Forums Remontées Mécaniques: tcd6 du vieux moulin - Affichage d'un profil - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Groupe :
Membres
Messages :
491 (0,13 par jour)
Plus actif dans :
Modélisme, miniature, 3D, jeux (144 messages)
Inscrit(e) :
23-avril 09
Visualisations :
35 580
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne juin 11 2019 13:14
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
TCD2 de la Cote 2000
Âge :
Âge inconnu
Anniversaire :
Anniversaire inconnu
Gender:
Homme Homme
Location:
Saint Nazaire

Informations de contact

Courriel :
Privé

Derniers visiteurs

Sujets que j'ai initiés

  1. Aerial Tramway Bonanza - Jumbo

    08 février 2019 - 20:22

    Bienvenue à Kennecott Alaska

    Image IPB

    Kennecott est une ancienne cité minière située en Alaska dans le parc national Wrangell–Saint-Élie.
    Elle dépend de la zone de recensement de Valdez-Cordova, la ville la plus proche est Mc Carthy située quelques kilomètres en aval.
    La construction de la cité commence en 1905, après que des recherches cinq ans plut tôt aient montré d’importants gisements de cuivre dans les montagnes. La banque JP Morgan aidée des frères Guggenheim financent l’opération.
    La ville fut baptisée Kennicott du nom du glacier qui la borde, cependant une erreur d’écriture l’a finalement déclarée en tant que Kennecott.
    Pour faciliter l’accès à la ville, une voie de chemin de fer, la Copper River and Northwestern Railway, est construite et entre en service en 1911. Celle-ci relie Kennecott-Mc Carthy à la ville de Cordova sur 320 kilomètres de long.


    Les téléphériques à minerai ( Aerial tramway) :


    Cinq mines furent exploitées à Kennecott : Bonanza, Jumbo, Mother Lode, Erie et Glacier, extension de Bonanza.
    Au vu du reliefs escarpés, des glaciers suspendus et autres dépressions, la Kennecott Mines Company comprit très vite que pour l’efficacité de la mine il fallait un nouveau moyen de transport pour le minerai.
    Les mines Bonanza et Jumbo étaient situées sur le même versant que Kennecott et ce sont elles qui possédaient les téléphériques principaux. Toutes les mines étaient également reliées par des tunnels ce qui favorisaient l’échange du minerai pour l’envoi vers Kennecott pour le traitement.

    Image IPB

    Aerial tram Bonanza :



    Ce fut le premier téléphérique à être construit, reliant l’usine de traitement de Kennecott à la station de chargement de la mine Bonanza.
    Longue d’environ 4.8 km, cette installation fut construite à partir de l’été 1908 jusqu’à l’été 1909 par 50 hommes qui ont défriché la végétation sur 15 m de large, puis bâti les nombreux pylônes en bois de l’installation ( 23 ouvrages) dont une station d’angle, ce qui est révolutionnaire pour l’époque.

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Ce téléphérique sera modernisé en 1919 après avoir été endommagé par des avalanches. Sa capacité sera portée à 300 tonnes de minerai par jour.
    Il sera fermé en 1938 après l’épuisement du filon de cuivre.


    Aerial Tram Jumbo :


    Après la réussite du téléphérique de Bonanza, un nouveau fut construit pour relier la ville de Kenecott à la mine Jumbo.
    D’une longueur équivalente au premier, celui-ci acheté en 1911 ne fut construit qu’à partir de 1913 et terminé en 1914. Equipé de 30 ouvrages de lignes en bois comme le précédent, celui-ci fut équipé d’une station de jonction qui décrivait un angle et permit vers 1918 l’ajout d’une ligne vers la mine Glacier.
    Ainsi les deux lignes Jumbo et Glacier se rejoignaient à cette station.

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB


    Le téléphérique Glacier fut fermé et démonté en 1928 et le Jumbo en septembre 1938.

    Les véhicules :
    Les véhicules utilisés étaient des grands godets montés sur un chariot de deux galets roulants sur un câble porteur. Le mouvement lui était donné par le câble tracteur. Une pince débrayable manuelle était présente sur la suspente et nécessitait un opérateur pour chaque cycle (peut être également dans les stations d’angles, leur fonctionnement n’étant pas connu).

    Image IPB

    Les téléphériques auront alors transporté 4.6 millions de tonnes de minerai pour une valeur totale de 200 millions de dollars.
    Après la fermeture des mines, la ville fut abandonnée, le dernier train quitta Kennecott le 10 novembre 1938, laissant une ville fantôme.
    Celle-ci est désormais classée monument historique et est devenue un haut lieu touristique.


    Voici une vidéo montrant les mineurs chargeant des wagonnets pour les envoyer vers Kennecott. On distingue très bien l’embrayage manuel sur le câble tracteur.

    Mon lien

    N’hésitez pas a poster vos commentaires :)

Amis

Commentaires

Page 1 sur 1
  1. Photo

    Coco paris 

    04 nov. 2017 - 12:01
    C'est dommage que vous ne fassiez plus de reportages vidéo de RMs sur YouTube, mais c'est vrai que votre TCD miniature est trop cool aussi.
Page 1 sur 1