Forums Remontées Mécaniques: TKE2 Monts-Chevreuils III (†) - Château d'Oex - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TKE2 Monts-Chevreuils III (†) - Château d'Oex Oehler - 1970 > 2001

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 31 mars 2018 - 19:13

*
MESSAGE POPULAIRE !

Je vous présente le reportage sur le

Image IPB

Château-d’Oex

Image IPB
^^Cliquez sur le logo pour découvrir la station^^

Le secteur des Monts-Chevreuils

A l’époque, la station de ski de Château-d’Oex se composait de deux domaines skiables : le secteur de La Braye (toujours exploité pour le moment) et celui des Monts-Chevreuils. Sur ce dernier, la pratique du ski alpin a commencé en 1945, avec la construction d’un long téléski à ceintures de la firme suisse Oehler durant l’été 1944. En 1955, afin de faciliter l’accès au skilift, un télésiège fut construit pour relier le village des Moulins au départ du téléski. Cette installation monoplace très courte a été livrée par la société GMD Müller. Un téléski fut construit au sommet des Monts-Chevreuils en 1956 par GMD Müller également. Il n’était que rarement ouvert selon les saisons car la neige, trop abondante, ne permettait pas d’effectuer un damage aux alentours de celui-ci (à cette époque, il n’y avait pas de dameuses mais le damage se faisait avec des rouleaux). Il a été démonté vers la fin des années soixante, soit environ une décennie après sa construction, à cause de son faible taux d’utilisation.

Image IPB
Inauguration du téléski à ceintures, le 10 février 1945. (Source : Archives de Monsieur A. Chapalay)

Image IPB
La gare aval et les deux premiers pylônes. (Source : collection personnelle)

Image IPB
La zone de débarquement ainsi que la gare amont. (Source : collection personnelle)

En 1970 le téléski à ceintures, devenu désuet par son mode de fonctionnement et jugé trop long, est remplacé par deux téléskis à enrouleurs sur le même tracé. En 1975, c’est au tour du télésiège d’être remplacé par un téléski. Depuis cette année-là, c’est donc une chaîne de trois téléskis qui amène les skieurs depuis le village des Moulins jusqu’au sommet des Monts-Chevreuils. Le domaine comportait des pistes de tous niveaux. Certaines pistes du domaine étaient utilisées par les skieurs de compétition de la région pour s’entraîner. On notera que, lors de la candidature de Lausanne pour les Jeux Olympiques de 1994, il était prévu que des épreuves de ski alpin se déroulent à Château-d’Oex sur les pentes des Monts-Chevreuils.

Le secteur des Monts-Chevreuils ferme en 2001, avant que la saison de ski ne débute. En effet, la société des remontées mécaniques de Château-d’Oex, qui exploitait ce domaine ainsi que celui de la Braye, avait des difficultés financières. Elle était aidée par la commune qui couvrait jusqu’alors ses déficits, mais la situation ne pouvant pas continuellement durer, la commune et la société des remontées mécaniques décidèrent de fermer un des deux domaines pour que cette dernière puisse sortir des chiffres rouges. Après une pesée d’intérêts, il fut décidé de fermer celui des Monts-Chevreuils à cause de ses coûts d’exploitation, spécialement dus aux problèmes d’enneigement sur la partie basse du secteur. Aujourd’hui, on ne peut pas dire que le domaine des Monts-Chevreuils soit définitivement fermé car il y a toujours un espoir de le rouvrir un jour.

Le téléski Monts-Chevreuils III

Cette installation a été construite en 1970 par Oehler. Elle a remplacé en partie l’ancien téléski à ceintures, c’est-à-dire la deuxième moitié de la ligne de celui-ci, la première moitié étant substituée par le téléski « Monts-Chevreuils II ». Le téléski « Monts-Chevreuils III » permettait aux skieurs d’accéder au sommet du domaine skiable où s’offrait un choix de pistes de difficultés différentes. Depuis la gare amont, on pouvait bifurquer à droite pour emprunter une longue piste bleue, ou bien partir à gauche pour s’engager sur une piste rouge longeant les lignes des deux installations et redescendre à la gare aval du téléski « Monts-Chevreuils II ». On pouvait également emprunter une piste jaune, soit un itinéraire à ski. Depuis cette dernière, il était possible de rejoindre une piste noire plus courte rejoignant la gare de départ du téléski « Monts-Chevreuils II ». Notons qu’il existait aussi une piste verte.

La mise en mouvement de l’installation ainsi que la tension du câble, effectuée par un contrepoids, avaient lieu en gare amont. La première partie de la ligne se caractérisait par une pente plus régulière que la seconde partie. Cette dernière était plus pentue par endroits, notamment lors du passage dans la zone boisée. Cet appareil était le plus long des trois téléskis du secteur et possèdait 20 pylônes. Il y avait un léger virage à droite à la hauteur des pylônes 6, 7 et 8. Cette déviation était rendue possible grâce à l’inclinaison des galets sur ces trois pylônes consécutifs (support-compression-support). Comme énoncé précédemment, l’exploitation de ce téléski a été suspendue en 2001.

Image IPB
Situation sur le plan des pistes.

Caractéristiques de l’installation

    Caractéristiques administratives :

    Téléski à enrouleurs Monts-Chevreuils III
    Exploitant : Télé-Château-d’Oex SA
    Constructeur : Oehler
    Année de construction : 1970
    Année de suspension d’exploitation : 2001

    Caractéristiques d’exploitation :

    Saison d’exploitation : hiver
    Capacité : 2 personnes par enrouleur
    Débit théorique : 1000 personnes/heure

    Caractéristiques géométriques :

    Altitude gare aval : 1165 m
    Altitude gare amont : 1671 m
    Dénivelé : 506 m
    Longueur développée : 1674 m

    Caractéristiques techniques :

    Emplacement tension : amont
    Type de tension : contrepoids
    Emplacement motrice : amont
    Nombre de pylônes : 20
    Sens de la montée : gauche


La gare aval

Image IPB
Vue d’ensemble avec le poste de vigie.

Image IPB
Vue rapprochée avec le premier pylône.

Image IPB
Vue arrière avec le début de la ligne.

Image IPB
Vue de 3/4 depuis la gauche.

Image IPB
Vue de 3/4 depuis la droite avec quelques chèvres.

La ligne

Image IPB
P1 compression.

Image IPB
P2 support.

Image IPB
P3 compression.

Image IPB
P4 support.

Image IPB
P5 support.

Image IPB
P6, P7 et P8. C’est ici qu’avait lieu le léger virage à droite. On remarque la présence de guides sur les balanciers pour faciliter le passage des enrouleurs.

Image IPB
P6 support.

Image IPB
P7 compression.

Image IPB
P8 support.

Image IPB
Vue du virage depuis l’amont.

Image IPB
P9 support.

Image IPB
P10 support.

Image IPB
P11 compression.

Image IPB
P12 support (vu de l'amont). On remarque que la nature a repris ses droits ici.

Image IPB
P13 support.

Image IPB
P14 support.

Image IPB
P15 compression.

Image IPB
P16 support (vu de l’amont).

Image IPB
P17 support.

Image IPB
P18 compression.

Image IPB
P19 support.

Image IPB
Idem.

Image IPB
P20 support.

Image IPB
Les 2 derniers pylônes avec à l’arrière la buvette, encore ouverte de nos jours en hiver pour accueillir les randonneurs à peau de phoque.

La gare amont

Image IPB
Vue depuis la zone de lâcher.

Image IPB
Vue de face.

Image IPB
Vue de 3/4.

Image IPB
La poulie motrice montée sur son lorry. On remarque les câbles qui relient le lorry au contrepoids.

Photos diverses

Image IPB
Le début de la ligne et la gare amont du téléski « Monts-Chevreuils II ».

Image IPB
Le P5 et ses alentours.

Image IPB
Le P19 avec la vallée derrière.

Image IPB
La zone de débarquement avec la buvette à gauche.

Image IPB
L’avant-dernier pylône et son magnifique paysage montagneux.

Conclusion

En empruntant cette installation, les skieurs pouvaient accéder au sommet du domaine skiable et ils avaient accès à des pistes de tous les niveaux. C’était le plus long téléski du secteur et il avait la particularité d’avoir un léger virage à droite, situé au tiers de son tracé. En 2001, son exploitation a été suspendue comme pour les autres installations du domaine. Aujourd’hui, ces trois téléskis sont toujours en place dans l’espoir d’une éventuelle réouverture.

Je tiens à remercier Monsieur Albert Chapalay pour son aide précieuse et pour m’avoir transmis une photo historique.

Textes et photos : Chamois78
Bannière : 10sami52
Les photos ont été prises le 22 avril 2017.
Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
13

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 31 mars 2018 - 19:18

Voilà pour ce dernier reportage sur la "Saga" des Monts-Chevreuils ! :)

N'hésitez pas à me faire parvenir vos questions et remarques ici ou par MP !

J'espère que cela vous aura plu ! :)

Ce message a été modifié par Chamois78 - 31 mars 2018 - 19:19 .

Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Bannis
  • Messages : 3 398
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 31 mars 2018 - 20:24

Sympa ces téléskis Oehler, dommage leurs fermetures ... :(

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Artsinol 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 260
  • Inscrit(e) : 13-septembre 13

Posté 31 mars 2018 - 22:00

Je dois seulment dire un grand Mercí pour cette balade, Cependant Braye sera Tristement fermé, la reoverture de ce petít paradis serà un rêve

Ce message a été modifié par Artsinol - 31 mars 2018 - 22:01 .

Gênes et le Valais sont trés voisins
1

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Bannis
  • Messages : 3 398
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 31 mars 2018 - 23:03

Voir le messageArtsinol, le 31 mars 2018 - 22:00 , dit :

Je dois seulment dire un grand Mercí pour cette balade, Cependant Braye sera Tristement fermé, la reoverture de ce petít paradis serà un rêve


La Braye a peut-être eu un bon hiver et résistera pour une nouvelle saison estivale :)

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Fael 

  • TSD4B des Jasseries
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 294
  • Inscrit(e) : 01-septembre 15

Posté 01 avril 2018 - 22:02

Merci beaucoup pour ce reportage ainsi que pour les deux précédents. C'est toujours intéressant de revoir des téléskis Oehler et c'est bien de garder une trace de ce domaine.

Il y avait vraisemblablement deux modèles de pylônes chez Oehler. Le premier type possède des entretoises en forme de Z (si la montée est à gauche) ou en forme de Z à l'envers (si la montée est à droite). C'est notamment le cas du téléski Bolgen à Davos, du téléski du Hornfluh à Schönried ou du téléski des Monts-Chevreuils II.

D'un autre côté, l'autre type possède des entretoises en zigzag. C'est notamment le cas de ce téléski ou encore de ceux de Corbetta et de la Cierne aux Paccots. Je ne sais pas si mon explication est claire mais en regardant ces exemples vous devriez voir la différence.

Est-ce que quelqu'on connaît la raison d'être de ces deux façon de construire ? Elles étaient apparemment commercialisées simultanément puisque les deux téléskis Oehler des Monts Chevreuils, construits la même année, sont d'un type différent.

Sur ce plan des pistes, datant de l'hiver 1989-1990, on peut voir un peu plus facilement la couleur des pistes desservies. Par contre le jaune n'est à mon avis pas une piste mais une représentation des routes (col des Mosses et descente vers Montbovon). Il est également indiqué sur ce plan qu'il était possible d'acheter des montées individuelles (au prix de 1.50, 2.40 et 4.80 CHF respectivement) ou encore d'utiliser des abonnements à points (une montée utilisant 2, 4 et 8 cases respectivement).


Image IPB

3

#7 L'utilisateur est hors-ligne   10sami52 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 722
  • Inscrit(e) : 29-décembre 11

Posté 01 avril 2018 - 22:14

Merci Chamois pour ces trois reportages d'un domaine aujourd'hui en attente d'une réouverture. Ce fut un plaisir de les lire. :)
Un fan de Giovanola et de la TCD4 Männlichenbahn
1

#8 L'utilisateur est hors-ligne   pistenbully fan 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 727
  • Inscrit(e) : 03-novembre 13

Posté 01 avril 2018 - 23:46

Merci beaucoup pour le reportage, qui est magnifique!

Pour moi qui vit dans la région, une éventuelle réouverture du domaine se fera jamais. En tout cas il faut ni espérer une aide de la commune, ni une aide du canton, qui a du reste été refusée. A moins de trouver un riche qui est amoureux du domaine et qui veut bien donner de l'argent à perte, une réouverture ne se fera pas. Surtout que le restaurant sommital est ouvert tout l'hiver pour les randonneurs et je pense qu'il y a plus de monde maintenant en randonnée que de skieurs à une certaine époque.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 01 avril 2018 - 23:49

Merci pour vos retours positifs ! :)

Voir le messageFael, le 01 avril 2018 - 22:02 , dit :

Sur ce plan des pistes, datant de l'hiver 1989-1990, on peut voir un peu plus facilement la couleur des pistes desservies. Par contre le jaune n'est à mon avis pas une piste mais une représentation des routes (col des Mosses et descente vers Montbovon).


Pour la piste jaune, c'est l'ancien chef d'exploitation du domaine des Monts-Chevreuils qui m'en a parlé. Elle existait belle et bien. Mais comme tu le dis, sur les plans des pistes, c'est les routes qui sont indiquées en jaune. Ne connaissant pas du tout le domaine avant d'écrire les reportages, je me suis fié aux propos de l'ancien chef d'exploitation du secteur.

Je m'étais aussi posé la question par rapport aux 2 types de pylônes sur ces 2 installations. C'est spécial, mais il y a sûrement une raison. Je pourrais essayer de me renseigner.
Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
1

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Bannis
  • Messages : 3 398
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 01 avril 2018 - 23:58

Voir le messagepistenbully fan, le 01 avril 2018 - 23:46 , dit :

Merci beaucoup pour le reportage, qui est magnifique!

Pour moi qui vit dans la région, une éventuelle réouverture du domaine se fera jamais. En tout cas il faut ni espérer une aide de la commune, ni une aide du canton, qui a du reste été refusée. A moins de trouver un riche qui est amoureux du domaine et qui veut bien donner de l'argent à perte, une réouverture ne se fera pas. Surtout que le restaurant sommital est ouvert tout l'hiver pour les randonneurs et je pense qu'il y a plus de monde maintenant en randonnée que de skieurs à une certaine époque.


Merci pour cette explication :)

Je suis un peu triste car ces téléskis Oehler méritent de vivre plus longtemps ...
C’est également un joli paysage et ce serait un plus pour La Braye, mais soyons déjà content qu’ils aient eu un joli hiver.

Comme pour La Braye, espérons et peut-être un jour, ils réouvront ! :)

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 02 avril 2018 - 00:00 .


#11 L'utilisateur est en ligne   SnowLoup 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 140
  • Inscrit(e) : 22-janvier 08

Posté 02 avril 2018 - 06:25

Merci pour cette magnifique série sur les Monts-Chevreuils.
En cas de manque de neige sur le bas, était-il possible de m'exploiter que le derniers des 3 téléskis?
1

#12 L'utilisateur est hors-ligne   pistenbully fan 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 727
  • Inscrit(e) : 03-novembre 13

Posté 02 avril 2018 - 19:03

Voir le messageSnowLoup, le 02 avril 2018 - 06:25 , dit :

Merci pour cette magnifique série sur les Monts-Chevreuils.
En cas de manque de neige sur le bas, était-il possible de m'exploiter que le derniers des 3 téléskis?


Le dernier je ne crois pas, mais pas sûr! Par contre tu pouvais te parquer au départ du deuxième téléski.
1

#13 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 193
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 03 avril 2018 - 23:20

Voir le messageFael, le 01 avril 2018 - 22:02 , dit :

...
Il y avait vraisemblablement deux modèles de pylônes chez Oehler. Le premier type possède des entretoises en forme de Z (si la montée est à gauche) ou en forme de Z à l'envers (si la montée est à droite). C'est notamment le cas du téléski Bolgen à Davos, du téléski du Hornfluh à Schönried ou du téléski des Monts-Chevreuils II.

D'un autre côté, l'autre type possède des entretoises en zigzag. C'est notamment le cas de ce téléski ou encore de ceux de Corbetta et de la Cierne aux Paccots. Je ne sais pas si mon explication est claire mais en regardant ces exemples vous devriez voir la différence.

Est-ce que quelqu'on connaît la raison d'être de ces deux façon de construire ? Elles étaient apparemment commercialisées simultanément puisque les deux téléskis Oehler des Monts Chevreuils, construits la même année, sont d'un type différent.
...

Fael, comme c'était le cas pour les pylônes portiques de divers constructeurs, Oehler commercialisait simultanément 2 versions de pylônes en T pour ses téléskis : une version "légère", comme Monts-Chevreuils 2 ou Davos, et une version "lourde" comme Monts-Chevreuils 3 ou les deux téléskis que tu mentionnes aux Paccots.

EDIT : j'en profite pour remercier publiquement Chamois78 pour ce très beau 3ème reportage (c'était déjà fait en MP).
2

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 03 avril 2018 - 23:41

En regardant sur www.bergbahnen.org, j'ai remarqué que les TK Oehler assez court (~ < 1000 m) possédaient des pylônes légers et que les TK plus long (~ > 1000 m) étaient équipés de pylônes lourds. Cela semble plus logique maintenant. Il y a sûrement d'autres contraintes physiques pour justifier le choix d'un type plutôt que de l'autre.

Ce message a été modifié par Chamois78 - 03 avril 2018 - 23:43 .

Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   10sami52 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 722
  • Inscrit(e) : 29-décembre 11

Posté 03 avril 2018 - 23:57

Voir le messageChamois78, le 03 avril 2018 - 23:41 , dit :

Il y a sûrement d'autres contraintes physiques pour justifier le choix d'un type plutôt que de l'autre.

Je crois aussi que la pente peut jouer un rôle quant au choix du type de pylône. Quand on voit les exemples donnés par Fael. Les TK des Paccots et du Monts-Chevreuils III possèdent des pentes tout de même élevées (à mon avis). :)
Un fan de Giovanola et de la TCD4 Männlichenbahn
1

#16 L'utilisateur est hors-ligne   LunedeFiel 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 583
  • Inscrit(e) : 10-août 06

Posté 21 novembre 2018 - 09:07

Les téléskis sur ce domaine sont encore en place à fin 2018?
WSO Fan
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 21 novembre 2018 - 20:19

Je ne suis pas passé récemment, mais je suis presque sûr qu'ils sont toujours en place ! ;)
Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   pistenbully fan 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 727
  • Inscrit(e) : 03-novembre 13

Posté 21 novembre 2018 - 21:41

Oui, ils ont pas bougé!
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   LunedeFiel 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 583
  • Inscrit(e) : 10-août 06

Posté 22 novembre 2018 - 10:36

Merci à vous. Promenade à faire l'été prochain.
Même si il n'y a pas vraiment de projets (c'est ée côté qui aurait pu être relié aux Mosses, non ?) je me demande, depuis tout ce temps, demain on remet en route, ça fonctionnerait !?
WSO Fan
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Chamois78 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 778
  • Inscrit(e) : 03-février 14

Posté 22 novembre 2018 - 22:30

Lorsque je préparais les reportages sur ce secteur, j'avais rencontré l'ancien chef d'exploitation du domaine à l'époque, M. Albert Chapalay (qui faisait aussi de la politique et était une figure bien connue du Pays d'Enhaut). Il m'avait dit que les téléskis pourraient théoriquement être remis en service mais qu'il fallait faire quelques rénovations comme changer les moteurs, remplacer les câbles, ajouter des passrelles pour la maintenance sur les pylônes, etc ... .

Mais je ne pense pas qu'ils seront remis en service (La Braye est aussi en train de fermer définitivement). De plus M. Chapalay, qui était un grand défenseur du secteur des Monts-Chevreuils pour que le domaine rouvre au public, est malheureusement décédé en juin dernier. Sans lui, je pense que ce domaine est définitivement condamné.
Vidéos de remontées-mécaniques sur ma chaîne YouTube : --> "Remonte-pente"
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)