Forums Remontées Mécaniques: Rareté des téléskis à arbalètes en France - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Rareté des téléskis à arbalètes en France

#1 L'utilisateur est hors-ligne   SwissPenguin 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 18-juillet 20

Posté 23 mai 2021 - 22:42

Bonjour,

Étant nouveau sur le forum, je me permets de poser cette question ici, qui me taraude depuis pas mal de temps. J'ai fait une rapide recherche pour voir si elle avait déjà été posée mais il semblerait que non. Si c'était le cas, mes excuses, et je veux bien le lien vers la discussion. :)

Je me demandais s'il y avait une raison particulière qui expliquerait que les téléskis à arbalètes soient très rares en France alors qu'ils sont assez courants en Suisse notamment. J'imagine que le téléski à perches débrayables mis au point par Pomagalski et pas vraiment compatible avec des supports biplaces est une bonne partie de l'explication, mais pourquoi même si les installations récentes à enrouleurs, les arbalètes restent-elles si rares dans l'hexagone comparé aux autres pays alpins ?

Merci pour vos éclairages ! :)
3

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Bregalad 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 249
  • Inscrit(e) : 26-janvier 20

Posté 24 mai 2021 - 20:50

À mon avis, à l'origine c'était rare (ainsi que les assiettes à enrouleurs) car les sations passaient leurs commandes chez Poma, qui ne proposait que des TKD et pas de TKE à l'époque.

Aujourd'hui sur les nouvelles installations c'est rare car les arbalètes ne sont pas ancrées dans la culture donc les gens ne sauraient pas les utiliser et voudraient mettre la barre entre les jambes !
1

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Bendo 

  • TK de Chariande
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 29
  • Inscrit(e) : 21-septembre 20

Posté 24 mai 2021 - 23:36

En même temps, les Suisses et les arbalètes, ça remonte presque au moyen âge (un hommage à Guillaume Tell ???)..... désolé j’ai pas pu m’en empêcher, je ne recommencerai plus c’est promis.

Ce message a été modifié par Bendo - 25 mai 2021 - 11:09 .

6

#4 L'utilisateur est en ligne   Persil 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 842
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 25 mai 2021 - 05:29

Outre les raisons évidentes de patriotisme économique, de préférence locale naturelle sur des marchés loin d'être aussi mondialisés qu'aujourd'hui, je me rappelle de la lecture d'un article dans une vieille revue catholique de la fin des années 1940, plein de pudibonderie patriarcale quant au placement de la perche individuelle entre les jambes qui ne manquerait pas de susciter un émoi coupable chez la gent féminine, soi-disant tout à fait scandaleux et contraire aux bonnes moeurs religieuses encore vivaces à l'époque. Le curé auteur de l'article finissant en déclarant préférable le système suisse qui impliquait un placement de l'agrès de traction bien moins discutable quant au respect de l'anatomie féminine... :rolleyes:
"Oui, messieurs les entrepreneurs de spectacles naturels, construisez des "kulm", des routes, des funiculaires ou des téléphériques, montez les gens en cars, en bennes, en wagons, en ascenseurs, en paniers à salade, en tout ce qu'il vous plaira; débarquez-les en vrac dans un désert dont la première beauté est justement d'être désert, et collez-les avec des coussins sous les fesses devant le plus beau paysage du monde : ils bailleront. ils bailleront, messieurs, à raison de trois cent francs de l'heure ! Il est vrai que ces trois cent francs iront dans vos poches : tout s'explique. Et que vous importe à vous d'avoir saccagé avec vos ferrailles encore un coin de terre pure, pourvu que l’argent rentre ? Mais nous ne nous entendrons jamais. Vous me prenez pour un imbécile, et je vous prends pour des vandales."
1

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Nico05 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 718
  • Inscrit(e) : 11-août 18

Posté 25 mai 2021 - 08:22

Comme expliqué plus haut, les constructeurs français, tout particulièrement Poma mais aussi Montaz Mautino, Montagner, etc. fabriquaient des téléskis à perches débrayables alors que les constructeurs suisses fabriquaient des téléskis à enrouleurs biplaces. Cela fait donc qu'une grande majorité des téléskis suisses du 20ème siècle sont des TKE2 et une grande majorité des téléskis français du 20ème siècle sont des TKD.
Aujourd'hui, la situation pour les nouveaux téléskis est différente. Les téléskis construits de nos jours sont souvent faits pour les débutants et donc l'assiette est souvent préférée à l'arbalète. Ce qui fait que, même en Suisse, l'écrasante majorité des téléskis construits actuellement sont des TKE1 et non des TKE2.
Skilift Planet sur YouTube, Instagram et Facebook
www.skiliftplanet.wixsite.com/remonteesmecaniques
1

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Bregalad 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 249
  • Inscrit(e) : 26-janvier 20

Posté 25 mai 2021 - 10:51

Voir le messageBendo, le 24 mai 2021 - 23:36 , dit :

En même temps, les Suisses et les arbalètes, ça remonte presque au moyen âge..... désolé j’ai pas pu m’en empêcher, je ne recommencerai plus c’est promis.

Les vieux disent encore "les pioches". ;)

Citation

Cela fait donc qu'une grande majorité des téléskis suisses du 20ème siècle sont des TKE2 et une grande majorité des téléskis français du 20ème siècle sont des TKD.

Notons qu'en suisse romande il y a à peu près 50%/50% entre les TKD et les TKE car nous sommes à la fois fortement influencés par nos voisins alémaniques et français. Il me semble qu'en suisse alémanique les TKD sont rares. (je connais moins les stations alémaniques donc je me trompe peut-être)

Ce message a été modifié par Bregalad - 25 mai 2021 - 23:44 .

0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   marie738 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 726
  • Inscrit(e) : 09-juin 20

Posté 25 mai 2021 - 11:00

Les fois ou j'ai été obligée de prendre des pioches sur un glacier, j'avais horreur.
Ca doit être aussi en grande partie culturel, la société française est très individualiste.

Ce message a été modifié par marie738 - 25 mai 2021 - 12:09 .

Le tout ski c'est fini, mais
...sans le ski tout est fini.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   Nico05 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 718
  • Inscrit(e) : 11-août 18

Posté 25 mai 2021 - 13:05

Voir le messageBregalad, le 25 mai 2021 - 10:51 , dit :

Citation

Cela fait donc qu'une grande majorité des téléskis suisses du 20ème siècle sont des TKE2 et une grande majorité des téléskis français du 20ème siècle sont des TKD.

Notons qu'en suisse romande il y a à peu près 50%/50% entre les TKD et les TKE car nous sommes influencés à la fois fortement influencés par nos voisins alémaniques et français. Il me semble qu'en suisse alémanique les TKD sont rares. (je connais moins les stations alémaniques donc je me trompe peut-être)

En Suisse alémanique il n'y a plus aucun TKD (il y en a eu quelques dizaines par le passé, le dernier était à Grächen et a été remplacé l'été passé).
En Suisse romande il y a peut être 50/50 mais ce ne sera plus le cas ces prochaines décennies, la grande majorité des téléskis construits aujourd'hui étant des TKE.
De plus, en matière de nombre de téléskis la Suisse romande fait pâle figure à côté de la partie alémanique du pays, ce qui fait que sur l'ensemble de la Suisse les TKE sont très très largement majoritaires.
Quant au rapport TKE2 / TKE1, les TKE2 restent eux aussi largement majoritaires en Suisse mais, là aussi, les nouveaux téléskis ont plus tendance à être des TKE1 que des TKE2.

Voir le messagemarie738, le 25 mai 2021 - 11:00 , dit :

Les fois ou j'ai été obligée de prendre des pioches sur un glacier, j'avais horreur.
Ca doit être aussi en grande partie culturel, la société française est très individualiste.

Quand on prend une arbalète pour la première fois, ça peut faire bizarre (je ne saurais pas dire puisqu'où je ski les arbalètes sont très présentes).
Ca peut aussi être désagréable de monter avec un inconnu qui ne fait pas du tout la même taille, la montée peut alors s'avérer très inconfortable.
Mais pour le reste, je préfère largement les arbalètes (meilleur débit, meilleur confort à condition que la personne à côté fasse plus ou moins la même taille, ...)

Ce message a été modifié par Nico05 - 25 mai 2021 - 13:08 .

Skilift Planet sur YouTube, Instagram et Facebook
www.skiliftplanet.wixsite.com/remonteesmecaniques
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Anton aus Tyrol 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Groupe : Membres
  • Messages : 449
  • Inscrit(e) : 20-avril 10

Posté 25 mai 2021 - 17:05

Voir le messageNico05, le 25 mai 2021 - 13:05 , dit :


Quand on prend une arbalète pour la première fois, ça peut faire bizarre (je ne saurais pas dire puisqu'où je ski les arbalètes sont très présentes).
Ca peut aussi être désagréable de monter avec un inconnu qui ne fait pas du tout la même taille, la montée peut alors s'avérer très inconfortable.
Mais pour le reste, je préfère largement les arbalètes (meilleur débit, meilleur confort à condition que la personne à côté fasse plus ou moins la même taille, ...)

La seule fois où j'ai pris un TKE2 arbalète, c'était aux Sept Laux aux côtés d'un enfant de 8/10 ans. Je mesure 1,88m et je peux vous dire que j'ai trouvé la montée très longue, avec l'arbalète située à la hauteur des genoux... :wacko:

Ce message a été modifié par Anton aus Tyrol - 25 mai 2021 - 17:06 .

0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   VerbierRM 

  • TK du Torret
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 53
  • Inscrit(e) : 04-avril 20

Posté 25 mai 2021 - 17:51

Skiant dans les 4 vallées qui se situe en Suisse romande et bien même dans ce domaine le arbalète sont rares, le plus pratique à mon goût c’est lorsque il n’y a personne et on peut mettre l’arbalète comme une assiette et là on peut tout lâcher on est sûr de ne pas tomber.😅
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • DMC du Pontillas
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 030
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 25 mai 2021 - 18:08

pourquoi on n'en tres peu chez nous ? je vais etre direct : parce c'est de la m**de !
tout le monde a expliqué pourquoi plus haut . Avec toute ces raisons le debit réel s'effondre sans compter les enfants et débutants qui " jonche :D " la ligne tout le long !
vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 702
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 25 mai 2021 - 19:07

Le système que j'aime bien qui se répand depuis quelques années ce sont les TKE2/1. Une alternance de T-Bar et de perches.
Cela permet à chacun de choisir l'équipement à sa convenance.

:)
2

#13 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 024
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 25 mai 2021 - 19:45

En France, je crois que nous n'avons en tout et pour tout que quatre TKE2 hors glacier: le Pla dans les Pyrénées et trois récents dans les Alpes du Nord, dont 2 près de Grenoble aux 7 Laux (Marmottons et Soleil) et un aux Arcs (Snowpark).
Je reste convaincu que ces engins sont idéaux pour desservir des snowparks, car les usagers de ces espaces savent se débrouiller, voire du ski technique un peu sauvage en bout de domaine nécessitant plus de débit qu'un TKD mais pas autant qu'un télésiège fixe.
Ils ont pour défaut leur inconfort en cas de pentes fortes et leurs zones de lâchers forcément très longs donc très encombrants, car il est impossible de mettre un LSP sur ce type de téléskis.
In Ropeways I Trust
3

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Rodo_Af 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Administrateurs
  • Messages : 19 702
  • Inscrit(e) : 17-octobre 06

Posté 25 mai 2021 - 22:11

Voir le messageBregalad, le 24 mai 2021 - 20:50 , dit :

Aujourd'hui sur les nouvelles installations c'est rare car les arbalètes ne sont pas ancrées dans la culture donc les gens ne sauraient pas les utiliser et voudraient mettre la barre entre les jambes !


Ehhh, il ne faut pas exagérer tout de même !!
"Ne pas savoir les utiliser" > ahahahah. Un mode d'emploi est fourni pour ceux qui ont du mal à comprendre... :)
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 8 024
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 25 mai 2021 - 22:18

En France ils pourraient, pour les mêmes raisons que pour les snowparks, aussi être utilisés pour desservir de gros stades de slalom.
In Ropeways I Trust
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   David Winter 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 229
  • Inscrit(e) : 18-novembre 18

Posté 25 mai 2021 - 22:26

Voir le messageBregalad, le 24 mai 2021 - 20:50 , dit :

Aujourd'hui sur les nouvelles installations c'est rare car les arbalètes ne sont pas ancrées dans la culture donc les gens ne sauraient pas les utiliser et voudraient mettre la barre entre les jambes !


Non, les gens ne voudront pas forcément mettre la barre entre les jambes, surtout en voyant les autres monter, et ce, quelle que soit leur culture.
A la rigueur je peux comprendre qu'une personne n'ayant utilisé que des assiettes puisse vouloir monter de la même façon, mais tu oublies que c'est pas aussi facile de mettre l’arbalète entre les jambes et de la sortir au lâcher qu'avec une assiette. De plus, qui ferait ça quand il y a assez de monde pour devoir monter à deux ?
Verbier: des vacances inoubliables depuis 4 générations (et depuis 1975 pour ma part).
*** WANTED *** : télécabine 2 places de l'ancien TCD2 Médran 1 (1950-1984).
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Aurel01 

  • TK Hörnli
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 85
  • Inscrit(e) : 15-novembre 10

Posté 25 mai 2021 - 23:18

Salut,

J’ai déjà pris ceux des 7 Laux.

Au final la plupart du temps les gens la prenne seul (1 personne par pioche)

Ce n’est pas très confortable.
Ça serait pas mal que ces pioches soient remplacés par des sellettes vu que cela n’apporte pas grand chose en terme de débit.
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Bregalad 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 249
  • Inscrit(e) : 26-janvier 20

Posté 25 mai 2021 - 23:55

Citation

En Suisse romande il y a peut être 50/50 mais ce ne sera plus le cas ces prochaines décennies, la grande majorité des téléskis construits aujourd'hui étant des TKE.

C'est regrettable, je trouve que c'est cette richesse qui fait de notre Romandie ce qu'elle est. De toutes façons quand on parle de "ces prochaines décennies", je ne suis pas sûr que le ski soit encore possible chez nous...

Citation

Ca doit être aussi en grande partie culturel, la société française est très individualiste.

Pas sûr qu'il y ait une grande différence entre la Suisse & la France de ce côté là, par contre j'ai le sentiment intime que les gens sont beaucoup plus individualistes en 2020 qu'en 1970 par exemple, ce qui explique qu'à l'époque les arbalète posaient moins de problèmes pour inciter les gens à monter à 2 (y compris avec des inconnus).

Citation

pourquoi on n'en tres peu chez nous ? je vais etre direct : parce c'est de la m**de !

Reste à savoir si les stations francaies ont volontairement évité les arbalètes pour cette raison...
En effet c'est compliqué dans les dévers mais sinon sur une piste bien terrassée c'est pas plus compliqué à utiliser que des selettes.

Citation

je me rappelle de la lecture d'un article dans une vieille revue catholique de la fin des années 1940, plein de pudibonderie patriarcale quant au placement de la perche individuelle entre les jambes qui ne manquerait pas de susciter un émoi coupable chez la gent féminine, soi-disant tout à fait scandaleux et contraire aux bonnes moeurs religieuses encore vivaces à l'époque. Le curé auteur de l'article finissant en déclarant préférable le système suisse qui impliquait un placement de l'agrès de traction bien moins discutable quant au respect de l'anatomie féminine...

C'est juste incroyable :rolleyes:
C'est ça la raison des téleskis à ceintures Oehler ? (à ce qui parait extrêmement malpratiques d'après ceux qui les ont utilisé)

Ce message a été modifié par Bregalad - 26 mai 2021 - 09:22 .

0

#19 L'utilisateur est en ligne   Persil 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 842
  • Inscrit(e) : 26-mai 08

Posté 26 mai 2021 - 06:16

En tout cas cette pudibonderie ne parvenait absolument pas à certains perchmans... qui n'avaient pas leurs mains dans leurs poches, quand il s'agissait d'aider les débutantes à prendre correctement l'agrès au départ des téléskis :rolleyes:
J'ai un fameux souvenir aussi du court TKE2 double des Quillis qui permettait de basculer sur la Plagne depuis Champagny, ses improbables files d'attente aux vacances, énormément de skieurs venaient profiter du versant ensoleillé de Champagny pour s'y retrouver en fin d'après-midi afin de retourner sur la Plagne : rarement vu de scènes aussi délirantes entre l'énorme file d'attente qui, vu le court dénivellé apparent, incitait de nombreux skieurs à monter à pied le long de la ligne, ou ils croisaient les naufragés ayant chuté de l'agrès, certains les aidaient à se remettre sur pattes; parfois sur neige dure ils se tombaient dessus et glissaient lamentablement le long de la ligne entrainant d'autres usagers dans leur chute, arrêt, tels des sauveurs les pisteurs arrivaient pour tenter de mettre de l'ordre à cet improbable barnum et "faire rentrer le troupeau" dixit l'un deux qui était... berger sur ce même alpage du col de Forcle "les vaches sont moins chiantes à faire rentrer l'été" disait-il :lol: Bref tout cela avec de grosses conséquences sur le débit réel, aux vacances de Noel il n'était pas rare que cela se termine à la nuit tombée, les pisteurs se munissaient de lampes torches afin de guider les derniers jusqu'à Champagny ou la Plagne. Dans les années 1990 la ligne de gauche fut équipée de sellettes individuelles, surprenant mais logique "downgrade" afin de tenter d'améliorer le débit, puis le TSF6 en remplacement permit de résoudre le problème
"Oui, messieurs les entrepreneurs de spectacles naturels, construisez des "kulm", des routes, des funiculaires ou des téléphériques, montez les gens en cars, en bennes, en wagons, en ascenseurs, en paniers à salade, en tout ce qu'il vous plaira; débarquez-les en vrac dans un désert dont la première beauté est justement d'être désert, et collez-les avec des coussins sous les fesses devant le plus beau paysage du monde : ils bailleront. ils bailleront, messieurs, à raison de trois cent francs de l'heure ! Il est vrai que ces trois cent francs iront dans vos poches : tout s'explique. Et que vous importe à vous d'avoir saccagé avec vos ferrailles encore un coin de terre pure, pourvu que l’argent rentre ? Mais nous ne nous entendrons jamais. Vous me prenez pour un imbécile, et je vous prends pour des vandales."
1

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Nico05 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 718
  • Inscrit(e) : 11-août 18

Posté 26 mai 2021 - 13:21

Voir le messageVerbierRM, le 25 mai 2021 - 17:51 , dit :

Skiant dans les 4 vallées qui se situe en Suisse romande et bien même dans ce domaine le arbalète sont rares, le plus pratique à mon goût c’est lorsque il n’y a personne et on peut mettre l’arbalète comme une assiette et là on peut tout lâcher on est sûr de ne pas tomber.😅

Je ne pense pas que l'on puisse vraiment dire que les arbalètes soient rares aux 4 Vallées (à Verbier peut être, mais sur le reste du domaine pas).

Il y a quand même :
- TKE2 des Chottes
- TKE2 des Drus
- TKE2 de la Joc
- TKE2 de la Matze
- TKE2 de la Tza
- TKE2 de la Muraz
- TKE2 du Sud
Skilift Planet sur YouTube, Instagram et Facebook
www.skiliftplanet.wixsite.com/remonteesmecaniques
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)