Forums Remontées Mécaniques: fredo_chato - Affichage d'un profil - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Groupe :
Membres
Messages :
2 205 (0,42 par jour)
Plus actif dans :
Archives des sujets des constructions (390 messages)
Inscrit(e) :
28-juillet 08
Visualisations :
89 669
Dernière activité :
L'utilisateur est hors-ligne janv. 22 2023 23:12
Actuellement :
Hors-ligne

Mes informations

Titre :
TPH du Sancy
Âge :
31 ans
Anniversaire :
Décembre 6, 1991
Gender:
Homme Homme
Location:
Clermont-Ferrand - 63

Informations de contact

Courriel :
Cliquez pour m'envoyer un courriel
MSN:
MSN  frederick.simian@hotmail.fr
Website URL:
Website URL  http://www.valdallos.com/

Derniers visiteurs

Messages que j'ai postés

  1. Dans le sujet : Les 3 Vallées, Les Allues : Brides-Les-Bains/Méribel/Mottaret

    20 janvier 2023 - 14:33

     Guigui74, le 11 décembre 2022 - 18:26 , dit :

    En effet mais là il fait exceptionnellement froid donc la neige tient.
    J’ajoute que juste au dessus, il y a un toit qui aurait pu éviter cette emprise au sol pour une rentabilité probablement au moins identique.


    Pour être dans le métier plusieurs éléments à apporter à cette photo:

    - La distance inter-rang est très faible de fait chaque rang porte de l'ombre sur le suivant et le rendement diminue, il est dommage de ne pas avoir mieux espacé les rangées.
    - La pose au sol permet (en principe) de pouvoir intervenir dans le cas de maintenance sans prendre de risque en évitant le travail en hauteur. Cela permet également de denneiger, mais encore faut-il que le point bas du panneaux soit sufisement surélevé pour ne pas avoir à sortir la neige des inter rangs.

    Quelques éléments d'explications dans cette vidéo par Stéphane Terraz responsable technique sur site.
    Pour compléter l'explication, les panneaux sont bifaciaux, c'est à dire que le fond du panneaux est translucide au lieux d'être mat. La cellule capte de la luminosité des deux côtés à la fois, la puissance de chaque panneau est augmentée de l'ordre de 30% lorsque l'albedo est élevé, ce qui est le cas ici bien entendu en hiver mais également en été grace à l'usage de gravillons clair.
    L'utilisation d'un panneau bi-facial sur toiture est beaucoup plus faible car la face arrière ne profite pas de la réverbération du soleil.

    L'utilisation de panneaux solaires en bardage est un bon compromis car ils ne se font pas recouvrir de neige, et le rendement reste élevé en hiver quand le soleil est bas.

    Quand à l'utilisation de l'espace au sol, ce n'est pas une réelle perte sur des espace naturel car il nous explique être au dessus du garage, la zone est déjà artificialisée en soi.
  2. Dans le sujet : TSF4 du Mont Pelat (†) - Aillon-station (Les Aillons - Margériaz)

    19 janvier 2023 - 17:39

     TKD du 3000, le 19 janvier 2023 - 15:02 , dit :

    Bonjour tout le monde, est-ce que quelqu'un sait pourquoi ce télésiège est hors-service ? D'avance Merci !


    sur la page facebook Les Aillons-Margériaz-Sauvegarde de la station des Bauges ,

    Il écrit

    Citation

    Bonjour à tous,
    En ces premiers jours de la saison hivernale 2022/23, la SEM des Bauges et l’Office du tourisme « Chambéry Montagnes » ont finalement publié les nouveaux plan des pistes⛷, dont celui d’Aillons-Margeriaz 1000.
    ⚠️Sans réelle surprise, mais avec tristesse😢, nous découvrons que le TSF4 du Mont Pelat et les pistes desservies (dont les 2 fameuses pistes noires des Massines et du Golet, sans oublier la piste bleue avec un départ panoramique sur les crêtes) ont été effacés😭.
    Plus surprenant, les itinéraires de ski de randonnée et raquettes menant au Mont Pelat ont également été supprimés⁉️. Où est passé le « beau projet » de Grand Chambéry disant vouloir transformer le site en un pôle d’entrainement et d’apprentissage de ski de randonnée (« station expérience Trail et station expérience ski de randonnée »),….aujourd’hui, plus rien pour le Mont Pelat…et ne parlons pas de renaturation, car à part la ligne du TSF4, il n’y avait rien d’autres d’artificiel : les pistes avaient pour support la pelouse alpine et étaient entourées de forêts, composées essentiellement de feuillus, ce qui était réellement dépaysant.
    Pour notre part, nous ne baisserons pas les bras et continuerons à demander la remise en service du TSF4 du Mont Pelat, symbole et attractivité d’Aillons – Margeriaz 1000 compte-tenu de son panorama, de la qualité de ses pistes et de son enneigement❄️❄️. Sans le Mont Pelat, Les Aillons finiront par fermer tout comme les stations de Valdrôme(26) et Drouzin le Mont-Col du Corbier (74), il y a quelques années, après avoir démantelé leurs remontées d’altitude pour ne conserver que leur front de neige. Cette stratégie a donc déjà été utilisée et s’est avérée désastreuse pour ces 2 sites⚠️‼️.
    Ce n’est donc pas la voie à suivre pour les Aillons-Margeriaz. Il faut réfléchir à une solution nouvelle, plus originale qui tiennent compte bien entendu du réchauffement climatique mais également des atouts et des particularités favorables d’Aillons 1000, face à l’évolution du climat, malgré l’altitude modeste.
    En illustration de cette publication, un extrait du guide Curien de la neige(édition 2001) mais avec des plans de pistes des années situées entre 1991 et 1996.
    Un plan des pistes d’Aillons 1000 de 2019/2020
    Le plan des pistes 2022_2023 avec l’abandon du Mont Pelat
    Et une vue du Mont pelat et des pistes dans la foret depuis AM 1400 (capture d’écran Webcam du 19 décembre 22)


    Dans les commentaires il ressort toujours plus ou moins les mêmes arguments:
    Faible enneigement
    Neige de mauvaise qualité
    Appareil à l'entretien couteux
    Saisons de plus en plus courtes avec des plages d'ouverture de plus en plus courtes
    Rationnalisation économique (supprimer ici pour affecter els moyens la bas)

    De toute manière, les domaines skiables de moyennes montagnes suivront tous la même direction inexorablement.
  3. Dans le sujet : Construction TCD10 du Pontillas (2023)

    19 janvier 2023 - 13:30

    Un gros chantier en perspective par ici.
    Heuresement j'aurai fait un tour dans la TCD4 de Fréjus avant qu'elle ne tombe. Son état général et ces cabines d'époque, tout pour me rappeler la TCD4 Obervatoire, quelle émotion.

    J'en ai complètement snobé le DMC. Mais néanmoins j'ai bien noté l'incohérence de sa G2 en plein milieu d'un vallon une piste étroite peu accessible aux débutants sans gros débit de skieurs. Même après avoir vu l'historique et le départ d'un ancien TSF3, ce choix d'implantation à totalement gaché cette installation qui avait un fort potentiel en terme de débit et confort (pour l'époque).
    Le genre de décision qui se répercute pendant des années à entretenir et exploiter un si gros appareil "inutile" car très très mal positionné. Enfin bref il est temps de tourner la page de ce gâchis et d'avancer, de toute façon la TCD4 n'est plus guère reluisante avec son grand âge. Et il restera encore la TCD4 Aravet pour les nostalgiques

    Le reste des remontées dans le secteur étant également dépassées (TSD4 et TCD4) cela va apporter un réel nouveau souffle dans le secteur.

    Voir le messageClément05, le 18 janvier 2023 - 09:37 , dit :

    Auguste : le DMC sera définitivement fermé après les vacances de février pour optimiser le planning. Aucun massif n'a été coulé cet automne :) . La télécabine sera a priori gardée en cas de problème d'échéancier sur la nouvelle installation.



    Je me suis fait la réflexion. De toute façon le DMC ne sert plus à rien et vu le boulot de démontage et reconstruction conséquent en G1 il va falloir commencer très très tôt pour ne aps finir trop tard en fin 2023. Je me demande même pourquoi le chantier n'a pas été sur 2 ans, vu l'utilité du DMC, une saison sans n'aurait pas été pénalisante et aurait offert plus de lattitude pour le chantier et évité de mener le chantier pendant la saison hivernale.
  4. Dans le sujet : L'Alpe du Grand Serre

    04 janvier 2023 - 18:44

     shuntage, le 04 janvier 2023 - 10:56 , dit :

    A la fin sa donne ça :

    (reunion de fin de saison avec plein de chefs )

    -Gégé , on à une demande du perchman pour baisser la vitesse du teleski du bidule , tu peut mon chiffer ça ?
    - ok . variateur + armoire neuve + cabane 50 000 € ! piece uniquement !
    - ok on change le perchman :lol: !

    ( oui oui ça se passe comme ça ! :D


    Le raisonnement est un peu tiré par les cheveux mais c'est pas loin de la vérité :lol2:
    C'est clair que en pratique, sauf à revoir l'implantation de la gare, il n'y a que des solutions de bricolage.

    Bien que sur certains appareils un bon perchman peu faire la différence en faisant un beau gabarit de départ, mais le terrassement et le profil de la ligne au départ sont les plus responsables du saut au décollage quiqu'il arrive.


    Certains s'en amusent même. Ici une vidéo d'un appareil ou j'ai travaillé surnommé localement "l'arrache c**ille" même en essayant d'adoucir la pente autant que l'on veut.
    Alors si l'on essaie d'amplifier le phénomène, le résultat est flagrant:
    https://www.tiktok.c...556118386658565
  5. Dans le sujet : Massif du Sancy : Super Besse/Le Mont-Dore/Chastreix

    12 décembre 2022 - 16:52

    Je suis monté aussi en 100% rando.
    En effet belles conditions pour cette ouverture avec du soleil et du froid.
    Il ne manque plus qu'une conséquente chute de neige complémentaire pour parfaire l'ouverture. Surtout le secteur de la liaison qui est encore loin de pouvoir ouvrir.
    Côté Mont-Dore au Ferrand Sud, les perches ne sont pas encore montées, côte SB Col de Couhay l'appareil semble prêt à démarrer.

    Pas vu de trace de luge 4 saisons cependant ;)

Amis

Voir 50 amis aléatoires de 11

Commentaires

Page 1 sur 1
  1. Photo

    _AccURAccY 

    07 déc. 2013 - 00:17
    Joyeux anniversaire ;)
Page 1 sur 1