Forums Remontées Mécaniques: Maintenance remontées mécaniques - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Maintenance remontées mécaniques

#1 L'utilisateur est hors-ligne   echesne 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 22-mai 18

Posté 22 mai 2018 - 15:54

Bonjour,
Dans le cadre d'une étude sur les remontées mécaniques, je cherche à savoir s'il existe des règles générales de maintenance : au bout de combien de temps faut-il changer les différentes pièces en général? Les exploitants des stations achètent-elles plutôt leurs pièces de rechange à des distributeurs?...
Merci!
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   poma74 

  • TCD12 du Prorel
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres.
  • Messages : 782
  • Inscrit(e) : 01-février 14

Posté 22 mai 2018 - 18:35

Bonjour,

Ca dépend, par exemple les galets de ligne ou de gares ça se change avec l'usure, soit les roulements qui font du bruits soit le bandage usés, de même que pour les galets de pince (même si certaines stations remettent à neuf les galets au moment des quinquennales des pinces donc tout les 5 ans). Mais par exemple les axes des balanciers de ligne ou de gare il y a un âge réglementaire, je crois que c'est 15 ans, sinon il faut les redémonter 5 ans après pour les contrôler.
Pareil sur un téléski le câble se change quand il est trop usé.

#3 L'utilisateur est en ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres.
  • Messages : 2 939
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 22 mai 2018 - 19:42

Pour la maintenance, révisions, contrôles d’une télécabine par exemple (en Suisse), tu as des contrôles journaliers jusqu’à mensuel voir annuel :
Journalier : contrôle du fonctionnement d’un arrêt d’urgence
Mensuel : vérin hydraulique, moteur, réducteur ...
Annuel : béton des bâtiments, socles des pylônes

Effectivement les galets des balanciers ou galets de roulement des pinces se changent assez rapidement dépend de l’utilisation.
Par contre un socle tu refais peut être une nouvelle couche de béton après 20 ans.

Les balanciers, pris par hélico et réviser en atelier se fait des fois chaque 6 ans à certaines installations.
(Le cas du TCD4 Médran 2 actuellement à Verbier)

:)

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 22 mai 2018 - 19:44 .

Voyager et conserver des remontées-mécaniques, voilà pourquoi j'aime filmer :-)
Gondel for ever <3

#4 L'utilisateur est hors-ligne   echesne 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 22-mai 18

Posté 25 mai 2018 - 16:50

Merci pour vos réponses! Et est ce que vous savez si les exploitants réalisent leur maintenance plutôt auprès des fabricants de remontées ou d'entreprises spécialisées dans la maintenance? Ou bien s'ils préfèrent acheter les pièces à des distributeurs directement?

Et est ce que l'activité de maintenance (par rapport à la construction) est importante pour des fabricants comme Poma?

Ce message a été modifié par Guigui74 - 25 mai 2018 - 17:04 .
Raison de l'édition : fusion de deux messages consécutifs séparés de moins de 24h

0

#5 L'utilisateur est en ligne   Guillaume69 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 413
  • Inscrit(e) : 20-octobre 13

Posté 25 mai 2018 - 17:48

Chez la plupart des sociétés d’exploitation de remontées, la maintenance se réalise directement en interne, effectuée par des salariés embauchés en CDD pour la période allant de la fin de saison (autour du 20 avril pour la majorité des stations) jusqu'au début de saison suivant (début décembre principalement) ou par des salariés embauchés en CDI, donc employés à l'année. Ces derniers réalisent l'exploitation des remontées l'hiver et/ou la maintenance et l'été se consacre à la maintenance d'inter-saison.
Peu de société font appel à des entreprises extérieurs à part pour les GI, c'est plus rentable de former directement son personnel. La maintenance n'est pas l'opération la plus complexe dans la vie d'une RM, celle-ci peut très bien être réalisée par de simples techniciens bien formés.
Par contre, pour les pièces de rechange, c'est le plus souvent le constructeur qui les fournies (les exploitants constituent un stock important des pièces d'usures par exemple) et ce sont les techniciens de la société d'exploitation qui se chargent de l’installation.

Non, Poma prend en charge très peu d'opérations de maintenance par rapport à son parc de remontées dans le monde. La majeur activité des constructeurs comme Poma est avant tout l'assistance rapide en cas de gros incidents sur des pièces que n'ont pas forcement en stock les exploitants (réducteur qui lâche en pleine semaine de vacances scolaires, courroie cassée, moteur HS, etc...).

Par contre, dans le cas de l'Algérie ou de la Russie, c'est Poma qui a signé, avec les gouvernements respectifs, une convention d'exploitation et de maintenance pour X années. Dans ce cas, c'est Poma qui se charge entièrement de maintenance. Mais il n'existe que ces deux cas dans le monde. ;)
3 Vallées Addict'
Savoie Mont Blanc Addict'
1

#6 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 558
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 25 mai 2018 - 18:39

Voir le messageGuillaume69, le 25 mai 2018 - 17:48 , dit :

Chez la plupart des sociétés d’exploitation de remontées, la maintenance se réalise directement en interne, effectuée par des salariés embauchés en CDD pour la période allant de la fin de saison (autour du 20 avril pour la majorité des stations) jusqu'au début de saison suivant (début décembre principalement) ou par des salariés embauchés en CDI, donc employés à l'année. Ces derniers réalisent l'exploitation des remontées l'hiver et/ou la maintenance et l'été se consacre à la maintenance d'inter-saison.
Peu de société font appel à des entreprises extérieurs à part pour les GI, c'est plus rentable de former directement son personnel. La maintenance n'est pas l'opération la plus complexe dans la vie d'une RM, celle-ci peut très bien être réalisée par de simples techniciens bien formés.
Par contre, pour les pièces de rechange, c'est le plus souvent le constructeur qui les fournies (les exploitants constituent un stock important des pièces d'usures par exemple) et ce sont les techniciens de la société d'exploitation qui se chargent de l’installation.

Non, Poma prend en charge très peu d'opérations de maintenance par rapport à son parc de remontées dans le monde. La majeur activité des constructeurs comme Poma est avant tout l'assistance rapide en cas de gros incidents sur des pièces que n'ont pas forcement en stock les exploitants (réducteur qui lâche en pleine semaine de vacances scolaires, courroie cassée, moteur HS, etc...).

Par contre, dans le cas de l'Algérie ou de la Russie, c'est Poma qui a signé, avec les gouvernements respectifs, une convention d'exploitation et de maintenance pour X années. Dans ce cas, c'est Poma qui se charge entièrement de maintenance. Mais il n'existe que ces deux cas dans le monde. ;)



faux et re faux :
Les GI fait en interne ? ça dépend des stations ? . je travaille dans une boite de montage l'été et on fais énormément de GI pour les stations .
moinq rentable que de personnel pour les faire un interne ? le personnel coute tres chere et les grands groupes font la chasse à la masse salarial et préfée faire sous traité . Apres tu est peut etre comtable , :lol: tu a des chiffres ?
faire des GI en interne est souvent un combat des mecanos ou de leurs responsables pour garder des comptance et de l’emploi


les constructeurs peuvent faire de la maintenance de partout dans le monde et en France l'hiver je croise parfois les techniciens Poma sur des depannages . Meme si souvent les opérations sont en partie ou complétement sous traité à une entreprise de montage .
Non mais t'as déjà vu ça ? En pleine paix, il chante et pis crac ! un bourre-pif ! Mais il est complètement fou ce mec ! Mais moi les dingues j'les soigne, j'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quat' coins d'Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse...j'ventile...
2

#7 L'utilisateur est hors-ligne   valcelouis 

  • FUN de Peclet
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 1 396
  • Inscrit(e) : 23-juin 13

Posté 25 mai 2018 - 18:53

D'ailleurs, la majorité des sociétés d'exploitations "ferment" à la fin de la saison pour reprendre les activités début juin...
Et très rares sont les GV non sous-traitées.
Bonneval-sur-Arc / Bessans / Val Cenis (Lanslevillard / Lanslebourg / Termignon-la-Vanoise / Bramans) / La Norma / Aussois / Valfréjus
1

#8 L'utilisateur est en ligne   Gondelbahn Monde 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres.
  • Messages : 2 939
  • Inscrit(e) : 15-juillet 13

Posté 25 mai 2018 - 18:59

En Suisse, cela passe comme ceci en principe :
En mai-juin, actuellement ils font des révisions de balanciers : interne pour des graissages, des petites choses ... et externe STA par exemple prennent avec l’hélico les balanciers et révisent chez eux (des contrôles chaque 6 ans)
Ou alors des contrôles des portes ou des pinces se font souvent en interne en gros des révisions habituelles.

En gros, un travail habituel et plus ou moins simple c’est révisé à l’interieur de l’entreprise et un travail complexe ou long des fois c’est une entreprise extérieur comme STA pour la région du Valais voir même chez un constructeur

Ce message a été modifié par Gondelbahn Monde - 25 mai 2018 - 19:07 .

Voyager et conserver des remontées-mécaniques, voilà pourquoi j'aime filmer :-)
Gondel for ever <3

#9 L'utilisateur est en ligne   Guillaume69 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 413
  • Inscrit(e) : 20-octobre 13

Posté 25 mai 2018 - 19:01

@Shuntage, si tu avais bien lu mon message, tu aurais vu que j'ai écris la phrase suivante : Peu de société font appel à des entreprises extérieurs à part pour les GI.

Donc je ne vois pas bien pourquoi mon message précédent serait faux et re faux, je dis exactement la même chose que toi concernant les GI ou GV. <_<

Et hors GI/GV, ce sont, dans la grande majorité des cas, des ouvriers des sociétés d'exploitation qui effectuent les opérations "habituelles" de maintenance en été. Mais ce n'est pas impossible que les grosses opérations comme le changement de pièces maîtresses soient effectuées par des sociétés extérieurs et/ou par les constructeurs. :rolleyes:

Ce message a été modifié par Guillaume69 - 25 mai 2018 - 19:03 .

3 Vallées Addict'
Savoie Mont Blanc Addict'
0

#10 L'utilisateur est hors-ligne   shuntage 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 558
  • Inscrit(e) : 19-février 06

Posté 26 mai 2018 - 10:34

a désolé j'avais mal lu ! :ph34r: :ph34r: :ph34r: :ph34r:
et depuis peu on utilisn le nom de GI mais on utilise encore V3 dans les langage courant alors bon on s’emmêle les pinceaux . :lol:
Non mais t'as déjà vu ça ? En pleine paix, il chante et pis crac ! un bourre-pif ! Mais il est complètement fou ce mec ! Mais moi les dingues j'les soigne, j'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère, j'vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quat' coins d'Paris qu'on va l'retrouver éparpillé par petits bouts façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse...j'ventile...
1

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)