Forums Remontées Mécaniques: TSD6 du Stade - Avoriaz (Portes du Soleil) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TSD6 du Stade - Avoriaz (Portes du Soleil) Poma - 1998

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Sébastien 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 179
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05

Posté 01 octobre 2005 - 09:52

Construit en 1998 par Poma du type OmegaT6, ce TSD ne fait que 772m de long. Ce qui est très peut.
Il a remplacé 2 téléskis parallèles quasiment sur le même tracé que le TSD6 actuel, et un TSF (2 places ??).
Il permet d?atteindre le secteur Chavanette et le snowpark.

Quelques caractéristiques ;
- type : OmegaT6
- nombres de places : 6
- altitude aval : 1737m
- altitude amont : 1930m
- dénivelé : 193m
- longueur : 772m
- débit : 3000p/h
- vitesse : 5m/s
- diamètre du câble : 41mm
- nombres de véhicules : 49
- année de construction : 1998
- constructeur : Poma
- pente moyenne : 26%
- pente maximale : 58%

Situation dans le plan des pistes ;
Image IPB

La gare aval et les deux premiers pylônes ;
Image IPB

Dans le front de neige d?Avoriaz, 3 TSD de toutes générations Poma !
Image IPB

Croisement avec le TSD4 Lac Intrets, le TSD6 Stade passe par-dessous ;
Image IPB

La ligne avant le croisement ;
Image IPB

La ligne après le croisement ;
Image IPB

Un siège ... photo très mal centré désolé ;
Image IPB

Le TSD au c?ur du secteur Arare ;
Image IPB

Entrée en gare amont ;
Image IPB

La gare amont ;
Image IPB

Voilà voili ...
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Flanby 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 111
  • Inscrit(e) : 02-février 05

Posté 01 octobre 2005 - 09:56

Bizarre qu'il n'est pas été plus long pour remplacer les téléskis Arare qui enchainent derrière!
Le PIB de la Chine a dépassé celui du Japon...bientôt le CA de Serre-Chevalier Vallée dépassera celui de la Plagne!!
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Sébastien 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 179
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05

Posté 01 octobre 2005 - 09:59

Les téléskis Arare juste au dessus sont là pour le snowpark et pour éviter de redescendre dans l'usine. C'est pas plus mal comme cela ...
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   M73 

  • TCD4 de la Daille
  • Groupe : Membres
  • Messages : 528
  • Inscrit(e) : 16-avril 05

Posté 01 octobre 2005 - 10:19

Lacpse, tu joues aux records du plus petit télésiège? :Doppelmayr: :) :Poma: :Poma: :( :)
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Satellit 

  • DMC du Pontillas
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 181
  • Inscrit(e) : 30-avril 05

Posté 01 octobre 2005 - 10:47

Wahou, merci Lacpse ! :)
Je suis fou de ces Oméga T6 (autant que les Phoenix, c'est dire !) :Poma:
C'est vrai qu'il est vachement court, dommage ! :Doppelmayr: Mais :Poma: a développé aussi des gares Oméga T, avec des coucertures différentes (bois, etc...) non ?
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Sébastien 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 179
  • Inscrit(e) : 07-janvier 05

Posté 01 octobre 2005 - 10:55

Je ne connais pas de OmegaT à couverture bois. Je ne sais pas si cela existe.
Martin73 -> Il y a encore beaucoup plus court en TSD, en Corée du Sud par exemple ... Mais en France, 772m pour un TSD c'est très petit.
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Thomas 

  • -.-
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 8 213
  • Inscrit(e) : 05-décembre 04

Posté 01 octobre 2005 - 11:01

La télécabine du pas du lac à une couverture en bois à la gare aval de son premier tronçon, et il s'agit d'une Omega T. Mais en fait, on ne reconnait pas granc chose de la gare OmegaT :
Image IPB
Gare aval

Image IPB
Gare intermédiaire

Sinon, merci Lacpse pour le reportage :Doppelmayr:

tu as encore une sacré quantité d'image en stock chez toi :)
merci de nous faire des reportages d'hiver en été :Poma: :Poma:
Working together keeps our ropeways in motion
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Raclette man 

  • TSD4B des Jasseries
  • Groupe : Membres
  • Messages : 250
  • Inscrit(e) : 09-juillet 05

Posté 02 octobre 2005 - 11:10

Citation

Le nouveau TSD4 du Choucas a sa gare aval désormais à proximité des TK de Chavanette.
Peut-être en est-il de même du récent TSD6 poma.gif (phoenix 6) du Fornet (c'est l'ancien TSF du Fornet qui est représenté sur l'extrait de carte IGN).
Ainsi, l'accès aux Tk de Chavanette et au TSD du Choucas se fait à partir du TSD6 du Stade (par le chemin).


Tout a fait. Si ce TSD6 est si court, c'est juste parce qu son but initial est de servir de liaison avec le domaine Chvanette (puis Suisse) et Fornet. Et c'est aussi pour ça qu'ils ont prolongé la ligne du TSD6 Fornet vers l'aval, de manière a ce qu'il parte au même endroit que les installatiions de Chavanette et de Choucas. ce qui est cool, parce qu'avant, il fallait prendre le TSD choucas, puis descendre pour prendre le TSF3 Fornet. Alors franchement, c'est bien + agréable comme ça, et je trouve que c'est un magnifique domaine ou la neige est toujours trés bonne et c'est vraiment un coin magnifique.

Juste comme ça, il y a longtemps, il n'y avait que les 2 TK de Chavanette qui partaient de ce plateau, et un autre TSF (Choucas) mais qui partait qu même endroit que l'ancien TSF Fornet.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 243
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 14 septembre 2010 - 13:25

Je me pose une question à propos des téléskis "Stade". Je fais ainsi appel aux connaisseurs d'Avoriaz

En effet, je suis tombé sur une photo ici qui ne montre qu'un téléski

Et le reportage de Lacpse parle de deux téléskis. Un téléski a-t-il été démonté lors de la construction du TSD4 Lac Intret?
Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 379
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 14 septembre 2010 - 14:27

Voir le messagekilano18, le 14 09 2010, 13:25, dit :

En effet, je suis tombé sur une photo ici qui ne montre qu'un téléski
Faux ! Si tu regardes bien la photo, tu verras qu'il y a bel et bien deux téléskis (c'est visible avant le virage à gauche et le passage sous le TSD4 Lac Intrets) ... :)

Je ne sais pas à quand remonte la construction des TKD Stade I/II mais, ce qui est sûr, c'est que les deux lignes ont été modifiées durant les 80's (elles ne comportaient aucun virage à l'origine).

Ce message a été modifié par Nanouk - 14 septembre 2010 - 14:33 .

Nanouk Windemuth, alias DJ Husky

The future is unwritten ... why me ?
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 243
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 14 septembre 2010 - 18:31

Autant pour moi!

Merci pour ta réponse rapide. Ce secteur d'Avoriaz est vraiment intéressant en termes d'histoire avec plusieurs téléskis et télésièges :)
Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 363
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 14 septembre 2010 - 20:24

Voir le messageNanouk, le 14 09 2010, 14:27, dit :

Voir le messagekilano18, le 14 09 2010, 13:25, dit :

En effet, je suis tombé sur une photo ici qui ne montre qu'un téléski
Faux ! Si tu regardes bien la photo, tu verras qu'il y a bel et bien deux téléskis (c'est visible avant le virage à gauche et le passage sous le TSD4 Lac Intrets) ... :)

Je ne sais pas à quand remonte la construction des TKD Stade I/II mais, ce qui est sûr, c'est que les deux lignes ont été modifiées durant les 80's (elles ne comportaient aucun virage à l'origine).

Si je ne me trompe pas, il n'y a bien qu'un seul TK qui passe sous le TSD4. L'autre doit s'arrêter au niveau du virage au niveau de la bordure de la photo
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 379
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 14 septembre 2010 - 21:31

Voir le messageTCD6 Perdrix, le 14 09 2010, 20:24, dit :

Si je ne me trompe pas, il n'y a bien qu'un seul TK qui passe sous le TSD4. L'autre doit s'arrêter au niveau du virage au niveau de la bordure de la photo

Faux ! Les deux lignes avaient un tracé identique jusqu'au bout. Seule petite différence : le dernier pylône du TKD Stade I accusait un second virage à gauche (aire du lâcher de perche) avant le renvoi flottant, ce qui n'était pas le cas du TKD Stade II. A noter également que la poulie flottante de ce dernier a été remplacée par un LSP durant les 80's.

La photo est trompeuse : cette prise de vue n'est pas suffisamment large pour que l'on puisse observer le téléski de gauche (Stade I).


Voir le messagekilano18, le 14 09 2010, 18:31, dit :

Ce secteur d'Avoriaz est vraiment intéressant en termes d'histoire avec plusieurs téléskis et télésièges :)

C'est clair ! Personnellement, j'étais un fan inconditionnel du secteur d'Arare avant la restructuration totale de 1998 :) (alors qu'aujourd'hui, je n'ai même plus envie d'y mettre les pieds/skis) ...

Ce message a été modifié par Nanouk - 14 septembre 2010 - 21:39 .

Nanouk Windemuth, alias DJ Husky

The future is unwritten ... why me ?
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 351
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 15 septembre 2010 - 09:52

Voir le messageNanouk, le 14 09 2010, 21:31, dit :

Faux ! Les deux lignes avaient un tracé identique jusqu'au bout. Seule petite différence : le dernier pylône du TKD Stade I accusait un second virage à gauche (aire du lâcher de perche) avant le renvoi flottant, ce qui n'était pas le cas du TKD Stade II. A noter également que la poulie flottante de ce dernier a été remplacée par un LSP durant les 80's.

Voici le dernier pylône du Stade 2 (sans virage, à gauche, juste avant la poulie flottante) et le virage à gauche du Stade 1 (à droite)

Image IPB
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 379
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 15 septembre 2010 - 14:04

Exact ! Merci pour cette photo qui doit dater de la seconde moitié des 70's (voire de la première moitié des 80's) ...

Quelques années après cette prise de vue, le dernier pylône du TKD Stade II sera supprimé pour laisser la place au LSP.

On remarquera le prédécesseur du TSD4 Lac Intrets (un TSF3 :) Delta / "goutte d'eau").
Nanouk Windemuth, alias DJ Husky

The future is unwritten ... why me ?
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 6 899
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 11 novembre 2013 - 16:45

Image IPB
(In A&M n°149,1998)
In Ropeways I Trust
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   jacky carlingue 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 760
  • Inscrit(e) : 30-avril 06

Posté 06 mai 2015 - 13:24

Salut à tous,

Visiblement Avoriaz a connu de gros soucis dans ce secteur (vu sur la page Facebook de la station):

Image IPB
JC
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   collonges74 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 791
  • Inscrit(e) : 10-décembre 11

Posté 24 juin 2015 - 11:16

LE TELESIEGE DU STADE
Avoriaz (Portes du Soleil)
Poma - 1998


Image IPB

Les Portes du Soleil : 12 stations entre France et Suisse

Le domaine skiable des Portes du Soleil est un immense domaine franco-suisse, regroupant les stations suisses de Champoussin, Champéry-Val d’Illiez-Les Crosets, Morgins et Torgon, ainsi que les stations françaises de Châtel, Morzine, Avoriaz, Les Gets, Saint-Jean-d’Aulps, Abondance, Bellevaux-la Chèvrerie et la Chapelle d’Abondance. On y skie entre 900 et 2275 mètres d’altitude, sur des pentes variées sur lesquelles tous les skieurs peuvent se faire plaisir.
Totalisant ainsi près de 650 kilomètres de pistes, ce domaine est un des plus grands domaines skiables d’Europe et du monde. Sa situation, au cœur du massif du Chablais, lui prodigue un enneigement abondant, tout particulièrement à Avoriaz, véritable « trou à neige » bien connu dans la région, où les 8 à 10 mètres de neige cumulés sur l’année sont régulièrement atteints.

Avoriaz : au cœur des Portes du Soleil

Avoriaz a vu le jour dans les années 1960. A l’époque, le domaine de Morzine était déjà bien développé, et on cherchait à l’étendre. Déjà, des compétitions de ski avaient lieu en juin et juillet, sur le névé d’Arare, sur la face nord des Hauts-Forts, au-dessus de l’Alpage d’Avoriaz. C’est cet emplacement qui sera repéré par Jean Vuarnet, né à Morzine, pour implanter une nouvelle station de ski. Il se voit confier l’ensemble des études d’aménagement du plateau à l’été 1960.
Ainsi naît Avoriaz. La station ouvre ses portes en 1966, bien que les premières remontées soient en place depuis 1962 : le télésiège des Follys, le téléski d’Arare et le télésiège de Plan Brasy.

Depuis, la station s’est considérablement agrandie, et le domaine aussi. On y skie entre 1160 et 2275 mètres d’altitude, sur un domaine d’une quarantaine de pistes desservies par un 3S, deux télécabines, quatorze télésièges débrayables, trois télésièges fixes et quinze téléskis.

Le secteur d’Arare : cœur historique du domaine skiable

L’aménagement de la face Nord des Hauts-Forts débute en 1962 : à cette époque, la station d’Avoriaz n’a pas encore vu le jour, elle est seulement en construction. Une route reliant Morzine au plateau d’Avoriaz vient d’ouvrir, et trois remontées mécaniques ont été implantées : le télésiège des Follys, le télésiège du Plan Brasy et le téléski d’Arare.

Le secteur d'Arare à sa création. En vert, le télésiège du Plan Brasy, en jaune le téléski d'Arare, en bleu le télésiège des Follys :
Image IPB


En 1970, le téléski d’Arare est doublé par un second téléski sur un tracé plus long, avec une arrivée quasiment au même endroit que celle du télésiège du Plan Brasy.

Deux ans plus tard, un petit téléski est construit sur le front de neige de la station, doublant, en quelque sorte, la partie inférieure du télésiège des Follys.

En 1975, la station frappe un grand coup : l’accès au sommet du secteur, qui était jusqu’alors assez fastidieux en raison du nombre de remontées à emprunter, est considérablement facilité par la construction d’un long téléporté : le télésiège triplace fixe du Lac Intrets, du constructeur Poma, et doté d’une gare aval de type Delta. Ce télésiège avait par ailleurs la particularité de posséder quelques pylônes qui n’étaient propres qu’au brin montant, tandis que le brin descendant volait quelques mètres au-dessus.

Dans le même temps sont construits deux téléskis parallèles, partant du même endroit que le télésiège du Lac Intrets et arrivant au niveau du départ des téléskis d’Arare. Ils secondent le télésiège des Follys, et permettent d’accéder aux téléskis d’Arare sans forcément emprunter celui-ci ou le télésiège du Lac Intrets, qui s’avère rapidement être très emprunté. Ces téléskis, au départ peints en vert turquoise, furent repeints en gris quelques années plus tard.

Le secteur d'Arare au début des années 1980. En rouge le télésiège du Lac Intrets, en blanc les téléskis du Stade, en rose le téléski du Surf, en bleu le télésiège des Follys, en vert le télésiège du Plan Brasy et en jaune les téléskis d'Arare :
Image IPB

Les téléskis du Stade et le télésiège du Lac Intrets au début des années 1980 :
Image IPB


C’est pourquoi il est décidé en 1986 de remplacer le télésiège du Lac Intrets par un télésiège débrayable, le premier de la station, en 1986. Le nouveau téléporté emprunte exactement le même tracé de l’ancien, et réutilise la majorité des fûts de l’ancien télésiège. Les gares et les véhicules de ce dernier, quant à eux, sont réimplantés sur un nouvel appareil dans la combe voisine, le télésiège de la Combe du Machon.

Le secteur d'Arare jusqu'en 2008. En rouge le télésiège du Lac Intrets, en rose le téléski du Surf, en bleu ciel le télésiège du Stade, en jaune les téléskis d'Arare et en violet le téléski du Snowpark :
Image IPB


En 1998, c’est au tour des téléskis du Stade 1 & 2 d’être remplacés par un télésiège six places débrayables, facilitant encore plus l’accès aux téléskis d’Arare et au secteur de Chavanette. De ce fait, le télésiège des Follys, perdant de son utilité puisqu’exerçant quasiment les mêmes tâches que le nouveau télésiège, est démonté. La gare amont du télésiège du Stade devant être implantée au même endroit que la gare aval du télésiège du Plan Brasy, celui-ci est démonté sans être remplacé. Par la même occasion, le téléski d’Arare 2 est raccourci par le haut et voit sa gare amont remplacée par un LSP.
Cette même année, un téléski est implanté le long de la piste de la Bleue du Lac, située à gauche des téléskis d’Arare : le téléski du Snowpark, desservant, comme son nom l’indique, le snowpark du secteur. Il sera toutefois démonté en 2008, sans être remplacé.

Stade : un ascenseur multitâches

Le télésiège du Stade est donc venu remplacer les téléskis du Stade en 1998, de même que le télésiège des Follys, qui était situé plus à l’ouest.
Plusieurs tâches lui sont assignées, mais c’est essentiellement un ascenseur de liaison, puisque les pistes qu’il dessert ne sont pas particulièrement intéressantes, exception faite de celles descendant en direction des Prodains et de la Vallée des Ardoisières.
Il permet aux skieurs le désirant d’accéder au secteur de Chavanette, et ainsi de dévaler les pistes qui y sont desservies par les téléskis de Chavanette et les télésièges des Choucas et du Fornet. Il est à noter que depuis le sommet des téléskis de Chavanette, il est possible de basculer en Suisse sur le domaine des Crosets en empruntant le redouté Mur Suisse. Il permet aussi d’enchaîner avec les téléskis d’Arare 1 & 2, dont le départ se situe juste à côté de la gare amont du télésiège du Stade, et ainsi d’accéder à la partie supérieure du secteur d’Arare. Il permet enfin d’accéder aux raides pistes du secteur des Grandes Combes, desservies par le télésiège éponyme du même nom.

Côté technique, c’est un télésiège très classique pour son époque et son constructeur. Il est doté de gares « Oméga T », la gare aval étant la station motrice et la gare amont étant la station de tension. Il dispose de sièges Doudouk pouvant accueillir jusqu’à six personnes, portés au nombre de 49 afin d’assurer un débit de 3000 personnes par heure, débit nécessaire étant donné l’importance de l’appareil au sein du domaine.

Depuis son sommet, pas moins de 4 pistes sont accessibles :
  • La bleue « Aller Chavanette », qui permet d’accéder au secteur éponyme, et ainsi aux téléskis de Chavanette et aux télésièges des Choucas et du Fornet ;
  • La partie inférieure de la « Bleue d’Arare », longue piste arrivant du sommet du secteur d’Arare et redescendant au front de neige de la station ;
  • La rouge du « Stade de la Tête au Bœuf », courte piste rouge longeant la quasi-totalité de la ligne du télésiège et redescendant au pied de celui-ci ;
  • La rouge de la « Vaineuve », qui plonge dans la vallée des Ardoisières vers le télésiège des Grandes Combes et le 3S des Prodains.

    Situation sur le plan des pistes d’Avoriaz :
    Image IPB

    D'un peu plus près :
    Image IPB

    Situation sur la carte IGN au 1/25000e d’Avoriaz (Géoportail – Droits réservés) :
    Image IPB


    Caractéristiques de l'appareil

    Caractéristiques administratives :

  • Type de remontée : TSD – Télésiège à pinces débrayables
  • Nom de la remontée : STADE
  • Exploitant : SERMA
  • Constructeur : Poma
  • Maître d’œuvre : CNA
  • Maître d’ouvrage : SERMA
  • Année de construction : 1998

Caractéristiques d’exploitation :

  • Saison d’exploitation : Hiver et été
  • Capacité : 6 personnes
  • Débit à la montée : 3000 p/h
  • Vitesse d’exploitation : 5 m/s

Caractéristiques géométriques :

  • Altitude aval : 1738 m
  • Altitude amont : 1935 m
  • Dénivelé : 197 m
  • Longueur développée : 772 m
  • Longueur horizontale : 746 m
  • Pente moyenne : 26,41 %
  • Pente maximale : 57,8 %

Caractéristiques techniques :

  • Type de gare aval : Oméga T
  • Type de gare amont : Oméga T
  • Tension : Amont
  • Type de tension : Hydraulique
  • Motrice : Aval
  • Sens de montée : Gauche
  • Nombre de pylônes : 10
  • Dispositif d'accouplement : Pince débrayable Oméga TL
  • Nombre de sièges : 49
  • Type de sièges : Doudouk 6
  • Espacement entre deux sièges : 7,2 secondes
  • Puissance développée : 409 kW
  • Diamètre poulie motrice : 4000 mm
  • Diamètre poulie retour : 4900 mm

Caractéristiques du câble :

  • Fabricant du câble : Trefileurope
  • Année de pose : 1998
  • Diamètre du câble : 40,5 mm
  • Type de câble : Lang à droite
  • Âme : Compacte
  • Revêtement : Clair
  • Composition : 6*17 fils

Caractéristiques de la ligne:

P1 : 12C/12C
P2 : 8C/8C
P3 : 8S/8S
P4 : 4SC/4SC
P5 : 4SC/4SC
P6 : 8S/8S
P7 : 6S/6S
P8 : 8S/8S
P9 : 8S/6S
P10 : 6S/6S

Ligne et infrastructures du télésiège du Stade :

La gare aval :

Située à 1738 mètres d’altitude à proximité du Lac d’Avoriaz, elle côtoie celle du télésiège du Lac Intrets. C’est une gare Oméga T somme toute classique, que l’on retrouve par exemple sur le télésiège des Choucas, lui aussi à Avoriaz. C’est la station motrice de l’appareil.

Premier aperçu de la gare aval avec son emplacement sur le front de neige d'Avoriaz :
Image IPB

La gare à côté de celle du télésiège du Lac Intrets :
Image IPB

En plongée depuis le même endroit :
Image IPB

En arrivant depuis la fin de la piste du Stade de la Tête au Bœuf :
Image IPB

De trois-quarts depuis cette même piste :
Image IPB

Depuis la file d’attente du télésiège du Lac Intrets :
Image IPB

Le portique d’informations du télésiège, semblable à ceux que l’on retrouve sur quasiment toutes les remontées françaises des Portes du Soleil :
Image IPB

L’embarquement :
Image IPB


La ligne :

La ligne du télésiège du Stade est très courte pour un télésiège débrayable, à tel point qu’il s’agit du huitième télésiège débrayable le plus court de France ! Elle monte donc régulièrement de la gare aval au pylône 7, à partir duquel la pente se radoucit peu à peu avant l’arrivée en gare aval. La portée maximale est de 176 mètres, et la hauteur de survol maximale est quant à elle de 16 mètres.

En avant sur la ligne avec la portée P2-P3 :
Image IPB

Dernier regard en arrière sur la gare aval :
Image IPB

P3 :
Image IPB

P3-P4, nous sommes de plus en plus proches de la ligne du télésiège du Lac Intrets :
Image IPB

P4 :
Image IPB

Portée P4-P5, et passage en-dessous de la ligne du télésiège du Lac Intrets :
Image IPB

P5 :
Image IPB

Portée P5-P6 :
Image IPB

P6 :
Image IPB

Le haut du pylône P6 :
Image IPB

Portée P6-P7 :
Image IPB

P7 :
Image IPB

P8. A droite derrière le siège, le sommet des Hauts-Forts (2466 m) :
Image IPB

Portée P8-P9 :
Image IPB

P9 :
Image IPB

Portée P9-P10, et passage au-dessus de la partie inférieure de la Bleue du Lac :
Image IPB

P10. A droite, les gares aval des téléskis d’Arare 1 & 2 :
Image IPB

Dernière portée P10-G2 :
Image IPB



La gare amont :

La gare amont se situe à une altitude de 1935 mètres, à proximité immédiate du départ des téléskis d’Arare 1 & 2. Extérieurement, elle est identique à la gare aval, avec les mêmes couleurs et formes. En revanche, c’est dans cette gare qu’est effectuée la mise en tension du câble à l’aide de deux vérins hydrauliques.

Entrée en gare, avec à droite les gares aval des téléskis d’Arare :
Image IPB

L’aire de débarquement :
Image IPB

Le tympan arrière de la gare :
Image IPB

De trois-quarts en se dirigeant vers les téléskis d’Arare :
Image IPB

Idem :
Image IPB

Depuis les pistes :
Image IPB

Avec le télésiège du Lac Intrets et le sommet des Hauts Forts en arrière-plan :
Image IPB


Véhicules et pinces :

Poma a équipé le télésiège du Stade de 49 sièges Doudouk 6 places. Chacun des sièges est suspendu au câble par une pince débrayable Oméga T.

Une pince Oméga T :
Image IPB

Un siège Doudouk 6 en ligne :
Image IPB

Un siège s’apprêtant à entrer dans le contour de la gare aval :
Image IPB


Quelques vues de la ligne depuis les pistes :

La portée entre les pylônes 10 et 9, avec la Pointe de Nantaux tout à gauche :
Image IPB

La portée P9-P10 à droite, avec le télésiège du Lac Intrets à gauche, lors du passage au-dessus de la Bleue d’Arare :
Image IPB

Avec la station d’Avoriaz en arrière-plan :
Image IPB

Lors de son passage sous le télésiège du Lac Intrets :
Image IPB

Forêt de câbles et de pylônes :
Image IPB


Stade : un appareil peu discret mais efficace

Le télésiège du Stade remplit aujourd’hui parfaitement son rôle et n’est que rarement surchargé, contrairement à ses voisins du Tour et du Lac Intrets. Si le remplacement des téléskis du Stade et du télésiège des Follys s’avérait nécessaire en raison de leur lenteur et de leur fréquentation élevée, le télésiège du Stade n’en reste pas néanmoins un appareil imposant, notamment à cause du croisement avec la ligne du télésiège du Lac Intrets, qui confère à cette zone des airs de forêt de pylônes. On pourrait dès lors peut-être regretter que le télésiège du Stade n’ait pas directement remplacé celui des Follys, mais si cette option avait été retenue, il aurait été bien plus difficile d’accéder à ce télésiège, ce qui aurait eu comme conséquence d’accroître encore la fréquentation des télésièges du Tour et du Lac Intrets.

Le télésiège du Stade, remontée majeure du domaine d’Avoriaz
Image IPB


------------------------------------------------

Ainsi se termine ce reportage.
Merci de l’avoir lu et à bientôt !

Merci à Bovinant pour les caractéristiques complètes de l’appareil !

© – Juin 2015 – kilano18 et collonges74 - Tous droits réservés – Modification interdite sans l’accord des auteurs.

Photos : kilano18
Photos prises le 6 avril 2015
Textes, bannière et mise en page : collonges74

Ce message a été modifié par collonges74 - 27 octobre 2015 - 15:10 .

0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   collonges74 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 791
  • Inscrit(e) : 10-décembre 11

Posté 24 juin 2015 - 11:17

Voilà pour ce reportage ! :)

N'hésitez pas à poster vos commentaires, remarques, photos ou informations supplémentaires dans ce sujet ! :)
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Rosael 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 84
  • Inscrit(e) : 02-septembre 14

Posté 24 juin 2015 - 22:43

Le télésiège que tu nommes "Plan Brazy" s'appelait en réalité télésiège d'Arare.
Par contre, il a existé un téléski de Plan Brazy : il partait à droite de la G2 du TS des Foillis, avait un virage à droite, et arrivait là où aujourd'hui arrive le TSD des Lacs Intrets. Exposé aux avalanches, ce téléski a fini par être déposé.

Dans l'ordre des mises en service :
- 1961 : TS des Foillis et TK de Plan Brazy, tous deux des Poma. Plan Brazy tournait à 4,5 m/s !
- 1962 : TPH d'Avoriaz
- Il semblerait qu'il y ait eu également un éphémère "TK de la Combe" à l'arrivée du TS des Foillis.
- 1967 : TK de la Tête aux Boeufs (n°1) (il semblerait qu'il se soit appellé TK du Lac la première année) et TS d'Arare, des Poma.

Les TK d'Arare n'ont été construits que plus tard.

Ce message a été modifié par Rosael - 25 juin 2015 - 07:12 .

0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)