Forums Remontées Mécaniques: Evaluation et asservissement de l'effort presseur - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Evaluation et asservissement de l'effort presseur

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Vic33 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 24-février 14

Posté 24 février 2014 - 13:59

Bonjour,
Etudiant en classe préparatoire, j'étudie actuellement le système de remontées mécaniques débrayables.
J'aimerai avoir un renseignement concernant le calcul de l'effort presseur (galet sur aiguille),comment régler cet effort, ainsi que le dispositif mis en place pour maintenir le contact au passage de l'aiguille.
J'aimerai ensuite pouvoir étudier l'asservissement de cet effort presseur afin d'élaborer une innovation permettant de stabiliser le comportement du ralentisseur quelles que soient les conditions.

Merci pour vos réponses et vos idées.
Cordialement,

Victor :)
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Coco Cauterets 

  • TSD4 du Plan du Four
  • Groupe : Membres
  • Messages : 223
  • Inscrit(e) : 20-février 09

Posté 26 février 2014 - 19:24

Bonsoir,
tout d'abord, je pense que par aiguille tu entends le dessus de la pince qui entre en contact avec les pneus, c'est bien cela ?
Ensuite, je ne connais pas les valeurs d'efforts qu'exercent les pneus sur la pince, mais les plus aguerris de ce forum saurons sans nul doute te répondre, en tout cas bienvenue parmis nous :)
0

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Vic33 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 24-février 14

Posté 26 février 2014 - 21:02

Bonsoir, merci pour votre réponse.
Effectivement :) , je sous entends par "aiguille" la partie de la pince qui entre en contact avec les pneus.
Comme vous le mentionnez, il serait judicieux de connaitre les valeurs d'efforts exercés par les pneus sur la pince, ce que je ne connais pas, tout du moins pour le moment ;)
0

#4 L'utilisateur est hors-ligne   91@g 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 1 289
  • Inscrit(e) : 13-mai 06

Posté 26 février 2014 - 22:59

Bonjour et bienvenue sur le forum.

Je pense que le mieux serait que tu appelles directement le fabricant (ou des fabricants ?) pour qu'ils te filent des valeurs. C'est ce que j'avais fait lorsque j'étais en prépa.
Tu demandes des choses bien précises que les personnes de ce forum ne connaissent pas forcément, et quant bien même, pas sûr que ces infos puissent être divulguées sur un espace public tel que RM.net.

Désolé de ne pas pouvoir vraiment aider, les RM c'est pas mon domaine (et encore moins l'asservissement).

Bonne soirée ! :)
91@g
0

#5 L'utilisateur est hors-ligne   Vic33 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 24-février 14

Posté 27 février 2014 - 19:57

Bonsoir,
Merci pour votre réponse.
Effectivement, je me suis déjà tourné vers les fabricants, mais je n'ai pas eu de réponses concrètes sur ce sujet.
C'est pourquoi je me suis permis de poser ce problème, qui me permettrait d'avancer dans mon travail.

Cordialement :)
0

#6 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 306
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 15 juin 2014 - 21:34

Voir le messageVic33, le 24 février 2014 - 13:59 , dit :

J'aimerai ensuite pouvoir étudier l'asservissement de cet effort presseur afin d'élaborer une innovation permettant de stabiliser le comportement du ralentisseur quelles que soient les conditions.

Petit déterrage de sujet. :)

Techniquement il est aisément envisageable de moduler servohydrauliquement en temps réel l'effort exercé sur galet de la pince (j'ai oublié le terme exact et je suis trop flemmard pour chercher) mais je n'en vois pas vraiment l'intérêt.

En pratique on pourrait p.ex. gérer la réduction de force par modulation avec une servovalve de pression réduisant l'effort par augmentation de pression avec by-pass failsafe (un peu comme un frein de service régulé). On notera que la modulation de pression ne peut pas être réalisée de façon sécuritaire (genre SIL 3/ PL e; je parle des SIL industrie, pas ferroviaire qui est une arnaque normative tout comme d'ailleurs les SIL de l'industrie automobile; jusque que relativement récemment on avait une approche cohérente pour la définition des SIL mais les normocrates ont encore réussi à semer la confusion).

Toutes sortes de solutions élaborées selon l'adage "pourquoi simple quand on peut compliqué?" ont eu un destin plus ou moins heureux. :)
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)