Forums Remontées Mécaniques: TCD6 Costebelle - Pra Loup (Alpes-de-Haute-Provence) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 4 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TCD6 Costebelle - Pra Loup (Alpes-de-Haute-Provence) Poma - 1983

#1 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 13 mai 2009 - 22:37

Image IPB

Pra-Loup (www.praloup.com) est une charmante station familiale de sports d’hiver située dans la vallée de l’Ubaye. Son domaine est relié, skis aux pieds, au domaine du Foux-d’Allos,et à eux deux ils forment l’Espace Lumière. Il s’étend de 1400 mètres à 2675 mètres d’altitude, la Tête de Sestriere est le sommet culminant du domaine. L’Espace Lumière offre 83 pistes de tout niveau desservies par 50 remontées mécaniques dont une télécabine débrayable 10 places (nouveauté saison 2009/2010 pour Pra-loup) et un télésiège débrayable 6 places (nouveauté saison 2008/2009 pour le Foux-d’Allos). Dès l'été 2010, le domaine de Pra-Loup se dotera de son premier télésiège débrayable 6 places (Il figure d'ailleurs sur les cartes de Google Earth ci dessous)


Pra-Loup est un hameau de la petite commune d'Uvenet Fours situé dans le département des Alpes de Hautes Provence (04). Cette station est divisé en 2 parties : Pra-loup 1500 (dit Molanès) et Pra-Loup 1600.

Cette télécabine Poma 6 places a remplacé en 1983 une télécabine Weber 4 places. L'ancienne télécabine était située sur le même tracé, elle a donc été remplacée probablement pour un meilleur débit et un meilleur confort. Lors du remplacement de la télécabine, la société d'exploitation des RM de Pra-Loup avait décidé de ne pas détruire l'ancienne gare aval. C'est pour cela, que de nos jours, cette télécabine possède des lanceurs à l'extérieur de sa gare aval mais ce n'est pas la seule raison. Elle dispose de pinces S de Pomagalski, et les lanceurs sont équipés de pneus, combinaison assez peu courante.


Image IPB
L'ancienne télécabine Weber

Image IPB
L'ancienne télécabine Weber


Cette télécabine a été construite durant l’été 1983 par la société Pomagalski. Elle est exploitée hiver comme été et démarre du front neige principal de Pra-Loup. Cette télécabine arrive directement à un sommet assez haut et permet l’accès au reste du domaine, ce qui lui vaut la place de remontée essentielle et principale à Pra-Loup.
Elle est souvent saturée. Les cabines sont de types Sigma SP77 composite 6 places. Cette remontée commence par une pente assez raide puis finit par une petite montée. Cette télécabine dessert une piste noire appelée « La Noire », une des deux de la station. Cette piste noire est considérée comme la principale de la station car l'autre piste noire n'est pratiquement jamais ouverte. Elle dessert aussi quatres rouges et deux bleues.
En été, la télécabine est principalement utilisée pour les vététistes

A - Les Caractéristiques


TCD – Télécabine à attache débrayable : Costebelle
Constructeur : Pomagalski
Type : Télécabine avec pinces S
Année de construction : 1983
Capacité : 6 Personnes


* Caractéristiques d’exploitations :

Saison d’exploitation : Hiver et Été
Vitesse : 5 m/s
Temps de Parcours :
Capacité : 6 Personnes
Débit : 1350 p/h

* Caractéristiques géométriques :

Altitude gare aval : 1636 m
Altitude gare amont : 2125 m
Dénivelé : 489
Longueur développée : 1592 m
Pente maximale de la ligne: 50 %
Pente moyenne de la ligne: 30 %

* Caractéristiques techniques :

Gare motrice : Amont
Gare tension (hydraulique) : Aval
Type des sièges : Cabine 6 places
Sens de montée de la ligne : Gauche
Type d'embarquement : Dans le sens de la ligne
Nombres de cabines : Environ 40
Garage : En amont et automatisé ...

B - La Situation

Image IPB
Situation sur le plan des pistes

Image IPB
Situation des remontées principales de Pra-loup, le futur télésiège du Peguieou est marqué en bleu foncé.

Image IPB
Situation plus précise du télécabine de Costebelle

C - La gare aval

La télécabine est implantée sur le front neige de Pra-Loup 1600. Elle se situe entre le départ de la télécabine des Clapiers et la zone débutante avec ses téléski. On peut d'ailleurs remarquer que la ligne est doublé sur sa tout première partie par la téléski du stade qui assure l'accès au stade de compétition. Cette gare est parfaitement bien implanté par rapport à sa situation sur le front neige. Le seul problème subsistant concernant la gare aval est sa situation au premier étage, l'accès se fait donc par un escalier. Cela pose donc problème pour l'accès aux handicapées et aux enfants (portants leurs skis). L'embarquement s'effectue bien dans le bâtiment au premier étage mais le lanceur et le ralentisseur sont situés à l'extérieur du bâtiment.

Image IPB
Organisation du front-neige "Pra-loup 1600" (La zone bleue est la zone débutante)

Image IPB
Le front neige de Pra-Loup 1600 depuis une cabine

Image IPB
Le front neige de Pra-Loup 1600

Image IPB
La gare aval vue des pistes

Image IPB
La gare aval vue depuis les pistes

Image IPB
Le lanceur et le ralentisseur

Image IPB
Le lanceur et le ralentisseur

Image IPB
Le lanceur, le ralentisseur et la poulie

Image IPB
La panneau d'information de l'installation

Image IPB
L'escalier et la file d'attente

Image IPB
Le portillon d'entrée

Image IPB
L'embarquement

Image IPB
Les commandes en aval

Image IPB
Dans les lanceurs

D - La ligne


Image IPB
Le début de la ligne

Image IPB
Un des pylônes supports de la ligne

Image IPB
Vers le milieu de la ligne

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB
Un des balanciers supports de la ligne

Image IPB
Double pylône de l'arrivée

E - La gare amont

La gare amont est située sur Costebelle à 2130 mètres : au milieu du domaine skiable. Elle est située à position très centrale sur le domaine. En effet, elle permet à l'accès aux principales remontées de la station ainsi que des pistes avec des niveaux très variées. Depuis cet endroit du domaine on accède au télsiège de la Bergerie, au téléski de la gimette....

Image IPB
Organisation sommet Costebelle à 2130 m d'altitude (La zone bleue est la zone débutante)

Image IPB
La gare amont

Image IPB
La gare amont et ses lanceurs à l'extérieur

Image IPB
Aiguillage vers le garage

Image IPB
Entrée pour l'embarquement en amont

F - Les cabines

Les cabines sont des oeufs de type dos à dos.

Image IPB
Une cabine sur la ligne

Image IPB
Deux cabines qui se croisent

Image IPB
Une cabine ouverte

G - Les pinces

Image IPB
Une pince dans le contour aval

Image IPB
Une pince

H - La nacelle de service et la pince rouge


Image IPB

Image IPB


I - Divers

Image IPB

Image IPB



Ce reportage a été réalisé grâce aux sublimes photos de Fredo_chato (Merci beaucoup ! :lol: ). La mise en forme des photos, du texte et la
rédaction du texte a été assuré par Kilou53.

A bientôt pour de nouvelles découvertes .....

Ce message a été modifié par rodo_af - 29 janvier 2012 - 14:17 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 13 mai 2009 - 22:40

Merci à fredo-chato pour ce reportage

Et n'hésitez pas à poster vos commentaires et questions

0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 13 mai 2009 - 23:06

c'est pas mal.
mais, la première phrase fait mal ... :lol:
tu penseras à corriger les fautes d'orthographe avant l'intégration bdd :(
Working together keeps our ropeways in motion
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 14 mai 2009 - 07:40

Voir le messageThomas, le 13 05 2009, 23:06, dit :

c'est pas mal.
mais, la première phrase fait mal ... :lol:
tu penseras à corriger les fautes d'orthographe avant l'intégration bdd :(


J'ai essayé de corriger les fautes (que j'ai vu) ; si vous voyez d'autres fautes, merci de me le dire.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 217
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 14 mai 2009 - 16:34

Voir le messagekilou53, le 13 05 2009, 22:37, dit :

Cette Télécabine Poma 6 places a remplacée en 1983 une TC Weber 2 places.

C'était bien une 4 places (bien tassées) et non une 2 places. Voir les 3 paires de skis sur la seconde photo pour les sceptiques :
Image IPB
Image IPB

Voir le messagekilou53, le 13 05 2009, 22:37, dit :

Lors du Remplacement de la TC, la Société d'exploitation des RM de Pra-Loup avait décidé de ne pas détruire l'ancienne gare aval. C'est pour cela, que de nos jours, cette Télécabine possède des lanceurs à l'extérieur de sa gare aval. Cette télécabine dispose de pince S de Pomagalski, et les lanceurs sont équipés de pneus, combinaisons très rare et presque unique.

La présence de lanceurs extérieurs s'explique certes par le fait que l'exploitant ait voulu préserver la gare aval, très proche des logements. Mais je ne crois pas que ce soit la seule raison. Si la G1 avait abrité le garage, elle aurait été suffisamment profonde pour la transformer en TC6 sans lanceurs extérieurs (exemple : TCD6 Poma du Signal aux Contamines, qui a aussi remplacé un TC2 Müller).

En revanche, la présence de lanceurs extérieurs à pneus sur des TC6 pinces S n'a rien d'exceptionnel. Pour ne citer que ces 2 installations, tu en trouveras sur les TCD6 du Lay aux Contamines, et de l'Essert à Abondance, qui ont remplacé toutes les 2 des TC2 à pinces Müller.
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 788
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 14 mai 2009 - 17:11

Merci pour le reportage... Allez, voici une petite correction effectuée en lisant (il peut rester des fautes) :lol:. En dehors des fautes, le problème vient essentiellement des nombreux mots en milieu de phrase pour lesquels tu as tout de même mis une majuscule ou que tu as abrégé (ce qui explique la quantité de mots en gras).

Sinon les cabines 4 place Sigma étaient appelées "oeufs" du fait de leur forme... Sur les 6 places, je trouve que l'on s'éloigne quand même déja beaucoup de l'esprit "oeuf".... Ce sont des cabines Sigma SP77 composite.

Edit : puisque les fautes sont corrigées, suppression du quote du reportage pour une meilleure lisibilité.

Ce message a été modifié par lolo42 - 14 mai 2009 - 18:13 .

- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 14 mai 2009 - 17:14

Merci à jfd et lolo42 pour l'orthographe et à toi monchu pour ces informations complémentaires

Ce message a été modifié par kilou53 - 14 mai 2009 - 17:14 .

0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 14 mai 2009 - 17:51

J'ai insérér les images d'archive de monchu dans le reportae (Merci à monchu)
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Juli_1 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 054
  • Inscrit(e) : 14-janvier 08

Posté 14 mai 2009 - 17:54

Merci à tous les deux...

Citation

Nb de sièges : Environ 40

D'après les photos en penserait qu'il s'agit de cabines :(


Citation

une pince rouge (sûrement une pince déréglée)

Oui c'est sur... Une pince "rouge" est une pince dont une des deux pinces est volontairement déreglée afin de tester le bon fonctionnement du pesage en gare amont et aval.

Et merci d'éditer tes messages afin de garder une bonne lisibilité. :lol:

Ce message a été modifié par Ju2A - 14 mai 2009 - 17:55 .

0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 029
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 16 mai 2009 - 11:50

Voir le messagemonchu, le 14 05 2009, 16:34, dit :

C'était bien une 4 places (bien tassées) et non une 2 places. Voir les 3 paires de skis sur la seconde photo pour les sceptiques :

Voir le messagekilou53, le 13 05 2009, 22:37, dit :

Lors du Remplacement de la TC, la Société d'exploitation des RM de Pra-Loup avait décidé de ne pas détruire l'ancienne gare aval. C'est pour cela, que de nos jours, cette Télécabine possède des lanceurs à l'extérieur de sa gare aval. Cette télécabine dispose de pince S de Pomagalski, et les lanceurs sont équipés de pneus, combinaisons très rare et presque unique.

La présence de lanceurs extérieurs s'explique certes par le fait que l'exploitant ait voulu préserver la gare aval, très proche des logements. Mais je ne crois pas que ce soit la seule raison. Si la G1 avait abrité le garage, elle aurait été suffisamment profonde pour la transformer en TC6 sans lanceurs extérieurs (exemple : TCD6 Poma du Signal aux Contamines, qui a aussi remplacé un TC2 Müller).

En revanche, la présence de lanceurs extérieurs à pneus sur des TC6 pinces S n'a rien d'exceptionnel. Pour ne citer que ces 2 installations, tu en trouveras sur les TCD6 du Lay aux Contamines, et de l'Essert à Abondance, qui ont remplacé toutes les 2 des TC2 à pinces Müller.


Merci monchu d'avoir autorisé la diffusion de tes photos. Je les avais déjà vu sur le forum, et c'est uniquement grâce à elles que je savait que la TCD6 avait remplacé une TCD WEBER (sujet sur WEBER). Mais j'étais sur que c'était une deux place et non une quatre.

Quand au fait que les lanceurs dépassent, je pense qu'il est impossible de faire autrement, l'ancienne TCD devait déjà avoir un garage amont, l'espace en G1 est restreint. Pour l'ancienne TCD tout était intégrée surement car la vitesse était plus faible, un accélération plus brutale, une zone d'embarquement moins longue (parce que là, a part de le faire exprès il y as largement le temps d'embarquer sans se bousculer).

Quand au lanceurs à pneus, j'avais lu quelque part que cet configuration restait rare, car peu après les lanceurs à pneus, :lol: a développé de nouvelles pinces débrayable (mais certes la configuration n'est pas unique).

Voir le messageJu2A, le 14 05 2009, 17:54, dit :

Merci à tous les deux...


De rien. Merci surtout a kilou53 d'avoir rédigé, car pour ma part le temps me fait défaut. Je rédige actuellement un reportage sur l'un des derniers TSD3 pince S de France: TSD3 de Molanès à Pra Loup (qui fait un virage)

Voir le messageJu2A, le 14 05 2009, 17:54, dit :

Citation

une pince rouge (sûrement une pince déréglée)

Oui c'est sur... Une pince "rouge" est une pince dont une des deux pinces est volontairement déréglée afin de tester le bon fonctionnement du pesage en gare amont et aval.


Effectivement, la pince est le véhicule se trouvant derrière la benne de service sur les photos. D'ailleurs sur l'une des photos on peut apercevoir la pince du véhicule, qui est ...rouge. Sur l'une des photos ou l'on voit la benne de service, en, arrière plan dans le garage on voit le banc de réparation des pince (quelque planche à coté du rail pour travailler sur les pince à hauteur correct)

pour la pince rouge voilà comment je précise dans mon reportage:

Citation

La pince rouge est un véhicule qui n'existe aujourd'hui plus, mais sur les appareils débraybles plus vieux, il y en as toujours une. Comme vous le savez le serrage des pince est contrôlé en gare par le pesage, en gare la pince est refermée, et le mors doit serrer à 0.7 fois le diamètre du câble. Une sécurité vérifié que la condition est respectée, faute de quoi l'installation s'arrête. Cette sécurité est elle-même vérifiée par la pince rouge.


P.S. pour inserrer l'utilité de la pince rouge dans ton reportage, merci de ne me pas recopier au mot près.


ET encore MERCI pour le reportage et désolé pour la piètre qualité des photos :( (un APN très médiocre...)

Ce message a été modifié par fredo_chato - 16 mai 2009 - 11:53 .

la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Juli_1 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 054
  • Inscrit(e) : 14-janvier 08

Posté 16 mai 2009 - 12:36

Voir le messagefredo_chato, le 16 05 2009, 11:50, dit :

La pince rouge est un véhicule qui n'existe aujourd'hui plus, mais sur les appareils débraybles plus vieux, il y en as toujours une. Comme vous le savez le serrage des pince est contrôlé en gare par le pesage,(...). Une sécurité vérifié que la condition est respectée, faute de quoi l'installation s'arrête. Cette sécurité est elle-même vérifiée par la pince rouge.


Tout dépend de l'installation sur laquelle est placé ce système, sur certaines l'installation s'arrête, sur d'autres une sonnerie retentie seulement, après c'est à l'AE de vérifier le problème en question (sortir la/le cabine/siège en défaut et d'effectuer la maintenance nécessaire au bon fonctionnement de celui/celle-ci...).
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 029
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 16 mai 2009 - 13:23

Voir le messageJu2A, le 16 05 2009, 12:36, dit :

Voir le messagefredo_chato, le 16 05 2009, 11:50, dit :

La pince rouge est un véhicule qui n'existe aujourd'hui plus, mais sur les appareils débraybles plus vieux, il y en as toujours une. Comme vous le savez le serrage des pince est contrôlé en gare par le pesage,(...). Une sécurité vérifié que la condition est respectée, faute de quoi l'installation s'arrête. Cette sécurité est elle-même vérifiée par la pince rouge.


Tout dépend de l'installation sur laquelle est placé ce système, sur certaines l'installation s'arrête, sur d'autres une sonnerie retentie seulement, après c'est à l'AE de vérifier le problème en question (sortir la/le cabine/siège en défaut et d'effectuer la maintenance nécessaire au bon fonctionnement de celui/celle-ci...).


Oui effectivement sur certaine exploitation sa sonne uniquement, mais maintenant la législation oblige l'arrêt de l'installation. Pour exemple la TCD4 de l'Aiguille à la Foux d'Allos, avant le pesage déclenchait un klaxon, maintenant il provoque l'arrêt de l'installation. Le changement a été effectué lors du remplacement des armoires qui était obligatoire pour poursuivre l'exploitation.

Et effectivement l'AE peut soit laisser le véhicule en ligne, soit le mettre u garage et signaler à l'entretien que tel et tel véhicule ont besoin d'une révision sur la pince.
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 217
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 16 mai 2009 - 15:16

Voir le messagefredo_chato, le 16 05 2009, 11:50, dit :

Mais j'étais sur que c'était une deux place et non une quatre.

Les pinces Müller ont été développées pour des TSD2/TC2. Donc, quand il y en a 2 comme sur la photo, c'est que la cabine est une 4 places (sauf au TC2 Venosc, équipé de doubles pinces dans les années 80 à la suite d'une rénovation)

Voir le messagefredo_chato, le 16 05 2009, 11:50, dit :

Quand au fait que les lanceurs dépassent, je pense qu'il est impossible de faire autrement, l'ancienne TCD devait déjà avoir un garage amont, l'espace en G1 est restreint. Pour l'ancienne TCD tout était intégrée surement car la vitesse était plus faible, un accélération plus brutale, une zone d'embarquement moins longue (parce que là, a part de le faire exprès il y as largement le temps d'embarquer sans se bousculer).

La zone d'accélération était courte, de l'ordre de 5 m car la vitesse en ligne ne dépassait pas 3,5 m/s. En revanche, la zone d'embarquement était plutôt longue. Comme le départ était manuel, les rails du contour servaient aussi de zone de stockage pour les cabines en cas d'absence de clients (comme sur un TKD). Le contour aval devait être en mesure d'accueillir au maximum toutes les cabines du brin montant. Un rapide calcul basé sur une longueur de ligne de 1500 m, une vitesse de 3,5 m/s et un débit de 500 p/h donne un espacement moyen de 100 m entre chaque cabine en ligne, soit environ 15 cabines en gare aval, occupant une longueur linéaire de 30 m. Ce n'est bien sûr qu'un ordre de grandeur.

Voir le messagefredo_chato, le 16 05 2009, 11:50, dit :

Quand au lanceurs à pneus, j'avais lu quelque part que cet configuration restait rare, car peu après les lanceurs à pneus, :lol: a développé de nouvelles pinces débrayable (mais certes la configuration n'est pas unique).

Il doit y en avoir une dizaine d'exemplaires. Pendant 4 saisons, Poma a continué à proposer des TCD6 à pinces S avec lanceurs à pneus, entre 1982 (Essarts à St Pierre de Chartreuse) à 1986 (Marmottes 1 à l'Alpe d'Huez et Bonascre à Ax) avant d'abandonner définitivement la S.
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 132
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 17 mai 2009 - 11:09

:( Merci pour ce reportage

Voir le messagemonchu, le 16 05 2009, 15:16, dit :

Voir le messagefredo_chato, le 16 05 2009, 11:50, dit :

Quand au lanceurs à pneus, j'avais lu quelque part que cet configuration restait rare, car peu après les lanceurs à pneus, :lol: a développé de nouvelles pinces débrayable (mais certes la configuration n'est pas unique).

Il doit y en avoir une dizaine d'exemplaires. Pendant 4 saisons, Poma a continué à proposer des TCD6 à pinces S avec lanceurs à pneus, entre 1982 (Essarts à St Pierre de Chartreuse) à 1986 (Marmottes 1 à l'Alpe d'Huez et Bonascre à Ax) avant d'abandonner définitivement la S.


On en a justement parlé sur le topic de construction TSDB6 Marmotte 1

il s'agit comme l'a si bien expliqué Ariana, de la gamme S plus,

Voir le messageariana, le 14 05 2009, 18:07, dit :

juste un petit hors sujet, les télécabines pince S PLUS sont des appareils équipé de lanceur pentagonaux mais avec des pinces S.
quelques référence, plattières( méribel), esserts(abondance), le chamois(megève),blida-chréa (algerie) une des télécabines les plus longues avec 7,2 km en deux tronçons
voila, mais revenons au futur télésièges qui sera plus intéressent à voir construire.
et voila à bientot.

Ce message a été modifié par Raphaël B - 24 janvier 2010 - 20:40 .

0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 22 janvier 2010 - 23:17


Fredo_chato et moi-même vous présentons une petite mise à jour .....

Image IPB

:)

Ce message a été modifié par kilou53 - 22 janvier 2010 - 23:18 .

0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 029
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 24 janvier 2010 - 20:36

Merci pour cette refonte mais quelques erreurs à recorriger:

-Le futur TSD6 ne partira pas du Clos du Serre, mais de la Dalle en Pente. Clos du Serre étant l'endroit ou se trouve la station intermédiaire de la nouvelle TCD.
-L'ancienne TCD weber n'était pas plutôt deux places?? (pas sur par contre)
-La TCD n'arrive pas sur un sommet, mais à mi-hauteur du domaine skiable
-Il n'y as non pas deux bennes de services, mais une benne de service et la pince rouge.

Bonne idée l'intégration des images d'archives de monchu. Et encore merci pour la refonte!
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 24 janvier 2010 - 21:19

C'est tout corrigé ! A part pour l'ancienne télécabine car effectivement grâce aux photos de Monchu, on peut déduire que c'est une 4 places (voir le nombre de skis) :)
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 029
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 24 janvier 2010 - 21:48

Parfait :)
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 04 novembre 2011 - 19:16

D'après un pote à moi qui bosse dans une boîte d'étude de la région, Praloup aurait lancé des études pour réorganiser ce front neige. Cette réorganisation permettrait à Praloup de remplacer plusieurs RM par une seule. Je vous donnerais des infos quand il pourra me confirmer certaines données.
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 866
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 07 novembre 2011 - 09:24

Voir le messagekilou53, le 4 11 2011, 18:16, dit :

D'après un pote à moi qui bosse dans une boîte d'étude de la région, Praloup aurait lancé des études pour réorganiser ce front neige. Cette réorganisation permettrait à Praloup de remplacer plusieurs RM par une seule. Je vous donnerais des infos quand il pourra me confirmer certaines données.


Tu as raison, la réorganisation de Pra-Loup a déjà commencé, mais comme à chaque fois, cela se fait du haut vers le bas.La chaine à gauche de la station a déjà été réorganisée (TCD10 Molanes et TSD6 Peguieou).
C'est clair que le front de neige principal,avec la TCD4 de 1968 (900 p/h), le TKD1 de 1961 (600 p/h), le TSF3 de 1981 (1200 p/h) et cette TCD6 de 1983 (1350 p/h) fait un peu "vieillot".
A l'heure actuelle, il y a deux axes principaux (Clapiers et Costebelle) avec un débit total de plus de 4000 p/h.
Reste à voir si la station souhaite conserver des TCD sur le front de neige (accès aux enfants et débutants), passer aux TSD (pour un débit maximal) ou s'offrir un TMX.
Les études sont délicates, ce projet engage les 30 prochaines années de la station (quelle sera l'évolution de la demande/fréquentation sur cette période).
Personnellement je verrais plus un TMX sur Clappiers et un TSD sur Costebelle.
0

  • 4 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)