Forums Remontées Mécaniques: j'ib - Affichage d'un profil - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Groupe :
Reporters
Messages :
5 030 (1,35 par jour)
Plus actif dans :
Quizz (1007 messages)
Inscrit(e) :
26-juin 09
Visualisations :
150 746
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne Privé
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
2S Ngong Ping 360
Âge :
20 ans
Anniversaire :
Octobre 20, 1998
Gender:
Homme Homme
Location:
Megève
Interests:
Ski, Trail, Alpinisme, Escalade, Vélo, amateur de sensation fortes ! :)

Informations de contact

Courriel :
Privé

Previous Fields

Profession:
Moniteur de Ski

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initiés

  1. Construction TSD6 des Chattrix (2019)

    06 mai 2019 - 21:01

    La station de sport d’hiver de Saint-Nicolas-de-Véroce est située dans le val Montjoie, au-dessus de Saint-Gervais-les-Bains dont elle partage le territoire communal, et en dessous des Contamines-Montjoie. Elle fait partie du domaine de l’Evasion Mont-Blanc, regroupant les stations de Megève, Saint-Gervais-les-Bains, Saint-Nicolas-de-Véroce, Les Contamines-Montjoie – Hauteluce et les Portes du Mont-Blanc (Megève – Jaillet / La Giettaz / Cordon / Combloux). Les pistes de ski de Saint-Nicolas-de-Véroce se développent de 1100 mètres, gare aval du télésiège du Chef-Lieu au village, jusqu’à 2353 mètres d’altitude au sommet du Mont-Géroux et du télésiège du Mont-Joly. Toute la station est dominée par le Dôme (4304 mètres d’altitude) et l’Aiguille (3863 mètres d’altitude) du Goûter, l’Aiguille de Bionnassay (4052 mètres d’altitude) et le Mont-Joly (2353 mètres d’altitude). Ce centre de ski est relié avec la station de Saint-Gervais-les-Bains, formant un ensemble de 51 pistes accessibles grâce à quelque 25 remontées mécaniques (parmi lesquelles 1 DMC, 1 télécabine et une dizaine de télésièges dont 5 débrayables). Enfin ces deux secteurs sont reliés au massif du Mont-d’Arbois sur la station de ski de Megève.

    Ainsi la STBMA (Société des Téléphériques du Bettex Mont-d'Arbois), alors délégataire des remontées mécaniques du secteur, investit une nouvelle fois dans ses remontées mécaniques. Après le télésiège de la Croix en 2003, celui de la Croix du Christ en 2007, les Monts-Rosset en 2011, le Mont Joux en 2014 ainsi que l'Epaule en 2017, c'est au tour des Chattrix de faire peau neuve, véritable maillon d'accès au domaine skiable depuis le front de neige. Avec ce nouvel appareil il sera donc possible d'accéder rapidement jusqu'au sommet de l'Epaule à 2100 mètres d'altitude en enchainant depuis le hameau des Chattrix à 1100 mètres 3 TSD6. L'ancien TSF était devenu obsolète et peu confortable pour un ascenseur (Reportage de l'appareil pour plus d'infos : https://www.remontee...utino-1908.html)

    Quelques images de l'appareil et sa situation sur un PDP (le tracé du futur TSD sera quasi identique) :

      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB


    Avec cet investissement, tout l'actuel bâtiment de la G1 sera détruit et refait complètement à neuf avec des nouveaux locaux pour les équipes de la STBMA de Saint-Nicolas. La piste bleue des Chattrix sera retravaillée afin d'être plus accessible pour tout public et le TKD du Vanay sera en revanche conservé pour toujours garder 2 axes d'accès au domaine depuis Saint-Nicolas. Quant au futur TSD, il sera équipé d'un système de stockage des sièges en gare. Le démontage de l'appareil devrait débuter courant/fin mai. Le constructeur retenu est Poma, le montage sera effectué par la Comag et le génie civil par la STM Pugnat.

      Panneau indicatif sur le projet
      Image IPB

      Le TSF des Chattrix intégralement debout début mai
      Image IPB


    Le chantier sera à suivre toute la saison sur le site.

    Pour plus de questions, nouvelles informations, remarques, n'hésitez pas.

    A bientôt !
  2. Construction TCD10 de la Flégère (2018/2019)

    27 avril 2019 - 20:07

    Depuis quelques années, la Compagnie du Mont-Blanc a instauré un plan d'investissement visant à rénover la quasi intégralité de leur domaine skiable vieillissant. Après la télécabine de Plan Joran en 2014 aux Grands Montets, le télésiège de la Parsa en 2016 sur le Brévent, les télésièges du Tabé et des Marmottons en 2018, c'est au tour du téléphérique de la Flégère de faire peau neuve dès 2019 avec son remplacement par une TCD10 Doppelmayr.

    Pendant plus de 50 ans, le téléphérique de la Flégère rénové plusieurs fois était l’un des 2 points d’entrée du principal domaine skiable de Chamonix, et le seul à donner accès en été à un site de randonnées très apprécié.

    Son débit notoirement insuffisant a chuté lors des rénovations de cabines. Pourtant, l’exploitant a dû faire face à une augmentation de fréquentation d’environ 25% au cours des 5 dernières années. Cette forte demande s’explique par un engouement accru pour la saison d’été et les nouvelles activités proposées sur le domaine (via ferrata, parcours alpin). En hiver, le faible enneigement en fond de vallée reporte les skieurs débutants sur des domaines d’altitude faciles comme la Flégère. Par ailleurs le retour skis aux pieds vers le Praz est de plus en plus rare, et la clientèle sportive se reporte sur le téléphérique à la descente.

    Pour toutes ces raisons, le téléphérique saturait régulièrement à la montée comme à la descente. Les files d'attente pouvaient atteindre plus de 2 heures dans certaines circonstances. Par ailleurs, le haut de la ligne était implanté dans un couloir de foehn, qui pouvait entrainer la fermeture totale du téléphérique jusqu’à une dizaine de jours par saison, lorsque le vent au P0 dépasse 13 m/s.

    Plus d'informations en consultant le reportage : https://www.remontee....html#partie_10

    Quelques images du téléphérique :

      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB


    Le remplacement de l’appareil a été inscrit dans la nouvelle Délégation de Service Public de 2013. Plusieurs solutions ont été envisagées au niveau du futur tracé : abandon de l’ascenseur et construction d’un nouveau téléphérique de liaison Brévent-Flégère, construction d’un nouvel appareil moins exposé depuis les Tines ou la Joux, reprenant la vieille idée de liaison vers les Grands Montets, reconstruction d’un appareil depuis les Praz, soit en ligne droite sur le tracé actuel, soit avec une gare intermédiaire aux bas des Evettes.

    Le renforcement de la liaison Brévent-Flégère n’a pas été retenue, car elle aurait privé le domaine d’un second accès. Les tracés nouveaux depuis la Joux ou les Tines ont été écartés en raison de l'exposition aux avalanches et de l’éloignement. Le tracé au départ des Praz a donc été choisi, mais l'idée d’une gare intermédiaire aux Evettes abandonnée pour une question de coût. Le nouvel appareil empruntera donc le même tracé.

    Pour remplacer le téléphérique sur le même tracé avec un débit cible de 2000 personnes par heure et une meilleure tenue au vent, l’exploitant a écarté la solution du téléphérique bi-porteur pour cause de débit insuffisant, et celle du 3S pour cause de coût, se rabattant sur un projet plus modeste de télécabine monocâble 10 places, adaptée pour résister à des vents latéraux de 25 m/s, probablement avec des cabines lestées et une plus forte tension.

    Le projet prévoit un tracé très légèrement décalé, de manière à faire arriver la télécabine contre la gare amont actuelle, qui sera agrandie. Le tracé tient également compte du golf en partie basse, avec une hauteur de survol importante et l’implantation des pylônes dehors de la zone de jeu. L’exploitant a également prévu d’enfouir le multipaires sur une grande partie de la ligne ainsi que la ligne d’alimentation électrique, et de poser une canalisation de descente d'eaux usées.

    Avec une gare amont agrandie, un layon décalé et des pylônes galvanisés, la nouvelle télécabine restera toutefois bien visible depuis la vallée.

    Après son démontage à l'été 2019, les 2 derniers témoins de ce téléphérique restent son imposante gare amont, et les cabines de 2013 réinstallées au Brévent.

      Situation de l'ancien TPH et de la future TCD en rouge
      Image IPB

      Vue d’artiste de la future gare amont, étendue à droite. Les quais d’arrivée du téléphérique seront transformés en plateforme panoramique
      Image IPB


    Le chantier sera mené par MBTM tout au long de la saison. Les travaux ont démarré fin avril avec le démontage de l'installation et la destruction du bâtiment aval.

    Quelques images du 27 avril 2019 :

      G1 en cours de destruction
      Image IPB

      Informations sur le projet
      Image IPB

      Cabines de Flégère en attente de transfert sur le Brévent
      Image IPB


    Le chantier sera à suivre toute la saison sur le site.

    Pour plus de questions, nouvelles informations, remarques, n'hésitez pas.

    A bientôt !

    Texte : Monchu & J'ib
  3. Construction TCD8 Alp II & TSF4 Coll de Pal (2018/2019)

    15 avril 2019 - 11:46

    Une des principales stations de ski d'Espagne, la station de ski de La Molina est située en Basse-Cerdagne sur la route du Collada de Toses (Col de Toses) dans la province de Gérone en Catalogne. Cet espace de ski forme avec Masella, station auquelle La Molina est reliée via une longue télécabine débrayable, un des plus grands domaines skiables d'Espagne, celui d'Alp 2500. A noter également la présence d'un tout petit domaine skiable au Coll de Pal composé de quelques téléskis et directement accessible depuis La Molina à ski.
    La Molina est située à environ 2 heures de route de Barcelone, 45 minutes de la Seu d'Urgell et 15 minutes de la frontière franco espagnole entre Puigcerda en Espagne et Bourg-Madame en France.

    C'est en 2009 que la FGC (Ferrocarils de la Generalitat de Catalunya), exploitant du domaine skiable, a investit pour la dernière fois à la Molina en remplaçant le TSF4 Cap de la Comella (Doppelmayr - 1986) (Reportage : https://www.remontee...lmayr-1661.html) par un TSD6 Doppelmayr. Cet appareil avait ensuite été récupéré et ré-implanté en partie dans la foulée sur un autre axe entre le plan d'eau du domaine skiable et le Coll de Pal. Pour des raisons financières ce télésiège est resté tel quel à moitié construit durant quasi 10 ans. Pour rappel le Coll de Pal est une route à sens unique où à son arrivée on retrouve quelques téléskis directement accessibles par La Molina via des pistes difficiles. Des images de 2015 de la réimplantation de ce TSF4 en stand-by :

    Voir le messageMartiiin, le 22 juillet 2015 - 18:53 , dit :

    Ce TSD6 a remplacé un TSF4 dont les gares sont les suivantes:

    http://www.remontees-mecaniques.net/forums/uploads/1437496794/gallery_4514_2766_32102.jpg Gare aval à proximité de la retenue collinaire aval et du parking du lac.

    http://www.remontees-mecaniques.net/forums/uploads/1437496794/gallery_4514_2766_48208.jpg Gare amont à proximité du tapis et du TK situés au Coll de Pal.

    Le P1 est coulé et les 4 derniers pilones ont été montés. Quand est ce que ce TS sera terminé, mystère...


    Depuis 2018 la Molina a à nouveau repris ces travaux. Le TSF4 a reçu de nouveaux pylônes Doppelmayr et la réimplantation a continué. Les travaux seront finalisés au cours de l'été 2019. Le départ s'effectue donc des environs du plan d'eau inférieur et l'arrivée est placée vers le Coll de Pal.

      Situation approximative de ce TSF4
      Image IPB


    Quelques photos de l'appareil en place au 14 avril 2019 :

      La partie haute de la ligne du TSF avant le plat final
      Image IPB

      Montée importante avant la partie finale
      Image IPB

      Image IPB

      Le pylône avant ce dernier compression qui va permettre la traversée de la piste bleue Volta Muntanya Sagrada
      Image IPB

      G1
      Image IPB

      Image IPB

      Début de la ligne
      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB


    En outre La Molina fait également construire par Doppelmayr depuis l'été 2018 une toute nouvelle TCD8 entre le sommet de la TCD Alp 2500 et le sommet de la Tosa d'Alp. Si cette télécabine permettra d'accéder plus facilement au domaine de Masella, elle deviendra de même la plus haute remontée de tout le domaine d'Alp 2500. L'accès au Coll de Pal y sera également facilité pour les skieurs plus aguerris. Le TKD Set Font sera peut être démonté.
    Aujourd'hui le massif en G1 est en place, tous les pylônes sont posés et la G2 en cours de finition.

      Situation de la TCD
      Image IPB


    Quelques photos du 14 avril 2019 :

      G1
      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Fil de la ligne
      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      G2
      Image IPB


    N'hésitez pas à poster toutes informations ou photos que vous pourrez trouver ici !
  4. Invitation au Vernissage de l'Exposition "80 ans de Val-d'Isère"

    12 décembre 2018 - 22:56

    Au cours de la saison 2018/2019, la Société des Téléphériques de Val d'Isère (STVI - groupe de la Compagnie des Alpes), plus connue sous le nom commercial de Val d'Isère Téléphériques, va fêter les 80 ans de la création de sa station de ski. Pour cette occasion, la société exploitante a crée une exposition retraçant 80 ans d'histoires de remontées mécaniques au bout de la vallée de la Tarentaise : du téléphérique de Solaise en 1937 en passant par celui de Bellevarde peu après jusqu'à aujourd'hui sans oublier le Funival en 1988 et le premier téléphérique débrayable "3S" de France, celui de l'Olympique, en 2002. C'est toute une longue histoire qui fait qu'aujourd'hui Val-d'Isère fait partie des domaines skiables les plus réputés de France et avec des remontées mécaniques à la pointe de la technologie très récentes. Cette exposition, placée au sommet de la télécabine de Solaise au "Lounge Bar" à plus de 2500 mètres d'altitude est accessible gratuitement durant toute la période d'ouverture de la station.

    Le week-end d'ouverture de la quatre-vingtième saison d'hiver, celui des 24 et 25 novembre 2018, la STVI a organisé l'inauguration de cette nouvelle exposition le dimanche 25. Pour cela, le week-end était marqué sous le signe de la festivité dans la station avallaine. Si comme chaque année elle accueille durant les deux jours le Ski Force Winter Tour qui permet à tous les mordus de ski de tester les nouvelles planches 2018/2019 des marques de ski, de nombreux acteurs des domaines skiables en France étaient également présents afin d'assister à ce vernissage : les stations de Val-d'Isère, Tignes, Val Thorens, des 3 Vallées, et d'autres encore en Savoie étaient présentes, des constructeurs, la Compagnie des Alpes, des médias, les anciens qui ont contribué au développement de la station de Val-d'Isère, moniteurs de ski, mais aussi remontees-mecaniques.net qui a contribué à cette exposition en passant quelques unes de ses photos. Deux membres de notre site ont été invités et se sont déplacés à Val-d'Isère afin d'y participer : l'Alexois et J'ib. Sur place, un discours du Directeur Général de Val-d'Isère et du maire de Val-d'Isère accompagné d'un film retraçant toute l'histoire de la station ont permis d'introduire cette inauguration. Ensuite, tous les participants étaient conviés à un très large repas dinatoire composé de très nombreux petits fours salés et sucrés avec des coupes de champagne.

    Mais qui dit week-end d'ouverture dit ski, et qui dit ski dit pour Val-d'Isère Téléphériques l'ouverture de la nouvelle télécabine Poma de la Daille au public (piéton seulement). Remontees-mecaniques.net s'est donc également déplacé afin d'emprunter ce nouvel appareil équipé pour la première fois en France de cabines Symphony de chez Sigma Cabins. Nos deux membres ont ainsi profité durant deux jours de conditions d'enneigement remarquables en haute altitude au vu du début de saison, sous un soleil radieux pour tracer les premières courbes de la saison.

    Pour aller plus loin, la station de Val-d'Isère dans notre base de données : https://www.remontee...-d-isere-9.html

    Des images de ce week-end festif à Val-d'Isère :

      Samedi 24/11, 8h59, la télécabine de la Daille ouvre à ses premiers clients ...
      Image IPB

      Image IPB

      La télécabine de la Daille ? Plutôt photogénique avec son noir brillant et ses cabines Symphony
      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Samedi 24/11, 11h16, petit tour au nouveau téléski du 3000 que les amateurs de sensations fortes attendent son ouverture avec impatience
      Image IPB

      Conditions de rêves pour une journée d'ouverture à Val-d'Isère
      Image IPB

      Samedi 24/11, 16h26, soleil couchant sur les Alpes Grées et l'Albaron (3637 m) au sommet du télésiège Borsat Express
      Image IPB

      Samedi 24/11, 16h49, le froid est de nouveau de la partie, les ventilateurs HKD du front de neige reprennent du service
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 10h34, L'Alexois et J'ib s'attaquent au Cugnaï dans une petite poudreuse d'entrée de saison
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 11h11, grande foule au sommet de Solaise pour le Ski Force Winter Tour
      Image IPB

      Image IPB

      Direction le Loundge Bar
      Image IPB

      Tapis rouge pour l'arrivée des invités
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 11h41, arrivée de tous les invités
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 11h52, la foule attend les fameux discours
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 11h54, le Directeur Général de la STVI commence l'inauguration
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 12h01, le maire de Val-d'Isère prend la parole
      Image IPB

      Vue globale de l'exposition
      Image IPB

      Détail sur les images passées par remontees-mecaniques.net
      Image IPB

      Image IPB

      Image IPB

      Dimanche 25/11, 12h17, direction les petits fours !
      Image IPB

      Repas dinatoire avec une vue à couper le souffle sur les sommets avallains
      Image IPB

      Autour du repas, un peu d'histoire...
      Image IPB

      Image IPB

      Quand L'Alexois et J'ib sont passés par là (et ce n'est que les sucrés...) ...
      Image IPB

      Dimanche 25/11, 14h53, de retour au Pissaillas pour entamer la saison en Hors-Piste au Pays Désert
      Image IPB

      Image IPB


    L'exposition sera présente tout l'hiver, voir même les hivers futurs. C'est ainsi que nous tenons à remercier Val-d'Isère Téléphériques pour leur invitation à l'inauguration de l'exposition et pour l'organisation de cet évènement très réussi.

    A notre tour maintenant, L'Alexois et moi-même, J'ib, de vous remercier à vous lecteurs pour votre lecture.
  5. TPH Skyway Monte Bianco 1 & 2 - Courmayeur / Monte Bianco (Val d'Aoste)

    12 décembre 2018 - 20:13

    1939, la Seconde Guerre mondiale retentit en Europe et petit à petit jusqu'en Italie. Par ce fait, Mussolini fait construire par Dino Lora Totino deux téléphériques sur la Pointe Helbronner afin d'acheminer les troupes de l'armée de l'Axe en haute montagne. Ces télépoortés seront ensuite exploités à tout public à la fin de la guerre. En 1957, la liaison est effectuée entre la Pointe Helbronner et l'Aiguille du Midi en France. 50 ans plus tard, l'exploitant des trois téléphériques, la Funivie Monte-Bianco S.p.A., entame l'un des plus gros chantiers de l'histoire des remontées mécaniques pour un montant de plus de 100 millions d'euros : la construction de deux téléphériques Doppelmayr équipés de cabines "Rotair" en remplacement des trois anciens appareils. Après quatre années de travaux, le chantier est terminé en 2015 et les téléphériques ouverts dans la foulée au printemps de la même année. Aujourd'hui, les téléphériques Skyway Monte Bianco vous emmènent à la Pointe Helbronner à 3500 mètres d'altitude en moins de 20 minutes dans un confort absolu pour une expérience inoubliable. Je vous propose ainsi de partir à la découverte de cette ligne de plus de 5 kilomètres et gravissant plus de 2000 mètres de dénivelé !

    Image IPB
    ^^^^Cliquez sur la bannière pour voir le reportage^^^^

    N'hésitez pas à poster questions-commentaires-remarques ! :)

    Je tiens encore une fois à remercier tous les acteurs qui ont contribué à ce reportage et notamment l'exploitant qui nous a accueilli en juillet 2017 pour visiter les appareils. En chiffres ce reportage c'est :
    - 4 visites réparties sur 2017 et 2018, en groupe (RM.net) et tout seul.
    - plus de 500 images, historiques, chantier, appareils, techniques, panoramas...
    - plus de quatre mois de travail.
    - environ 10-12 personnes concernées directement ou indirectement pour l'élaboration de ce dernier.

    Merci pour votre lecture ! :)

Commentaires

Page 1 sur 1
  1. Photo

    Haran 

    25 mai 2019 - 18:38
    stp sur chatrix à rectifier inversion de chiffres Mont-Joly (2353 mètres d’altitude) 2533 ( en fait 2525 il me semble)
  2. Photo

    FredP 

    19 juin 2018 - 17:12
    comment puis je vous la transmettre ?
  3. Photo

    FredP 

    19 juin 2018 - 17:11
    Bonjour,
    Curieux de nature, je suis tombé sur votre reportage sur le télésiège de la Leisse à Tignes.
    Il me semble que vous avez fait un commentaire sur le manque de photo de l'ancien télésiège.
    J'ai une photo de "profil" de la gare amont du télésiège qui doit dater de 1980.
    Je dois aussi avoir d'autr...
  4. Photo

    Tony le savoyard 

    27 juil. 2017 - 21:24
    Merci pour tes nombreux reportages
  5. Photo

    j'ib 

    15 mai 2015 - 13:18
    Merci :)
  6. Photo

    LeitnerMan 

    15 mai 2015 - 13:17
    Tes reportages sont magnifiques j'ib, vraiment bravo :)
  7. Photo

    j'ib 

    14 oct. 2014 - 13:53
    Non je n'y suis pas allé depuis un moment ...
  8. Photo

    Lulu 

    12 oct. 2014 - 21:23
    Salut, est-ce que tu as des nouvelles sur le chantier de porté puymorens
Page 1 sur 1