur limitant la taille des cabines).

Le Vanoise Express et le téléphérique de Roosevelt Island (New York) sont deux exemples de TPH Poma avec sauvetage intégré mais Garaventa offre également ce concept.

Inutile de préciser que divers incidents survenus ces dernières années auraient rendu une évacuation verticale nécessaire indépendamment d'un éventuel sauvetage intégré.
Dans la pratique, la probabilité d'occurrence d'un incident rendant impossible le rapatriement en station (=gare) des véhicules bloqués n'est donc de loin pas négligeable.

une évacuation verticale au TPH de New York est faisable. pour le Vanoise Express, la hauteur de survol (environ 400m) rend une telle évacuation...difficile.
en 1976, lors de l'inauguration des "bulles" de la Bastille, une partie des usagers avait été évacuée par hélicoptère. je ne me souviens pas si on avait utilisé la nacelle de sauvetage positionnée au pied du pylône.

Donc quel est donc ce système de "sauvetage intégré", il aurait été intéressant de le voir dans cette vidéo.
0

#45 L'utilisateur est hors-ligne   Persil 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 626
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 15 décembre 2012 - 00:06

Il n'apparait pas dans la vidéo et pour cause : ce n'est pas un "système" ou mécanisme particulier mais un "concept". Velro le résume très bien dans le message que tu cites toi-même, juste avant ta question... :wacko: (au passage merci d'éviter tous ces "quotes" inutiles qui nuisent beaucoup à la fluidité de lecture du sujet ! )

 telepherickman, le 14 décembre 2012 - 22:58 , dit :


 Velro, le 13 décembre 2012 - 18:27 , dit :


D'un point de vue typiquement cressélien il ne peut s'agir que d'un aspect totalement secondaire étant donné que le concept de "sauvetage intégré" rend toute évacuation inutille.
(...)
Pour rappel, le "sauvetage intégré" permet de s'affranchir de plan d'évacuation car l'on part du principe que des moyens techniques supposés adéquats (et acessoirement complexes et onéreux) rendent une évacuation "suffisamment improbable" pour renoncer à un concept d'évacuation. Cela permet également de contourner une directive technique qui impose un délai d'évacuation maximum (ce délai demeurant un facteur limitant la taille des cabines).



Donc quel est donc ce système de "sauvetage intégré", il aurait été intéressant de le voir dans cette vidéo.

0

#46 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 15 décembre 2012 - 01:10

 Blick, le 14 décembre 2012 - 20:52 , dit :

une évacuation verticale au TPH de New York est faisable. pour le Vanoise Express, la hauteur de survol (environ 400m) rend une telle évacuation...difficile.
en 1976, lors de l'inauguration des "bulles" de la Bastille, une partie des usagers avait été évacuée par hélicoptère. je ne me souviens pas si on avait utilisé la nacelle de sauvetage positionnée au pied du pylône.

Pour le nouveau TPH à va-et-vient Poma de Roosevelt Island, exécuté désormais avec deux RM monovoie à entraînements indépendants, une évacuation verticale demeure difficile sur la partie située au-dessus de l'eau, d'ailleurs les Américains en gardent un souvenir peu plaisant suite à un blocage en ligne de l'ancien TPH125+1 Von Roll (celui que l'on voit dans le film "Les Faucons de la Nuit" de 1981).

Evidemment qu'une évacuation verticale peut être plus ou moins difficile selon les conditions vu que de nombreux paramètres influencent la faisabilité ainsi que la durée d'une telle opération et en situation réelle les délais imposés ne peuvent pas forcément être tenus (ils sont d'ailleurs parfois peu réalistes). Ce que je condamne est cette approche qui consiste à mettre la tête dans le sable pour ignorer tout concept d'évacuation verticale sous prétexte qu'elle ne sera jamais requise en pratique.

Voir aussi ce sujet:
http://www.remontees...showtopic=14150


La sauvetage intégré du Vanoise Express est décrit ici:
http://www.remontees...wtopic=895&st=0
et ici:
http://www.remontees...ortage-155.html
(merci aux auteurs).

Comparé à un entraînement "standard" simple et éprouvé c'est une usine à gaz et retenir un câble tracteur sous charge au moyen de pinces pour le passer d'une poulie à une autre n'est pas sans risques (et ce TPH est évidemment dépourvu de frein de chariot).

Je reste favorable à la solution simple et classique avec moteur électrique + réducteur principal et entraînement hydrostatique par diesel de secours avec engrènement direct sur une couronne dentée d'une poulie motrice et découplage complet de la sortie du réducteur (pour permettre l'évacuation également en cas de blocage de l'étage de sortie du réducteur).

Rajouter en plus un entraînement de secours diesel-électrique n'apporte pas grand chose à mon avis, l'entraînement de secours hydrostatique est très fiable s'il est maintenu correctement et testé régulièrement. En outre un entraînement diesel-électrique nécessite des mesures particulières (p.ex. résistances de freinage avec gradins à contacteurs ou chopper à semiconducteurs de puissance) pour permettre le freinage électrique car un groupe électrogène ne peut pas être exploité en mode régénératif (puissance retour max. 10-15% env. de la puissance nominale et encore, le moteur diesel n'apprécie pas beaucoup).


Pour en revenir au sauvetage intégré, il s'agit en gros d'un ensemble de mesures techniques qui sont supposées permettre d'entraîner la boucle de traction dans tous les cas d'avarie mais sans tenir compte de problèmes éventuels survenant sur la ligne, c.à.d. entre les gares, et d'ailleurs ni même au niveau de certains composants des gares mêmes.

En pratique touttes sortes de problèmes non liés à l'entraînement peuvent néanmoins causer une immobilisation de véhicules et dans ces cas le sauvetage intégré n'est d'aucune utilité. Alors vu l'absence de concept d'évacuation des véhicules bloqués en ligne les choses se compliquent.


Si n'ai rien contre Denis Creissels en tant que personne, je désapprouve d'une part sa vision technique des RM du point de vue de la sécurité car elle aboutit à un nivellement par le bas de la sécurité (abolition de l'obligation de frein de chariot pour les grands TPH, analyse de risque trop laxiste pour la désynchronisation accidentelle de doubles boucles de câbles porteurs-tracteurs indépendantes synchronisées mécaniquement...) et d'autre part sa tendance à développer des concepts inutilement compliqués.

Ce message a été modifié par Velro - 15 décembre 2012 - 01:37 .

0

#47 L'utilisateur est hors-ligne   GiorgioXT 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 117
  • Inscrit(e) : 10-mars 11

Posté 17 décembre 2012 - 01:06

 Velro, le 15 décembre 2012 - 01:10 , dit :



Si n'ai rien contre Denis Creissels en tant que personne, je désapprouve d'une part sa vision technique des RM du point de vue de la sécurité car elle aboutit à un nivellement par le bas de la sécurité (abolition de l'obligation de frein de chariot pour les grands TPH, analyse de risque trop laxiste pour la désynchronisation accidentelle de doubles boucles de câbles porteurs-tracteurs indépendantes synchronisées mécaniquement...) et d'autre part sa tendance à développer des concepts inutilement compliqués.


T'es sur? J'ai lu sur une article sur Creissels "son désormais historique combat contre la suppression des freins de chariots sur les telepheriques bicables" ce article est aussi reportè dans le site de Creissels
0

#48 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 820
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 17 décembre 2012 - 01:21

Oui mais sur son site, on voit aussi :

"En matière de sécurité, Denis CREISSELS s'est attaché en permanence à dénoncer certaines "idées reçues", en particulier les fausses sécurités dangereuses qui arrivent à masquer les risques avérés.
Ainsi, très tôt, Denis CREISSELS stigmatise dans deux mémoires la fausse sécurité du frein de chariot des téléphériques et la non-nécessité d'un contrepoids pour assurer et garantir une tension correcte dans les câbles.
"

Ou encore :

"On peut dire que l'historique combat de DC contre les freins de chariots sur le téléphérique bicâble s'est terminé victorieusement en France dès 1977, où il a été admis de supprimer ce leurre sur le téléphérique bi-tracteur de Beauregard à La Clusaz, et en 1984 sur le téléphérique mono tracteur de la Saulire à Courchevel..."




Ce qui est bien dans la lignée de suppression de frein de chariot. Et cela n'est pas dans un article mais bel et bien sur le site Creissels Technologies ( Ici )

Ce message a été modifié par jfd_ - 17 décembre 2012 - 01:24 .

Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#49 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 17 décembre 2012 - 19:56

 jfd_, le 17 décembre 2012 - 01:21 , dit :

"On peut dire que l'historique combat de DC contre les freins de chariots sur le téléphérique bicâble s'est terminé victorieusement en France dès 1977, où il a été admis de supprimer ce leurre sur le téléphérique bi-tracteur de Beauregard à La Clusaz, et en 1984 sur le téléphérique mono tracteur de la Saulire à Courchevel..."

Que doivent en penser les familles des victimes de l'accident du Pic de Bure? Dans ce cas précis, si ce fameux "leurre" n'avait pas été supprimé l'accident dans lequel 20 personnes ont trouvé la mort aurait pu être évité (conclusion de l'enquête).

Sans rouvrir le débat une n-ième fois, rappelons simplement qu'à ce jour le frein de chariot a permis de sauver de sauver des vies et également d'éviter ou limiter les dégâts matériels lors de divers incidents et sa présence n'a elle pas causé d'accidents avec blessés.

Il faut accessoirement relever que durant des décennies le frein de chariot était en quelque sorte une chasse gardée des constructeurs de TPH à va-et-vient suisses et comme exécuter une copie n'était pas si trivial il était plus aisé de favoriser la suppression d'obligation du frein de chariot plutôt que de tenter de combler le retard technologique.
Statistiquement, comparé au nombre de TPH à va-et-vient en service, pour ces RM, le nombre d'accidents et incidents a été beaucoup plus élevé en France que p.ex. en Suisse (qui compte elle une nombre supérieur de RM de ce type que la France).

Voir aussi l'étude sur les freins de chariot effectuée pour les autorités du Land de Bayern (PDF en langue allemande ici: http://www.stmwivt.b...gseilbremse.pdf); même si l'interpértation quantitative statistique résultats demeure discutable (le nombre d'incidents par famille d'installations de type similaire est trop faible pour être représentatif), les aspects qualitatifs restent eux intéressants.

Ce message a été modifié par Velro - 17 décembre 2012 - 20:02 .

0

#50 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 158
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 17 décembre 2012 - 20:01

L'idée proposée par DC n'est pas nouvelle. Il s'agit de la réadaptation du concept de l'Aerobus de Müller, un appareil qui a réellement fonctionné, d'abord sur un démonstrateur près de Zürich, puis en exploitation commerciale du 18 avril au 19 octobre 1975, à Mannheim (Allemagne), à l'occasion du BuGa 1975, l'exposition horticole fédérale.

Par rapport à la simulation de DC, l'Aerobus présentait quelques différences : suspension à 2 porteurs par le haut au lieu du bas, et motorisation embarquée dans chaque rame (comme le Schwebebahn de Wuppertal). Vous remarquez sur la photo suivante deux caténaires parallèles, placées au-dessus des porteurs et destinées à alimenter les 18 moteurs de la rame.

Image IPB

L'Aerobus a été très coûteux en conception (plus de 5 ans de développement), et a conduit l'entreprise de Gerhard Müller à la faillite.

Il est curieux de constater que l'Aerobus proposait déjà en 1975 un système de "sauvetage intégré" : une rame défaillante devait pouvoir être prise en remorque par une autre. Et bien évidemment, ce système de sauvetage n'a pas fonctionné dans tous les cas : il a fallu procéder quand même à une évacuation verticale au-dessus d'une artère fréquentée de la ville :

Image IPB

L'Aérobus de Müller était lui-même une reprise du Catérail de Courchevel, développé dans les années 50... Le monde des RM est un éternel recommencement.
0

#51 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 17 décembre 2012 - 20:15

Effectivement. :)/>

Si on cherchait bien on découvrirait que de très nombreux concepts de RM on été développés depuis le début du 20 siècle même si la plupart d'entre-eux n'ont jamais été réalisés.

P.ex. je me souviens avoir vu un dessin montrant un TPH de marchandises bi-porteur à voie large un peu semblable au nouveau TPH de Roosevelt Island même si la mécanique de liaison cabine-suspente était différente. Aussi des système bi-porteur-tracteur genre Funitel & Co. ont été imaginés bien avant leur première réalisation.

Il va sans dire que seule une infime partie des idées conçues chaque année dans le monde (tous domaines confondus) aboutissent à des brevets, ne serait-ce qu'en raison des coûts engendrés.

Déposer un brevet ne veut rien dire en soi, ce qui compte est la puissance financière à disposition pour défendre un brevet devant les tribunaux.
Pour égayer la discussion, voici le fameux (véritable) brevet australien "Circular Transportation Facilitation Device" (object plus communément connu comme... roue): :)/>
http://www.hl7.org.a...02001100012.pdf

Ce message a été modifié par Velro - 17 décembre 2012 - 20:17 .

0

#52 L'utilisateur est hors-ligne   GiorgioXT 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 117
  • Inscrit(e) : 10-mars 11

Posté 20 décembre 2012 - 19:31

Merci , evidentement l'article que j'ai lu contenait un refus ...

 Velro, le 17 décembre 2012 - 19:56 , dit :


Il faut accessoirement relever que durant des décennies le frein de chariot était en quelque sorte une chasse gardée des constructeurs de TPH à va-et-vient suisses et comme exécuter une copie n'était pas si trivial il était plus aisé de favoriser la suppression d'obligation du frein de chariot plutôt que de tenter de combler le retard technologique.
Statistiquement, comparé au nombre de TPH à va-et-vient en service, pour ces RM, le nombre d'accidents et incidents a été beaucoup plus élevé en France que p.ex. en Suisse (qui compte elle une nombre supérieur de RM de ce type que la France).



A' ce propos, Je pens que aussi le "chapeau de gendarme" joue un rôle non secondaire. ils m'ont toujours fait penser (En Italie les TPH ont eu toujours frein de chariot et tractante ammorseè)
0

#53 L'utilisateur est hors-ligne   Blick 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Groupe : Membres
  • Messages : 492
  • Inscrit(e) : 08-février 08

Posté 28 décembre 2012 - 16:56

 GiorgioXT, le 17 décembre 2012 - 01:06 , dit :


T'es sur? J'ai lu sur une article sur Creissels "son désormais historique combat contre la suppression des freins de chariots sur les telepheriques bicables" ce article est aussi reportè dans le site de Creissels


je pense qu'il faut lire : "...son désormais historique combat pour la suppression des freins de chariots..." ?
0

#54 L'utilisateur est hors-ligne   Téléfan!! 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 165
  • Inscrit(e) : 20-février 06

Posté 28 mars 2013 - 21:50

Quel curieux personnage ce monsieur !

J'aimerais savoir si vous avez des informations sur les ascenseurs inclinés de Flaine, et plus particulièrement sur le système de basculement de l'ascenseur n°2.. :)/>

En tous cas, et pour faire écho aux postes parlant de la sécurité de ses remontées, je peux vous assurer que l'arrêt d'urgence marche bien..! <_</> :P/>
Selon le gars qui était de garde, l'ascenseur s'arrête beaucoup à cause de ce fameux système de basculement justement.

Ce message a été modifié par Téléfan!! - 01 avril 2013 - 16:28 .

0

#55 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 31 mars 2013 - 14:27

http://sdx.rhonealpe...RIMEEIA74000939

http://associationfl...-Ascenseur2.pdf

Franchement, un ascenseur incliné avec contrôle d'assiette ce n'est rien de sorcier ni de nouveau. Le principe le plus simple consiste à recourir à un (ou plusieurs) rail de guidage auxiliaire permettant de gérer l'assiette entièrement mécaniquement à n'importe quel point du trajet.

Mai vu que l'on parle de M. Creissels, il n'est pas exclu que les principes du "pourquoi simple quand on peut compliqué" et du "pourquoi faire comme tout le monde quand on peut faire différemment" (sous-entendu pour une solution déjà éprouvée en pratique) qui lui sont ô combien chers aient eu une influence sur la conception du système.

Ce message a été modifié par Velro - 31 mars 2013 - 14:29 .

0

#56 L'utilisateur est hors-ligne   riderfou 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 81
  • Inscrit(e) : 09-mai 07

Posté 23 septembre 2013 - 16:00

 Persil, le 08 décembre 2012 - 00:02 , dit :

Il manque au sujet ce lien vers la simulation intéressante présentant la dernière "Creissellerie" urbaine :

Transport Urbain à Câbles

Quelques captures pour illustrer :
Image IPB

Image IPB

Image IPB


... sur CreisselsTechnologies


Je déterre ce message et par la même occasion ce sujet, car prochainement le groupe Montagne & Neige Développement va être introduit en Bourse.
La société est en effet à la recherche de financements pour proposer une "solution révolutionnaire de transport urbain à câbles".

Quand on regarde le communiqué de presse par lequel cette info a été annoncée, on ne peut s'empêcher de faire le rapprochement avec le "TUC" de Creissels, puisque deux images de synthèse sont utilisées dans l'en-tête !

Et effectivement... c'est bien Creissels Technologies qui a concédé une licence exclusive mondiale à MND !
(info perso / article des Echos / document de base déposé auprès de l'AMF)

EDIT : On apprend dans le document de base que "MND s’est engagée à faire ses meilleurs efforts pour développer et installer un prototype de TUC grandeur nature, lequel fera office de démonstrateur. Creissels Technologie assistera la Société dans les démarches nécessaires au choix d’un site adapté à l’installation du démonstrateur. La Société s’est engagée à réaliser ledit démonstrateur avant le 31 décembre 2016, cet engagement constituant une obligation essentielle du Contrat."

Ce message a été modifié par riderfou - 23 septembre 2013 - 18:42 .

0

#57 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 23 septembre 2013 - 22:40

Associer "solution révolutionnaire" avec "Creissels" me fait craindre le pire.

Cela dit, je ne vois vraiment pas en quoi ce concept serait révolutionnaire. Il est certain que des idées similaires de véhicules circulant sur des câbles tendus faisant office de rails ont été présentées déjà il y a une belle lurette, après on peut imaginer de nombreuses variantes pour ce qui est des détails (p.ex. un ou plusieurs câbles tracteurs, éventuellement une boucle avec ensemble de brin aller et brin retour sur lequel on ferme un jeu de pinces selon le sens de déplacement souhaité, etc.). Le seul problème est qu'il n'est pas évident de retrouver les anciennes références bibliographiques. En tout cas d'innmbrables concepts de RM ont été publiés même si jamais réalisés. Au lieu de payer pour des licences basés sur des brevets douteux il est souvent préférable de faire des recherches pour démontrer qu'un certain brevet ne déploie aucun effet protecteur car ne remplissant pas les exigences formelles.
0

#58 L'utilisateur est hors-ligne   Thor 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Groupe : Membres
  • Messages : 227
  • Inscrit(e) : 13-novembre 08

Posté 24 septembre 2013 - 14:04

 Velro, le 23 septembre 2013 - 22:40 , dit :

Associer "solution révolutionnaire" avec "Creissels" me fait craindre le pire.

Cela dit, je ne vois vraiment pas en quoi ce concept serait révolutionnaire. Il est certain que des idées similaires de véhicules circulant sur des câbles tendus faisant office de rails ont été présentées déjà il y a une belle lurette, après on peut imaginer de nombreuses variantes pour ce qui est des détails (p.ex. un ou plusieurs câbles tracteurs, éventuellement une boucle avec ensemble de brin aller et brin retour sur lequel on ferme un jeu de pinces selon le sens de déplacement souhaité, etc.). Le seul problème est qu'il n'est pas évident de retrouver les anciennes références bibliographiques. En tout cas d'innmbrables concepts de RM ont été publiés même si jamais réalisés. Au lieu de payer pour des licences basés sur des brevets douteux il est souvent préférable de faire des recherches pour démontrer qu'un certain brevet ne déploie aucun effet protecteur car ne remplissant pas les exigences formelles.


Tu devrais un peu respecter les personnes. Ton discours "tout le monde est crétin" est un peu prétentieux.
0

#59 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 275
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 26 septembre 2013 - 11:13

 Thor, le 24 septembre 2013 - 14:04 , dit :

Tu devrais un peu respecter les personnes. Ton discours "tout le monde est crétin" est un peu prétentieux.

Je n'ai jamais traité M. Denis Creissels de crétin, simplement d'une part je désapprouve son approche pour ce qui est de la sécurité des RM et d'autre part je ne vois pas l'intérêt de solutions techniques inutilement complexes.

Le changement je suis d'accord, mais à condition qu'il apporte réellement quelque chose. Sauf raison valable, mieux vaut conserver des concepts qui ont fait leur preuves même s'ils sont anciens.

Par exemple le cabriolet du Stanserhorn (Garaventa) est une idée intéressante, par contre le sauvetage intégré genre Vanoise Express est l'exemple typique d'une conception inutilement complexe et en plus supportée par des arguments discutables (dans ce cas du genre "on peut toujours ramener un véhicule en gare, donc pas besoin de plan d'évacuation verticale").
0

#60 L'utilisateur est hors-ligne   Persil 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 626
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 26 septembre 2013 - 15:19

Ce n'est pas une question de respect... juste de point de vue :)/> Je trouve que le discours de Velro, loin d'être prétentieux, apporte toujours un point de vue d'expérience tout à fait intéressant, certes empreint d'une rigueur typiquement germanique mais toujours solidement étayé par des connaissances exhaustives... je trouve que c'est une grande chance pour Rm.net d'avoir de tels contributeurs, argumentant sur la base de leurs connaissances professionnelles: c'est ce qui fait la richesse d'un forum internet. Ceci dit, si la nouvelle "Creisselerie" ou autre trouvait moyen de révolutionner ou répandre le transport par câble en milieu urbain en France, ça serait une très bonne chose vu le retard pris...
0

  • 5 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)