Forums Remontées Mécaniques: Anniviers Infos - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 11 Pages +
  • « Première
  • 9
  • 10
  • 11
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Anniviers Infos Les news de St-Luc/Chandolin/Grimentz/Zinal/Vercorin

#201 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 180
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 02 août 2019 - 14:00

TSD6B Col du Pouce / Grimentz

Bonne nouvelle !

Les autorisations sont arrivées et le chantier débute ce lundi 5 août !
Sauf imprévus, le nouveau télésiège devrait donc être opérationnel pour l'hiver prochain.
1

#202 L'utilisateur est hors-ligne   Victorinox 

  • TK de Chariande
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 23
  • Inscrit(e) : 23-avril 18

Posté 02 août 2019 - 15:17

Très bonne nouvelle pour les rmgz . Étant donné que je suis dans le val d'Anniviers, je pourrais profiter d'aller prendre des photos du chantier.
0

#203 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 180
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 03 août 2019 - 22:06

Voir le messageVictorinox, le 02 août 2019 - 15:17 , dit :

Très bonne nouvelle pour les rmgz . Étant donné que je suis dans le val d'Anniviers, je pourrais profiter d'aller prendre des photos du chantier.

Bonne idée Victorinox, je ne serai pas sur place avant le 28.
0

#204 L'utilisateur est hors-ligne   Cookie 

  • FUN des Marmottes III
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 559
  • Inscrit(e) : 07-juillet 08

Posté 25 août 2019 - 18:09

Article du Nouvelliste 24 août 2019 :

Citation

Des chiffres 2018-2019 record pour la société du Funiculaire St-Luc/Chandolin

L’exercice 2018-2019 de la société du Funiculaire St-Luc – Chandolin est le meilleur de ces dix dernières années. La société voit le nombre de ses journées-skieurs repartir à la hausse, et enregistre un chiffre d’affaires historique de 8.6 millions de francs.

Remontées mécaniques L’exercice 2018-2019 de la société du Funiculaire St-Luc/Chandolin est le meilleur de ces dix dernières années. La société voit le nombre de ses journées-skieurs repartir à la hausse, et enregistre un chiffre d’affaires historique de 8.6 millions de francs.

«Le meilleur exercice depuis 10 ans.» La phrase d’introduction du rapport d’activités 2018-2019 de Funiculaire St-Luc/Chandolin SA annonce d’emblée la couleur. Lors de la saison écoulée, la société de remontées mécaniques anniviarde a réalisé un chiffre d’affaires de 8.6 millions de francs. Un record historique. S’élevant à près de 2 millions de francs, le cash-flow d’exploitation est quant à lui le plus haut de ces dix dernières années. L’exercice se boucle sur un bénéfice de 305 000 francs. «Ces chiffres sont le fruit d’une gestion rigoureuse des finances que nous appliquons depuis plusieurs années», commente Olivier Salamin, président du Conseil d’administration de la société dont l’assemblée générale avait lieu samedi.

Durant la saison estivale, Funiculaire St-Luc /Chandolin SA a engrangé un chiffre d’affaires de 1.1 million de franc, soit le 13% de ses recettes annuelles. L’extension du Magic Pass et les produits phares de la région que sont le funiculaire, l’Observatoire ou le Chemin des planètes permettent d’arriver à ces résultats. «Le riche patrimoine historique de la région, ainsi que la qualité du parc hôtelier de Chandolin et St-Luc contribuent eux aussi à la réussite de notre saison estivale», estime Olivier Salamin.
Le télésiège du Rotzé sera remplacé

Après une décennie de recul des journées-skieurs, la tendance semble aujourd’hui s’inverser. La société en a enregistré 179 000 en 2018-2019, soit 8000 de plus que l’année précédente. L’influence du Magic Pass contribue à ce résultat, tout comme la conjoncture économique favorable et les bonnes conditions d’enneigement.

Au chapitre des investissements nets, 972 000 francs ont été consentis par la société. «Ce montant n’est pas forcément important, mais il nous a permis de dégager un cash-flow que nous utiliserons pour des dépenses plus lourdes à l’avenir», explique Olivier Salamin. Parmi les projets planifiés, il évoque le remplacement du télésiège de liaison du Rotzé, prévu dès la fin de l’hiver prochain pour un montant de 3.5 millions de francs.

1

#205 L'utilisateur est hors-ligne   clash 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 22
  • Inscrit(e) : 24-octobre 07

Posté 03 septembre 2019 - 11:21

 verco, le 20 août 2018 - 00:06 , dit :

L'assemblée générale des actionnaires de la société de la télécabine de Vercorin a eu lieu ce samedi. Une saison 2017/2018 au bilan très réjouissant (pour ne pas dire record) qui permet à la société de s'ouvrir vers de nouvelles perspectives. Ainsi, les principaux projets à court terme de la société ont été présentés:

- Extension de l'enneigement artificiel afin de couvrir les pistes du Crêt, du Mont-major et du snowparc. (Réalisation de la première partie cette année ou l'année prochaine).
- Création d'un tapis roulant entre l'arrivée du téléski des Chardons et le sommet du Crêt-du-midi afin de faciliter le retour des débutants sur le restaurant et la télécabine. (Pas de date de réalisation évoquée).
- Remplacement du téléski de Tracuit et Cabanon par un TSD6 sur un nouveau tracé (voir plan ci-dessous) avec à la clé la création d'une nouvelle piste. (Dépôt du dossier début 2019 et mise en service prévue pour décembre 2020).

L'ensemble de ces investissements se monte à 11.50 millions de CHF.


Image IPB
En bleu foncé: les installations existantes et conservées. En rouge: les installations supprimées. En vert: les nouvelles installations. Tracé du TSD approximatif.


A noter qu'il a été annoncé la création d'un itinéraire sécurisé entre Vercorin et Grimentz pour cet hiver ou le suivant. Même si il s'agirait plutôt d'un piste non damée avec certains tronçons en montée, c'est déjà une bonne nouvelle en vue d'un hypothétique rapprochement entre les deux stations.


Une idée de pourquoi la gare de départ du TSD est implantée sur le replat à 1845 m d'altitude, qui nécessitera l'abattage des arbres présents à cet endroit, plutôt que sur le replat à 1805 m, au niveau du petit bâtiment, replat qui, lui, est déjà déboisé? Et quel est le statut de la zone hachurée? L'emplacement est quand même une bonne nouvelle, c'est mieux qu'une implantation au niveau du chemin de Tracuit à 1935 m (au bas du mur), mais on aurait pu faire mieux...

Vue aérienne: https://s.geo.admin.ch/8421c785a9

 highlander08, le 11 décembre 2018 - 22:57 , dit :


Les écolos n’ont pas empêché la liaison arosa lenzerheide ou encore disentis sedrun Andermatt...alors si la liaison est bien pensée je ne vois pas de raison de la bloquer. Et éviter que les voitures montent jusqu’a Grimentz est bon pour l’environnement


Arosa-Lenzerheide a été accepté à condition que la liaison n'offre aucun ski propre supplémentaire, notamment dans le vallon de l'Urdensee très propice au ski (pente nord, relief favorable, altitude supérieure à 2000 m), vers lequel tant Arosa que Lenzerheide avaient des vues depuis longtemps. Et il me semble avoir entendu que la liaison Disentis-Sedrun-Andermatt a notamment été échangée contre l'abandon définitif du ski à Hospental, là aussi un versant nord bien enneigé. Un beau gâchis quand on voit l'intérêt quasi-nul des pistes hyper courtes créées à l'ouest du Lutersee...

Ce message a été modifié par clash - 03 septembre 2019 - 11:54 .

1

#206 L'utilisateur est hors-ligne   highlander08 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Groupe : Membres
  • Messages : 300
  • Inscrit(e) : 10-mai 17

Posté 05 septembre 2019 - 11:04

Voir le messageclash, le 03 septembre 2019 - 11:21 , dit :


Arosa-Lenzerheide a été accepté à condition que la liaison n'offre aucun ski propre supplémentaire, notamment dans le vallon de l'Urdensee très propice au ski (pente nord, relief favorable, altitude supérieure à 2000 m), vers lequel tant Arosa que Lenzerheide avaient des vues depuis longtemps. Et il me semble avoir entendu que la liaison Disentis-Sedrun-Andermatt a notamment été échangée contre l'abandon définitif du ski à Hospental, là aussi un versant nord bien enneigé. Un beau gâchis quand on voit l'intérêt quasi-nul des pistes hyper courtes créées à l'ouest du Lutersee...


Certes on aurait pu imaginer des liaisons offrant plus de nouvelles pistes mais il a fallu trouver un compromis avec les défenseurs de l’environnement et c’est le seul moyen de les réaliser. Au final cela permet tout de même des extensions substantielles des domaines respectifs et par ce biais une visibilité garantie sur le marché global des destinations de ski. Une destination Val d’Anniviers fait sens et devient d’autant plus attractive avec un accès plaine montagne facilité , cet accès passe logiquement par Vercorin.
0

#207 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 951
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 05 septembre 2019 - 12:33

Une liaison Chippis - Chandolin serait aussi probablement envisageable (en tout cas au niveau technique).

Après un accès depuis la plaine (uniquement voiture soit dit en passant, sauf si on accepte une rupture de charge à la gare de Sierre, une à Chalais, etc.) c'est bien, mais, en tout cas dans ce cas là, ce n'est vraiment utile que pour les skieurs motorisés à la journée (et éventuellement les skieurs logeant à Vercorin s'ils ne désirent pas emprunter la route qui est quand même assez "difficile" pour des personnes peu habituées aux routes de montagne). Et la liaison depuis la plaine à Vercorin est très loin d'être parfaite, vu qu'il faut ensuite traverser tout le village à pieds ou en bus navette depuis la station amont du TPH jusqu'à la station avale de la TCD (et faire arriver le TPH jusqu'au départ de la TCD me semble impossible).
0

#208 L'utilisateur est hors-ligne   verco 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 16
  • Inscrit(e) : 28-janvier 14

Posté 05 septembre 2019 - 19:23

Citation

Une idée de pourquoi la gare de départ du TSD est implantée sur le replat à 1845 m d'altitude, qui nécessitera l'abattage des arbres présents à cet endroit, plutôt que sur le replat à 1805 m, au niveau du petit bâtiment, replat qui, lui, est déjà déboisé? Et quel est le statut de la zone hachurée? L'emplacement est quand même une bonne nouvelle, c'est mieux qu'une implantation au niveau du chemin de Tracuit à 1935 m (au bas du mur), mais on aurait pu faire mieux...


La zone hachurée, et donc le replat que tu mentionnes, est une "zone de protection du paysage" (selon le plan d'affectation de la commune). Ceci doit expliquer la position plus en amont de la gare de départ du futur TSD...
0

#209 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 180
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 08 septembre 2019 - 21:53

Résultats 2018/2019 des sociétés membres des RMA

Cookie a déjà repris ci-dessus (message du 25 août) un article du Nouvelliste soulignant les très beaux chiffres de St-Luc/Chandolin.

Vercorin a également réalisé un très bon exercice comme l'indique un article du Nouvelliste du 2 courant, après l'AG de Télévercorin du 31 août :

Citation

Télévercorin à la hausse

VERCORIN
La société de remontées mécaniques a enregistré une nouvelle hausse de sa fréquentation. Ses actionnaires ont par ailleurs accepté une augmentation du capital-actions de 1,5 million de francs.

PAR FLORENT.BAGNOUD@LENOUVELLISTE.CH


Les comptes 2018-2019 de la Télécabine de Vercorin SA (TVSA) affichent une mine réjouie. Dévoilés samedi aux 233 actionnaires qui assistaient à l’assemblée générale de la société, ils présentent un chiffre d’affaires de 4,6 millions de francs, en hausse de 7% par rapport à la saison précédente, pour un résultat d’exploitation de 335 000 francs.

Boom estival

Au-delà de ces chiffres comptables, la société se réjouit de voir sa fréquentation encore grimper. Lors de l’hiver 2018-2019, elle a enregistré près de 97 800 journées-skieurs, soit 6% de plus qu’au cours de l’exercice précédent. Le plus gros bond concerne la saison estivale, avec 33 500 premiers passages enregistrés en 2018, soit 52% de plus qu’une année plus tôt. «Rien que pour la saison d’été, notre chiffre d’affaires se monte à près de 1 million de francs», informe Dominique Perruchoud, président du conseil d’administration de la TVSA. Autant de chiffres qui confirment la tendance à la hausse qui avait déjà été constatée lors de l’exercice précédent, avec l’arrivée à Vercorin de la résidence SwissPeak Resort, l’introduction du Magic Pass, et la mise en cohérence de la mobilité douce avec une liaison par téléphérique depuis la plaine aussi bien l’été que l’hiver. «SwissPeak Resort amène une nouvelle clientèle en provenance de Suisse alémanique. Cet élément conjugué à des conditions météorologiques favorables et à l’extension du Magic Pass à la saison estivale nous ont permis de confirmer et d’améliorer les chiffres de l’exercice 2017-2018», poursuit Dominique Perruchoud.

11,5 millions d’ici à 2023

Samedi, les actionnaires ont par ailleurs voté en faveur d’une augmentation du capital-actions de la société de 1,5 million de francs, faisant passer celui-ci à quelque 11,8 millions. Une augmentation qui s’ajoute à celle de 3 millions de francs validée lors de l’assemblée générale de 2018, et à laquelle la commune de Chalais avait entièrement souscrit en décembre dernier. «Cela ne permettait plus à d’autres actionnaires d’intervenir, c’est pourquoi nous avons proposé une nouvelle augmentation de notre capital», explique Dominique Perruchoud.

De quoi permettre à la société de garder le cap en vue du programme d’investissements à 11,5 millions de francs qu’elle souhaite réaliser d’ici à 2023. Des investissements qui seront dévolus à la construction d’un nouveau télésiège en remplacement des téléskis de Tracuit et du Cabanon pour décembre 2020, au développement du réseau d’enneigement artificiel jusqu’au sommet du Mont Major, ou encore à l’extension du domaine skiable.


Et hier, lors de l'AG des RMGZ (Remontées Mécaniques de Grimentz/Zinal), ce sont aussi des chiffres records que cette société a pu dévoiler. Je n'ai pas le temps d'entrer dans les détails aujourd'hui et indiquerai seulement que la société a connu, par rapport à l'exercice précédent, une augmentation de 9,5% du nombre de journées-skieurs, de 27% du nombre de passages été, de 16% du chiffre d'affaires transport et de 17% du chiffre d'affaires total qui passe de 20,9 millions de francs à 24,5 millions. Le cash-flow (bénéfice avant amortissements) passe de 4,2 à 6,3 millions (+ 51%). D'autres informations à suivre concernant les projets en cours.
0

#210 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 180
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 09 septembre 2019 - 22:03

TCD10 Zinal - Sorebois - Espace Weisshorn (La Vouarda)

La TCD10 Zinal - Sorebois est officiellement confirmée pour 2020. Sauf imprévus, les travaux commenceront dès la fin de la saison hivernale 2019-2020 avec le démontage du téléphérique. Il n'y aura donc pas de liaison entre Zinal et Sorebois l'été prochain et le restaurant de Sorebois devrait rester fermé. La buvette de la Marmotte, assez facilement accessible depuis le TPH venant de Grimentz, devrait par contre être ouverte.
L'ouverture de la TCD10 est prévue pour novembre 2020.

Une meilleure nouvelle nous attend peut-être : il y a une très bonne probabilité pour que la seconde section Sorebois - Espace Weisshorn soit également réalisée en 2020 !
Cette section reliera donc Sorebois à l'arrivée du TPH en provenance de Grimentz, à l'endroit maintenant dénommé la Vouarda. Commercialement cet emplacement et la TCD seront dénommés "Espace Weisshorn" mais cette dénomination n'est pas acceptée par l'OFT qui maintient celle de la Vouarda.
Je reviendrai très prochainement sur ce sujet
2

#211 L'utilisateur est hors-ligne   Tcd 10 cret du midi 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 26-février 19

Posté 10 septembre 2019 - 19:45

j'habite à chippis donc je pourrais facilement monter dans le Val d'annivier pour prendre des photos et je connais assez bien la region.
0

#212 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 180
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 10 septembre 2019 - 22:22

J'ai déjà évoqué dimanche soir les très beaux chiffres de l'exercice 2018-2019 des RMGZ.
Voici l'article que le Nouvelliste de ce jour a consacré à la récente assemblée générale.

Citation

Exercice 2018-2019 record pour Grimentz-Zinal

REMONTÉES MÉCANIQUES
La société signe le meilleur exercice comptable depuis sa création avec un chiffre d’affaires de 24,5 millions de francs.


PAR FLORENT.BAGNOUD@LENOUVELLISTE.CH

Les finances des remontées mécaniques de Grimentz-Zinal SA se portent bien. Suivant une tendance similaire à celle constatée du côté de Saint-Luc/Chandolin, la société anniviarde a enregistré en 2018-2019 le meilleur exercice comptable depuis sa création. Présentés samedi devant 350 actionnaires, ses comptes affichent un chiffre d’affaires de 24,5 millions de francs, soit 3,5 millions de plus que lors de l’année précédente.

«Depuis la fusion entre les remontées mécaniques de Grimentz et Zinal il y a sept ans, nos recettes progressaient habituellement d’un million de francs par an», informe Jean-Michel Melly, vice-président du conseil d’administration. La marge d’autofinancement se monte à 6,3 millions de francs, soit 2,1 millions de plus qu’en 2017-2018.

Journées-skieurs en hausse de 9,5%

Côté fréquentation, Grimentz-Zinal SA a enregistré 448 000 journées-skieurs lors de la saison hivernale, en hausse de 9,5%. La fréquentation durant l’été 2018 a quant à elle grimpé de 27% par rapport à l’été précédent, pour s’établir à 59 583 passages. Parmi les facteurs qui expliquent cette évolution, Jean- Michel Melly évoque des conditions météorologiques favorables été comme hiver, mais aussi l’effet du Magic Pass et son extension à la saison d’été. «Nos restaurants d’altitude sont performants en matière de qualité de service et de restauration. Cela contribue aussi à attirer du monde sur le domaine.»

De nouvelles installations

Un domaine dont plusieurs infrastructures seront remises au goût du jour. La construction du nouveau télésiège du col du Pouce a démarré le 5 août. Devisée à 10 millions de francs, l’installation devrait être finalisée pour cet hiver.

Une nouvelle télécabine en remplacement du téléphérique Zinal-Sorebois devrait également voir le jour d’ici à la fin 2020. Estimé à 19 millions de francs, le projet est aujourd’hui entre les mains de l’Office fédéral des transports. Il permettra de relier Zinal à l’espace Weisshorn, et de transporter quelque 1800 personnes à l’heure. «L’un des objectifs de la télécabine est de pouvoir répondre au flux de visiteurs qu’amènera prochainement l’ouverture complète de la résidence Swiss Peak Resorts et ses quelque 530 lits commerciaux à Zinal», poursuit Jean-Michel Melly.

Pour garder le cap, la société avait accepté ce printemps une augmentation de son capital-actions de 3,8 millions de francs. Aujourd’hui, un peu plus du tiers de ce montant a été récolté. «Nous espérons finaliser cette augmentation de capital avant la fin de l’hiver prochain», explique Jean-Michel Melly.


J'essaierai de revenir demain sur le projet de TCD10 à Zinal.
0

  • 11 Pages +
  • « Première
  • 9
  • 10
  • 11
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)