Forums Remontées Mécaniques: Attache au câble des TRD - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Attache au câble des TRD

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Bregalad 

  • TSD4B des Jasseries
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 299
  • Inscrit(e) : 26-janvier 20

Posté 09 novembre 2021 - 23:17

J'ai beau lire, relire et re-relire le dossier technique, et j'ai beau observer les TKD en détail depuis ma plus tendre enfance, puis regarder toutes les photos et vidéos disponible sur le sujet, je n'ai toujours absolument pas compris le "miracle" du débrayage des TKD. Il est mentionné dans le dossier technique que c'est une douille autocoinçante, mais je ne sais pas ce que ça signifie, et rechercher ce terme sur DuckDuckGo ne renvoie qu'à remontees-mecaniques.net donc c'est un coup dans l'eau.

Je ne comprends absolument pas par quel mécanisme on débraye une perche lors de son arrivée dans la gare aval, comment on s'assure à 100% qu'une perche ne peut pas rester embrayée et tout arracher sur son passage, puis comment on l'embraye au départ, et encore une fois comment on s'assure qu'elle ne reste pas ouverte, et que la douille reste bien fermée pendant la montée et la descente de l'agrès, y compris lors du passage de pylônes tarabiscotés.

Le dossier technique mentionne :

Citation

Nous verrons ce qui se passe une fois arrivé en gare.
Sauf que ceci n'est jamais explicité plus loin.


Si quelqu'un arrive à trouver des dessins qui expliquent mieux que ceux du dossier technique, ça me ravirait.

Et une petite question subsidiaire que je me pose depuis toujours : Est-il techniquement possible en cas d'affluence continue de "vider" une gare aval de TKD de toutes ses perches ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Ce message a été modifié par Bregalad - 09 novembre 2021 - 23:22 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   vincen 

  • TCD8 du Lys
  • Groupe : Membres
  • Messages : 622
  • Inscrit(e) : 27-décembre 05

Posté 09 novembre 2021 - 23:30

Il n'y a absolument aucun serrage ni quoi que ce soit de la sorte ! La douille est un morceau de tube en métal très costaud et le câble passe au milieu. Quand la perche est en gare sur le rail la douille est maintenue parfaitement (grâce à un ergot sur le bras de la perche) dans l'alignement du câble qui circule alors sans soucis au milieu. Dès que la perche est libre (hors rail) la forme de la perche et la gravité font que la douille se retrouve suffisamment inclinée pour "accrocher" le câble (aidé par des encoches sur les bords de la douille autobloquante) et si en plus un skieur est sur la perche l'inclinaison s'aggrave et la douille accroche encore plus (plus le skieur est lourd plus le câble fait un Z à l'endroit où la douille est calée sur le câble).Sur certains téléskis avec un passage en descente tu peux te retrouver avec la perche qui va glisser toute seule et avancer plus vite que le câble car tu vas pousser la perche dans un sens inhabituel et du coup l'accroche ne va plus marcher ou pas assez et ça glisse !

Ce message a été modifié par vincen - 09 novembre 2021 - 23:31 .

0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 5 321
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 10 novembre 2021 - 00:17

Plus précisément, les douilles de téléski utilisent le principe de l'arc-boutement pour agripper le câble. C'est une histoire d'équilibre entre les réactions du câble sur la douille et le couple généré par la gravité et surtout la traction du skieur qui permet l'adhérence. Les réactions du câble sur la douille sont issues des lois de Coulomb.

En résumé, tout dépend de l'effort exercé sur la perche, du coefficient de frottement et de la géométrie de la douille.

Un petit gif qui explique très simplement le phénomène : https://images.app.g...pumrfNs6fEbY487

Quand l'effort (symbolisé par la flèche noire, que l'on associe à la traction du skieur) se déplace vers le câble (en bleu), l'adhérence est perdue. Cette variation peut être assimilée à la douille de la perche qui redevient droite car elle est redirigée par des guides en entrée de glissière. Il n'y a plus d'effort donc le câble n'est plus accroché. A l'inverse, lorsque le déclencheur donne une pression sèche pour lancer la perche, un effort apparaît à l'extrémité de la douille qui permet d'accrocher le câble. La géométrie de la douille avec des rainures aide aussi à l'adhérence. Ce que décrit vincen, lorsque la perche glisse d'elle-même, survient lorsque ces rainures sont usées.

Vider la glissière de ses perches est possible si un certain nombre sont absentes (normalement le nombre de perches est calculé pour qu'il y ait toujours une réserve si pendant l'hiver certaines sont abîmées). Ceci dit c'est déjà arrivé : https://www.remontee...ndpost&p=190851

Ce message a été modifié par Clément05 - 10 novembre 2021 - 00:33 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.
2

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 261
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 10 novembre 2021 - 15:04

Pour la petite histoire, Jean Pomagalski aurait eu l'idée de ce système en faisant coulisser la boucle d'une grosse clé ancienne autour d'une règle de bureau ;)
In Ropeways I Trust
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Bregalad 

  • TSD4B des Jasseries
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 299
  • Inscrit(e) : 26-janvier 20

Posté 14 novembre 2021 - 11:57

Merci beaucoup pour vos réponses.
En fait c'est tout simple, c'est simplement l'angle entre la perche et le câble qui pince ce dernier !! Je n'aurais pas pensé que c'était si simple.

Mais alors si le câble est trop plat comment ça se fait que les perches ne glissent pas, notamment les perches à vide, sans skieur ? Je pense notamment à la partie entre le lâcher et la poulie flottante qui est généralement plate.

Ce message a été modifié par Bregalad - 14 novembre 2021 - 12:22 .

0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 261
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 14 novembre 2021 - 12:14

Je te renvoie aux explications de vincen.
Quand le câble est à l’horizontale et la perche à la verticale, l’architecture de la pièce solidaire du câble forme un levier « de déport » assurant l’arc-boutement de la douille.
En utilisation normale, le seul moment où la perche glisse est quand elle se déporte vers l’avant dans le sens de la marche au point d’atteindre un angle avec le câble bien précis ;)
In Ropeways I Trust
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 077
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 14 novembre 2021 - 15:31

Voir le messageGuigui74, le 14 novembre 2021 - 12:14 , dit :

Je te renvoie aux explications de vincen.
Quand le câble est à l’horizontale et la perche à la verticale, l’architecture de la pièce solidaire du câble forme un levier « de déport » assurant l’arc-boutement de la douille.
En utilisation normale, le seul moment où la perche glisse est quand elle se déporte vers l’avant dans le sens de la marche au point d’atteindre un angle avec le câble bien précis ;)



En temps normal sur les TK un peu raides les perches glissent un peu à la descente . En regardant sous le brin descente c'est meme flagrant .

Sinon il y'a aussi tout les cas ou la perche debraye alors que ne devrait pas mais ça c'est une autre histoire . ;)
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)