Forums Remontées Mécaniques: Boulon d'accouplement - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Boulon d'accouplement

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Mont-Comi 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 72
  • Inscrit(e) : 16-octobre 11

Posté 07 février 2017 - 05:26

Dans la station où je suis, j'entends souvent parler sur les ondes de boulon d'accouplement. On en parle lorsque l'on doit faire passer la traction du télésiège du moteur électrique au moteur auxiliaire. Pourriez-vous me dire où se situe exactement ces boulons d'accouplement ?

n parle aussi de cadenassage. Mis a part sur le disjoncteur principal, y'a-t-il un autre endroit où on met un cadenas pour sécurité un appareil, comme lors d'une évacuation aérienne par exemple ?

Merci!
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 773
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 07 février 2017 - 08:26

pour le boulon je ne vois pas trop . . . : apres en fonction des regions on a des expressions aussi . .

pour le cadenassage: je pense que c'est la consignation de l'appareil . pour faire tout simplement un entretien oo une petite manip en gare ou en ligne par exemple . et en general tu peut consigné au disjoncteur ou au bouton du frein 2
vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… Je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », eh ben je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être seulement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)