Forums Remontées Mécaniques: Denis Creissels - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 5 Pages +
  • « Première
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Denis Creissels

#81 L'utilisateur est hors-ligne   Pierre31 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 600
  • Inscrit(e) : 05-janvier 06

Posté 13 novembre 2014 - 00:56

Dans les derniers scans de Chin@ill, il y a un point intéressant auquel Denis Creissels faisait allusion et auquel je n'ai jamais prêté attention concernant les TSD: la vitesse de cheminement en gare plus élevée en amont qu'en aval, pour lancer plus efficacement le skieur dans la pente de descente ! Alors est-ce le cas dans nos stations françaises car c'est un détail dont je ne me suis jamais rendu compte, car ne pouvant me douter que les vitesses seraient différentes ?

Ce message a été modifié par Pierre31 - 13 novembre 2014 - 00:57 .

0

#82 L'utilisateur est hors-ligne   Ongland69 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 97
  • Inscrit(e) : 23-octobre 13

Posté 13 novembre 2014 - 10:32

 Pierre31, le 13 novembre 2014 - 00:56 , dit :

Dans les derniers scans de Chin@ill, il y a un point intéressant auquel Denis Creissels faisait allusion et auquel je n'ai jamais prêté attention concernant les TSD: la vitesse de cheminement en gare plus élevée en amont qu'en aval, pour lancer plus efficacement le skieur dans la pente de descente ! Alors est-ce le cas dans nos stations françaises car c'est un détail dont je ne me suis jamais rendu compte, car ne pouvant me douter que les vitesses seraient différentes ?



L'argument de "lancer les skieurs dans la pente" est un peu idiot.
Ceux qui ont travaillé sur des aménagement d'arrivé de TSD savent que c'est la pente qui est importante, son point de départ et sa déclivité, afin que le skieur, une fois débarqué, dégage rapidement et ne soit pas rattrapé par le siège.

En tout cas je n'ais jamais entendu parlé de vitesse plus importante en amont, peut être sur un TSF ;)/>

Ce message a été modifié par Ongland69 - 13 novembre 2014 - 10:32 .

0

#83 L'utilisateur est hors-ligne   GiorgioXT 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 117
  • Inscrit(e) : 10-mars 11

Posté 13 novembre 2014 - 17:07

 Ongland69, le 13 novembre 2014 - 10:32 , dit :


En tout cas je n'ais jamais entendu parlé de vitesse plus importante en amont, peut être sur un TSF ;)/>/>

Ou il n'est pas possible...
0

#84 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 13 novembre 2014 - 17:38

La vitesse de débarquement plus élevée que la vitesse d'embarquement pour un TSF est un brevet de M. Creissels, il doit sûrement jouer sur l'élasticité du câble porteur-tracteur ou alors c'est une question de relativité restreinte. Encore un coup de génie. :)


Pour en revenir à une discussion plus sérieuse, les avis concernant la suppression des freins de chariot sont partagés, même parmi les experts.

L'on peut effectivement admettre que la rupture d'un câble tracteur épissé en boucle sans fin est très improbable alors qu'un déclenchement intempestif d'un frein de chariot dans ces conditions défavorable peut avoir des conséquences fâcheuses.

A cette vision on peut opposer le fait que le frein de chariot représente une barrière de défense indépendante dont la fonctionnalité ne peut être endossée de manière équivalente par aucun autre dispositif et, de plus, lors de divers incidents le frein de chariot a permis de sauver des vies (et, en corrollaire, son absence a causé des pertes humaines comme p.ex. lors de l'accident du Pic de Bure où le frein de chariot installé d'origine avait été démonté).

On peut également supposer que la croisade contre les freins de chariot repose en partie sur un fondement historique lié à la maîtrise technologique qui était pour l'essentiel l'apanage de quelques constructeurs suisses; certains concurrents ont alors jugé plus opportun de lutter pour une modification de la réglementation plutôt que de tenter de rattraper le retard technologique.

Perso je serais favorable à une gestion électrique "intelligente" du frein de chariot, p.ex. par une commande programmable de sécurité, ce qui permettrait d'éviter les déclenchements intempestifs et également de réduire les sollicitations mécaniques grâce à une modulation de la force de freinage en fonction des conditions effectives, soit notamment de la charge, de la vitesse, du sens de marche, etc.
Si techniquement cela ne poserait pas de problème, il reste néanmoins peu probable que des constructeurs investissent dans ce genre de développement vu que les nouveaux grands TPH ne sont souvent plus équipés de frein de chariot.
0

#85 L'utilisateur est hors-ligne   Ongland69 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 97
  • Inscrit(e) : 23-octobre 13

Posté 14 novembre 2014 - 09:39

 Velro, le 13 novembre 2014 - 17:38 , dit :

Pour en revenir à une discussion plus sérieuse, les avis concernant la suppression des freins de chariot sont partagés, même parmi les experts.
de la réglementation plutôt que de tenter de rattraper le retard technologique.


N'y a il pas aussi un problème de validation par l'essai ?
Les autres freins d'une RM sont testés lors des essais en charge alors qu'un frein de chariot de TPH ????

Sinon assé daccord avec Velro, la technologie actuel devrait permettre de réaliser des mécanismes fiables mais vu la faiblesse du marché....

Le système serait diffèrent des freins au treuil car dans leurs cas, un déclenchement intempestif n'est pas forcement grave.
L'automate de sécurité devrait donc être utilisé, à la fois pour garantir un déclenchement dans les conditions nécessaires ET garantir l'absence de déclenchement intempestif.
Peut être en triplant les capteurs et en utilisant un principe de votation (habituellement utilisé pour faire de la dispo de sécurité), idem pour les organes de déclenchement....

Cela serait un bon sujet pour un projet de fin d'étude pour un étudiant technique, avis aux amateurs.....
0

#86 L'utilisateur est hors-ligne   telepherickman 

  • TSF6 de la Salla
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 184
  • Inscrit(e) : 10-juin 08

Posté 14 novembre 2014 - 23:54

Ongland69 :Les autres freins d'une RM sont testés lors des essais en charge alors qu'un frein de chariot de TPH ????

La réglementation oblige l'exploitant a faire annuelllement des essais de glissement de cabines de TPH freins de chariot déclenchés.
Perso., je n'oserai pas à faire un essai de déclenchement de frein de chariot cabine chargée au max., avec la vitesse d'exploitation de tel ou tel TPH (entre 10 et 12 m/s) :wacko:/>

Ce message a été modifié par telepherickman - 14 novembre 2014 - 23:55 .

0

#87 L'utilisateur est hors-ligne   GiorgioXT 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Groupe : Membres
  • Messages : 117
  • Inscrit(e) : 10-mars 11

Posté 16 novembre 2014 - 00:41

Içi un video très intéressant sur des épreuves de rupture de câble traction - et intervention frein de chariot faites en 1988 sur le TPH de Sölden par l'ETH Zurich
http://youtu.be/V9eoEG9ZVcQ
0

#88 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 16 novembre 2014 - 16:25

Cette vidéo a souvent été mentionnée, dans le temps il y avait même un lien de téléchargement mais avec Youtube on peut télécharger la plupart de vidéos avec un plugin. Perso je télécharge toutes les vidéos de Youtube qui m'intéressent car on ne sait jamais quand elles seront supprimées. Idem pour les photos les plus intéressantes (et inutile de faire ***** avec des scripts car tôt ou tard on arrive toujours à récupérer les images).


Je vais soit ouvrir un nouveau sujet soit en continuer un autre afin d'éviter de squatter le sujet sur ce cher M. Creissels.

Les freins de chariot ne sont testés qu'à l'arrêt et même dans ce cas on a constaté des dépôts du matériau des garnitures des pinces sur le câble câble porteur (cela a donné lieu à des études métalurgiques pour déterminer l'influence de ces dépôts sur la tenue à long terme des câbles porteurs).

Pour résumer ma position je reste favorable aux freins de chariot car par le passé ils ont sauvé de vies alors que leur absence a causé des décès. A ma connaissance aucun accident grave n'a eu pour cause un déclenchement intempestif du frein de chariot, par contre dans au moins un accident grave (Bettmeralp, 1972) le frein de chariot n'a pas rempli son rôle en raison du soulèvement du chariot, depuis les chariots ont été modifiés de façon à prévenir ce genre de dysfonctionnement, de plus le TPH était surchargé).

Ce message a été modifié par Velro - 16 novembre 2014 - 16:26 .

0

#89 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 165
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 03 novembre 2015 - 14:45

Nouveau lobbying pour le Cabline/TUC (transport urbain à câbles), la dernière creissellerie évoquée en page 3 de ce sujet, que MND n'a toujours pas réussi à vendre, et que Denis Creissels aimerait implanter à Grenoble sur la ligne urbaine Métrocâble actuellement à l'étude :

http://www.ledauphin...rbain-par-cable
0

#90 L'utilisateur est hors-ligne   François05 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 700
  • Inscrit(e) : 22-juin 11

Posté 03 novembre 2015 - 20:47

Peut on vraiment appeler ça du lobbying ? Il ne fait qu'exprimé son opinion (et critique le reste, comme souvent)
0

#91 L'utilisateur est hors-ligne   TSD 6 Arpette 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 692
  • Inscrit(e) : 03-novembre 09

Posté 03 novembre 2015 - 21:06

Personnellement j'y crois pas trop leurs truc avec des cabines qui roulent sur les câbles (usine à gaz ^^)Imaginez la tension énorme qu'il faut pour que les câbles soit parfaitement tendus à plat car c'est prévu pour être en dessus/parallèle à une route/avenue (même avec des stations très proches). Bon admettons techniquement c'est possible mais avec de gros ouvrages (ancrages/tension)
Qu'en est t'il des contrôles des câbles, entretient, durée dans le temps et tout le reste??? Déjà sur un téléphérique pour les radios de cable des sabots et ancrages c'est du lourd, alors la..... Par rapport à un 3s ou une tcd je pense pas que l'entretiens soit moins cher dans le temps!
Savez vous quand MND sortira son prototype? Est il en cours de fabrication/construction ou toujours sur papier/ordinateur?
Affaire à suive! Mais sa serai quand même bien de voir un nouveau modèle de Rm à l'avenir! A voir une fois que le projet sera concret ;)
0

#92 L'utilisateur est hors-ligne   monchu 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Modérateurs Globaux
  • Messages : 2 165
  • Inscrit(e) : 17-juin 07

Posté 03 novembre 2015 - 23:49

Du côté de MND il n'est plus question de démonstrateur. Il faudra attendre le premier contrat, et surtout les premières productions de pinces débrayables par MND (Wopfner), car le groupe souhaite utiliser ses pinces sur le Cabline.

http://webdocs.mnd-g...0Cabline_FR.pdf

A la lecture de ce communiqué, je me demande si Creissels est toujours impliqué sur le Cabline (CTEC = Creissels Technologies ?)
0

#93 L'utilisateur est hors-ligne   François05 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 2 700
  • Inscrit(e) : 22-juin 11

Posté 04 novembre 2015 - 00:02

 monchu, le 03 novembre 2015 - 23:49 , dit :

Du côté de MND il n'est plus question de démonstrateur. Il faudra attendre le premier contrat, et surtout les premières productions de pinces débrayables par MND (Wopfner), car le groupe souhaite utiliser ses pinces sur le Cabline.

http://webdocs.mnd-g...0Cabline_FR.pdf

A la lecture de ce communiqué, je me demande si Creissels est toujours impliqué sur le Cabline (CTEC = Creissels Technologies ?)



MND avait bien parlé d'une version d'essai sur son site de Sainte-Hélène-du-Lac...(courant 2015 de mémoire)

Ce que tu évoque dans un second temps n'est pas impossible, j'ai entendu dire qu'ils y avaient des contentieux entre MND et Creissels à propos de brevets autour de ce type d'installation.
0

#94 L'utilisateur est hors-ligne   Jibe73 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 51
  • Inscrit(e) : 06-avril 10

Posté 04 novembre 2015 - 09:25

Osé comme démarche !
Si le concept ne fonctionne pas, le démonstrateur se démonte "facilement", si c'est chez le client.......
Un coup à couler une boutique ce genre de manœuvre.

En tout cas MND fait feu sur tous les fronts, débrayables, Cabline....le tout dans les deux prochaines années, ils sont très ambitieux.

Ce message a été modifié par Jibe73 - 04 novembre 2015 - 09:25 .

0

#95 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 04 novembre 2015 - 16:26

Le concept est intéressant mais il faut arrêter de prendre les gens pour des cons. L'idée n'a absolument rien de génial et encore moins un caractère révolutionnaire. D'innombrables personnes, y compris des membres de RM, ont des tas d'idées qui ne seront jamais réalisées en pratique tout simplement parce que personne n'est prêt à en assurer le financement.

Les brevets en soi ne veulent rien dire, en déposer n'est qu'une question de moyens financiers, on peut parvenir à faire breveter des idées assez banales à condition de les décrire avec une prose suffisamment absconse (la rédaction des texte de brevets est de plus assez particulière).


Deux câbles porteurs avec voie large et des véhicules se déplaçant sur lesdits câbles présente certains avantages lorsque les conditions des tracés n'imposent pas des solutions traditionnelles. Notamment l'absence de suspente permet de réduire sensiblement la hauteur des véhicules, ce qui aboutit également à une réduction du volume de construction des stations (gares). D'ailleurs je suis quasiment certain que l'idée de base est en soi très ancienne, il faudrait simplement faire des recherches (idem pour les Funitel, DMC, 3S et autres concepts qui sont sûrment baucoup plus anciens que leur première réalistation ou dépôt de brevet).

Les aspects techniques peuvent être résolus, c'est avant tout une question de coûts (sans parler des aspects administratifs et politiques).

Si les grands constructeurs n'ont pas jugé utile d'investir dans le développement concret de tels concepts, c'est uniquement en raison de l'absence de débouchés concrets. Aussi bien Poma que Doppelmayr et d'autres sociétés spécialisées seraient en mesure d'élaborer un projet de détail si nécessaire. Le savoir-faire requis existe car le concept discuté ne présente pas de difficultés extraordinaires et en conséquence le risque technologique reste très limité.

Une des restrictions par rapport aux sysème guidés (rails) reste le problème des rayons de courbure. Il existe des diverses solutions mais elles tendent à augmenter les coûts de manière signifcative.

Pour les entraînements, toutes sortes de concepts sont imaginables, une variante pouvant être basée sur une boucle de câble tracteur défilant à vitesse constante et des poulie à "embrayage" hydrodynamique ou électrodynamique progressif à moteurs hydrauliques ou électriques avec récupération d'énergie (des pinces genre Cable Car de San Francisco seraient soumises à une usure importante).

Donc en résumé, pour moi l'idée vaut la peine d'être étudiée dans des cas précis à condition de privilégier des solutions simples, donc ne pas se laisser aller au "pourquoi simple quand on peut compliqué" si cher à certains concepteurs.

Ce message a été modifié par Velro - 04 novembre 2015 - 16:32 .

0

#96 L'utilisateur est hors-ligne   Coco paris 

  • TSD6 de l'Eau d'Olle
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 309
  • Inscrit(e) : 24-septembre 17

Posté 03 décembre 2017 - 15:32

Donc j’ai une question: est-ce que quand une station de ski décide de faire un funitel, la DCSA reçoit de l’argent venant de l’exploitant du funitel car la DCSA à un brevet?

Ce message a été modifié par Coco paris - 03 décembre 2017 - 15:33 .

Je ne suis qu’un naufragé perdu au milieu du désert.

L’Homme ne regarde qu’à court terme tout en ne regardant et ne privilégiant que son jardin, alors serait-ce contre lui-même ?

Le pessimisme et les théories de fins du monde accompagnent ma vision féerique de la mort qui font toutes deux parties de moi.
0

#97 L'utilisateur est hors-ligne   Marieva 

  • TCD8 du Lys
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 723
  • Inscrit(e) : 01-juillet 16

Posté 03 décembre 2017 - 17:28

Coco paris dit :

1512307969[/url]' post='286160']
Donc j'ai une question: est-ce que quand une station de ski décide de faire un funitel, la DCSA reçoit de l'argent venant de l'exploitant du funitel car la DCSA à un brevet?

Aujourd'hui je ne sais pas,mais il fut un temps où c'était Val-Thorens développement société créer à l'origine pour l’etude et la construction du funitel de peclet qui percevait les royalties, mais je croix qu'il ont vendu leurs brevets aux principaux constructeurs de remontées mécaniques

Ce message a été modifié par Marieva - 03 décembre 2017 - 19:31 .

0

  • 5 Pages +
  • « Première
  • 3
  • 4
  • 5
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)