Forums Remontées Mécaniques: TKD des Ubaguets - La Foux-d'Allos (Alpes-de-Haute-Provence) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

TKD des Ubaguets - La Foux-d'Allos (Alpes-de-Haute-Provence) Montaz Mautino - 1976

#1 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 25 janvier 2010 - 12:02

Bonjour à tous et à toutes, pour mon dixième reportage sur ce site, je vais vous présenter un antique téléski à la Foux d'Allos

Voici donc le téléski des Ubaguets à la Foux d'Allos construit par Montaz Mautino.

Image IPB



I La station

Le Val d'Allos au pied du Col d'Allos c'est la limite entre les montagne des Alpes et le climat méditerranéen, un soleil de plomb sur une neige brillante et une végétation aux accents du midi. Un cadre préservé et façonné par le Verdon un torrent qui prend ses sources dans la Sestrière à plus de 2200M d'altitude. Le Val d'Allos se compose des stations de la Foux d'Allos et du Seignus d'Allos distante d'une demi-quinzaine de kilomètres.

La Foux d'Allos, un domaine skiable avec une véritable histoire à raconter, première trace du ski: un téléski crée en 1937, un téléski en bois, depuis les choses on bien changé.
Désormais dans le cirque ou le Verdon prend sa source des gens skient jusqu'à 1800M depuis le sommet qui culmine à 2600M. Les pâturages on petit à petit été remplacé par des habitation à vocation touristique. Les tensions avec la station voisine du Seignus se sont effacés et les deux domaines travaillent désormais ensemble depuis une quinzaine d'année. Si le cadre du domaine est préservé et présente des possibilités de ski hors piste à n'en plus finir, que la neige est d'une qualité excellente et que les pistes balisés représentent à elles seules 230KM linéaire, l'urbanisation n'est pas non plus décevante, des habitation parfaitement intégrés pour une intégration visuelle irréprochable et fondue dans la masse montagnarde.


Le domaine skiable se compose de trois parties:

-La rive droite: partie la plus fréquentée du domaine, rive qui comporte le sommet du domaine accessible via le moderne TSD6 de Lachaup et la mythique télécabine de l'observatoire, cette partie comporte également le SnowPark du Val d'Allos ainsi que des espaces débutants.
-La rive gauche: nettement moins fréquentée et plus vaste, il y a une piste de slalom/compétition sur l'Ubac, le sommet du Col d'Allos, le très long télésiège du Vescal et les magnifiques pistes et hors pistes du téléski du Signal
-Le secteur des Agneliers, sur le versant opposé à la rive gauche celui permet de rejoindre la station voisine de Pra Loup mais offre de réelles possibilités de ski et des itinéraires freeride balisés dans le vallon du Pouret. Du sommet de ce même vallon accessible en télésiège on peut également prendre la très longue et agréable piste des sources du Verdon qui vous ramène directement à la station.

II Le téléski Historique et situation

Le téléski des Ubaguets a été construit par Montaz Mautino en 1976, la même année que deux autres téléskis et un télésiège, tous sont des chainons de la liaison la Foux, Pra-Loup qui a vu le jour cette même année, en 1976.


Sur le plan des pistes le TK est ainsi situé:

Image IPB


Ce téléski a été exploité de sa création jusqu'en 1990, date de création du télésiège des Ubaguets. Le télésiège qui le remplace emprunte un tracé très similaire au téléski. Le remplacement et le résultat de plusieurs facteurs : son emplacement stratégique sur la liaison entre les deux domaines skiables, l'intérêt réel des pistes desservies par cet appareil le surchargeait grandement notamment en vacances.

Un autre critère du remplacement était le confort de l'appareil, en plus d'avoir une ligne raide et un appareil rapide, le départ était vraiment des plus brutaux, même avec un bon aménagement au départ.

Si le téléski est encore existant près de vingt après son remplacement, c'est pour deux raisons simple. Premièrement si l'appareil qui le remplace tombe en panne (un TSF4) il existe toujours un moyen de rapatrier sur La Foux les skieurs qui sont allés sur Pra Loup sans nécessairement remonter les gens avec des dameuses ou tout autre système D (faire faire le tour aux gens en bus p.ex.). Je ne m'avance pas trop la dessus, car je ne suis pas certains à 100% que le téléskis réponde parfaitement aux nombreuses et exigeantes normes de sécurités actuels, mais ce n'est pas impossible.
L'autre raison est plus « pratique », le conducteur du télésiège et le pisteur qui ferme les pistes doivent regagner la station une montée en télésiège serait peu pratique car si l'appareil cale le conducteur est sur la ligne, pour tout bien arrêter idem, une motrice amont aurait été envisageable, mais reste encore le problème de ne pas avoir de pince dans la poulie pendant la nuit à cause des risques de gel et détérioration du caoutchouc. Bref voici donc les deux raison qui ont laissé cet appareil sain et sauf.

Quand aux pistes desservies par l'appareil elles sont idéales, exposés plein Nord peu chargés, une neige toujours de très bonne qualité car très peu de soleil. Il n'y que très rarement des débutants grâce au panneau dissuasif au sommet (attention retour par un téléski -qui se trouve un peu plus haut- très difficile réservé aux skieurs confirmés), la descente est longue, agréable et technique.
Une autre piste passant de l'autre coté de l'appareil est également très agréable, elle est moins difficile, mais le panorama est encore plus beau, cette autre piste dessert également le télésiège du Pouret, un appareil éloigné mais un secteur superbe.
Le seul endroit ou le déficit de neige peu se faire ressentir, c'est évidement sur le bas mais des enneigeurs artificiels rattrapent le coup, parfois quelques pierres sur les fins de saisons mais rien de plus.

L'appareil a tout simplement repris le nom de la serre sur laquelle il est implanté



III Caractéristiques technique de téléski

Selon le FIRM:

* Nom de l'installation : Téléski des Ubaguets
* Type : Téléskis à attache débrayable
* Constructeur : Montaz Mautino
* Année de construction : 1976
* Exploitation : Hiver
* Période d'exploitation: de 1976 à 1990

* Véhicule : Perches à attaches débrayable
* Capacité à la montée : 1 Personne / perche
* Nombre véhicules : Env. 120
* Sens d'exploitation : Montée
* Sens de montée: gauche
* Débit à la montée : 760 p/h
* Vitesse maxi: 3,9 m/s (surement plus d'origine)
* Temps de Trajet : env. 6min
* Altitude Aval :1707M
* Altitude Amont :2177M
* Dénivelée : 470M
* Longueur développée :1453M
* Pente Moyenne : 40%
* Pente Maximale: 63%

* Emplacement motrice : aval
* Emplacement tension : amont
* Type de tension: Poulie flottante avec contre poids
* Motorisation principale: moteur électrique
* Motorisation de secours: Sans objet
* Nombre pylônes : 13
* Angle: virage à droite au P4

Configuration de la ligne:

P1 : C/-
P2 : S / S-C ( Compression inclinée pour réduction de voie)
P3 : S / S
P4 : S-S / C-S (déviation du câble sur le deuxième galet)
P5 : S / S
P6 : S-C / -
P7 : S / S-C
P8 : C / -
P9 : S-C / -
P10 : S / S
P11 : S / S
P12 : S-C / -
P13 : S / S (poulies inclinés pour réduction de voie)
Poulie retour

IV Photos des téléskis

Les photos vont de la G1 jusqu'à la station retour en passant par la ligne.

G1

La G1 vue d'en haut:

Image IPB



D'un peu plus près:

Image IPB



Depuis la G1 du télésiège des Agneliers:

Image IPB



de profil:

Image IPB



la file d'attente et le départ:

Image IPB



La ligne


P1 vue d'en haut avec la G1 dans le fond:

Image IPB



Le P2:

Image IPB



Le P4 qui fait l'angle:

Image IPB



Le même de profil:

Image IPB



Vue inversée sur le P5:

Image IPB



Depuis le P7, un replat suivi d'une forte pente:

Image IPB



Le P9 en vue inversée, juste après cette forte montée:

Image IPB



Pareil, avec le télésiège qui remplace le téléski:

Image IPB



Le P11, en approchant de l'arrivée:

Image IPB



Le P12 en vue inversé, en bas à droite la piste:

Image IPB



Le P13, dernier de la ligne:

Image IPB



La G2


Deux vues globales:

Image IPB



Photo prise fin mai 2009:

Image IPB



Et la poulie retour de profil:

Image IPB




V Conclusion

Un téléski surement inutile pour un client lambda mais pourtant très utile d'un point de vue d'exploitation. Pour le moment pas de suppression envisagée.

Voilà j'espère que ça vous a plu et surtout n'hésitez pas a poster vos commentaires/remarques/questions relatifs à cet installation et...bon ski :) jusqu'au prochain reportage sur la Foux :) .

Ce message a été modifié par rodo_af - 29 janvier 2012 - 14:22 .

la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 25 janvier 2010 - 21:43

Et surtout n'hésitez absolument pas à poster vos questions / commentaires / remarques / remerciements :)
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 25 janvier 2010 - 21:52

Ouahhh ! Superbe reportage fredo ! les photos sont super ! Si je peux me permettre une remarque futile la mise en page du texte et des photos n'est pas très agréable ..
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 25 janvier 2010 - 22:03

Merci merci

Voir le messagekilou53, le 25 01 2010, 20:52, dit :

Si je peux me permettre une remarque futile la mise en page du texte et des photos n'est pas très agréable ..

Ce qui se traduit concrètement par quoi? Structure du texte et mise en forme des photos? :)
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   kilou53 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 099
  • Inscrit(e) : 27-juin 08

Posté 25 janvier 2010 - 22:07

Voir le messagefredo_chato, le 25 01 2010, 21:03, dit :

Merci merci

Voir le messagekilou53, le 25 01 2010, 20:52, dit :

Si je peux me permettre une remarque futile la mise en page du texte et des photos n'est pas très agréable ..

Ce qui se traduit concrètement par quoi? Structure du texte et mise en forme des photos? :)


Alors (je tiens à préciser que ce n'est qu'un avis personnel ! ) :
Les photos sont pour moi un peu brouillé par le gros logo du site => Une petite réduction est envisageable et on ne voit pas le nom avec la typo que tu as choisi ...
Le texte est bien tout compte fait !

A essayer le centrage des photos ?
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 25 janvier 2010 - 22:32

Voir le messagekilou53, le 25 01 2010, 21:07, dit :

Les photos sont pour moi un peu brouillé par le gros logo du site => Une petite réduction est envisageable et on ne voit pas le nom avec la typo que tu as choisi ...
Le texte est bien tout compte fait !

A essayer le centrage des photos ?


Pour les photos j'ai déjà reduit le logo par rapport à mes reportages précédents, la c'est "minimisé", mais en effet il faudrait que je réduise encore plus, c'est un peu dommage en effet. Je me suis dit ça en postant le reportage pour mon prochain ce sera bien plus minimisé pas de problème.

Le centrage des photos je n'aime pas trop personnellement, après c'est juste une histoire de goût. Le problème c'est que j'ai pris les photos avec mon ancien appareil elles sont pas belle je trouve (certaines font des "vagues" énormes-je ne les ait pas mises- et dans l'ensemble sombre...).

Celà dit si je reprends des photos je remplacerait par un logo plus petit et des photos plus belles.
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 25 janvier 2010 - 22:36

Merci fredo.

Bon je vais être un peu critique mais c'est constructif.
Le plus gros défaut de tes photos est quelles sont trop grandes en résolution 800x600 et 600x800. Les internautes naviguent majoritairement en résolution 1024x768 et 1280x800 (près de 60% au total). Des résolutions pour lesquelles tes photos ne sont pas visibles entièrement sur une seule vue. Le tutoriel des reportages préconise 640 pixels de large maximum mais 700 est acceptable aussi.
Je trouve aussi que tes photos sont un peu sombres malgré la météo qui est belle.
Enfin, je rejoins kilou sur ce point, le logotypage est un peu gros.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 25 janvier 2010 - 22:51

OK pour mon prochain je veillerait à ce que la hauteur de mes photos n'exède pas 700, pour la largueur bah elle en découle envron 525Px.
Pour le logo je minimeserait no problème :)
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 866
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 25 janvier 2010 - 23:01

Beau reportage merçi :)
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   benjleveau 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 126
  • Inscrit(e) : 01-octobre 11

Posté 01 octobre 2011 - 20:33

très beau reportage :) :) :lol: :) :P :D :D :D :D
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 356
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 01 avril 2012 - 17:55

Excusez-moi de faire remonter ce sujet, mais j'ai plusieurs questions au niveau de l'exploitation de ce secteur.

Si je comprends bien, il fonctionne tous les soirs pour le conducteur et le(s) pisteur(s).
Comment fais-t-on pour stopper le téléski et le mettre hors tension une fois que le personnel est arrivé en amont ?
Que fais le personnel en cas de manque de neige sur la ligne du téléski ?
Et enfin, que fait le personnel du TSF3 des Agneliers soumis aux mêmes contraintes (gare motrice en aval) ?

Si le retour s'effectue alors en dameuses, est-ce rentable de conserver et entretenir ce téléski ?

Ce message a été modifié par daphnis - 01 avril 2012 - 18:02 .

0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 17 avril 2012 - 08:42

Voir le messagedaphnis, le 01 avril 2012 - 17:55 , dit :

Excusez-moi de faire remonter ce sujet, mais j'ai plusieurs questions au niveau de l'exploitation de ce secteur.

Si je comprends bien, il fonctionne tous les soirs pour le conducteur et le(s) pisteur(s).
Comment fais-t-on pour stopper le téléski et le mettre hors tension une fois que le personnel est arrivé en amont ?
Que fais le personnel en cas de manque de neige sur la ligne du téléski ?
Et enfin, que fait le personnel du TSF3 des Agneliers soumis aux mêmes contraintes (gare motrice en aval) ?

Si le retour s'effectue alors en dameuses, est-ce rentable de conserver et entretenir ce téléski ?


Eheh d'intéressante question

En effet lorsque le télésiège des Ubaguets est ouvert le téléski fonctionne systématiquement le soir.

Pour la mise hors tension, sur cet appareil, comme les deux téléskis de la crous, un bouton "jour/nuit" à été rajouté sur le pupitre de commande. En mode "jour" l'appareil fonctionne comme tout autre appareil, cependant s'il est en mode "nuit" un arrêt du téléski suffit à le mettre hors tension. Ainsi le soir pour démarrer le téléski le personnel le mets en mode "jour" remise en tension, marche, puis remet le bouton sur la position "nuit" pour la montée du personnel. Une fois en haut le personnel n'à qu'à appuyer sur le "STOP" pour arrêter l'appareil, ce qui le mettra automatiquement hors tension grâce au bouton "jour/nuit".

En cas de manque de neige sur la ligne du téléski, ben... je n'en sais trop rien car il n'est jamais arrivée, à ma connaissance, que la montée du téléski ne soit plus praticables avant que la piste de cet appareil ne le soit plus. Si je prend l'exemple de cet hiver ou la neige n'était guère tombé et ou de grosse chaleur avaient réduit considérablement la couche. Sur la piste il y avait es passages marrons, étroits, un bout de piste déplacé, mais le TK était praticable et le personnel pouvait remonter. Au final le télésiège à fermé car la piste n'était plus praticable du tout, mais le téléski lui était toujours praticable (à l'exception des 10 derniers mètres qui étaient à parcourir car plus de neige et obligé d'appuyer sur le bouton STOP).

Pour l'exploitation des appareils TSF3 Agneliers et (il me semble) TSF3 Quartiers (motrice uniquement), le personnel rentre à Pra-Loup. A ski ils descendent jusqu'au hameaux des agneliers (le ou part le TK en gros). Récupérent leur vhicule de fonction et rentrent par la route. Et oui à cet endroit passe la route du col d'Allos, qui est toujours entrtenu de Barcelonnette jusqu'au bas du TK pour permettre d'une part au personnel de Pra-Loup de rentrer sans trop de difficulté mais surtout pour permettre l'évacuation des blessés. Un blessé est descendu en barquette (ou traineau) jusqu'en bas ou il est transféré dans une ambulance. D'ailleurs lorsque la route n'est pas dénneigé, ce secteur est purement et simplement fermé.

P.S.: il n'y a pas de honte à sortir un sujet dans ces conbditions la ;)
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   daphnis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 356
  • Inscrit(e) : 28-octobre 07

Posté 17 avril 2012 - 13:08

Merci pour ta réponse. J'ignorais totalement l'existance d'un mode jour/nuit. Je suppose que le personnel n'attends pas que les perches soient redescendues jusqu'en gare aval pour appuyer sur le bouton STOP.
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Thibaut 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 634
  • Inscrit(e) : 28-septembre 08

Posté 17 avril 2012 - 13:33

Voir le messagedaphnis, le 17 avril 2012 - 13:08 , dit :

Merci pour ta réponse. J'ignorais totalement l'existance d'un mode jour/nuit. Je suppose que le personnel n'attends pas que les perches soient redescendues jusqu'en gare aval pour appuyer sur le bouton STOP.

Je ne pense pas qu'ils attendent, que la perche est redescendue pendant 6 minutes, ils doivent certainement arrêter, car sa ne pose pas de problème qu'une ou deux perches restent en ligne.
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Geofrider 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 8 260
  • Inscrit(e) : 01-août 05

Posté 17 avril 2012 - 16:31

Oui faut juste faire gaffe que les perches ne gênent pas le passage des dameuses :)
Vive la neige et la montagne
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

Posté 20 avril 2012 - 07:32

En effet, une fois en haut, ils n'attendent pas que les perches redescendent. Pour une raison bête que j'ai appris cet hiver: pas le droit de faire rentrer les perches en gares si personne ne surveille :o. Du coup pour la nuit les perches (à la descente) restent aux environs du P12, de manière à ce qu'avec le vent elles n'accrochent ni la ligne de sécurité, ni les mélèzes d'à coté.
Par contre le soir, au redémarrage de l'installation, personne ne part tant que les perches sont pas rentrées en gare. Il en va de même pour les téléski des crous.

Quand au damage sur cet appareil... c'est pas souvent, à raison de 2 ou 3 passages par jour, bon la piste se maintient plutôt bien lol.
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   ludo83 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 10
  • Inscrit(e) : 26-mars 18

Posté 27 mars 2018 - 12:51

Pour avoir fait la liaison cet hiver, ce teleski n'existe plus.
1

#18 L'utilisateur est hors-ligne   fredo_chato 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 030
  • Inscrit(e) : 28-juillet 08

  Posté 29 mars 2018 - 20:35

Voir le messageludo83, le 27 mars 2018 - 12:51 , dit :

Pour avoir fait la liaison cet hiver, ce teleski n'existe plus.


En effet l'appareil était trop désué pour être utilisé par le personnel.
L'entretien et la mise aux normes étaient fait au minimum jusqu'à ne plus avoir le droit le droit de l'exploiter même pour le personnel.

Le TSF4 des Ubaguets est maintenant équipé d'un télécommande d'exploitation pour rapatrier le personnel en siège.

D’ailleurs celà me fait penser que j'ai toujours pas rédigé ce reportages, mais je découvre qu'une grande partie de mes images sont corrompues pour une raison inconnue :o :o :( :( :(
Du coup plus de photo de la dite télécommande :'(
la contrepètrie se définit comme l'art de décaler les sons que débite notre bouche
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   François05 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 705
  • Inscrit(e) : 22-juin 11

Posté 16 avril 2018 - 19:06

En février 2016, le téléski était encore à moitié là, seul restaient les pylônes et le poussard à l'arrivée.
Depuis la plateforme aval,
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

:)

Ce message a été modifié par François05 - 16 avril 2018 - 19:07 .

1

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Yann83 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 866
  • Inscrit(e) : 31-octobre 05

Posté 08 juillet 2018 - 08:46

Passé fin juin 2018, plus aucune trace du TKD1:

Image IPB

Image IPB

Image IPB
1

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)