Forums Remontées Mécaniques: Vestiges du convoyeur des mines de l'Herpie - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 4 Pages +
  • « Première
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Vestiges du convoyeur des mines de l'Herpie Huez-Bourg d'Oisans

#61 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 391
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 28 mai 2012 - 14:44

Merci Benj :)

Effectivement, tu avais déjà signalé que le convoyeur de 1918 ne passait pas par le pont de Sarenne mais je ne m'en souvenais plus (avant de relire les messages antérieurs qui viennent de me rafraîchir la mémoire).

C'est donc ce même pont que je ne localise pas tout à fait correctement. A l'époque où JPJP avait publié cette image ...

 JPJP, le 25 septembre 2011 - 21:19 , dit :

Image IPB
... je croyais - à tort - qu'il s'agissait du second convoyeur.


 benj, le 25 mai 2012 - 21:36 , dit :

Image IPB
Quant au fameux pylône géant, il se trouve en contrebas du Rocher des Outaris ... juste ?

Ce message a été modifié par Nanouk - 28 mai 2012 - 14:52 .

Nanouk Windemuth, alias Rockin' Husky
0

#62 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 28 mai 2012 - 16:25

Le grand pylône se situe très précisément dans le U d'Outaris (clic droit sur l'image pour enregistrer l'image en haute résolution):

Image IPB


Sur mon deuxième extrait de la carte IGN, le pont de Sarenne de la photo se situe sur la D211a, peu après le lieu-dit la Salle, juste après l'épingle, au-dessus de la lettre R :

Image IPB


Et pour conclure, voici la situation de l'angle positionné sur une carte IGN récente :

Image IPB
0

#63 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 391
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 01 juin 2012 - 09:42

Thanks again :)

Finalement, j'avais correctement localisé le pont de Sarenne. Or, ton tracé montre que le second convoyeur passait par ce pont (contrairement à tes propos) :

 benj, le 28 mai 2012 - 16:25 , dit :

Image IPB

A moins que la différence d'emplacement soit trop minime par rapport à l'échelle de la carte ...
Nanouk Windemuth, alias Rockin' Husky
0

#64 L'utilisateur est hors-ligne   benj 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 3 005
  • Inscrit(e) : 27-octobre 05

Posté 01 juin 2012 - 19:33

Mon propos était ambigu, je l'ai corrigé. Je parlais en fait de la gare intermédiaire.

Même s'il est difficile de localiser précisément à partir d'une carte, à cet endroit les deux tracés étaient très proches.
0

#65 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 391
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 04 juin 2012 - 15:07

 benj, le 01 juin 2012 - 19:33 , dit :

Mon propos était ambigu, je l'ai corrigé. Je parlais en fait de la gare intermédiaire.

Merci pour cette mise en lumière et pour cette cohérence bienvenue :)
Nanouk Windemuth, alias Rockin' Husky
0

#66 L'utilisateur est hors-ligne   JPJP 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 367
  • Inscrit(e) : 12-septembre 05

Posté 02 juillet 2013 - 21:51

Déterrage du post.

Je recherchais d'anciennes cartes pour autre chose, quand je suis tombé sur celle-ci.
En complément de ce que disait Benj le 25 mai 2012, voici un extrait de la carte IGN au 50 000° de 1953 qui présente les parties haute et basse de ces convoyeurs :

Image IPB
Je les ai matérialisés en rouge sur le schéma ci-dessous. Par contre, la partie en pointillés verts n'existe déjà plus...

Image IPB
0

#67 L'utilisateur est hors-ligne   Nivose4 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 113
  • Inscrit(e) : 16-février 11

Posté 04 juillet 2013 - 15:28

C'est excellent ! Merci JP pour l'année de la carte.
et également à tous pour ce sujet plein d'énigmes.

Ce message a été modifié par Nivose4 - 18 septembre 2013 - 10:13 .

0

#68 L'utilisateur est hors-ligne   Nivose4 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 113
  • Inscrit(e) : 16-février 11

Posté 03 septembre 2013 - 14:05

Déterrage bis (Edit sur les documents photo)

Mes souvenirs de gamin vu sur le versant de Maronne au dessus du Rosay trouvent réponse sur cette CP prise d'Huez dont j'ai zoomé le transporteur :
1 Passage du câble au Rosay : On y distingue encore qq bennes
CP GEP 5623-16

Image IPB

Le pylône de gauche reçoit le câble du pylône du pylône encore présent en contre-bas des Outaris. Visiblement la station du Rosay n'était pas un angle mais une tension des porteurs.
Une vue du ciel IGN de 1961 montre au moins 3 socles pour les pylônes suivants; Ce qui permet d'affirmer que le transporteur faisait un tout droit entre l'Alpe et Chartier, passant 2 fois au dessus de la Sarenne. Le report de la station de l'Alpe du Rif nel au Rif Bruyant à surement été étudiée en conséquence.


2 La station de Chartier : (Juste au dessus du pont de la Sarrene)

Telle qu'elle l'était entre 1950-60 (...des vestiges trouvés par Vandammsky).
CP argentique signée Jansol d'une vue aérienne des gorges de Sarenne, Huez et grandes Rousses. A circulée en 1958. (ici, zoom sur le transporteur et mine de talc)

Image IPB

On n'y voit pas de câbles ni le transporteur spécifique au Talc.

Un plan trouvé aux archives relate bien les modifications de cette station;
- d'une part pour y remonter le Talc dont le gisement se situait 150m plus bas, au niveau de la Sarenne (j'ignorai l'exacte localisation du gisement de talc),
- Prolonger le transporteur jusqu'au Bg d'Oisans,
- et enfin : Déclarer le transporteur d'intérêt public.

On retrouve bcp d'info liées aux expropriations/indemnisations de terrains, l'abandon de l'ancienne station située au pont de la Sarenne, que ces projets de modifications étaient à l'étude dès 1905 et auraient été achevés vers 1908. La CP de la station de criblage qui suit, circulé en 1909, en attesterait.
Src: Arch. Grenoble côte 9S5/17



3 Station de Criblage au Bg d'Oisans :
CP Monier - A circulé en 1909.

Image IPB


Je me permets de récapituler les prises de vues de mes photos, sur l'IGN 1962 de Benj :

Image IPB



Ces compléments apportent un début de réponse à mes questions sur l'exact tracé du dernier transporteur, qu'aucune carte Michelin ou IGN ne rapportait jusque là dans les gorges, et le nombre d'angles de cet appareil long de 7km.

Subsiste encore quelques questions sur le constructeur de l'ancien appareil et date du changement de tracé passant par Maronne.
J'aimerai bcp échanger mes infos avec celles de l'auteur et/ou contributeurs de ce post...
Merci d'avance !

N4

Ce message a été modifié par Nivose4 - 18 septembre 2013 - 12:34 .

0

#69 L'utilisateur est hors-ligne   cambrésien 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 33
  • Inscrit(e) : 02-février 13

Posté 12 octobre 2013 - 18:11

Petit fils de mineur (mais dans le Nord...), je suis toujours admiratif du travail des Hommes en la matière.
Qu'il s'agisse d'aller sous terre ou tout là haut.

Encore plus quand il n'y avait pas d'hélicoptère pour monter le tout !
Image IPB
0

#70 L'utilisateur est hors-ligne   JPJP 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 367
  • Inscrit(e) : 12-septembre 05

Posté 15 octobre 2013 - 07:12

Trouvée (sur Delcampe) au détour d'une recherche sur un autre sujet

Skieuses à l'Alpe d'Huez dans les années 20 ou 30 où on voit nettement le convoyeur au fond à droite :

Image IPB

-_-
0

#71 L'utilisateur est hors-ligne   m@xi-alpe-d'huez 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 706
  • Inscrit(e) : 25-février 14

  Posté 11 mai 2014 - 19:03

Ancien Convoyeur à charbon des mines de l'Herpie

Refonte générale du reportage ( ajout d'informations et d'images)

Image IPB

Au Sommaire:
1)Présentation de la remontée
2)La situation de la remontée
3)Les ruines de remontée aujourd'hui
4)Historique de la remontée




1)Présentation de la remontée

  • Nom de l'installation : Convoyeur à charbon des mines de l'herpie
  • Constructeur :Richard Mouraille


Selon les informations dont nous disposions, ce convoyeur servait donc a acheminer le charbon extrait des mines de l'Herpie jusqu'à Bourg d'Oisans.
Ces mines ont fonctionné de manière régulières du début du siècle jusqu'à 1951. Elles avaient pris la relève des anciennes petites exploitations paysannes très courantes dans la région. Le convoyeur semble de conception très ancienne. Selon l'ouvrage "Mutation des paysages en Oisans", cet appareil aurait été construit en 1908 (source consultable ici : Persée -merci Lolo42 pour le lien- ).

Suite a l'arrêt de l'exploitation, le convoyeur est resté longtemps tel quel a l'état d'abandon. Selon un autre Bourcat, la G1 aurait été démolie vers le milieu des années 1970. Son emplacement se situait a la place de l'actuelle gendarmerie de Bourg d'Oisans. Je n'ai par contre aucune information sur la gare supérieure, et j’émets l'hypothèse qu'elle aurait pu être démolie (avec le reste de la partie supérieure de la ligne) lors de la réalisation de la liaison (au départ via 2 TSF puis via le TSD Alpauris) entre L'Alpe d'Huez et Auris-en-Oisans.
Un premier transporteur avait été commandé par la Compagnie Debuit-Mallein-Binachon et construit en 1908. Il reliait la plateforme de la mine à "la route de La Garde" au lieu-dit l'Armentier (une idée de la localisation ?) et sa ligne réalisait trois stations d'angle. Ce premier téléphérique, peut-être artisanal, posait de nombreux problèmes : à de nombreuses reprises les bennes chutaient dans les gorges de Sarenne et creusaient d'épouvantables ornières entre La Garde et Le Bourg. Un nouveau transporteur était d'ailleurs prévu en 1914 mais la guerre interrompit le projet.

La réalisation du nouveau transporteur fût donc commandée en 1918 par la Compagnie d'anthracite et de talc du Dauphiné qui avait repris l'exploitation de la mine. C'est peut-être à partir de cette date qu'est intervenu Richard Mouraille puisque ce nouveau téléphérique était beaucoup plus fiable ce qui a permit à la mine d'avoir un rendement colossal.

L'exploitation de cette mine s'est arrêtée en 1951 sur un drame. C'est en 1952-1953 qu'Armand Moura, un Bourcat d'origine installé à Huez depuis la fin des années 30, va récupérer les câbles et une partie des pylônes du tronçon supérieur de ce 2S. On ne sait pas ce qu'il a fait de tout cela. Je doute qu'il les ait utilisés pour son téléski déjà au point depuis quelques années. Par contre ces deux années correspondent exactement à la période de construction des téléphériques des Grandes Rousses. Probablement certains éléments de ces téléphériques provenaient de l'ancien 2S des mines.
Ce convoyeur a charbon était un appareil de conception Otto-Pohlig, de type 2S. Son constructeur est Richard Mouraille qui disposait de la licence de ce système, un constructeur dont voici une publicité (avec la très aimable autorisation de son détenteur, Mr Jean Rudelle).

Image IPB

Image IPB
(licence image domaine public)
Pour plus d'information sur l'histoire et le fonctionnement de ce système, vous pouvez vous reporter sur la riche page qui lui est consacrée par Mr Rudelle dont voici le lien : zapgillou .




2)La situation de la remontée


Image IPB

Il avait effectivement 3 tronçons : Herpie/Eclose, Eclose/La Garde et La Garde/cokerie de Bourg d'Oisans, laquelle se trouvait au bord de la Romanche, en face de la gare du tram.
De la cokerie, les boulets de charbon étaient transportés par charettes ou camions au tram et descendus vers la gare de Jarrie/Vizille où ils étaient transférés sur les voies du PLM vers Grenoble et ailleurs.



3)Les ruines de remontée aujourd'hui


Le câble porteur était supporté par un sabot monté sur le haut des pylônes, tandis que le câble tracteur était entrainé par une poulie située en bas de ceux-ci (image explicative réalisée par Lolo42).

Image IPB


Au cours de la ballade, les éléments découverts sont quelques pylônes, plus une gare intermédiaire, au niveau d'anciennes mines de Talc, entre la Garde et Huez.

Place aux photos :

Tout d'abord un pylône, a terre situé a coté de ruines en pierre, qui sont probablement les fondations de ce pylône :
Image IPB

Image IPB

Le câble est toujours en place... :
Image IPB

Vu qu'il n'y a plus rien en bas, nous allons le remonter :
Image IPB

Il fut difficile a retrouver (il fallait trouver un moyen de contourner la barre rocheuse...)...

Mais le voila! :
Image IPB

Peu avant la G2 (appelons la comme ça), un autre pylône, a terre :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Puis un autre, au dessus d'une fosse :

Image IPB

Image IPB

A coté, des déchet de câble :

Image IPB

Et nous voila arrivé a la G2 (vu le manque d'informations, je garderai cette dénomination qui est peux-être fausse), dont la structure s'est renversée, suite a la présence d'un sol meuble (déchets de charbon) :

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

En se rapprochant de la poulie motrice, je tombe sur un "moteur" :


Image IPB

Image IPB

Partout, des restes de charbon qui devait surement tomber des bennes :


Image IPB

Ensuite, la (les) poulies(s) motrice(s) :


Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

La machinerie devait se situer dans la fosse en dessous des poulies. Cette fosse est aujourd'hui comblée, mais on peux cependant distinguer un système d'entrainement :


Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

A coté de ce système, du gros œuvre évoquant un système de déchargement par gravité. Sachant que les mines de charbons sont bien plus haut, ce convoyeur servait peux être aussi aux anciennes mines de Talc qui sont juste un peu plus haut :


Image IPB

Image IPB

Image IPB

De l'autre coté est présent un ancien transformateur :

Image IPB

Image IPB

Et un peu plus loin, cette fois-ci sous la ligne, une autre fosse :

Image IPB

Cette installation semble être de constructeur "Richard Mouraille". Quand au rail de guidage des bennes, il est tout droit issu d'un modèle ferroviaire (de "Bessège Rail") :

Image IPB

Image IPB

Et pour terminer, différentes vues de sabots, supports du câble porteur de ce système :


Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

D'autres pylones:
Un premier pylône à terre :

Image IPB

Situation par rapport à la station :
Image IPB

Un deuxième :

Image IPB

Et lorsqu'on se retourne on découvre un grand pylône :
Image IPB

Image IPB

De profil :
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Zoom :
Image IPB

Image IPB

Image IPB




4)Historique de la remontée


L'avalanche de 1950 a détruit une partie du dortoir et a provoqué un incendie détruisant l'autre partie du dortoir. Le bâtiment était placé pile dans l'axe de la combe charbonnière, à l'emplacement de l'actuel refuge. L'exploitation de la mine s'est arrêtée définitivement en 1951 : le rendement n'était déjà plus suffisant avant l'avalanche.
On note que l'appareil à été démonté entre 1951 et 1952 par le père Moura (Ferrailleur et Constructeur du TK Lac blanc) excepté à la station de la Garde (dite de Chartier) dont les ruines subsistent encore.
Subsistent encore aussi quelques débris et câbles dans la partie supérieure sous la propriété de l'ex bâtiment de la mine.

Ce qui a été détruit dans les années 70 est la G1 (La charbonière et également la propriété de Mr Moura), ainsi que le faisceau voie ferrée qui reliait la Charbonière à la gare VFD.

On remarque qu'il s'agissait d'un appareil bi-câble débrayable tant pour l'appareil commandé par Debuit-Mallein-Binachon, que celui construit par Mouraille.
Le 1er était soutenu par des pylônes bois, jusqu'à la garde, de hauteur assez basse qui posaient des problèmes de survol. Le tracé de Debuit-Mallein-Binachon passait par l'éclose jusqu'à Huez puis d'Huez à la Garde.

R. Mouraille en prolongeant le câble de la Garde au Bourg d'Oisans à modifié la section "station de l'Alpe à La Garde en faisant passer le câble par le Rosay. Ces 2 tronçons étaient soutenu par des pylônes en fer.
La partie supérieure: Mine - Station de l'Alpe serait restée inchangée mais juste raccourcie.

Voici 2 photos qui pourront donner une idée de la situation de la partie supérieure de la ligne :

Image IPB

Image IPB

Une photo avec le haut de la ligne encore en place et le bas démonté :
Image IPB

De plus, à en croire cette photo, il semblerait qu'il y ait eu un autre convoyeur :
Image IPB


Un documment:
Image IPB

Zoom sur les deux photos :

Image IPB

Image IPB

Le grand pylone de tout à l'heure
Image IPB

1 Passage du câble au Rosay : On y distingue encore qq bennes
CP GEP 5623-16
Image IPB

Le pylône de gauche reçoit le câble du pylône du pylône encore présent en contre-bas des Outaris. Visiblement la station du Rosay n'était pas un angle mais une tension des porteurs.
Une vue du ciel IGN de 1961 montre au moins 3 socles pour les pylônes suivants; Ce qui permet d'affirmer que le transporteur faisait un tout droit entre l'Alpe et Chartier, passant 2 fois au dessus de la Sarenne. Le report de la station de l'Alpe du Rif nel au Rif Bruyant à surement été étudiée en conséquence.


2 La station de Chartier : (Juste au dessus du pont de la Sarrene)

Telle qu'elle l'était entre 1950-60 (...des vestiges trouvés par Vandammsky).
CP argentique signée Jansol d'une vue aérienne des gorges de Sarenne, Huez et grandes Rousses. A circulé en 1958. (ici, zoom sur le transporteur et mine de talc)

Image IPB

On n'y voit pas de câbles ni le transporteur spécifique au Talc.

Image IPB

Un plan trouvé aux archives relate bien les modifications de cette station;
- d'une part pour y remonter le Talc dont le gisement se situait 150m plus bas, au niveau de la Sarenne (j'ignorai l'exacte localisation du gisement de talc),
- Prolonger le transporteur jusqu'au Bourg d'Oisans,
- et enfin : Déclarer le transporteur d'intérêt public.

On retrouve beaucoup d'infos liées aux expropriations/indemnisations de terrains, l'abandon de l'ancienne station située au pont de la Sarenne, que ces projets de modifications étaient à l'étude dès 1905 et auraient été achevés vers 1908. La CP de la station de criblage qui suit, circulé en 1909, en attesterait.
Src: Arch. Grenoble côte 9S5/17



3 Station de Criblage au Bourg d'Oisans :
CP Monier - A circulé en 1909.

Image IPB


récapitulatif des prises de vues de mes photos, sur l'IGN 1962 de Benj :

Image IPB




Ce convoyeur très mystérieux n'aura toujours pas fini de nous étonner !



Reportage réalisé grâce aux membres :
-@Vandammsky(présentation et ruines d'aujourd'hui)
-@Lolo42
-@Benj
-@JPJP
-@Nivose4


N'hésiter pas à faire part de vos remarques et commentaires pour corriger des erreurs ,mauvaises formulations ou oublis . :)

Ce message a été modifié par m@xi-alpe-d'huez - 16 juin 2015 - 19:58 .

0

#72 L'utilisateur est hors-ligne   JPJP 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 367
  • Inscrit(e) : 12-septembre 05

Posté 05 novembre 2019 - 21:33

Une nouvelle info dans cet historique : ce soir, au journal de France3 Alpes, un reportage avec des interviews d'anciens mineurs et une évocation de la catastrophe qui a mis fin à l'exploitation de la mine de l'Herpie.
:(

Je vais télécharger l'émission pour en garder une trace !
-_-
2

#73 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 7 006
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 05 novembre 2019 - 21:46

Oui on a bien vu le téléphérique en fonctionnement !
In Ropeways I Trust
0

#74 L'utilisateur est hors-ligne   Nivose4 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 113
  • Inscrit(e) : 16-février 11

Posté 06 novembre 2019 - 00:08

Merci JP pour l'info : Super reportage !

J'ai vu et pu copier le reportage du 19/20 de ce 5/11/19.
Outre la gare supérieure, les images de l'INA nous montrent les abords de station de l'Alpe située dans les gorges du Rif Nel (21ème minute) mais hélas sans voir la gare.

PS : Je vais remettre mes photos tinypic perdues + qq nouvelles
Je me suis ruiné sur delcampe (les yeux d'abord, le porte monnaie ensuite) - autant vous en faire profiter ;)
3

#75 L'utilisateur est hors-ligne   Guigui74 

  • 3S Peak 2 Peak
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 7 006
  • Inscrit(e) : 27-juillet 06

Posté 11 novembre 2019 - 17:30

Et hier midi le reportage est repassé sur France 3 national :rolleyes:
In Ropeways I Trust
0

#76 L'utilisateur est hors-ligne   Nanouk 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 391
  • Inscrit(e) : 21-avril 08

Posté 14 novembre 2019 - 09:16

Bien sûr, tous ces vestiges font le bonheur des yeux vintage de certains d'entre nous (et dont je fais partie) ... mais, tout de même ... un nettoyage complet du site n'a-t-il jamais été envisagé ? Des écologistes n'ont-ils jamais gueulé à ce sujet ?
Nanouk Windemuth, alias Rockin' Husky
0

  • 4 Pages +
  • « Première
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)