Forums Remontées Mécaniques: Base de donnée RM autour des sections, diamètres, masses, tensions etc - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Base de donnée RM autour des sections, diamètres, masses, tensions etc

#1 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 150
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 30 mai 2019 - 16:57

Bonjour,

La question a probablement été posée mais je voulais savoir s'il était intéressant de faire une page à aspect général sur les RM, qui permette d'avoir quelques idées techniques sans rentrer dans les détails. En gros ce serait une sorte de tableau où on peut chercher, classer, éventuellement lier vers des reportages, mais qui surtout permette de lister:
- Les section des câble, et si possible le nombre de brins
- La tension de service par câble avec la tension de rupture indiquée par le constructeur
- Les diamètres et masses des galets / poulies
- La masse des véhicules
- La puissance électrique consommée en service (hors régime de secours), bien qu'elle diffère en fonction de la charge
- Le type de pince, sa masse et éventuellement la masse de l'ensemble pince / suspente pour les cabines

La plupart de ces paramètres sont renseignés dans les reportages, donc on pourrait même imaginer un script pour compiler ces données et partir sur une première version.
Qu'en pensez-vous ?

Ce message a été modifié par David Winter - 30 mai 2019 - 18:11 .

Verbier: des vacances inoubliables depuis 4 générations (et depuis 1975 pour ma part).
*** WANTED *** : télécabine 2 places de l'ancien TCD2 Médran 1 (1950-1984).
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Bannis
  • Messages : 3 398
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 30 mai 2019 - 19:20

Voir le messageDavid Winter, le 30 mai 2019 - 16:57 , dit :

Bonjour,

La question a probablement été posée mais je voulais savoir s'il était intéressant de faire une page à aspect général sur les RM, qui permette d'avoir quelques idées techniques sans rentrer dans les détails. En gros ce serait une sorte de tableau où on peut chercher, classer, éventuellement lier vers des reportages, mais qui surtout permette de lister:
- Les section des câble, et si possible le nombre de brins
- La tension de service par câble avec la tension de rupture indiquée par le constructeur
- Les diamètres et masses des galets / poulies
- La masse des véhicules
- La puissance électrique consommée en service (hors régime de secours), bien qu'elle diffère en fonction de la charge
- Le type de pince, sa masse et éventuellement la masse de l'ensemble pince / suspente pour les cabines

La plupart de ces paramètres sont renseignés dans les reportages, donc on pourrait même imaginer un script pour compiler ces données et partir sur une première version.
Qu'en pensez-vous ?


On a déjà sur le site le "dossier technique" pour un fonctionnement de base (Types d'installations, pinces, gares, ...)
https://www.remontee...nt_rm/index.php

Les câbles, tu peux avoir de tout du 12 mm - 24 mm pour du téléski jusqu'à du 60 mm pour du TPH
~ 30 mm les câbles en général pour la pince Giovanola Type II voir même Type III (Médran 1) du 45 mm (ca c'est cadeau pour toi :D)

La masse des véhicules, je peux déjà t'informer que les cabines en alu de l'époque faisait comme 300 kg et actuellement les Omega, c'est du 600-800 kg.

Pour la puissance électrique, à nouveau tu peux avoir du 80 kW pour un téléski et 1000 kW pour le démarrage (et peut-être ~ 700 kW en service) pour la TCD8 Garaventa de Hohsaas.

Les pinces, il y a dans le dossier technique ...
ou voir les sujets concernés (Système Giovanola ...)

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 660
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 30 mai 2019 - 19:57

Je pense pas que cela serait d'énorme utilité, puisque

- les paramètres topographiques déterminent les câbles
- beaucoup d'installations historqiues n'existent plus
- tu ne vois pas les données materielles sur place, combien pèse un pylône, le diamètre du câble et autre

Ce qui intéresse - à mon avis - c'est les détails de construction que TU PEUX VOIR, comme pylônes appuyés, gares suspendues, portées longues, si jamais pylônes compresseurs, la configuration de l'entraînement.

Aujourd'hui qu'on ne voit plus que des télécabines Doppelmayr, il serait certes intéressant d'établir une base de données (à quoi j'ai déjà songé) qui permette de voir quels sont les détails esthétiques et constructeurs, combien de pylônes on mettait jadis et de nos jours.

En cela je pourrais volontiers t'aider. :)

Ce message a été modifié par Rothorn - 30 mai 2019 - 20:00 .

[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Bannis
  • Messages : 3 398
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 30 mai 2019 - 21:46

Voir le messageRothorn, le 30 mai 2019 - 19:57 , dit :

Je pense pas que cela serait d'énorme utilité, puisque

- les paramètres topographiques déterminent les câbles
- beaucoup d'installations historqiues n'existent plus
- tu ne vois pas les données materielles sur place, combien pèse un pylône, le diamètre du câble et autre

Ce qui intéresse - à mon avis - c'est les détails de construction que TU PEUX VOIR, comme pylônes appuyés, gares suspendues, portées longues, si jamais pylônes compresseurs, la configuration de l'entraînement.

Aujourd'hui qu'on ne voit plus que des télécabines Doppelmayr, il serait certes intéressant d'établir une base de données (à quoi j'ai déjà songé) qui permette de voir quels sont les détails esthétiques et constructeurs, combien de pylônes on mettait jadis et de nos jours.

En cela je pourrais volontiers t'aider. :)


Le problème c'est que chaque remontée est unique et encore même lors du projet dans le choix d'une installation chez les constructeurs (qui se basent sur la topographie).

Chaque remontée possède un moteur avec une puissance motrice différente, un câble différent, des positions et hauteurs de pylônes différents : ce qui influence le poids de celui-ci et ses balanciers ...
Un pylône de 35 m équipé de balanciers 12S/12S n'aura pas le même poids qu'un de 15 m équipés de 4s/4s.

Par contre oui, un comparatif sur des aspects fixes comme le poids d'une cabine :
CWA Nova 4 en alu : 300 kg
CWA Omega IV : 600-800 kg

Le poids d'un galet pour TSF2 / TCD8 / TPH100
Le poids d'un balancier équipé de 8 galets pour TCD8
Le poids d'une tête de pylône ...

(1,5 t si je ne me trompe pas le poids d'un balancier mixte 4s/4c pour un TSD6 ou TCD8 :blink: )

...

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 30 mai 2019 - 21:57 .


#5 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 660
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 30 mai 2019 - 21:59

@ gondel

je te comprends pas

Citation

Le problème c'est que chaque remontée est unique et encore même lors du projet dans le choix d'une installation chez les constructeurs (en fonction de la topographie).

Chaque remontée possède une puissance motrice différente, un câble différent, des positions et hauteurs de pylônes différents ...


Pas chaque remontée est unique, p.ex. tous les télécabines ont des pylônes compresseurs aval et des séries de pylônes déchargeurs amont.

Mais l'unicité est par exemple la portée de 2900 m devant la station amont du Petit-Cervin, et la flèche négative sur le glacier avec une pente de 7 %. Autre unicité: les doubles têtes sur les pylônes I et IV Tortin-Gentianes.

L'intérêt d'une base de données est de rassembler ceci. Mais pas les couleurs des uni-g et vision qui ont tous une poulie de 6.10 m.
Aussi en cela les TC Doppelmayr sont à part les différents terrains tous de même type.

Quant aux pylônes aussi, même s'ils varient selon le terrain, leur type est particulier aux constructeurs, Küpfer faisait souvent des pylônes cubiques et von Roll des pylônes trois-pieds.

:D :D
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Bannis
  • Messages : 3 398
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 30 mai 2019 - 22:10

Voir le messageRothorn, le 30 mai 2019 - 21:59 , dit :

@ gondel

je te comprends pas

Citation

Le problème c'est que chaque remontée est unique et encore même lors du projet dans le choix d'une installation chez les constructeurs (en fonction de la topographie).

Chaque remontée possède une puissance motrice différente, un câble différent, des positions et hauteurs de pylônes différents ...


Pas chaque remontée est unique, p.ex. tous les télécabines ont des pylônes compresseurs aval et des séries de pylônes déchargeurs amont.

Mais l'unicité est par exemple la portée de 2900 m devant la station amont du Petit-Cervin, et la flèche négative sur le glacier avec une pente de 7 %. Autre unicité: les doubles têtes sur les pylônes I et IV Tortin-Gentianes.

L'intérêt d'une base de données est de rassembler ceci. Mais pas les couleurs des uni-g et vision qui ont tous une poulie de 6.10 m.
Aussi en cela les TC Doppelmayr sont à part les différents terrains tous de même type.

Quant aux pylônes aussi, même s'ils varient selon le terrain, leur type est particulier aux constructeurs, Küpfer faisait souvent des pylônes cubiques et von Roll des pylônes trois-pieds.

:D :D


Chaque remontée reste unique hélas avec le même terrain.
Les gares sont peut-être identiques mais la ligne change pour toutes remontées.
Les anciennes installations ont en général plus de pylônes et des balanciers limités à 8S (Giovanola)
Garaventa-Doppelmayr essaye au plus de limité ce nombre de pylônes et ses balanciers ont quelques tailles de plus.
Exemple : Isenau, le nombre de pylônes changent énormément ...

Après oui, normalement les petits pylônes compression situés après les UNI-G sont en général sûrement toujours la même taille donc oui, on pourrait en savoir plus ...

Après comme je le disais un de 35 m et des grands balanciers sera entièrement différent d'un petit avec des petits balanciers
Au niveau du poids de l'ensemble, après rien n'empêche d'essayer de connaitre le poids séparé :
Tête de pylône, chaque taille de galets ... Après un fut de 35 m aura pas le même poids d'un de 15 m

EDIT

Après tu peux t'amuser à regarder si tous les TSD4 UNI-G ont du matériel identique en gare ou si cela varie ...
Grandeur de la poulie de renvoi et autres

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 30 mai 2019 - 22:18 .


#7 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 660
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 30 mai 2019 - 22:25

@ Gondel
Après toutes ces variations de pylônes d'appareils circulaires, je comprends encore moins l'intérêt d'une telle statistique.

Pourquoi les pylônes du nouveau GGM sont plus petits que les beaux treillis de l'ancien? Qu'un pylône en devers soit plus lourd que non un dans une plaine, est bien évident aussi. A quoi bon énumerer les 5 et 6,5 et 6 tonnes d'une trentaine de pylônes paumés dans un vallon?

Vraiment, un pylône I à Weggis est à jamais plus particulier, même si l'on ne voit pas l'épaisseur du béton ou la longueur des guides.

Si jamais tu veux faire une table statistique, tu dois structurer les informations, p.ex. que le principal compresseur à Maschgenchamm était le pylône 14, tandis que le plus haut était le 12, et que la ligne faisait un sinus. Mais juste entasser 200 informations, personne ne lira cela.

:P
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 150
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 31 mai 2019 - 10:21

Je pensais à quelque chose de simple, qui prenne en premier lieu les RM courantes: TKE, TKD, TCD4, TCD6 etc.
Dans cette base, on ne s'intéresse pas aux pylônes qui sont adaptés au terrain, mais aux galets (diamètre, masse), section du câble, masse véhicules, aux puissances, pour commencer.
Quelque chose de simple qui donne une première idée, surtout à ceux (comme moi :P ) qui ne sont pas aussi connaisseurs que vous.
Rien n'empêche de limiter la base à quelques exemples d'un même type sans absolument tout contenir au pylône près.
Mais si c'est un travail de titan, on peut se poser la question. Par contre je suis d'accord: si ça devient un bouillon de détails, personne ne s'y retrouvera.
Puisque vous parlez des pylônes, on peut se limiter à une fourchette types (tubulaire / treillis) et de hauteurs. Le reste, c'est à voir éventuellement en reportage via les liens qu'on pourra ajouter.
En tout cas, je vois que ce n'est pas si simple...

Ou alors, faire à l'envers:
- Une collection de galets: taille, masse, époque, installations types les ayant utilisés
- Une collection pinces (idem)
- Une collection câbles
- Une collection pylônes par type sans se plonger dans les unicités de chacun
- Une collection de poulies "gare" et moteurs

C'est peut-être plus simple et permettra à chacun d'aller voir ce qui l'intéresse. Mais bon, ça revient au même quelque part !
Verbier: des vacances inoubliables depuis 4 générations (et depuis 1975 pour ma part).
*** WANTED *** : télécabine 2 places de l'ancien TCD2 Médran 1 (1950-1984).
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 660
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 31 mai 2019 - 12:28

@ David Winter
Oui, ces dernières suggestions sont valables: on présente les types, avec mention où on peut / pouvait les voir sur place.

Ainsi on n'aura pas une succesion interminable de nombres, qui ne peuvent illustrer la construction même (poulie à 8 ou à 4 rais).

:rolleyes:
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)