Forums Remontées Mécaniques: [TPH Industriel] Lukavac (Bosnie-Herzégovine) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

[TPH Industriel] Lukavac (Bosnie-Herzégovine) Quel constructeur ?

#1 L'utilisateur est hors-ligne   tomabacic 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 11
  • Inscrit(e) : 02-juillet 15

Posté 13 mai 2022 - 23:55

Un téléphérique de 11370 mètres de long relie la carrière de pierre de Vijenac à l'immense usine de Lukavac, près de Tuzla. Il y a très peu d'informations sur l'histoire du téléphérique, mais des sources ont indiqué qu'il a été construit en 1955/6 (ou 1957) par une "société française"...
Il y a 74 pylônes le long de la route et 231 cabines de fret. 1850 mètres du parcours est au-dessus du lac de Modrac.
Quelqu'un a-t-il une idée de qui pourrait être le fabricant de ce téléphérique?

Les photos ne sont pas de moi, mais sont téléchargées sur le net!

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Merci!
toma
3

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 097
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 14 mai 2022 - 09:25

ça fait très Wallmannsberger, à mon avis. Tant les chariots quant les galets supports à côté des fûts de pylône.

Possible que c'est une licence, ou bien Wallmannsberger avait lui même adopté ce système quelque part.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Lolo42 

  • 2S Ngong Ping 360
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 4 972
  • Inscrit(e) : 19-septembre 07

Posté 15 mai 2022 - 08:34

Cette installation utilise les chariots et pinces des Transporteurs Aériens Monziès. Cet ancien constructeur exporta de nombreux équipements en Afrique (Tunisie, Algérie, Libye...) mais aussi en Yougoslavie : cette installation très certainement, mais aussi le téléphérique monocâble de Cacy de 7,8 km de longueur ou encore plusieurs téléphériques 2S démontables.

La pince des TA Monziès employait le principe de serrage des mâchoires par poids suspendu (dit pince gravitaire)

Image IPB
Photo Monziès - Coll. Mermoz

Image IPB
Photo Monziès - Coll. Mermoz

Il n'est pas fait appel ici au système de Georg Wallmannsberger dont le brevet est postérieur à celui du chariot TA Monziès et portait sur des 2S pour voyageurs dont, principalement, une recherche de sécurité acceptable pour le transport des personnes d'une part par la redondance des pinces (mais sans l'emploi d'un second câble tracteur présent sur le système Heckel) et d'autre part par un contrôle automatique du bon embrayage grâce à des gabarits à contact électrique permettant de tester la fermeture de la pince mais aussi la bonne position du câble (voir histoire des tph).
Ici, nous avons à faire à un 2S de transport de matériaux qui ne dispose pas de ces sécurités et les galets supports restent, somme-toute, classiques d'un 2S.
- Laurent -

www.remontees-mecaniques.net
5

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)