Forums Remontées Mécaniques: Les Deux Alpes - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 213 Pages +
  • « Première
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Les Deux Alpes Actualités, travaux en cours et projets divers

#4201 L'utilisateur est hors-ligne   Benjou 

  • TSD4B des Jasseries
  • Groupe : Membres
  • Messages : 252
  • Inscrit(e) : 04-janvier 12

Posté 09 janvier 2021 - 04:22

Bonjour, je suis infirmier et je voulais vous faire part de la situation actuelle dans les hôpitaux pour répondre à vos interrogations. ;)

Je travail en service de médecine dans un hôpital public. Ce service a été divisé en deux (un côté COVID et un côté médecine). La chirurgie ainsi que le bloc et la salle de réveil sont fermés. Le personnel de ces services fermés (infirmiers, aides soignants, agents hôteliers, personnels de ménage) est par conséquent affecté en service médecine, COVID ainsi qu'aux urgences. Les prises en soins des patients COVID sont lourdes, impliquant une majoration des effectifs. Cela permet aussi de combler les arrêts COVID des soignants (ceux qui l'ont et ceux qui sont considérés comme personnes à risque de part leurs antécédents). Malgré leur renfort, nous sommes en sous-effectif (1 infirmier pour 16 patients le jour, 1 infirmier pour 30 patients la nuit...). :o

Il ne faut donc pas croire que les personnels des services de chirurgie fermés ou réduits en nombre de patients se tournent les pouces. Certes, les chirurgiens ne font pas beaucoup d'opérations mais ça n'est pas le cas du restant du personnel qui est réaffecté.

Je suis moi-même déçu de ne pas pouvoir skier, mais au vu de la tension dans les hôpitaux, ça n'est pas plus mal... Nous avons notre planning au jour le jour, nous sommes rappelés sur nos congés en permanence. Si les services de chirurgie sont de nouveaux sollicités (par exemple, pour les fractures liées à la pratique du ski), le personnel devra être réaffecté en chirurgie. Nous faisons déjà du travail à la chaine actuellement... il ne faut pas oublier qu'on soigne des humains et non pas des objets. :unsure:

Petite information au passage, quand vous vous faites hospitalisés, n'oubliez pas d'apporter vos médicaments, nous n'avons pas tous les médicaments qu'il existe dans l'hôpital. :rolleyes:
Benjou
6

#4202 L'utilisateur est hors-ligne   Champagne 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8
  • Inscrit(e) : 11-avril 18

Posté 09 janvier 2021 - 10:17

Merci BENJOU
Pour jandri travailles tu en milieu hospitalier? Car c’est facile de colporter des rumeurs!
0

#4203 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 347
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 09 janvier 2021 - 10:53

 Benjou, le 09 janvier 2021 - 04:22 , dit :

Bonjour, je suis infirmier et je voulais vous faire part de la situation actuelle dans les hôpitaux pour répondre à vos interrogations. ;)

Je travail en service de médecine dans un hôpital public. Ce service a été divisé en deux (un côté COVID et un côté médecine). La chirurgie ainsi que le bloc et la salle de réveil sont fermés. Le personnel de ces services fermés (infirmiers, aides soignants, agents hôteliers, personnels de ménage) est par conséquent affecté en service médecine, COVID ainsi qu'aux urgences.



Bon courage à vous car ça ne doit pas être facile tous les jours. Pendant que vous êtes débordés, d autres personnes sont sans activité et en particulier les médecins des cabinets de montagne qui ont lancé un appel à l aide.

Je pense que contrairement au printemps, il y a une meilleure coordination entre hôpitaux publics et cliniques. Et que si votre hôpital a pu fermer son service de chirurgie, c est qu une clinique a du prendre le relais.

Car une fixation est faite sur les accidents de ski mais il n y a pas que ça.Il y a 2 ans, je me suis cassée le poignet en glissant sur un trottoir alors que je fais bcp de ski et que je n ai jamais eu le moindre accident. A Chambéry, le chirurgien qui m a opéré m avait dit qu il y avait plus d accidents de ce type que d accidents du ski.

Et la, même si les stations sont fermées, les glissades et autres accidents de sports et domestiques continuent, sans parler des accidentés de la montagne hors ski alpin. Ils sont bien pris en charge quelque part. Par ex l hôpital Sud a Grenoble spécialisé dans la chirurgie doit bien continuer à fonctionner normalement et prendre en charge tous ces accidents.
Car a lire certains commentaires sur d autres fils, on a l impression qu une fracture en ski alpin, ça serait la catastrophe alors qu il y a plein d autres accidents de ce type dans la vie quotidienne et le sport dont personne ne parle.
Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#4204 L'utilisateur est hors-ligne   passion2alpes 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 765
  • Inscrit(e) : 12-janvier 10

Posté 09 janvier 2021 - 11:04

Bonjour à tous


Je confirme les propos de Benjou.
Une amie est infirmière au CHU de Grenoble, elle est affectée au service réanimation Covid. Elle a aussi travaillé au CHUV de Lausanne en Suisse et reste en contact.

Si les remontées mécaniques sont ouvertes au public en Suisse, ça n'empêche pas qu'ils soient très chargés dans les hôpitaux pour traiter les cas de Covid.
Cependant, ils sont bien organisés pour traiter les fractures dans d'autres services.
Et comme l'a écrit marie738, pendant que j'écrivais ce post, c'est désormais aussi le cas en France.
...

Perso, je loue mes appartements aux Deux Alpes depuis le 19 décembre et ça ne désempli pas. Je vais finir par faire un meilleur CA entre décembre et janvier que si les remontées mécaniques avaient été accessibles surtout que janvier est souvent très calme.
Les personnes qui louent viennent profiter d'une autre montagne, de la tranquillité, du calme, des paysages, etc.. Ils profitent de pratiquer ou de découvrir d'autres manières de se faire plaisir sur la neige.

Beaucoup viennent aussi parce que les prix ont été adaptés en conséquence et qu'on propose des courts séjours.
En fait, les prix bas leur permettent de se payer un séjour à la montagne pour profiter de la neige, ce qu'ils n'auraient pas pu faire avant.

C'est bien aussi car ça fait travailler les personnes qui s'occupent des accueils. 2 groupes de locataires par semaine c'est mieux qu'un seul car ça leur double le CA. En plus, la plupart évitent le samedi, la fameuse journée des arrivées/départs où tout le monde est bousculé.

C'est un dilemme car lorsque tout sera redevenu comme avant, ce sera difficile de brader les prix par rapport à ses confrères.
Je connais plein de propriétaires loueurs qui préfèrent ne pas louer que de baisser les prix. Ils ne doivent pas être dans le besoin et sont peu sensibilisés par tous ceux qui vivent des à côtés du ski !

Bon week-end
2

#4205 L'utilisateur est hors-ligne   jandri38 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 64
  • Inscrit(e) : 21-mai 18

Posté 09 janvier 2021 - 11:12

 Champagne, le 09 janvier 2021 - 10:17 , dit :

Merci BENJOU
Pour jandri travailles tu en milieu hospitalier? Car c’est facile de colporter des rumeurs!

Champagne, c'est facile de colporter des accusations ! Je faisais allusion à un cas particulier, celui d'un chirurgien orthopédique qui ne peut pas aisément se ré-orienter vers un autre type de médecine. Comme l'a dit Benjou, les autres personnels sont ré-affectables: "Certes, les chirurgiens ne font pas beaucoup d'opérations mais ça n'est pas le cas du restant du personnel qui est réaffecté."
Je pensais jusque là qu'avec peu de skieur, le système médical pouvait gérer Covid et accidents. Je change d'avis, (un de mes derniers posts va aussi dans ce sens), car l'épidémie prend visiblement et malheureusement une autre dimension, et bien étayé par Benjou.
0

#4206 L'utilisateur est hors-ligne   Champagne 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8
  • Inscrit(e) : 11-avril 18

Posté 09 janvier 2021 - 13:03

 jandri38, le 09 janvier 2021 - 11:12 , dit :

 Champagne, le 09 janvier 2021 - 10:17 , dit :

Merci BENJOU
Pour jandri travailles tu en milieu hospitalier? Car c’est facile de colporter des rumeurs!

Champagne, c'est facile de colporter des accusations ! Je faisais allusion à un cas particulier, celui d'un chirurgien orthopédique qui ne peut pas aisément se ré-orienter vers un autre type de médecine. Comme l'a dit Benjou, les autres personnels sont ré-affectables: "Certes, les chirurgiens ne font pas beaucoup d'opérations mais ça n'est pas le cas du restant du personnel qui est réaffecté."
Je pensais jusque là qu'avec peu de skieur, le système médical pouvait gérer Covid et accidents. Je change d'avis, (un de mes derniers posts va aussi dans ce sens), car l'épidémie prend visiblement et malheureusement une autre dimension, et bien étayé par Benjou.

Il ne s’agit pas d’accusations,mais quand on est soignant cela hérisse peu le pouls de lire ce genre de choses,(a l’hôpital même les chirurgiens sont venus donner des coups de mains en réa pour tourner les patients)
Je suis bien conscient que la montagne souffre de cette situation mais il faut bien se dire qu’elle n’est pas la seule et que vue l’évolution de la situation ce n’est pas fini
Désolé de t’avoir froissé ce n’était le but
3

#4207 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 347
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 09 janvier 2021 - 13:18

 Champagne, le 09 janvier 2021 - 13:03 , dit :

 jandri38, le 09 janvier 2021 - 11:12 , dit :

 Champagne, le 09 janvier 2021 - 10:17 , dit :

Merci BENJOU
Pour jandri travailles tu en milieu hospitalier? Car c’est facile de colporter des rumeurs!

Champagne, c'est facile de colporter des accusations ! Je faisais allusion à un cas particulier, celui d'un chirurgien orthopédique qui ne peut pas aisément se ré-orienter vers un autre type de médecine. Comme l'a dit Benjou, les autres personnels sont ré-affectables: "Certes, les chirurgiens ne font pas beaucoup d'opérations mais ça n'est pas le cas du restant du personnel qui est réaffecté."
Je pensais jusque là qu'avec peu de skieur, le système médical pouvait gérer Covid et accidents. Je change d'avis, (un de mes derniers posts va aussi dans ce sens), car l'épidémie prend visiblement et malheureusement une autre dimension, et bien étayé par Benjou.

Il ne s’agit pas d’accusations,mais quand on est soignant cela hérisse peu le pouls de lire ce genre de choses,(a l’hôpital même les chirurgiens sont venus donner des coups de mains en réa pour tourner les patients)
Je suis bien conscient que la montagne souffre de cette situation mais il faut bien se dire qu’elle n’est pas la seule et que vue l’évolution de la situation ce n’est pas fini
Désolé de t’avoir froissé ce n’était le but




Pour avoir une idee de la situation dans tous les hôpitaux un seul témoignage ne suffit pas. Désolé de n être pas politiquement correct mais le cas de l hôpital de Benjou n est pas représentatif de tous les hôpitaux et cliniques de France.
Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#4208 L'utilisateur est hors-ligne   quelquesinfos 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 25
  • Inscrit(e) : 20-septembre 20

Posté 09 janvier 2021 - 15:55

Pour être volontairement brutal, Benjou « a remis l’église au centre du village » expression démodée s’il en est.

Le problème aujourd’hui est un problème de santé publique grave et non de savoir si ouvrir ou non des remontées mécaniques est un problème majeur et prioritaire.

Je vois avec bonheur que la majorité des membres du site le comprennent… à l’exception de Marie738 qui, après avoir semblé le réaliser à 10 h 53, revient ergoter à 13 h 18 sur :

« Pour avoir une idée de la situation dans tous les hôpitaux un seul témoignage ne suffit pas. Désolé de n’être pas politiquement correct mais le cas de l’hôpital de Benjou n’est pas représentatif de tous les hôpitaux et cliniques de France. »

En fait, doit-on en déduire sans aucune preuve qu’il y a tant de structures hospitalières ou les soignants « se tournent les pouces » en ce moment que le cas de Benjou n’est pas représentatif… ? Mais Marie738 a éventuellement des "sources" qu'elle pourrait utilement communiquer à tous.

Je souhaite à tous en bonne santé aujourd’hui et dans le futur, et en particulier pour vous Marie738 !

Ce message a été modifié par quelquesinfos - 09 janvier 2021 - 15:57 .

0

#4209 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 5 052
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 09 janvier 2021 - 16:01

Après la situation en France n'est pas la même partout, l'Est est surtout touché avec les Alpes, le Jura et les Vosges dedans. Les hôpitaux sont moins remplis du côté des Pyrénées (et presque vides en Bretagne). Peut être les déplacements transfrontaliers en sont à l'origine (un lieu prisé des clusters étant l'entreprise). Il n'empêche cependant pas que les soignants sont sous pression et tournent parfois à flux tendu en réanimation (= 1 lit se libère pour être quasi immédiatement repris), cela dépend des départements.

On dévie pas mal du sujet, sachez qu'il y en a un dédié aux conséquences de la pandémie sur le ski dans la partie "Discussions générales" :) .

Ce message a été modifié par Clément05 - 09 janvier 2021 - 16:07 .

Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.
0

#4210 L'utilisateur est hors-ligne   quelquesinfos 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 25
  • Inscrit(e) : 20-septembre 20

Posté 09 janvier 2021 - 16:18

Citation

On dévie pas mal du sujet, sachez qu'il y en a un dédié aux conséquences de la pandémie sur le ski dans la partie "Discussions générales"


Merci Clément, noté !
0

#4211 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 347
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 09 janvier 2021 - 16:30

 quelquesinfos, le 09 janvier 2021 - 15:55 , dit :

Pour être volontairement brutal, Benjou « a remis l’église au centre du village » expression démodée s’il en est.

Le problème aujourd’hui est un problème de santé publique grave et non de savoir si ouvrir ou non des remontées mécaniques est un problème majeur et prioritaire.

Je vois avec bonheur que la majorité des membres du site le comprennent… à l’exception de Marie738 qui, après avoir semblé le réaliser à 10 h 53, revient ergoter à 13 h 18 sur :

« Pour avoir une idée de la situation dans tous les hôpitaux un seul témoignage ne suffit pas. Désolé de n’être pas politiquement correct mais le cas de l’hôpital de Benjou n’est pas représentatif de tous les hôpitaux et cliniques de France. »

En fait, doit-on en déduire sans aucune preuve qu’il y a tant de structures hospitalières ou les soignants « se tournent les pouces » en ce moment que le cas de Benjou n’est pas représentatif… ? Mais Marie738 a éventuellement des "sources" qu'elle pourrait utilement communiquer à tous.

Je souhaite à tous en bonne santé aujourd’hui et dans le futur, et en particulier pour vous Marie738 !



Benjou nous a donné son témoignage dans un hôpital public. Il existe aussi les cliniques qui n avaient pas été sollicitées au printemps. Il avait été préfère le transfert par Tgv ou hélico dans d' autres regions ou a l etranger, plutôt que de travailler avec des cliniques voisines.
Qu en est il aujourd hui ?

Hier j ai entendu que les hôpitaux du Nord de la France étaient prêt à accueillir des patients anglais si le système hospitalier britannique ne pouvait plus assurer.

J en déduis qu' actuellement, tous les hôpitaux et cliniques de France ne sont pas débordés. À voir avec l évolution causée par la mutation.

Ce message a été modifié par marie738 - 09 janvier 2021 - 16:31 .

Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#4212 L'utilisateur est hors-ligne   Nommam 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 48
  • Inscrit(e) : 17-juin 08

Posté 10 janvier 2021 - 23:19

Voir le messagemarie738, le 09 janvier 2021 - 16:30 , dit :

....


Personnellement je travail dans le milieu du pesage ( vente et verification de materiel de pesage en tout genre )
nous avons constaté depuis la fin du premier confinement qu'un majorité des HEPAD privé ou publique ont demandé a faire les vérifications de leur instruments avant la date de renouvellement - comme le contrôle technique de ta voiture ).
Par contre nous faisons aussi le contrôles des lits de Réa de l'hopital de chez moi, en essayant de tous les faires sur une année, en fonction des disponibilités ... sur 2020 aucune verif a etait faite !

Je ne suis pas pressé d'aller les faire.

La Réa dans l'hopital de mon bled, c'est 14 lits, avec une possibilité de 6 lits de secours.
depuis mars ils ont monté leur capacité a 34 lits au max de la crise ( les blocs operatoire sont devenu une chambre, la salle de réveille aussi )


L'hopital s'adapte certe. Mais le personnel ne va pas ce faire grever 2 bras, et les bâtiments ne doublerons pas de taille.

La fille de mon boss est infirmiere bloc, et a repris l'ecole pour etre infirmiere anesthésiste .... il lui ont dis tu vas aller labas intuber du covid en service rea ... une vrais catastrophe !

cette pauvre jeune fille intube, pour un resultat d'un décé sur 2 intubations ...

Force a toi juliette ... et a tout les autres qui oeuvre a cette merde.



Pour ce qui est des praticien de station .... je ne fait pas trop de souci pour leur revenue.
Si ils n'ont plus de genou a prendre en charge.... ils peuvent descendre en plaine pour aller travailler a l'hôpital pour aider leur collègue du CHU !

Ce message a été modifié par Guigui74 - 11 janvier 2021 - 13:48 .

0

#4213 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 347
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 11 janvier 2021 - 09:53

Voir le messageNommam, le 10 janvier 2021 - 23:26 , dit :


Pour ce qui est des praticien de station .... je ne fait pas trop de souci pour leur revenue.
Si ils n'ont plus de genou a prendre en charge.... ils peuvent descendre en plaine pour aller travailler a l'hôpital pour aider leur collègue du CHU !


Ce n est pas qu'une histoire de revenu mais de service à la population. On va remettre le clocher ou plutot le médecin au centre de la station ou du village.

Car les médecins de montagne n'ont pas que les touristes à soigner. Il y a les habitants dont c est le médecin traitant. Et parmi eux, il y a les personnes (âgées ou pas) qui ne peuvent pas se déplacer.

Je connais une personne âgee qui est décedée devant l entrée du cabinet medical en station car le médecin est parti travailler certains jours en renfort en Suisse et que ce jour là, il n était pas présent.

Comme presque tous les acteurs qui travaillent en station, c'est la saison d'hiver qui permet aux médecins d'assurer la permanence médicale le reste de l'année.

Et c est grâce aux touristes de l hiver que les habitants des villages et stations peuvent bénéficier d'un médecin sur place ou pas trop loin.

Ce message a été modifié par marie738 - 11 janvier 2021 - 11:00 .

Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
1

#4214 L'utilisateur est hors-ligne   2Alpes Kandahar 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 233
  • Inscrit(e) : 04-janvier 11

Posté 12 janvier 2021 - 21:47

Bonjour,
Les vœux du maire avec quelques infos sur les projets :
1

#4215 L'utilisateur est hors-ligne   Nommam 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 48
  • Inscrit(e) : 17-juin 08

Posté 14 janvier 2021 - 07:53

https://facebook.com...7&sfnsn=scwspmo
Image IPB

Ce message a été modifié par Nommam - 14 janvier 2021 - 13:22 .

0

#4216 L'utilisateur est hors-ligne   Nommam 

  • TK du Mont-Cenis
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 48
  • Inscrit(e) : 17-juin 08

Posté 15 janvier 2021 - 10:48

MESSAGE DE LA SATA LES 2 ALPES

Chers partenaires,

Compte tenu de la situation et du manque d’information sur les aides gouvernementales potentielles, SATA Groupe réduit son périmètre d’exploitation aux 2 Alpes en maintenant au minima l’entretien du domaine et l’offre ski de compétition jusqu’aux annonces du 20/01 fixant l’ouverture au 30/01 ou la non ouverture.
Nous maintenons à ce jour la sécurisation des espaces aménagés en mutualisant nos pisteurs dédiés au ski de compétition les jours d’ouverture du stade : mercredi, vendredi et samedi uniquement.

Nous travaillons avec tous les acteurs de la station pour imaginer et financer une activité sur les vacances de février.

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation,

Les Equipes SATA 2 Alpes
0

#4217 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 347
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 15 janvier 2021 - 11:07

Grâce à l'indemnisation de sortie anticipée des 2 Alpes, la CDA a récupèré 50 millions de cash...payé par la Sata.


Montagne. « Les stations de ski se sentent un peu discriminées » : la colère de la Compagnie des Alpes https://www.ledauphi...eu-discriminees

Ce message a été modifié par marie738 - 15 janvier 2021 - 11:21 .

Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#4218 L'utilisateur est hors-ligne   quelquesinfos 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 25
  • Inscrit(e) : 20-septembre 20

Posté 15 janvier 2021 - 16:01

Voir le messagemarie738, le 15 janvier 2021 - 11:07 , dit :

Grâce à l'indemnisation de sortie anticipée des 2 Alpes, la CDA a récupèré 50 millions de cash...payé par la Sata.


Montagne. « Les stations de ski se sentent un peu discriminées » : la colère de la Compagnie des Alpes https://www.ledauphi...eu-discriminees



En fait et pour effectuer un parallèle osé que certains jugeront non pertinent, la CDA se retrouve dans la situation de Canal + (qui a su ne pas aller au-delà d’un certain seuil financier dans sa proposition à la LFP en 2020 et qui maintenant est en position de joueur ET d’arbitre) et la SATA (et les communes associées, dont les Deux Alpes tout dernièrement entrée dans son capital) dans celle de la LFP avec le dossier Mediapro…

La CDA est créditée de 50 millions d’euros versés sans délais par la SATA… ce qui lui est particulièrement utile cf. l’article du DL cité, sans tenir compte des éventuelles décisions judiciaires dans ses différents recours à l’encontre des Mairies des Deux Alpes/Saint Christophe en Oisans pour rupture anticipée de contrat.

Extrait article DL interview Dominique Marcel directeur général de la CDA,
« L’indemnité de sortie de la concession des 2 Alpes (50 millions) a fait aussi du cash. D’autres exploitants risquent de se heurter au mur de la dette. »

La SATA voit ses perspectives d’investissements sur l’ensemble des remontées mécaniques largement entamées/remises en question par la situation actuelle, et ne parlons même pas des investissements dans le domaine immobilier de loisir qui devaient être sa nouvelle source d’enrichissement...

Ajout 17h00 : https://acteursdelec...pes-840651.html

Quel sera le devenir du tourisme tel qu'existant pré Covid et pré Brexit dans les années à venir ?

Donc, post Covid, il restera à effectuer un point de remise en question de tous les programmes d’investissements arrêtés en 2020… et le futur SCoT de l’Oisans devra en tenir compte dans ses choix autrement que « par des mots » (Cf. vœux maire Deux Alpes très, … trop longs !).

13’05 SCoT et 13’35 : « et d’une manière générale pour avoir un regard bienveillant sur l’ensemble de notre territoire au point de vue environnemental »

Ce message a été modifié par quelquesinfos - 15 janvier 2021 - 18:01 .

0

#4219 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 347
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 15 janvier 2021 - 16:39

En écoutant les voeux, j'ai constaté que le maire des 2 Alpes était plus nuancé que JY Noyrey qui lui continue sur sa lancée des projets comme si rien n'était...Soit la Sata a de solides garanties financières, soit il essaie de se rassurer comme il peut en tant que président de la Sata.



Édit : fin 2018, 4 stations de l Oisans se trouvaient deja parmi les plus endettées des Alpes dont Auris en tête...

https://www.altitude...tres-communes/#

Ce message a été modifié par marie738 - 15 janvier 2021 - 17:24 .

Ce qui a été perdu dans la plaine, tu le retrouveras dans les montagnes.
Proverbe géorgien.
0

#4220 L'utilisateur est hors-ligne   quelquesinfos 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 25
  • Inscrit(e) : 20-septembre 20

Posté 15 janvier 2021 - 17:42

Voir le messagemarie738, le 15 janvier 2021 - 16:39 , dit :

En écoutant les voeux, j'ai constaté que le maire des 2 Alpes était plus nuancé que JY Noyrey qui lui continue sur sa lancée des projets comme si rien n'était...Soit la Sata a de solides garanties financières, soit il essaie de se rassurer comme il peut en tant que président de la Sata.



Édit : fin 2018, 4 stations de l Oisans se trouvaient deja parmi les plus endettées des Alpes dont Auris en tête...

https://www.altitude...tres-communes/#


Effectivement, avec le maire d'Huez, d'ailleurs pas au mieux de sa forme dans cette vidéo, il indique 4'11" :

« L’entente entre ces 10 communes… qui nous permettra d’élaborer des plans pour dans l’avenir commercialiser et promouvoir notre territoire de façon plus forte… »

Le "commercial" sera-t-il la clé de l'entente entre les 10 communes... wait and see
0

  • 213 Pages +
  • « Première
  • 209
  • 210
  • 211
  • 212
  • 213
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

2 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)