Forums Remontées Mécaniques: Ingénierie inverse de pièces mécaniques / Scan 3D appliqué au transport par câble - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Ingénierie inverse de pièces mécaniques / Scan 3D appliqué au transport par câble

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Titouan Faure 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1
  • Inscrit(e) : 10-avril 20

Posté 11 avril 2020 - 13:30

Bonjour à tous,

Dans le cadre de mon projet de fin de master sur l'utilisation de la technologie de numérisation 3D par scanner dans le milieu du transport par câble j'ai balayé les sujets du forum et j'aurais des interrogations sur lesquelles vous pouvez surement m'aider :

- J'ai appris que POMA utilisait les reconstitutions VR (réalité virtuelle) 3D dans le cadre de la formation du personnel mais je trouve difficilement d'autres applications si ce n'est des visites 3D avec de potentiels clients non formé à la lecture de plan. Vous voyez d'autres applications ?

- Pour ce qui est des scan, mon gros problème réside dans le choix de la technologie (Photogrammétrie / Scan laser / Scan à lumière structurée), certains d'entres vous ont-ils déjà pu faire l'expérience de ces méthode de scan en milieu extérieur ?

- Pour la numérisation de pièces mécaniques en 3D, est-il possible selon vous de l'utiliser dans un cadre de maintenance préventive (mesure de jeu, espacement câble d'entrée de gare...), ou les différents capteurs des machines font déjà très bien le boulot ?

- Dans la plupart des domaines, les méthodes d'ingénerie inverse servent a recréer des pièces dont les plans ont étés perdu avec le temps, le parc actuel des remontées mécaniques en France étant actuellement plutôt récent il me semble (assez pour que les plans existent encore) savez vous si lors de certaines maintenances ou remplacement de pièces, la reproduction de cette même pièce est impossible par manque de plans ?

- Enfin, dernière question, je vais devoir réaliser des scans de passerelles de maintenance, problèmes avec les événements actuels je suis bloqué chez moi et je n'ai trouvé aucune CAO exploitable de telles passerelles pour me faire une idée plus précise des scanners a employer pour ces pièces, savez vous si il est possible d'en trouver de similaires dans d'autres domaines d'applications (BTP, Pylones elec...) ?

Merci à tous et j'espère que la période actuelle se passe au mieux pour vous, en espérant que cela ne dure pas !

Ciao !
0

#2 L'utilisateur est hors-ligne   bill 

  • TCD8 du Lys
  • Groupe : Membres
  • Messages : 629
  • Inscrit(e) : 30-décembre 08

Posté 27 avril 2020 - 08:04

Bonjour Titouan,

J'ai eu l'occasion de pratiquer et la photogrammétrie, et le scan laser en milieu extérieur

Ma première question : les passerelles seront-elle scanner in-situ, c'est à dire en position sur un pylône ? Parce que là, que ce soit en photo ou en scan, pas possible de la faire par le bas, les "ombres" portées et masques seront trop important, à moins de la faire depuis une nacelle à distance du pylône.

Pour la photogrammétrie, il va falloir que tu calcule le taux de recouvrement afin de pouvoir faire correctement la stéréopréparation, avec des points facilement identifiables sur un couple de clichés : sur une structure légère avec beaucoup de vide, il va falloir, je pense, marquer des repères, voir éventuellement des boules de positionnement, tout comme pour le scanner !

Dans ton cas, je prévilégierais le scanner, la photogrammétrie étant plus adaptée, d'après moi, aux surfaces "pleines" (sols, façades de bâtiments...) plutôt que des structures 3D légères.
0

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)