Forums Remontées Mécaniques: Les Contamines-Montjoie - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Les Contamines-Montjoie Introduction

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 545
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 24 octobre 2011 - 20:15

Image IPB

Les Contamines-Montjoie est une commune pittoresque de Haute Savoie, à la bordure du massif du Mont-Blanc. Elle est située au fond de la vallée du Val Montjoie, accessible via Saint-Gervais-les-Bains. Le village est implanté à une altitude de 1164 mètres, dominé par de nombreux sommets célèbres comme le dôme de Miage (3673 m) ou l'aiguille de Bionnassay (4052 m). Il fait partie du célèbre itinéraire du « tour du Mont-Blanc »,

Situation géographique des Contamines-Montjoie :
Image IPB


Le village des Contamines-Montjoie vivait depuis des temps anciens en autarcie grâce à l’agriculture, l’élevage et la culture du chanvre. Son désenclavement s'effectue au cours du XIXème siècle, grâce à l’amélioration des voies de communication, après le rattachement de la Savoie à la France. En 1898, la voie ferrée, qui atteint le Fayet, ouvre l’ensemble de la Vallée de Chamonix, ainsi que le Val Montjoie, aux grandes villes du pays. En 1922, le premier service de cars qui relie les Contamines-Montjoie à Saint-Gervais-les-Bains est ouvert.

Avec l’arrivée du ski au début du XXème siècle, le village évolue et vit au rythme des saisons touristiques. En 1911, le « Club des sports » est créé, mais le ski débute vraiment dans les années 1920. Les touristes, avec leurs guides, pratiquent alors l’alpinisme hivernal et le ski de randonnée. Le tout premier téléski de la commune est construit aux Loyers en 1937 sur l’initiative d’un Suisse : Gaston Chevallier. En parallèle, Max et Gabrielle Camors créent la première école de ski des Contamines : « L’école du slalom ».

Image IPB
Le ski au village des Contamines dans les années 1930,

Image IPB
Sur les champs de neige du village,

Image IPB
Le téléski du Loyer, premier appareil au Contamines-Montjoie,

Image IPB
Les champs de neige d’altitude fin des années 1940 : ici à l’emplacement de l’arrivée du télésiège Montjoie.


A la fin de la seconde guerre mondiale, le village profite de l'essor touristique grâce à Placide Mollard, un guide de montagne, partie-prenant de l’une des premières promotions de moniteurs de ski français diplômés. Cet enfant du pays, né en 1914, fils du boulanger, repère un emplacement idéal pour la construction d’un remonte-pente sous le Mont Joly, au hameau du Nivorin.

Image IPB
Placide Mollard


Des études sont réalisées, des acquisitions de terrains, droits de passage et prêts bancaires sont négociés ; la mise en service est prévue pour l’hiver 1947/1948. Mais rien ne sera facile. Avec obstination, c’est finalement en janvier 1949 que le téléski du Nivorin est ouvert. La « Société d’Equipements Touristiques et Sportifs des Contamines-Montjoie » est alors créée. Le succès est immédiat, et Placide Mollard continue le développement de la station en installant à proximité un télébaby destiné aux débutants.

Mais c’est vers les champs de neige qui montent du côté de l’aiguille de Roselette à plus de 2000 mètres d’altitude que le futur de la station se dessine. En effet, il y a là d’immenses espaces orientés au nord qui bénéficient d’un bon enneigement et l’absence de crête élevée au sud offre un bon ensoleillement. Placide Mollard et son équipe entament alors un plan complet d’aménagement du plateau de Montjoie, qui commence au début des années 1950 par la construction à partir du hameau du Lay du premier télésiège du village.

Partant de la gare du Lay, ce télésiège oblige les skieurs à se déchausser, et à s’installer de côté dans le sens du câble. L’arrivée se situe au chalet des Tappes, renommé l’Etape, où les visiteurs trouvent un bar, puis un plan d’eau pour la saison d’été.
A partir de là, est construit le téléski de Montjoie. Les pylônes sont acheminés sur place à l’aide de chevaux. Les skieurs sont remorqués deux par deux, par une sellette de type « pioches », comme il était courant à l’époque. Le 02 mars 1952, grand jour dans la vie de la station, les deux installations Montjoie sont officiellement inaugurées.

Image IPB
Le télésiège partant de la gare du Lay

Image IPB
Vers l'arrivée

Image IPB
Le téléski de montjoie, surnommé « La Pioche », qui fut en service entre 1952 et 1991.


Rapidement le besoin se fait sentir de remplacer ce premier télésiège par un appareil permettant un meilleur débit et une utilisation par tout type de temps. La télécabine Montjoie, à deux places, construite par la SAMVA (Société des Ateliers Mécaniques de la Vallée de lʼArve) suivant le système Müller, verra le jour en 1960 adaptée sur la ligne du premier appareil. Enfin l’étape majeur du projet de développement est atteinte en 1965 grâce à la construction de la télécabine du Signal, qui sera le point de départ vers d’autres champs de neige encore inexploités. Pour les Contamines-Montjoie c’est un grand pas franchi vers la conquête de l’Or Blanc.

Image IPB
La télécabine Montjoie, de la SAMVA (Société des Ateliers Mécaniques de la Vallée de lʼArve), système Müller, qui opéra entre 1960 et 1985,

Image IPB
D’autres photos d’archive de cette télécabine dans sa dernière partie de ligne,

Image IPB

Image IPB
La télécabine du signal en service entre 1965 et 1982,

Image IPB
Le téléski du Nivorin, au pied du Mont Joly,

Image IPB
En activité jusqu’à l’hiver 1997/1998.


De télésièges en téléskis, d’inaugurations en nouveaux tracés, l’évolution se poursuit : 1971, est l’année des aménagements des secteurs du Col du Joly. La société historique créée par Placide Mollard devient alors la Société d’Equipements des Contamines-Montjoie Hauteluce (SECMH), et elle équipe et exploite les champs de neige des deux côté du col du Joly. Cette ouverture vers la Savoie et le Beaufortain se concrétise par la construction de deux longs télésièges à pinces fixes deux places fournis par l’entreprise grenobloise Pomagalski, qui demeure aujourd'hui encore un partenaire privilégié de la station. Dans les années 1980, les téléskis Choton et Le Plan, viennent compléter l’équipement de ce charmant secteur. En 1987, la dernière extension du domaine est réalisée avec la construction du téléski du Véleray, situé sur les hauts alpages du secteur des Tierces, sur les flancs du mont Joly.

Image IPB
Le TSF1 Roselette, qui fonctionna jusqu’en 1985,

Image IPB
La gare aval, motrice, du célèbre téléski des Tierces,

Image IPB
Photo de la ligne, dans le mur final, au second plan, le massif du Mont Blanc,

Image IPB
Au dessus des Tierces, cette photo nous montre l’ensemble de la ligne du téléski de l’Aiguille Croche, qui fût en service jusqu’à 2004.


Depuis, la SECMH a à cœur de faire évoluer le domaine, grâce à des installations modernes apportant plus de confort, de rapidité, et de débit, en équipant largement le centre de ski de nombreux enneigeurs afin de garantir le meilleur enneigement possible, tout en privilégiant la qualité reconnue du damage et de l’entretien de ses pistes. La participation active de la SECMH aux développements des entreprises du secteur « des exploitants de domaine de ski », dans la région du Val Montjoie à contribué à la naissance du vaste domaine Evasion Ski, alliant dans une billetterie commune les stations de Megève, Saint-Gervais-les-Bains, Saint-Nicolas-de-Véroce, Combloux et La Giettaz.

Image IPB
Le plan des pistes : 1989, le domaine n’a pas connu d’extensions depuis, mais s’est largement modernisé,

Image IPB


Aujourd’hui, ce domaine skiable varié offre des possibilités de ski adaptées à tous les niveaux. Il comporte 47 pistes entre 1200 et 2500 mètres d'altitude - du village à l'Aiguille Croche - et est partagé en cinq secteurs : Village, Montjoie, Roselette, Tierces et Hauteluce, ce dernier étant situé sur la commune de Hauteluce, en Savoie.

La partie basse du domaine permet de skier en forêt, alors que la zone d’altitude dévoile un vue magnifique de la chaîne du Mont-Blanc. Le sommet des pistes situé sur l’arête reliant l’Aiguille Croche à la tête du Véleray offre un panorama somptueux sur le massif du Mont-Blanc, la chaîne des Aravis et la vallée du Beaufortain.

Le domaine d’altitude est accessible grâce à l’une de ses trois télécabines : les télécabines du Lay ou du Pontet pour rejoindre L'Étape depuis le val Montjoie, et la télécabine de Belleville pour monter du hameau de Belleville, commune d'Hauteluce.

La prochaine étape de cette longue histoire, sera certainement la liaison ski aux pieds, sur les pentes du Mont Joly, entre les Contamines-Montjoie et ses voisines, afin de former un vaste domaine Evasion Ski, en concurrence avec les grandes stations du département.

Image IPB
Quelques vues panoramique du domaine de ski :

Image IPB
Sur le secteur des Tierces, avec une vue magnifique du massif du Mont Blanc,

Image IPB

Image IPB
En fin de journée hivernale, sur la droite le Signal cœur du domaine d’altitude.


:)

Source :
Les Contamines-Montjoie au fil du temps - Christine Barbier - Edition Edimontagne

Lien :
Site web de la SECMH : http://www.lescontamines.net/

http://www.histoires...satiredailes.fr
1

#2 L'utilisateur est hors-ligne   fan2montagne73 

  • TCD2 de la Cote 2000
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 461
  • Inscrit(e) : 25-octobre 16

Posté 13 octobre 2017 - 19:18

je me permets d'en rajouter une couche...

Image IPB

Les Contamines-Montjoie offrent une multitude de randonnées de tous niveaux, accessibles au plus grand nombre. La station compte près de 120 kilomètres de sentiers balisés, dont voici touts les itinéraires (tirés du site http://www.lescontam...nee-balade.html)

Dans la Réserve Naturelle

- Tré-la-Tête et son Glacier : très bel itinéraire boisé avec possibilité de faire une boucle (Notre-Dame de la Gorge puis le Cugnon). On peut également partir vers le refuge des Conscrits et chausser les crampons sur le Glacier Tré-La-Tête. Comptez un bon 5H30.

Image IPB
Une vue sur le domaine skiable en montant à Tré-la-Tête.

Image IPB
Le glacier fin août, ça fait très peur.


- Les lacs Jovet : Un magnifique endroit en pleine nature entourée d'un cirque de montagnes ; on peut y camper (entre 19h et 9h) et s'y baigner, même si elle est peu froide... 2H50 pour y monter

Image IPB
Une cascade sur le Pont Romain.

Image IPB
Les Alpages du Nant-Borrant.

Image IPB
Le point de séparation entre les chemins en direction des Lacs Jovets et du Col du Bonhomme.

Image IPB
Une des nombreuses cascades en provenance des Lacs Jovets.

Image IPB
Rien à dire...


- Col de la Croix du Bonhomme : sur le même itinéraire des Lacs Jovets, il permet de gagner l'Italie et de continuer sur la route du Tour du Mont-Blanc. Magnifique vue et paysages rocailleux en prévision. Temps de la montée 4H.

Du côté de la Frasse

- Chalet et lac d'Armancette : bonne petite balade pour les familles avec un plan d'eau très joli au milieu des montagnes verdoyantes. On peut aussi joindre les Chalets de Miage par cette marche. Comptez 1H15.

Image IPB
Le lac d'Armancette.


Du côté du Mont Joly

- Mont Joly : certainement une des marches les plus dures de la station, mais celle avec le plus beau panorama. En effet, une fois au sommet, on domine la station et on profite d'une vue magnifique sur les Dômes de Miage, les Aiguilles de Chamonix et bien sûr le mont-blanc. Montée 2H50.

Image IPB
Le Dôme de Miage.

Image IPB
Arrivée au front de neige d'altitude.

Image IPB
La TC de Montjoie 1.

Image IPB
Un petit plan d'eau, et la TC de la Gorge en fond

Image IPB
À cause d'une météo changeante, et d'un bon orage, je n'ai aucune photo utilisable... Donc voici celle du site randos-mont-blanc pour vous monter la beauté du paysage.


En bref, des paysages magnifiques, des étoiles pleins les yeux, et un certain goût de "revient-y". Pour ma part, j'y retournerais, mais pour faire le Tour du Mont-Blanc ;), et loger dans un des refuges de la station.

A+

Ce message a été modifié par fan2montagne73 - 27 janvier 2018 - 15:50 .

Ici jamais notre regard ne quitte l'objet à conquérir,
Ici on contemple notre but,
Et la vue élève l'esprit.
3

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 545
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 28 décembre 2017 - 19:44

Pour cette nouvelle saison, Les Contamines inaugure un nouveau PDP :

Image IPB


:)
2

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 4 380
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 28 décembre 2017 - 20:02

Aïe aïe aïe ils n'ont pas résisté à la casse de Kaliblue... Fort dommage :(
Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.

Liste de reportages prévus (photos faites) : voir ma page personnelle (profil). En cas de litiges, me contacter par MP.
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Guillaume69 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 828
  • Inscrit(e) : 20-octobre 13

Posté 28 décembre 2017 - 20:32

Le réalisme des plans Kaliblue est bien moindre que celui des plans Novat.
La règle se confirme ici pour ce plan des Contamines, qui met bien moins en valeur la vallée des Contamines et est surtout axé sur le domaine skiable et les pistes.
Dommage.
3 Vallées Addict'
Savoie Mont Blanc Addict'
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 545
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 28 décembre 2017 - 20:37

Question bête : es que Novat est toujours actif sur ce marché... ?
Pas certain...
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   Clément05 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 4 380
  • Inscrit(e) : 22-mai 11

Posté 28 décembre 2017 - 20:46

Il continue au minimum de faire les plans de Serre Chevalier Vallée.
Reprise de mes photos et contenus interdite sans autorisation au préalable.

Liste de reportages prévus (photos faites) : voir ma page personnelle (profil). En cas de litiges, me contacter par MP.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 17 545
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 28 décembre 2017 - 21:15

OK.
Ces dernières années, les évolutions du PDP des Contamines étaient réalisées par les équipes de la SECMH directement sur le travail de Novat.
Il me parait logique que ce changement ai eu lieu. Et le nouveau PDP présente en un bloc l'ensemble du domaine skiable.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   j'ib 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 5 019
  • Inscrit(e) : 26-juin 09

Posté 29 décembre 2017 - 22:28

Je n'avais pas vu la présentation estivale des Contas, merci fan2montagne73 pour la ballade ! Si je peux me permettre quelques corrections / remarques / ajouts :

Voir le messagefan2montagne73, le 13 octobre 2017 - 19:18 , dit :


- Tré-la-Tête et son Glacier : très bel itinéraire boisé avec possibilité de faire une boucle (Notre-Dame de la Gorge puis le Cugnon). On peut également partir vers le refuge des Conscrits et chausser les crampons sur le Glacier éponyme. Comptez un bon 2H30.

Glacier éponyme ? Il n'y a pas de glacier des Conscrits, le refuge oui, mais pas de glacier. Le seul glacier autour où tu peux y chausser les crampons c'est Tré la Tête, ou bien le glacier de la Bérangère un peu plus haut dans les contreforts de l'Aiguille, mais bon pour ce dernier il n'en reste plus bcp de la glace.

-> Et s'il faut partir vers le refuge en rando, je crois que les panneaux indiquent 5h30, un truc du genre, mais la ballade vaut le détour avec une sympa passerelle suspendue au dessus du vide et en plein dans la moraine de Tré la Tête.

Citation

Une vue sur le domaine skiable en montant à Tré-la-Tête.


Oui sur le domaine skiable c'est notamment les pistes desservies par le télésiège débrayable de la Bûche Croisée avec à gauche l'Aiguille de Roselette.

Citation

Une cascade sur la <<Voie Romaine>>.


Mieux que ça t'es certes sur une Voie Romaine mais t'es aussi sur un pont qui s'appelle le Pont Romain avec juste derrière une plateforme aménagée pour bien observer le canyon juste impressionnant et qui bouffe la roche au fil des décennies.

Citation

- Col du Bonhomme : sur le même itinéraire des Lacs Jovets, il permet de gagner l'Italie et de continuer sur la route du Tour du Mont-Blanc. Magnifique vue et paysages rocailleux en prévision. Temps de la montée 4H.


Ce n'est pas le col du Bonhomme ici puisque le col du Bonhomme est situé dans les Vosges. Celui dont tu veux parler est celui de la Croix du Bonhomme, nuance ! Il ne permet pas de passer en Italie mais en Savoie puisque derrière tu vas direct sur le Cormet de Roseland. Par contre sur le TMB il permet d'accéder au col de la Seigne (plus haut col du TMB) qui lui permet d'aller en Italie.

Citation

on profite d'une vue magnifique sur le Dôme de Miage, les Aiguilles de Chamonix et bien sûr le mont-blanc.


On dit pas le Dôme de Miage mais leS DômeS de Miage puisque c'est 5 dômes qui forment cet ensemble dont le plus haut est à 3673, de mémoire y'en a un autre à 3672, 3670 et les autres autour de cette altitude. Trois de ces dômes sont situés côté Aiguille de la Bérangère, et les 2 autres côté Refuge Durier (col des Miages) et séparés par le col des Dômes.

Si non pour la ballade au Mont-Joly tu montres des photos du Signal mais ça n'est pas le chemin classique pour monter au sommet. La Voie Normale part du chemin de la Colombaz et ensuite file droit vers le sommet. Si non il y a une autre variante qui consiste à continuer ce chemin (la Colombaz) jusqu'au col du Joly et ensuite prendre la crête montante jusqu'à l'Aiguille Croche et rejoindre le Mont-Joly par la crête entre les deux sommets.

Pour illustrer un peu tout ce que je viens de dire je rajoute quelques photos en vrac de tout ce que tu décris dans ton message :

    En montant au dessus du lac d'Armancette par une petite sente on arrive sur une arête dominant toute la vallée du Miage et notamment les Chalets de Miage ; en face le Mont Vorassay, le col de Tricot, et à droite l'arête montant à la Pointe inférieure de Tricot
    Image IPB

    Photo prise depuis cette fameuse arête et notamment depuis le Monthieu, on est au pied des Dômes de Miage avec à droite le glacier d'Armancette et en face la Pointe de Covagnet, derrière nous c'est le village des Contamines dominé par le Mont Joly
    Image IPB

    Sur le versant opposé, la montée à l'Aiguille Croche se fait par le versant Sud
    Image IPB

    L'Aiguille Croche avec le myhtique Rodo_Af juste devant
    Image IPB

    L'arête en intégralité jusqu'au Mont Joly au fond
    Image IPB

    Plus bas dans la vallée le fameux Pont Romain avec la profondeur du canyon créée bien visible
    Image IPB

    Reflet sur un des lacs Jovet des Têtes de Bellaval et d'Enclave
    Image IPB

    Les lacs Jovet avec au fond le col de la Croix du Bonhomme et à droite les Aiguilles de la Pennaz
    Image IPB

    Le Mont Tondu depuis le Pain de Sucre qui domine totalement les lacs Jovet
    Image IPB

    En redescendant du Mont Tondu vue de l'autre côté sur le glacier de Tré la Tête dominé au dessus par les Dômes de Miage, l'Aiguille de Bionnassay, le Mont-Blanc, et à droite les Aigulles de Tré la Tête et celle des Glacier ; juste en dessous le glacier du Mont Tondu
    Image IPB

    Le refuge des Conscrits
    Image IPB

    Un bouquetin le soir juste devant le refuge
    Image IPB

    Couché de soleil, mer de nuage, sur le refuge des Conscrits avec les drapeaux népalais rappelant un certain monde d'himalayistes
    Image IPB

    L'arête des Dômes de Miage
    Image IPB

    Descente sur le "glacier" de la Bérangère avec en face le domaine des Contas et le Mont- Joly
    Image IPB

    La mythique passerelle suspendue entre les refuges des Conscrits et celui de Tré la Tête
    Image IPB

    Image IPB

    La fin du glacier de Tré la Tête
    Image IPB

    Et t'as aussi oublié de parler d'un des atouts des Contas, c'est Notre Dame de la Gorge
    Image IPB


Voilii pour ce "petit" complément de fan2montagne73 !

:)

Ce message a été modifié par j'ib - 29 décembre 2017 - 22:29 .

Vive le ski et les Rm's !! :)
4



Réponse rapide

  

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)