Forums Remontées Mécaniques: Un téléporté pour construire ... un téléporté ! - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 4 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Un téléporté pour construire ... un téléporté ! Possible ?

#21 L'utilisateur est hors-ligne   lux 

  • TCD4 de la Daille
  • Groupe : Membres
  • Messages : 596
  • Inscrit(e) : 04-mars 08

Posté 27 avril 2009 - 19:12

Citation

j'ai entendu parler d'un montage particulièrement pénible et manuel justement en Chine .. je ne sais pas si c'est celui-ci ... j'avais vu une photo du transport d'une poulie motrice ou retour à dos d'hommes ...


Cela m'étonnerait vu le poids d'une poulie , en plus , j'imagine que c'était sur des petits chemins étroits donc impossible avec la largeur de la poulie :lol:
Première gare alpha miniature du forum !
http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=7160&st=60&gopid=93737&#entry93737
0

#22 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 27 avril 2009 - 20:08

Le plus grand TPH au monde est actuellement un TPH de chantier provisoire, voir ici:
http://www.remontees-mecaniques.net/forums...ost&p=74152
Pour ne pas être totalement hors-sujet je précise que ce TPH provisoire a été construit au moyen d'un autre TPH (à noter que malgré le caractère provisoire, les gares sont des constructions assez conséquentes, en Suisse divers très grands TPH de chantier on été construits, certains ont été conservés, d'autres on été démontés).

Il existe toutes sortes des TPH provisoires dont certains sont admis pour le transport des ouvriers. On utilise également des TPH pour évacuer le bois dans des terrains difficilement accessibles. L'hélicoptère n'est pas la panacée, surtout lors de transports fréquents pour un chantier ni pour les charges très lourdes.
0

#23 L'utilisateur est hors-ligne   rail cassé 

  • TK Hörnli
  • Groupe : Membres
  • Messages : 82
  • Inscrit(e) : 09-avril 08

Posté 27 avril 2009 - 21:10

Voir le messageVelro, le 27 04 2009, 20:08, dit :

Le plus grand TPH au monde est actuellement un TPH de chantier provisoire, voir ici:
http://www.remontees-mecaniques.net/forums...ost&p=74152
Pour ne pas être totalement hors-sujet je précise que ce TPH provisoire a été construit au moyen d'un autre TPH (à noter que malgré le caractère provisoire, les gares sont des constructions assez conséquentes, en Suisse divers très grands TPH de chantier on été construits, certains ont été conservés, d'autres on été démontés).

Il existe toutes sortes des TPH provisoires dont certains sont admis pour le transport des ouvriers. On utilise également des TPH pour évacuer le bois dans des terrains difficilement accessibles. L'hélicoptère n'est pas la panacée, surtout lors de transports fréquents pour un chantier ni pour les charges très lourdes.



Salut Velro, il est certain que vu l'endroit et la durée du chantier, ce téléphérique est une bonne idée.

Mais je me pose une question, le premier télé provisoir, il a été construit comment? wouarf! ( humour ).
http://aptpt.blog4ever.com/
0

#24 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 28 avril 2009 - 20:06

Dans l'exemple cité il s'agit de la 2ème étape d'extension d'une installation hydroélectrique (budget total de l'ordre du milliard d'euros si mes souvenirs sont bons, voir PDF en allemand ici: http://www.linthal.c...%FCbersicht.pdf). Un ancien TPH de chantier à haute capacité avait été démonté, il reste un petit TPH de service monovoie visible sur certaines photos et en parallèle un TPH de secours avec une cabine bleue.

Nombre d'endroits sont accessibles avec des véhicules tout-terrains spéciaux (genre tracteurs forestiers etc.) et sinon de nos jours c'est avec l'hélico. Parfois on commence par monter un petit TPH léger provisoire en éléments préfabriqués pour l'installation de chantier et le montage d'un TPH de chantier plus grand. Certains TPH provisoires sont autonomes en ce sens que le chariot est directement motorisé (moteur diesel) et se déplace de façon autonome le long d'un câble porteur fixe (pas de câble tracteur). Il y a différents constructeurs spécialisés en Suisse.
0

#25 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 16 août 2009 - 01:08

Construction de TPH de chantier (PDF en allemand):
http://www.vtk-uct.ch/index.cfm?action=act...p;CFID=22079683

La photo des fondations d'un des pylônes donne und idée des dimensions (TPH de chantier 40 tonnes).
Un TPH provisoire de 7 t a été installé pour monter un TPH provisoire de 40 t.

Voir également:
Zingrich Cableways (société spécialisée dans les TPH de chantier, elle en possède une quinzaine il me semble)::
http://www.zingrich-seilbahnen.com/
et (constructeurs):
Wyssen
http://www.wyssen.com/
Gantner
http://www.gantner-cableways.com/

Il y en a bien sûr divers d'autres.
0

#26 L'utilisateur est hors-ligne   Néoto 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 2 479
  • Inscrit(e) : 28-mars 08

Posté 17 août 2009 - 19:24

C'est exactement le même système que le lien que j'avais mis en début de post B)

Monsieur Bircher m'a confirmé qu'il y avait de nombreuses sociétés qui utilisaient ce même type de téléphérique.

Gros avantage : Pas de bruit, pas de pollution,... très pratique pour les lieux très fréquenter durant la période estival. Cela permet d'attaquer à temps les gros chantier sans devoir attendre la fin du mois d'août, avec forcement plus de pression sur les épaules.

De plus, cela permet aussi d'accéder facilement partout sur le chantier (Quand on ne pas monter en voiture...). Et le délais de mise en oeuvre est rapide ce qui permet aussi de démonter l'ancienne installation.

Bref, ce serrait très rentable pour la construction !

@+

Ce message a été modifié par Néoto - 17 août 2009 - 19:29 .

0

#27 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 18 août 2009 - 09:57

Les installations de transport par câble provisoires sont également fréquemment utilisées dans le domaine forestier.
Leur montage est assez rapide, il se fait soit de façon conventionnelle si les conditions d'accès le permettent, soit par hélico. C'est pratique pour de nombreux chantiers à accès difficile, et de loin pas uniquement pour des RM. Actuellement il y a même un TPH de chantier en pleine zone résidentielle huppée à l'entrée de Vevey (Suisse) pour la rénovation du tracé de funiculaire du Mont-Pélerin (pour ceux qui l'ont vu, le deuxième treuil en gare amont installé directement sur le tracé sécurise le Menzi Muck ("araignée") et est télécommandé par radio; le treuil de levage du chariot de TPH est télécommandé par radio par les ouvriers de chantier par contre le treuil principal diesel-hydraulique entraînant la boucle de câble tracteur est commandé par un opérateur de la société propriétaire du TPH de chantier; je ne rappelle plus de la capacité de levage, elle est de l'ordre de quelques tonnes car même les "petits" TPH de chantier ont des capacités de charge étonnamment élevées par rapport à leur taille).

Ce message a été modifié par Velro - 18 août 2009 - 10:08 .

0

#28 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 15 septembre 2009 - 22:04

Un lien avec diverses photos, y.c. quelques-unes de la construction de RM (la page est assez longue):

http://www.kran-info.ch/einsatz.htm

A relever le chantier du plus grand bâtiment de HLM du monde qui est en près de Genève en Suisse et non en France (plus de 5000 personnes habitent dans le même bâtiment et il y a même plusieurs stations de bus).
Voir également le montage pylônes de TPH.
Les grues du chantier de la Junfraujoch avaient été prévues pour résister à des tempêtes de 260 km/h, ce qui est proche des tempêtes record en Suisse.

Pour être complet, dans le sujet où sont discutées les grues grimpantes, j'avais omis de mentionner un type de grue particulier où les éléments de la tour sont enfilés depuis (puis retirés par) le haut au moyen d'une petite grue de service, on voit des photos sur la page précitée.

Ce message a été modifié par Velro - 15 septembre 2009 - 22:15 .

0

#29 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 820
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 16 septembre 2009 - 18:59

La photo montrant le montage d'un flèche de grue en tirant avec un téléphérique est assez impressionnante...
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

#30 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 16 septembre 2009 - 22:53

Ah, les bons vieux souvenirs et quelques constructions bien connues des Suisses. Je me rappelle de quelques-unes des grues montrées en photo. En Suisse les grandes grues à tour (plus de 100 m sous crochet) sont rares.

Effectivement étonnant d'utiliser un TPH pour tirer une flèche de grue lors de son montage. Je me demande si de nos jours on oserait encore procéder de cette façon. A noter également la contre-flèche hissée le long de la tour, habituellement on la lève à l'horizontale au moyen d'un camion-grue, tout comme les éléments de la flèche (voire même la flèche tout entière).

Ce message a été modifié par Velro - 16 septembre 2009 - 23:07 .

0

#31 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 29 septembre 2009 - 21:56

Reportage plus complet sur les deux TPH de chantier 40 tonnes en construction ici, avec photos en partie très récentes:
http://www.alpinforum.com/forum/viewtopic....=39&t=32692

Vu que le site est inaccessible par route et que la construction d'une route aurait été très problématique (coûts, protection de l'environnement etc.), la solution des transports par câble s'imposait naturellement. Lors d'une phase ultérieure du chantier sera installé un funiculiare souterrain (300 tonnes sauf erreur, charge élevée en raison du transport des quatre transfos MT/HT d'env. 250 [MVA] chacun.
0

#32 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 27 novembre 2009 - 20:03

Il y a des photos des premiers essais. Voir le lien d'Alpinforum du message précédent.

Impressionnant comme installation, il y a 3 chariots consécutifs sur la même voie. Les suspentes de charges sont équipées de treuils diesel-hydrauliques.
Chacun des quatre câbles porteurs de 90 mm de diamètre a une masse de plus de 100 tonnes, le câble tracteur a 58 mm de diamètre.

La deuxième section est en cours de construction.
0

#33 L'utilisateur est hors-ligne   Néoto 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 2 479
  • Inscrit(e) : 28-mars 08

Posté 27 novembre 2009 - 20:12

Vraiment vraiment impressionnant !

Merci pour ton suivis Velro ;)
0

#34 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 27 novembre 2009 - 22:22

De rien. ;)

Les photos ne montrent pas vraiment les dimensions hors du commun de ce TPH, il faut voir sur place, surtout aussi les gares. Depuis les passerelles des sabots la vue est impressionnante. L'échelle en références aux barrières est trompeuses car les garde-corps ont des dimensions bizarres et assez peu pratiques d'ailleurs.

Une deuxième section est en construction, sa gare aval n'est acessible que par une galerie d'environ 3 [km]. Les câbles porteurs de la deuxième section ont été tirés par la première section pour être déroulés et tirés à travers la galerie d'accès (avec des galets suspendus à la voûte), le profil de la galerie ne permettant pas le passage des bobines. Au total, Fatzer AG, CH-Romanshorn (http://www.fatzer.ch) a livré près de 1000 tonnes de câbles pour les deux tronçons. Avec une telle masse unitaire, et vu l'absence d'accès routier, il n'existait pas d'autre alternative pour acheminer les câbles.

L'entraînement est de type tandem avec moteurs asynchrones ABB et variateurs de fréquence, sauf erreur 2x 900 [kW] au total. L'entraînement de secours est diesel-hydraulique avec deux moteur hydrauliques et engrenage de répartition avec couplage mécanique en entrée auxiliaire de réducteur (visible sur les photos d'ATV sur Alpinforum, par contre on ne voit pas les tableaux qui sont surélevés). L'entraînement, y compris la rangée d'armoires avec les deux variateurs de fréquence ABB ACS800, est installé dans une caverne existante creusée dans le rocher (gare de l'ancien TPH de chantier démonté depuis longtemps).


Pour la petite histoire, le récent TPH100+1 monovoie à va-et-vient de Grütschalp (Suisse) a une puissance supérieure (sauf erreur 2x 1100 [kW], ce qui est considérable pour un TPH à va-et-vient), il est équipé d'un treuil à tambour sans trancanage avec entraînement tandem. Variateurs de fréquence ABB ACS800 et moteurs ABB, réducteurs Flender (Siemens (!)).
Démarrage en montée avec près de 3000 ch en action (monter le son au max mdr, vu l'accélération il est probable que la puissance soit supérieure lors de la phase d'accélération, après la zone sortie en limitation de vitesse l'accélération est assez conséquente et il n'y a évidemment pas de cabine descendante pour faire contrepoids):
Vidéo d'ATV ici: http://www.youtube.com/watch?gl=DE&hl=...p;v=39WznnufZLs

Si l'on regarde attentivement on voit le retour en arrière de quelques centimètres lors du démarrage, juste avant l'ouverture des freins les moteurs sont prémagnétisés et au moment de l'ouverure des freins la régulation compense la reprise de charge, ce qui explique parfois un léger mouvent dans le sens opposé. C'est hors-sujet mais comme on le voit rarement de près en vidéo je me permets de le mentionner ici.

Ce message a été modifié par Velro - 27 novembre 2009 - 22:36 .

0

#35 L'utilisateur est hors-ligne   Néoto 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 2 479
  • Inscrit(e) : 28-mars 08

Posté 27 novembre 2009 - 22:32

Mais... pourquoi autant de puissance ???

Tu parles bien de celui-ci ?

Image IPB

Enfin c'est logique autant de puissance, il n'y pas de seconde cabine qui permettrait de compenser un peu le poids de l'autre cabine. ;)

C'est un TPH très impressionnant avec ce système unique de motorisation, mais du coup si je ne me trompe pas la cabine descend en gare aval grâce à sa propre masse ? Je ne vois que ça car il n'y a aucune poulie etc en aval, vu que la câble tracteur s'arrête au niveau du chariot.

Pour en revenir à ce TPH de chantier, c'est sur qu'il faut avoir quelque chose à côté pour pouvoir comparer.
0

#36 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 27 novembre 2009 - 22:51

J'ai complété mon message précédent.

Oui, c'est bien le TPH de la photo.

Contrairement à la plupart des TPH à va-et-vient monovoies, celui de Grütschalp a un treuil à tambour et non une boucle de câble tracteur. Avant il y avait un funiculaire, ce qui explique ces choix techniques particuliers (manque de place). Sur le site de l'exploitant on trouve des reportages photos du chantier et des informations techniques.

Le petit TPH de chantier jaune de KLL est également équipé d'un treuil à tambour (on voit des photos dans le reportage cité d'Alpinforum sur les les grands TPH 40 tonnes). L'oeuf de secours bleu est un TPH à va-et-vient monocâble mais personne n'ose l'emprunter, ils préfèrent encore monter à pied. Il me semble que même les essais se font à vide. mdr
Ils ont eu quelques souçis avec l'ancien TPH, j'étais dedans lors d'une course de service quand le répétiteur de course s'est planté mais on a réussi à repartir après quelques sueurs froides et pontage des sécurités. Au pire on aurait utilisé la corde d'évacuation, dans certains cas, une personne peut même remonter en gare amont en marchant sur les câbles porteurs. Certaines sécurités ne peuvent être pontées que depuis la gare où se trouve l'entraînement. Il en va de même pour certaines remises à zéro et quittances.

Ce message a été modifié par Velro - 27 novembre 2009 - 22:57 .

0

#37 L'utilisateur est hors-ligne   Néoto 

  • TPH du Sancy
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres+
  • Messages : 2 479
  • Inscrit(e) : 28-mars 08

Posté 27 novembre 2009 - 23:05

Merci à toi Velro ! Et cela vaut pour l'ensemble de tes interventions sur ce forum. ;)

Quand on voit ça, on ne peut pas rester insensible aux téléphériques, ils sont tous si unique et ils prouvent à chaque fois qu'ils sont capables à s'adapter à chaque type de situation. C'est Tellement plus passionnant que le nième TSD. :)

J'espère qu'on aura un jour un reportage sur ce TPH100 qui est magnifique, j'ai hésité à m'en occuper à cet été mais je me suis dit "Mieux vaut laisser à plus expert". :P
0

#38 L'utilisateur est hors-ligne   Velro 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 3 286
  • Inscrit(e) : 23-décembre 06

Posté 27 novembre 2009 - 23:20

Les TPH à va-et-vient et les funiculaires sont quasiment tous des constructions uniques.

Je ferais volontiers des reportages mais il faudrait avoir le temps et surtout trouver des exploitants d'accord pour accéder au chariot lors de courses de contrôle pour les photos de détail des cavaliers, sabots etc. J'ai les EPI et l'expérience nécressaire et évidemment pas le vertige.

Pour en revnir aux deux TPH 40 tonnes, les cavaliers font plus de 400 [kg] pièce (430 ou 450 [kg] il me semble, ils sont de type mono-galet). Sur les photos d'ATV montrant un bout de câble porteur de 90 [mm] de diamètre, le fil profilé en "Z" couleur cuivre sert de référence pour compter les fils et facilite la mesure du pas.
Malheureusement il n'existe que peu de sources fiables d'informations sur ces TPH et certains documents préliminaires publiés ne correspondent pas à l'exécution effective. Pour ma part je me base surtout sur des infos données par des responsables sur place et par les fournisseurs.
0

#39 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD15 de Bochard
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 917
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 27 novembre 2009 - 23:32

Voir le messageNéoto, le 27 11 2009, 22:05, dit :

J'espère qu'on aura un jour un reportage sur ce TPH100 qui est magnifique, j'ai hésité à m'en occuper à cet été mais je me suis dit "Mieux vaut laisser à plus expert". ;)


je dois avoir une dizaine de photos exploitables du TPH Lauterbrunnen Grütschalp, mais pas assez pour faire un reportage (même photo). Plus une dizaine de photos des 3 téléphériques passant à Mürren (mais uniquement des photos à Mürren même, je ne les ai pas emprunté).

si ça intéresse quelqu'un, je peux le les lui passer...

Ce message a été modifié par chris2002 - 27 novembre 2009 - 23:32 .

0

#40 L'utilisateur est hors-ligne   jfd_ 

  • FUN de la Grande Rochette
  • Groupe : Membres
  • Messages : 1 820
  • Inscrit(e) : 30-août 07

Posté 28 novembre 2009 - 00:46

Voir le messageVelro, le 27 11 2009, 21:22, dit :

.../...
Pour la petite histoire, le récent TPH100+1 monovoie à va-et-vient de Grütschalp (Suisse) a une puissance supérieure (sauf erreur 2x 1100 [kW], ce qui est considérable pour un TPH à va-et-vient), il est équipé d'un treuil à tambour sans trancanage avec entraînement tandem. Variateurs de fréquence ABB ACS800 et moteurs ABB, réducteurs Flender (Siemens (!)).
Démarrage en montée avec près de 3000 ch en action (monter le son au max mdr, vu l'accélération il est probable que la puissance soit supérieure lors de la phase d'accélération, après la zone sortie en limitation de vitesse l'accélération est assez conséquente et il n'y a évidemment pas de cabine descendante pour faire contrepoids):
Vidéo d'ATV ici: http://www.youtube.com/watch?gl=DE&hl=...p;v=39WznnufZLs

Si l'on regarde attentivement on voit le retour en arrière de quelques centimètres lors du démarrage, juste avant l'ouverture des freins les moteurs sont prémagnétisés et au moment de l'ouverure des freins la régulation compense la reprise de charge, ce qui explique parfois un léger mouvent dans le sens opposé. C'est hors-sujet mais comme on le voit rarement de près en vidéo je me permets de le mentionner ici.
Ce phénomène n'est pas lié au treuil à tambour mais lié à la grosse charge je pense. On voit la même chose sur ce treuil classique de TSD/TCD de chez ;) : http://www.youtube.com/watch?v=iix9WCdtWrY...feature=channel (même auteur que ta vidéo au demeurant)
Envie d'appréhender l'entrainement cycle? Visitez le site VO2 Cycling ( http://www.vo2cycling.fr )
0

  • 4 Pages +
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)