Forums Remontées Mécaniques: TPH Pic Lumière - Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TPH Pic Lumière - Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées) Applevage - 1957

#1 L'utilisateur est hors-ligne   arbisman 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 060
  • Inscrit(e) : 24-septembre 06

Posté 11 février 2009 - 00:33

Image IPB

Voici le sommaire de ce reportage sur le TPH47 Pic Lumière :

1/ Préambule.

2/ L'histoire de Saint Lary Soulan et du téléphérique.

3/ La situation du téléphérique sur le plan des pistes.

4/ Découverte de la ligne.

5/ La mécanique.

6/ Les caractéristiques techniques de l'installation.

7/ L'ascension vers le Pla d'Adet (en matinée).

8/ La descente sur Saint Lary Soulan (en semi nocturne) proposée deux fois : une première avec les photos telles qu'elles ont été prises, et une deuxième avec un apport de lumière artificielle améliorant les détails des vues observées.

Bonne lecture à tous !!!

1/ Préambule :

Je tenais avant toute chose à remercier le personnel de l'installation qui m'a particulièrement aidé à la découvrir de l'intérieur, en m'ouvrant notamment les portes qui donnent sur les mécaniques des deux gares.
Les photos que je vous propose ont été prises les 7, 8 et 10 Janvier 2009.
Je tiens également à préciser qu'en raison d'une affluence permanente sur cette remontée mécanique occasionnant beaucoup de buée ainsi que des vitres en plexiglas teintées des cabines, il était difficile lors de l'ascension et de la descente d'obtenir des photos nettes, j'espère que le résultat vous plaira malgré cela.

2/ L'histoire de Saint Lary Soulan et du téléphérique :

Le site Internet de Saint Lary Soulan propose deux documents très complets sur l'histoire de la station et son activité touristique :
http://www.saintlary.com/hiver/index.php?p...tion=attachment
http://www.saintlary.com/hiver/index.php?p...tion=attachment
Quelques précisions sont à apporter sur la création du téléphérique : le maire charismatique de l'époque Vincent Mir, père d'Isabelle (vice championne olympique à Grenoble en 1968, vice championne du monde en 1970 à Val Gardena et victorieuse de 9 courses en coupe du monde) et oncle de Jean-Henri Mir (maire actuel de Saint Lary Soulan) décide d'entreprendre en 1954 la montée du Pla d'Adet à dos de mulet avec amis, armes et bagages. Une fois arrivé au sommet son idée de construire une station de ski prend forme, et c'est le 4 Mars 1957 que le téléphérique est inauguré sous le nom de Pic Lumière.
Il fut considéré à l'époque comme le téléphérique le plus rapide et le plus confortable du monde.
Les cabines originelles furent changées en 1999, voici une ancienne cabine exposée dans un parc au cœur du village :

Image IPB

Jean-Henri Mir fit rénover cette installation tout récemment en 2007 pour les 50 ans de la station. Une décoration spéciale fut faite sur les deux cabines pour l'occasion et une grande affiche est toujours exposée dans le hall d'entrée du téléphérique :

Image IPB

On peut voir sur la photo centrale de cette affiche l'ancienne cabine en ligne proche de la gare aval.

Le téléphérique fait partie des 20 sites touristiques non culturels les plus visités de France avec une moyenne de 440 400 visiteurs par an sur la période 2003 > 2007.

Saint Lary Soulan est devenu une des plus grande station de ski des Pyrénées françaises avec 100 kilomètres de pistes et 31 remontées mécaniques sur 700 hectares de surface. Elle fait partie du groupe Altiservice regroupant 6 stations pyrénéennes.

3/ La situation du téléphérique sur le plan des pistes :


Image IPB

Vu d'un peu plus près
Image IPB

Comme vous pouvez le voir la gare amont du téléphérique ne se trouve pas au niveau des pistes, un ascenseur ainsi qu'un escalier (au choix) permettent de les rejoindre.
Il sera secondé l'année prochaine par une télécabine très attendue en raison du débit désormais inadapté à la grandeur du domaine skiable et au nombre de skieurs qui l'explore.

4/ Découverte de la ligne :

Voici différents panoramas pris du parking proche de la gare aval :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La gare aval
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

A présent prenons de l'altitude pour découvrir l'unique pylône de la ligne vu de la gare amont, il est à noter qu'il n'y a aucun freinage lors de son passage :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Quelques photos d'une cabine en gare amont :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

5/ La mécanique :

Ce téléphérique a sa motrice ainsi que la tension des porteurs en gare aval, la tension des tracteurs est située en amont.
Entrons à l'intérieur de la gare aval : nous avons affaire ici à un téléphérique bicâble à va et vient, plus précisément bi tracteur, mono porteur, équipé de poulie motrice double gorge qui ne dispose pas d'enroulement spécial.
La chaîne cinématique que nous pouvons observer est la suivante : poulie motrice double gorge > réducteur > moteur électrique principal.
Deux moteurs de secours sont présents, alimentés par le groupe électrogène qui se trouve dans le caisson.
Place aux photos :

Image IPB

Nous avons ici une vue plongeante sur une partie du treuil. On distingue le moteur électrique asynchrone principal avec de part et d'autres deux freins de service à tambour. Un autre moteur électrique est placé à l'entrée du réducteur, il sert de marche de secours électrique. On remarque sur son arbre rapide qu'il n'y a pas de frein.

Le détail des éléments observables
Image IPB

Image IPB

Poulie motrice à double gorge en premier plan avec le levier du frein de poulie à tambour également
Image IPB

Image IPB

Pour la marche de secours, l'arbre d'entrée se trouve dans le réducteur équipé d'un autre frein à tambour. On notera la présence de tambours de rechange dans la salle des machines.

La chaîne de déviation des deux câbles porteurs vers les contrepoids de tension
Image IPB

Différentes vues sur les déviations des tracteurs
Image IPB

Image IPB

Remontons en gare amont :

Image IPB

Image IPB

A l'intérieur : les poulies de renvoi sont montées sur le contrepoids. Les variations de tension font que les poulies sur la photo ci-dessous montent et descendent selon le positionnement des cabines, en particulier lors du passage du pylône.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Revenons à l'extérieur pour zoomer sur les chariots des cabines :

Image IPB

Image IPB

6/ Les caractéristiques techniques de l'installation :

Image IPB

TPH – Téléphérique bicâble à va et vient : PIC LUMIERE

Constructeur : APPLEVAGE
Année du début de la construction : 1955
Date de mise en service : 4 Mars 1957
Saisons d'exploitation : Eté / Hiver
Capacité : 47 personnes
Charge maximale : 3830 Kg
Longueur développée : 2090 m
Altitude de la gare aval : 820 m
Altitude de la gare amont : 1660 m
Dénivelée : 840 m
Pente moyenne : 45%
Pente maximale : 70%
Débit : 600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 9,3 m/s
Temps de trajet : 3'45''
Motrice : Aval
Tension des porteurs : Aval
Tension des tracteurs : Amont
Puissance développée : 283 KW
Diamètre du câble porteur : 56 mm
Diamètre du câble tracteur : 30 mm
Nombre de pylônes : 1
Hauteur du pylône : 20 m
Longueur du sabot du pylône : 32 m
Nombre de galets du pylône : 35 de chaque côté
Horaires en journée pendant l'hiver : 8h > 20h
Des trajets sont proposés en hiver tous les soirs lors des vacances scolaires et les mercredi, vendredi et samedi hors vacances scolaires :
• Horaires des montées en soirée : 20h30 et 0h00
• Horaires des descentes en soirée : 20h35 et 0h05

7/ L'ascension vers le Pla d'Adet (en matinée) :

La gare aval, de la porte d'entrée, comptez ½ heure d'attente
Image IPB

Image IPB

La plate-forme d'entretien de la gare aval
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Et c'est parti !
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

8/ La descente vers Saint Lary Soulan (en semi nocturne) :

Tout d'abord découvrons quelques photos du Pla d'Adet :

Vue observée depuis les pistes
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Dernière vue sur les pistes du Pla d'Adet
Image IPB

La gare amont
Image IPB

Image IPB

Et c'est reparti !
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Revenons sur cette descente, avec un apport de lumière artificielle :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Quelques vues nocturnes du pylône, qui a la particularité d'être éclairé de la même manière que la Tour Eiffel à Paris, c'est-à-dire en scintillant :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Ainsi se termine ce reportage, je tiens à donner quelques liens vers les sites Internet qui vous permettront de vous renseigner plus précisément sur Saint Lary Soulan et sa région :
www.saintlary.com
www.altiservice.com

A bientôt !

Ce message a été modifié par arbisman - 19 février 2012 - 23:57 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   arbisman 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 060
  • Inscrit(e) : 24-septembre 06

Posté 11 février 2009 - 00:39

Un grand merci à Geofrider et Thomas pour l'aide qu'ils m'ont apporté pour expliquer la mécanique :Doppel: .
Il s'agit de mon 1er reportage sur un appareil de ce type, j'espère que vous serez satisfaits du résultat :) :) :mellow: .
N'hésitez pas à donner votre appréciation ou à poser des questions :Doppel: .

Une petite note supplémentaire : lors de la descente semi-nocturne, on peut voir sur une photo l'autre cabine entrain de monter... (une cabine en mode "furtif" :Doppel: ), avec la vitesse (9,3 m/s) on voit bien qu'il est très difficile de la prendre de façon claire lors d'un trajet :Doppel:.

Ce message a été modifié par arbisman - 11 février 2009 - 00:52 .

0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   i love ski 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 314
  • Inscrit(e) : 13-juin 08

Posté 11 février 2009 - 00:56

Super reportage complet vraiment rien à redire!! :)
Songez-vous, en dévalant les pistes, à l'inventivité déployée pour que vous puissiez remonter la pente ? Colonne vertébrale d'une station, les remontées mécaniques sont passées en cinquante ans d'un débit de 12 à plus de 4000 personnes à l'heure !
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Bas 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 992
  • Inscrit(e) : 23-octobre 06

Posté 11 février 2009 - 13:44

Oui! Vraiment un super reportage pour une remontée hors du commun! Ce téléphérique est un des plus imprésionnant de France! Lors de la descente, le passage du pylone est extraordinaire! Tu as l'impression de tomber dans le vide! En dessous de toi, tu as 800m de dénivellé!
A la fin des années 80, ils voulaient le remplacer par un super jumbo dee 160 places comme à Courchevel! Malheureusement, trois années sans neige ont précipité les finances de St-Lary dans le rouge et ont eu raison de ce projet! Cela aurait été fabuleux! D'ailleurs, c'est ce qui a précipité l'arrivée d'Altiservice en 1990!
Cela reste le gros point noir de la station! En période scolaire, tu peux te taper deux heures de queue à l'aller et au retour!
Ils vont le doubler par une TC l'année prochaine! J'êspère que cela ne signifira pas la fin de ce monument!!!
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 886
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 11 février 2009 - 14:03

Voir le messagearbisman, le 10 02 2009, 23:33, dit :

Entrons à l'intérieur de la gare aval : nous avons affaire ici à un téléphérique bicâble à va et vient, équipé de poulie motrice double gorge qui ne dispose pas d'enroulement spécial.
Plus précisément, un TPH bi-tracteur, mono-porteur. Révélateur de son âge...


Voir le messageBas, le 11 02 2009, 12:44, dit :

J'êspère que cela ne signifira pas la fin de ce monument!!!
Dans l'immédiat, il est prévu qu'il soit conservé. Dans un futur plus lointain,...
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   antidote 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 205
  • Inscrit(e) : 02-mai 08

Posté 11 février 2009 - 14:08

Excellent reportage, merci beaucoup. Ca donne envie d'aller vivre l'expérience.

Petit détail : je trouve le sommaire au début du reportage très utile. En revanche, je trouve plus clair d'avoir les caractéristiques techniques avant le reportage photo. Mais c'est vraiment du détail, seulement pour la perfection absolue du reportage, d'autant qu'il est facile de faire des observations lorsqu'on ne fait pas de reportage soi-même :)
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   arbisman 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 3 060
  • Inscrit(e) : 24-septembre 06

Posté 11 février 2009 - 16:14

Voir le messagejfd_, le 11 02 2009, 13:03, dit :

Plus précisément, un TPH bi-tracteur, mono-porteur. Révélateur de son âge...


C'est corrigé :).
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 824
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 11 février 2009 - 17:24

Merci pour ce reportage, on sent qu'il a été fait avec une certaine passion :)

Cette disposition bicâble avec 1 cable porteur et 2 câbles tracteurs jumelés de façon coplanaire horizontale est d'ailleurs la quasi signature des téléphériques Applevage. A tel point qu'elle est communément appelée "disposition Applevage".
- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Nicolas91 

  • TCD15 de Bochard
  • Groupe : Membres
  • Messages : 890
  • Inscrit(e) : 19-juillet 07

Posté 11 février 2009 - 17:48

Très beau reportage.
Sympa les photos en soirée.
Il est rare de pouvoir prendre un TPH à cette heure la, peu de station doivent le faire.
Mais il est vrai que la remontée sert d'ascenseur pour accèdé à la station.
Merci :)
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   jacky carlingue 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 769
  • Inscrit(e) : 30-avril 06

Posté 11 février 2009 - 23:41

Voir le messageBas, le 11 02 2009, 12:44, dit :

Lors de la descente, le passage du pylone est extraordinaire! Tu as l'impression de tomber dans le vide! En dessous de toi, tu as 800m de dénivellé!


Je suis tout à fait d'accordsur ce point avec Bas. Hélas, c'est le seul TPH que j'ai emprunté dans ma carrière de skieur maintenant terminée.
Mais je me souviens très bien de cette sensation de "tomber dans le vide" sitôt passé le pylonne. Dailleurs, le coup d'oeil sur la vallée vaut le coup d'aller balader jusqu'au pied de ce fameu pylonne...

Merci pour ce reportage.
JC
0

#11 L'utilisateur est en ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 953
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 11 février 2009 - 23:51

Très beau reportage :)
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Thor 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Groupe : Membres
  • Messages : 227
  • Inscrit(e) : 13-novembre 08

Posté 12 février 2009 - 02:32

bel appareil !
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 132
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 12 février 2009 - 23:31

:) Superbe reportage :) rien à redire cette installation est impressionnante ,
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Sylvaingobi 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 145
  • Inscrit(e) : 07-février 08

Posté 13 février 2009 - 09:36

Voir le messageNicolas91, le 11 02 2009, 16:48, dit :

Très beau reportage.
Sympa les photos en soirée.
Il est rare de pouvoir prendre un TPH à cette heure la, peu de station doivent le faire.
Mais il est vrai que la remontée sert d'ascenseur pour accèdé à la station.
Merci :)



Pour l'heure tardive quand tu est hébergé au Pla d'Adet, c'est pour ce rendre au cinéma ou à la patinoire qui se trouve en bas, évitant de prendre la voiture et ça met que 5 minutes! En plus il y a mois de monde que la journée et ça te reviens mois cher et sans risque !!!
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   fufu 

  • FUN des Marmottes III
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 595
  • Inscrit(e) : 21-septembre 05

Posté 13 février 2009 - 10:00

Merci bien pour ce reportage intéressant :)

http://www.remontees-mecaniques.net/galeri...uegareaval4.jpg

Un petit éclairage peut-être sur la fonction de ces boitiers situés entre les haricots ?... car je ne vois pas.
Des résistances de démarrage ?...
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 886
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 13 février 2009 - 10:21

Voir le messagefufu, le 13 02 2009, 09:00, dit :

Un petit éclairage peut-être sur la fonction de ces boitiers situés entre les haricots ?... car je ne vois pas.
Des résistances de démarrage ?...
Oui :)
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   kilano18 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Groupe : Membres
  • Messages : 7 250
  • Inscrit(e) : 01-mars 06

Posté 15 février 2009 - 22:22

Avec un peu de retard, merci pour ce reportage! :) Intéressant et complet qui plus est !

La structure du pylône sur la crête est assez originale :mellow: (Très allongée..) Qui ressemble notamment au pylône que nous trouvons sur le téléphérique Prodains- Avoriaz également d'Applevage :)

Ce message a été modifié par kilano18 - 15 février 2009 - 22:23 .

Toute reproduction (citation), même partielle de mes messages en dehors du site de remontees-mecaniques.net est strictement interdite, y compris les messages personnels/privés. (Valable pour les photos, schémas et les textes). Toutes modifications ou ré-hébergement de mes photos est formellement interdit !
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Raphaël B 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 132
  • Inscrit(e) : 11-octobre 06

Posté 16 février 2009 - 23:51

Voir le messagekilano18, le 15 02 2009, 21:22, dit :

La structure du pylône sur la crête est assez originale :) (Très allongée..) Qui ressemble notamment au pylône que nous trouvons sur le téléphérique Prodains- Avoriaz également d'Applevage :)



Exactement ,ce genre de pylônes est de type caissonné, un pylône en forme PI. Pour l'époque Applevage à réalisé quelques ouvrages de lignes assez particulier.

Une discussion intéressante ou j'avais fait allusion à cette installation pylône téléphérique
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   antipacs 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 29-septembre 07

Posté 18 février 2009 - 00:57

Paramètres pour le calcul dans GHTyro 1.00:

Masse du contrepoids: 90 000 daN
Longueur hz de la travée: 1800 m
Dénivellation travée: 800 m
Poids linéique câble porteur: 16 kg / m
Equipage mobile: 6 000 kg

Rappel: Calcul 'rapide' de la traction horizontale

FH = P * L**2 / (8 * f)

FH = Composante horizontale de la tension

P = Poids du câble

Opérateur ** : Exponentiation

f: Flèche du cable

"La composante horizontale de la traction en un point du câble est égale au moment fléchissant isostatique en ce point divisé par la distance entre le câble et la ligne d'appuis"
Des installations ferroviaires impressionnantes: les téléphériques bicâbles.

Le PaCS (Pacte Conduisant au Surendettement), c'est de la m...
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   antipacs 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 56
  • Inscrit(e) : 29-septembre 07

Posté 18 février 2009 - 01:00

Voir le messagejfd_, le 13 02 2009, 10:21, dit :

Voir le messagefufu, le 13 02 2009, 09:00, dit :

Un petit éclairage peut-être sur la fonction de ces boitiers situés entre les haricots ?... car je ne vois pas.
Des résistances de démarrage ?...
Oui :)


Ce sont en fait des résistances pour le freinage dit 'rhéostatique' (source: Altiservice).

Lors du freinage, on redirige l'entrée VDC du moteur vers ces résistances.
Des installations ferroviaires impressionnantes: les téléphériques bicâbles.

Le PaCS (Pacte Conduisant au Surendettement), c'est de la m...
0

  • 3 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)