Forums Remontées Mécaniques: [Projets] Région du Rigi (Suisse centrale) - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

[Projets] Région du Rigi (Suisse centrale)

#1 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 233
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 31 août 2016 - 18:37

La région du Rigi est située sur les cantons de Schwyz et de Lucerne en Suisse centrale, entre le lac des Quatre-Cantons qui la borde à l'ouest et au sud et le lac de Zoug au nord.

Elle est dominée par le Rigi Kulm (1798 m) qui est accessible par deux trains à crémaillère légendaires dont la construction remonte au 19ème siècle : l'un depuis Vitznau (LU), l'autre depuis Arth-Goldau (SZ).

Mais outre ces trains, la région compte aussi de nombreuses remontées mécaniques dont plusieurs téléphériques. C'est pour présenter les projets de remplacement de trois d'entre eux que j'ouvre ce sujet qui pourra évidemment s'étoffer par la suite avec d'autres projets.

Bien qu'il s'agisse d'une région où le tourisme est aussi actif en été qu'en hiver, je commencerai par un plan des pistes global sur lequel j'ai souligné en rouge les 3 installations qui nous intéressent dans un premier temps.


Image IPB
Cliquez sur le plan pour l'agrandir.


En 1 vers le centre du plan, le téléphérique qui relie Kräbel, situé un peu au-dessus de Goldau, à la zone récréative de Rigi Scheidegg (1656 m).
En 2, à l'extrême gauche, le téléphérique qui rejoint Seebodenalp (1020 m) depuis Küssnacht, située en bord de lac.
Enfin en 3, en bas à gauche, le téléphérique qui monte de Weggis, aussi en bord de lac, jusqu'à Rigi Kaltbad (1433 m).

Comme les plans des pistes ne représentent jamais correctement l'orientation des remontées, voici les mêmes téléphériques repris sur une carte :

Image IPB


Commençons par le premier projet de remplacement.


TPH15 Kräbel - Rigi Scheidegg


Cette ligne de téléphérique a été ouverte en 1953 avec des cabines de 4 personnes. Dès 1960, Küpfer a modifié l'installation avec l'arrivée de cabines 10 places et une autre rénovation a eu lieu en 1985, toujours par Küpfer juste avant sa reprise par Garaventa, et les cabines remplacées par les 15 places encore en service actuellement.

La station aval est située à Kräbel (760 m), à peu de distance de Goldau, à côté d'un arrêt du train à crémaillère montant au Rigi Kulm comme on peut le voir sur cette vue aérienne :

Image IPB
La ligne du téléphérique et un gros plan sur la station aval à côté du chemin de fer.


La ligne qui comporte 3 pylônes a une longueur d'environ 1750 mètres pour une dénivellation d'environ 880 mètres


Image IPB
Une cabine à proximité de la station aval de Kräbel. Photo : Weggis Vitznau Rigi Tourismus.


Image IPB
Une cabine en ligne avec la localité d'Arth à l'extrémité du lac de Zoug en arrière-plan. Photo Arth-Goldau Tourismus.



Ce téléphérique appartient à la Rigi Scheidegg AG (RSAG), une société d'origine familiale. Une quinzaine d'investisseurs ont créé une nouvelle société, Luftseilbahn Kräbel - Rigi Scheidegg AG (LKRS), dans le but de construire un nouvelle installation après que LKRS ait racheté l'ancienne (et certains terrains au niveau des gares) à RSAG. Un contrat d'option d'achat a déjà été conclu à ce effet.
LKRS ne gérera cependant pas le nouveau téléphérique. Un contrat a été passé avec la Rigi Bahnen AG qui en assurera l'exploitation conjointement à plusieurs autres installations de la région.
Pour financer la construction, KLRS a entretemps procédé à des augmentations de capital et le nombre d'actionnaires dépasse largement la centaine.

Le contrat de construction du nouveau téléphérique a été signé avec Garaventa, ce qui n'est pas étonnant quand on sait que le siège principal de Garaventa est situé à environ 2 kilomètres et qu'un représentant de Garaventa siège au CA de LKRS.
Cependant l'installation sera en fait un "téléphérique compact" conçu par Inauen-Schätti, que j'ai récemment présenté dans le sujet consacré à ce constructeur (voir ici)

La ligne du nouveau téléphérique sera, à quelques mètres près, identique à celle de l'actuel. L'ancienne ligne comportait 3 pylônes qui ne seront pas récupérés. De nouveaux socles seront coulés pour les 3 pylônes de la nouvelle ligne, probablement à proximité des anciens.
Les gares actuelles seront démontées jusqu'au niveau des quais en aval et jusqu'au niveau des fondations en amont. La partie inférieure servira de base aux nouvelles constructions dont voici des projets :


Image IPB
Station aval. Source : LKRS AG


Image IPB
L'arrière de la station aval. Source : LKRS AG


Image IPB
L'arrière de la station amont. Source : LKRS AG



Plusieurs caractéristiques du nouveau téléphérique sont identiques à celles de l'ancien comme par exemple la capacité des cabines, la vitesse et le débit horaire. Voici les principales caractéristiques connues de la future installation (sous réserve de modifications) :

Les caractéristiques principales de l'installation

Caractéristiques administratives

  • Localité : Arth-Goldau
  • Nom de l'installation : téléphérique Kräbel - Rigi Scheidegg
  • Type d'installation : téléphérique à va-et-vient
  • Propriétaire : Luftseilbahn Kräbel - Rigi Scheidegg AG
  • Exploitant : Rigi Bahnen AG
  • Constructeur : Garaventa
  • Année de mise en service : probablement 2017

Caractéristiques d’exploitation

  • Saisons d'exploitation : hiver et été
  • Capacité des cabines : 15 personnes
  • Vitesse maximale d'exploitation :6 m/s
  • Durée du trajet : 5 min 38 sec
  • Débit maximal : 132 personnes/heure à la montée et à la descente

Caractéristiques géométriques

  • Altitude aval : 763 m
  • Altitude amont : 1642 m
  • Dénivelée : 879 m
  • Longueur horizontale : 1519 m
  • Longueur développée : 1760 m
  • Pente moyenne : 58 %
  • Pente maximale : environ 82 %


Caractéristiques techniques

  • Station motrice : amont
  • Moteur principal : moteur AC asynchrone
  • Puissance : 75 kW

  • Station tension : néant
  • Tension du câble tracteur: fixe
  • Tension des câbles porteurs : ancrages fixes en aval et amont

  • Nombre de pylônes : 3 (P1 et P2 environ 40 m, P3 environ 5,5 m)
  • Largeur de voie :
  • Fabricant des câbles : Fatzer (à confirmer)
  • Câbles porteurs : 1 câble de 36 mm par voie
  • Câble tracteur : 1 câble de 20 mm en boucle épissurée

  • Fabricant des cabines : CWA
  • Type des cabines: Omega IV 15 places (10 assises et 5 debout)
  • Nombre de cabines : 2

  • Commande et télésurveillance :



Le budget global de l'opération est de 8 millions CHF mais ceci comprend notamment 1,25 million pour le rachat de l'ancienne installation et des terrains. Le coût du nouveau téléphérique est d'environ 6,4 millions CHF.

Le dossier définitif a été introduit auprès de l'OFT fin avril dernier et le projet a été mis à l'enquête publique le 19 août.
Sauf mauvaise surprise le démontage de l'ancien téléphérique et la nouvelle construction devraient débuter vers la fin mars 2017 et la nouvelle installation entrer en service le 30 septembre 2017.

Voila pour ce premier projet. Le deuxième suivra prochainement.

Ce message a été modifié par benbel - 31 août 2016 - 18:40 .

0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Abr 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 558
  • Inscrit(e) : 01-janvier 16

Posté 31 août 2016 - 19:17

Pour la RM "2", ce sera une télécabine 10 places Garaventa qui ouvrira en 2017 (juin 2017 si je me souviens bien ?). La dernière fois que je suis passé dans la région, il y avait une grande affiche avec une image de synthèse montrant les nouvelles cabines CWA. Sauf modifications, le projet n'a pas dû être changé. Merci pour la création du sujet. C'est vrai que cette région à un très gros potentiel touristique vu sa localisation (près de Lucerne, de Zoug et de Zuerich !) et ses panoramas magnifiques, autant en été qu'en hiver ! Et je ne parle même pas des différentes activités urbaines et montagnardes: le musée des transports (plus connu sous le nom de Verkershaus), le zoo alpin de Goldau, le domaine skiable (hiver) et les différentes balades (été) au Mythen, le Rigi, les bains de Rigi, le Burgenstock, la ville et l'abbaye d'Einsiedeln et j'en passe... Bref, une région qui a de la valeur, dans tous les sens du terme !
:)
Toutes mes photos et citations sont soumises aux droits d'auteur.
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 233
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 31 août 2016 - 21:01

Abr, merci pour ta réaction et je partage ton opinion sur les attraits de cette région.

En fait j'ai classé les projets en fonction de la date prévue de réalisation. La mise en service de la RM "2" est maintenant prévue pour mai 2018. J'y reviens dans quelques jours mais sache déjà que les deux cabines (car il s'agit aussi d'un TPH) seront identiques à celles du TPH Kräbel - Rigi Scheiddeg, donc 15 places (10 + 5).
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   pistenbully fan 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 727
  • Inscrit(e) : 03-novembre 13

Posté 31 août 2016 - 21:32

Merci pour l'ouverture du sujet, très intéressant. C'est vrai que c'est une région qui a un très gros potentiel au niveau touristique.

On se réjouit de découvrir la suite!
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 31 août 2016 - 22:14

Quel horreur!

J'ai une grande peine à voir ces projets. Quand j'étais à la Scheidegg l'année passée, il n'était pas question d'une révolution, mais d'un coût bien plus important. A me demander où ils auraient ramassé l'argent.

Bref, je ne peux pas me faire ami des téléphériques compacts conçus Inauen. En plus j'aimerais que les va-et-vient se différienciassent par des cabines typiques, "aux coins" et avec une suspente robuste.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 03 septembre 2016 - 22:59

Est-ce ce type d'installation qu'on verra sur les flancs du Rigi ?

(reportage de Thaïlande dans ce forum).
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#7 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 233
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 03 septembre 2016 - 23:39

Voir le messageAdrian 59, le 03 septembre 2016 - 22:59 , dit :

Est-ce ce type d'installation qu'on verra sur les flancs du Rigi ?

(reportage de Thaïlande dans ce forum).

Effectivement, ce téléphérique thailandais est de la même gamme.
0

#8 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 233
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 05 septembre 2016 - 18:58

TPH Küssnacht - Seebodenalp

Le deuxième projet concerne donc le remplacement du téléphérique reliant Küssnacht à Seebodenalp.

Cette ligne de téléphérique a été ouverte en 1954 avec des cabines de 4 personnes. Mais dès 1957 une concession a été obtenue et le téléphérique transformé en une installation avec cabines de 10 personnes (Küpfer). La concession de 20 ans a été renouvelée pour une même durée en 1977 et 1997. Elle vient à échéance au 31 décembre 2017, ce qui est une des raisons ayant mené à la décision de la remplacer par un nouveau téléphérique. L'installation a évidemment fait l'objet de plusieurs rénovations sur près de 60 ans d'existence, dont un remplacement des cabines mais celles-ci ont toujours actuellement une capacité de 10 personnes.

Une vue aérienne du tracé du téléphérique :


Image IPB


Comme on a pu le voir sur la carte en début de sujet, la localité de Küssnacht est située en bordure du lac des Quatre-Cantons, à l'extrémité nord de celui-ci.

Seebodenalp est situé sur une plateau à une altitude d'environ 1000 mètres, entre Küssnacht et le Rigi Kulm, ce que montre bien cette vue Google Earth :


Image IPB


Voici deux vues du téléphérique actuel :


Image IPB
Vue estivale avec Küssnacht à l'arrière-plan. Source : Luftseilbahn Küssnacht-Seebodenalp AG.


Image IPB
Vue hivernale. Source : Luftseilbahn Küssnacht-Seebodenalp AG.



Le nouveau téléphérique sera une installation semblable à celle du premier projet présenté plus haut, c'est-à-dire un "téléphérique compact" conçu par Inauen-Schätti, récemment présenté dans le sujet consacré à ce constructeur (voir ici). Comme pour le téléphérique de Kräbel, le contrat de construction a déjà été signé avec Garaventa (à l'été 2015).

La capacité des cabines sera de 15 personnes, soit ici une augmentation par rapport à la capacité actuelle de 10 personnes. La vitesse sera identique à celle de l'installation actuelle soit 6 m/s et le débit horaire sera porté de 80 à 112 personnes/heure.

Les cabines seront identiques à celles de Kräbel (10 places assises et 5 places debout) mais arboreront une couleur semblable à celle des cabines actuelles :


Image IPB
Vues des futures cabines. Source : Luftseilbahn Küssnacht-Seebodenalp AG.



La ligne sera pratiquement identique à l'actuelle, la seule différence étant un déplacement de quelques mètres de la station amont. Tous les pylônes seront nouveaux et ils seront au nombre de 5 (pour 6 sur la ligne actuelle).

Les deux stations actuelles seront détruites et remplacées par de nouveaux bâtiments :


Image IPB
Image de synthèse de la future station aval. Source : Luftseilbahn Küssnacht-Seebodenalp AG.


Image IPB
Image de synthèse de la future station amont. Source : Luftseilbahn Küssnacht-Seebodenalp AG.



La plupart des caractéristiques techniques de la future installation étant identiques à celles du premier projet, je ne reprends ici que quelques données géométriques :

  • Altitude aval : 459 m
  • Altitude amont : 1025 m
  • Dénivelée : 466 m
  • Longueur horizontale : 2096 m
  • Longueur développée : environ 2180 m


Le budget du nouveau téléphérique est de 4,8 millions CHF dont 3,2 millions pour le contrat Garaventa (y compris les pylônes et les cabines) et 1,6 million pour les stations et les fondations des pylônes.

Le projet a été mis à l'enquête publique le 19 août (en même temps que celui de Kräbel).
Sauf mauvaise surprise le démontage de l'ancien téléphérique et la nouvelle construction devraient débuter en novembre 2017 (avec la possibilité de réaliser certains travaux de fondation des pylônes avant cela) et la nouvelle installation entrer en service en mai 2018.


Voila pour ce deuxième projet.
Prochainement quelques informations concernant le téléphérique Weggis - Rigi Kaltbad.
0

#9 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 05 septembre 2016 - 20:22

Maintenant les jeux sont faits. Je ne peux me faire ami de cette solution, pour la simple raison esthétique qu'on assimile les cabines à celles des télécabines.

Tandis que les cabines actuelles sont rectangulaires et "hautes", les futures seront carrées et quasiment des cubes, ce qui provoquera une différence nette par rapport à ce qu'on est habitué chez les va-et-vient: des cabines longues au rapport ca. 2.5 : 1, qui fait aussi la "hauteur" (vue de tous les côtés), de par les poteaux quasi verticaux et non courbés comme sur la maquette ci-dessus.

------

Je ne suis pas carrément contre le neuf, mais ces simplifications ammèneront une banalisation architectonique. Preuve en fait l'exception de la station Küssnacht très orginelle. Mais les bâtiments au Kräbel ne me disent pas trop.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   Artsinol 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 261
  • Inscrit(e) : 13-septembre 13

Posté 05 septembre 2016 - 22:50

@Adrian

Je comprend ta réaction , je condivide ta opinion de la banalisation de l'architecture des gares.

Cependant , je prefére ces petítes gares car elles sont "en proportion" avéc les dimensions ristrictes de la telepherique.A mon goût ces stations sont plus belles que certaines cubes de betón "old style"

Ce message a été modifié par Artsinol - 05 septembre 2016 - 22:51 .

Gênes et le Valais sont trés voisins
0

#11 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 06 septembre 2016 - 00:17

@ artsinol
Tu as raison concernant le "old style" comme p.ex. la station aval du Petit Cervin. Elle n'est pas belle, mais d'un autre point de vue elle est très classique, et l'ouverture (sud) même élégante par les murs reclinés vers le haut.

En rapport avec les constructions acier et verres sans aucun visage, je préfère les anciennes stations qui étaient tout simplement des maisons pour abriter un ascenseur, et chaque constructeur de téléphérique avait son style.

Ceci va à perdre avec ces gares standard, où on ne met même plus de béton pour ancrer les câbles porteurs. Tout est bon marché, vil. Pfui. :(/> :(/>

Chez cet autre téléphérique stanardisé il y a au moins des cabines normales qui font état d'une certaine gravité.

Ce message a été modifié par Adrian 59 - 06 septembre 2016 - 00:24 .

[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#12 L'utilisateur est hors-ligne   Abr 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 558
  • Inscrit(e) : 01-janvier 16

Posté 06 septembre 2016 - 08:20

@benbel
Le projet de remplacement à Küssnacht a donc changé ! Il y a encore une année, cela devait être télécabine huit ou dix places; il y avait une affiche dans le village avec le logo de Garaventa.

Sinon, j'aime beaucoup les cabine (le jaune est ma couleur préférée ;)) et je trouve bien que les téléphériques à va-et-vient soient convertibles en petites installations pratiques et à débit plutôt correct. Cela pernet à des exploitants avec un plus petit budget et quand même une envie de construire "du va-et-vient" de se donner les moyens d'avoir une installation de ce type. Bref, contrairement à d'autres, je suis très enthousiaste par rapport à ces projets mais je reste d'accord sur les "banalisations" de certaines gares sur certains types d'installations. Je trouve quand même qu'il reste pas mal de variété entre les types de gares des différents constructeurs, des différentes installations et des différents exploitants.

Bonne journée @ vous tous,
Abr.
:)

Ce message a été modifié par Abr - 06 septembre 2016 - 08:21 .

Toutes mes photos et citations sont soumises aux droits d'auteur.
0

#13 L'utilisateur est hors-ligne   benbel 

  • TPH de l'Aiguille du Midi
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 4 233
  • Inscrit(e) : 28-décembre 13

Posté 02 octobre 2016 - 21:22

Voir le messageAbr, le 06 septembre 2016 - 08:20 , dit :

@benbel
Le projet de remplacement à Küssnacht a donc changé ! Il y a encore une année, cela devait être télécabine huit ou dix places; il y avait une affiche dans le village avec le logo de Garaventa.
...

Il n'a jamais été question d'une télécabine pour remplacer le petit téléphérique de Küssnacht mais toujours d'un téléphérique. Comme les cabines du futur téléphérique sont des cabines que l'on voit plus souvent sur des télécabines, cela a pu prêter à confusion. Mais il y a plus d'un an que la décision d'un téléphérique Garaventa a été prise.



TPH Weggis - Rigi Kaltbad

Le troisième projet concerne une rénovation lourde ou un remplacement du téléphérique Weggis - Rigi Kaltbad. Il s'agit d'une installation beaucoup plus grosse que les 2 téléphériques analysés précédemment puisque les cabines ont ici une capacité de 75 personnes (elle était initialement de 80 personnes mais a dû être réduite en fonction des nouvelles réglementations qui prennent en compte un poids moyen par passager plus élevé).

Ce téléphérique a une longueur de 2330 mètres pour une dénivellation d'environ 925 mètres. Il relie Weggis, localité située sur le territoire du canton de Lucerne, sur le lac des Quatre Cantons, à Rigi Kaltbad, station thermale située sur la ligne de chemin de fer à crémaillère reliant Vitznau au Rigi Kulm.

Une vue aérienne de l'emplacement de la ligne qui compte 3 pylônes en béton :

Image IPB


Et un vue sur Google Earth :


Image IPB


Il s'agit d'une installation construite en 1968 par Garaventa dont voici quelques vues :


Image IPB
Source : Rigi Bahnen AG


Image IPB
Source : Rigi Bahnen AG


Image IPB
Source : Rigi Bahnen AG



Vers 2013-2014, des études ont été menées quant à l'avenir du téléphérique et, alors que l'OFT avait octroyé un renouvellement de 5 ans de la concession et de l'autorisation d'exploiter (jusqu'au 30 septembre 2019), le choix s'est porté sur une rénovation très lourde puisqu'il s'agissait d'un investissement d'environ 12 millions de francs suisses recouvrant :

  • le remplacement des entraînements principaux et de secours
  • le remplacement du système de commande
  • le remplacement des pylônes en béton par des structures métalliques
  • le remplacement du câble tracteur
  • le remplacement des cabines
  • une rénovation des stations aval et amont

Il ne subsisterait donc plus grand chose de l'installation actuelle.

Il avait été prévu d'effectuer ces travaux en 2017/2018.



Cependant, début 2016, une variante qui avait été rejetée lors des études préliminaires, a refait surface. Il s'agit du remplacement du téléphérique par une télécabine.

L'investissement de 12 millions pour la rénovation du téléphérique est jugé onéreux alors qu'il n'apporte aucune réelle plus-value pour les clients par rapport à l'installation actuelle.

L'investissement s'élèverait à 17 millions de francs suisses pour une télécabine comportant 20 cabines de 10 places assises, avec un débit horaire de 800 passagers à comparer à un débit de 650 passagers par heure pour le téléphérique rénové. L'installation serait dimensionnée pour recevoir 10 cabines supplémentaires, portant le débit horaire à 1200 personnes.

Je ne vais pas passer ici en revue les avantages et inconvénients de chaque formule, qui doivent être bien connus de tous.

Il n'y a pour l'instant pas d'indication quant au moment où la décision définitive sera prise. Par contre il a déjà été décidé de reporter d'un an les travaux (rénovation ou remplacement) qui devraient donc avoir lieu en 2018-2019.
0

#14 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 02 octobre 2016 - 22:29

Citation

Il n'y a pour l'instant pas d'indication quant au moment où la décision définitive sera prise. Par contre il a déjà été décidé de reporter d'un an les travaux (rénovation ou remplacement) qui devraient donc avoir lieu en 2018-2019.


Mais on peut déjà dire que cette télécabine serait la catastrophe esthétique. Quand j'étais là en juillet, je devais attendre 10 minutes pour rien, et les employés ne savaient de rien, bref, il y a assez de capacité.

A quoi bon liquider tous les TPH intéressants et les remplacer par des appareils 08 / 15 ? Inutile de dire ici que le charme des TPH sont les grandes portées et les hauteurs de survol (tant à Weggis comme à Fiesch, et jadis Oberterzen et Schwarzsee). Cette palissade de pylônes fûtés sur les rochers du Rigi m'effraye d'ores et déjà.

A Fiesch on parle aussi de la liquidation du TPH 100 et de l'installation d'une télécabine qui devra monter la forêt comme des escargots.

Ce message a été modifié par Adrian 59 - 02 octobre 2016 - 22:31 .

[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#15 L'utilisateur est hors-ligne   Artsinol 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 261
  • Inscrit(e) : 13-septembre 13

Posté 03 octobre 2016 - 10:05

Bon pour la telepherique de weggis

Sincerement je n'ai jamais aimé les pylons en béton (sur le meme lac il y a la TPH de eggeberge avec le même problém)
Gênes et le Valais sont trés voisins
0

#16 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 03 octobre 2016 - 11:28

Qu'est-ce que cela veut dire "bon pour le téléphérique de Weggis" ? Bien qu'il disparaisse ?

On ne peut comparer Weggis et Flüelen UR.

Les pylônes à Weggis sont des plus élégants qu'on puisse trouver en béton, les autres sont plutôt des monstres (ceux pas fabriqués en Suisse).

Ce que fait Weggis particulier est que les pylônes sont légèrement inclinés, un chef d'oeuvre d'ingégniérie. Ceux de Küpfer sont ou tout droit ou appuyés sur un fût isoscèle. Les petits pylônes tout droit étaient la marque Küpfer.
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#17 L'utilisateur est hors-ligne   Abr 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 558
  • Inscrit(e) : 01-janvier 16

Posté 03 octobre 2016 - 12:16

Voir le messageAdrian 59, le 02 octobre 2016 - 22:29 , dit :

Mais on peut déjà dire que cette télécabine serait la catastrophe esthétique. Quand j'étais là en juillet, je devais attendre 10 minutes pour rien, et les employés ne savaient de rien, bref, il y a assez de capacité.

A quoi bon liquider tous les TPH intéressants et les remplacer par des appareils 08 / 15 ? Inutile de dire ici que le charme des TPH sont les grandes portées et les hauteurs de survol (tant à Weggis comme à Fiesch, et jadis Oberterzen et Schwarzsee). Cette palissade de pylônes fûtés sur les rochers du Rigi m'effraye d'ores et déjà.

A Fiesch on parle aussi de la liquidation du TPH 100 et de l'installation d'une télécabine qui devra monter la forêt comme des escargots.

Les télécabines ne vont pas beaucoup moins vite que les TPH aujourd'hui ! Quand tu vois les D-Line, elles vont jusqu'à 7 m/s. Les TPH, vont jusqu'à 12 m/s, maximum 10 m/s en Suisse.

Je trouve que les pentes du Rigi ne sont pas "polluées" par la vision de remontées mécaniques sur ses abords, et ne le sera pas plus s'il y a lieu de remplacements. Au contraire, si je prend l'exemple du TPH Weggis - Rigi Kaltbad, le pylône en béton, qui, je trouve, n'est pas si dérangeant que ça, le sera encore moins s'il est remplacé par un de type treillis ou bien pour un fût de pylônes pour appareils monocâbles.

Bref, je suis (encore une fois) totalement optimiste quant à ces changements/rénovations futur (e) (s) sur les différents versants du Rigi. En complément des deux lignes de trains, cela créera un réseau de transport touristique fantastique.
Toutes mes photos et citations sont soumises aux droits d'auteur.
0

#18 L'utilisateur est hors-ligne   Rothorn 

  • DMC des Grandes Platières
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 641
  • Inscrit(e) : 07-avril 15

Posté 03 octobre 2016 - 14:09

Réseau touristique phantastique ??

Pas à Weggis, où l'on perd une demie heure juste pour attendre la montée, et là encore pas de correspondance avec la crémaillère.

C'est historique je pense, quand ils construisirent Kaltbad, c'était pour eux, et la crémaillère depuis Goldau était encore un autre truc.

On pourra accepter ces nouveautés sous le rapport tourisme - mais ceci est aussi un forum et site technique, où il est juste et bon mettre en évidence la beauté et élégance des TPH. Si les rénovations vont train rapide, il n'y aura bientôt plus rien à admirer de la technique "pioneer".
[color="#FF0000"][b]Rothorn[/b][/color]
0

#19 L'utilisateur est hors-ligne   Artsinol 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 2 261
  • Inscrit(e) : 13-septembre 13

Posté 03 octobre 2016 - 17:11

Voir le messageAdrian 59, le 03 octobre 2016 - 11:28 , dit :

Qu'est-ce que cela veut dire "bon pour le téléphérique de Weggis" ? Bien qu'il disparaisse ?


Non , seulment bon pour le changement des pylons ;)

La comparaison avéc fluelen advien car aussi ce appareil dispose de pylons en betón.

Je ne suis jamais eté un ami de les pylons en béton , je prefer les structures metalliques et en treills sur ces appareils pour des simples raisons , que elles sont mieux integrées dans le paysage et donnent un idée plus "legér et dynamique" de l'appareil.

Prenez pour example l'intermediaire de la Telepherique Morel-Greich-Riederalp (que rassemble aussi a ce appareil) , le pylon de beton que elle a est esthetiquement l'horreur ( et est visible aussi depuis beacoup de kilométres de distance)
Gênes et le Valais sont trés voisins
0

#20 L'utilisateur est hors-ligne   Abr 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 558
  • Inscrit(e) : 01-janvier 16

Posté 03 octobre 2016 - 17:16

Voir le messageAdrian 59, le 03 octobre 2016 - 14:09 , dit :

Réseau touristique phantastique ??

Pas à Weggis, où l'on perd une demie heure juste pour attendre la montée, et là encore pas de correspondance avec la crémaillère.

C'est historique je pense, quand ils construisirent Kaltbad, c'était pour eux, et la crémaillère depuis Goldau était encore un autre truc.

On pourra accepter ces nouveautés sous le rapport tourisme - mais ceci est aussi un forum et site technique, où il est juste et bon mettre en évidence la beauté et élégance des TPH. Si les rénovations vont train rapide, il n'y aura bientôt plus rien à admirer de la technique "pioneer".

C'est normal, les débits sont plus hauts si tu attends de remplir ta cabine un minimum. A Rigi Kaltbad, maintenant avec les bains, il y a vraiment de quoi faire des activités; on y monte plus "juste pour choper le train" et aller au sommet ! Les gens s'arrêtent pour les bains, pour la belle terrasse du resto et pour le panorama qui est quand même pas mal ! :) Je trouve, c'est vrai, le fait que tout ces vieux et beaux téléphériques à va-et-vient de l'époque disparaissent triste, mais c'est comme ça ! Les concessions ne peuvent pas s'allonger indéfiniment sans des grosses rénovations qui sont très coûteuses très vite ! En tout cas plus cher qu'un appareil neuf et moderne, pour que les exploitants réfléchissent aux remplacements de ces appareils malgré leur valeur historique. Ça reste le court des choses et on ne peut malheureusement pas lutter. Même si ces appareils sont remplacés par des "banales télécabines", je trouve que chaque nouvelle installation a quelque chose à elle... :D
Toutes mes photos et citations sont soumises aux droits d'auteur.
0

  • 2 Pages +
  • 1
  • 2
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)