Forums Remontées Mécaniques: [Projet] Liaison L'Alpe d'Huez - Les Deux Alpes - Forums Remontées Mécaniques

Aller au contenu

  • 6 Pages +
  • « Première
  • 4
  • 5
  • 6
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

[Projet] Liaison L'Alpe d'Huez - Les Deux Alpes

#101 L'utilisateur est hors-ligne   Axelus 

  • TSF4 du Col de Balme
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 166
  • Inscrit(e) : 30-octobre 13

Posté 07 septembre 2017 - 22:26

Voir le messagephil38, le 07 septembre 2017 - 18:33 , dit :

Les remontées mécaniques sont faites pour remonter les skieurs, pas pour les descendre.
Je pense que les skieurs de l'AH préfèrent re descendre à ski jusqu'à Mont de Lans plutôt que de descendre en cabine depuis les crêtes et perdre leur temps de ski.


Ah ben là je ne peux qu'exprimer mon désaccord. L'Oisans se trouve à la limite entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, et niveau enneigement on est très loin de la Savoie / Haute Savoie ou de la frontière italienne avec ses retours d'Est. Et je dirais même qu'aux 2 Alpes, l'enneigement est encore plus aléatoire qu'à l'Alpe d'Huez pourtant pas bien loin... On va construire un 3S avec une projection sur l'avenir d'au moins 30 ans et le réchauffement climatique sur les Alpes dit température en hausses et précipitations moindres en hiver. Je suis désolé mais l'époque de l'or blanc quasi certain et en quantité suffisante de début décembre à fin mars / avril, c'est déjà quasiment terminé sur cette partie du massif. Vouloir conserver des pistes aux 2 Alpes sous la hauteur de la station, pour moi c'est de l'argent lancé par les fenêtres. On se pose déjà la question de l'avenir du ski sur le versant Vallée Blanche qui culmine à plus de 2000 mètres, alors sous 1600 mètres... Il en va de même côté Auris. Il faut monter jusqu'en haut du Signal de l'Homme, le col du Cluy est trop bas et surtout c'est en versant Sud. Rajouter des arrêts intermédiaires au col du Cluy et à Mont de Lans, pour moi c'est une perte de temps pour le skieur et d'argent, surtout côté Auris.

Voir le messagesignal2108, le 06 septembre 2017 - 19:03 , dit :

Tout simplement pour développer l'activité économique du Freney et créer un nouveau point d'entrée sur le domaine skiable des 2 Alpes. L'urbanisation du plateau connaitra rapidement ses limites. Si la remontée fonctionne l'été des pistes VTT pourrons partir des crêtes jusqu'au Freney et ainsi créer le pendant de Venosc


Je vais faire une réponse bête mais pas méchante, mais quel est le but de développer l'activité économique vers le Freney ? Ce village n'a pas vocation à devenir une plaque tournante de l'Oisans et côté urbanisation, si la station veut s’étendre, ca serait beaucoup plus logique d'aller vers Venosc où il y a de la place ainsi qu'un fond de vallée à peu près plat plutôt que vers le Freney où c'est déjà plus pentu, et avec un espace plus restreint. L'idée d'une nouvelle porte d'entrée vers le domaine, pourquoi pas, mais pour qui concrètement ? Pour le domaine VTT je pense franchement qu'il y a déjà de quoi faire sur le domaine des 2 Alpes pour ne pas avoir à s'aventurer jusqu'au Freney.

Une dernière chose, vu les difficultés d'enneigement côté Mont de Lans et le peu d'habitation de ce côté, une remontée légère pour relier Mont de Lans aux 2 Alpes suffit largement. Pas besoin d'une TC10 à 3000 personnes par heure. Le noeud de remontées doit se faire au Village 1800, mais pas à Mont de Lans.
2

#102 L'utilisateur est en ligne   remontees 

  • TPH Vanoise Express
  • Voir la galerie
  • Groupe : Reporters
  • Messages : 3 229
  • Inscrit(e) : 01-mai 14

Posté 07 septembre 2017 - 22:33

Côté Mont-de-Lans, l'intérêt d'un arrêt intermédiaire se justifie par le lien urbain avec la station qu'un tel téléporté pourrait recréer et rendre bien plus attractif (comme le TSF2 qui est même exploité gratuitement en été pour les piétons pour cette raison).
À venir, de nombreux reportages, peut-être un jour sur la Plagne !
0

#103 L'utilisateur est hors-ligne   phil38 

  • TSF1 Proctor Mountain
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 104
  • Inscrit(e) : 24-octobre 08

Posté 08 septembre 2017 - 13:08

@Axelus
Désolé, je ne vais pas continuer la discussion car je ne pense pas qu'on arrivera pas à se comprendre.
3 chiffres:
-J'habite en Isère et il y a 500000 habitants à GRENOBLE et son agglomération, à 1h15 des 2A (1h00 du FRENEY) qui est en concurrence avec la vingtaine de stations du département plus proches, mais toutes à plus de 35mn.
-Plus de la moitié des skieurs aux 2 Alpes sont des étrangers.
-Le pourcentage de skieurs en Rhone Alpes à baissé de plus de 20% en 40 ans alors qu'on est tous à moins de 2h00 d'une station de ski.
Le WE ça devient impossible de se garer aux 2 Alpes, et c'est un des freins qui rebute les locaux à monter.
Beaucoup n'osent pas aller à VENOSC car en cas de dysfonctionnement du TC6, la journée est gâchée (ce ne serait pas le cas au FRENEY car on passe devant), et depuis la G2 du TC6 de VENOSC, il faut marcher 500m avec les chaussures de ski pour rejoindre le départ du diable (retour également).
C'est pour cela que si tu ne vois pas où sont les possibilités de développement de la DAL, et l'intérêt d'un nouveau point d'entrée au FRENEY pour accéder au domaine des 2A, ce n'est pas la peine de continuer.

Pour moi gâcher de l'argent, c'est mettre 60M€€ dans un 3S de 8km (type de remonté qui est progressivement abandonné car pas rentable) pour seulement quelques centaines de skieurs par jour.
Se limiter à 3.5km dans ce type de remontée pour juste la traversée de la Romanche, et avec des remontées moins lourdes intéressant plus de personnes sur le reste de la ligne, ce serait un bon compromis.

Si la piste de MdL n'a pas été ouverte la saison dernière, j'y vois plusieurs raisons:
-La quantité de neige naturelle (et de pluie) tombée sur l'ensemble du domaine a été particulièrement très faible, et ce ne sera pas le cas tous les ans, même avec le réchauffement climatique (+ de précipitations en Europe de l'ouest).
-Du coup, le peu d'eau disponible pour alimenter les canons à été concentré sur les pistes les plus utilisées (voir à l'avenir les investissements dans la neige de culture).
-Il ne fait aucun doute que la piste de MdL aurait pu ouvrir une soixantaine de jours, mais trop peu pour rentabiliser son entretient et sa faible fréquentation.
-Le TSF2 de MdL est aussi un frein à l'exploitation de cette piste.
-L'orientation plein nord de cette piste entre 1300 et 1600m n'est pas moins enneigée que la piste du diable entre 1600 et 2000m, qui elle aussi n'a quasiment pas ouvert de la saison dernière.

Ce message a été modifié par phil38 - 08 septembre 2017 - 13:29 .

1

#104 L'utilisateur est hors-ligne   Haran 

  • TSF2 du Glacier des Bossons
  • Groupe : Membres
  • Messages : 122
  • Inscrit(e) : 07-octobre 08

Posté 09 septembre 2017 - 07:57

@Axelus phil38 bien argumenté ce débat est enrichissant Merci.

Le rêve d'un immense domaine Isérois semble tout à fait possible, la prise en compte de l’accessibilité me semble être indispensable l'accès aux 2 alpes mais également à l'Alpes d'Huez en voiture est une hantise pour beaucoup. Une liaison qui améliore ce point est un plus.Mais l'important c'est la rentabilité et le retour sur investissement pour les 2 stations.

D'autre part la problématique neige en basse altitude est aussi une question de fréquentation et de moyens mis en oeuvre. Entre la skiabilité d'Auris et celle de Vaujany il n'y a pas que l'orientation qui a compté en début d'hiver dernier. Autre exemple Sarenne était magique fin décembre alors qu'auris restait fermé...
0

#105 L'utilisateur est hors-ligne   eliot 73 

  • TK de Chariande
  • Groupe : Membres
  • Messages : 23
  • Inscrit(e) : 17-janvier 13

Posté 25 septembre 2017 - 14:32

hello,
je trouve qu'il y as encore des points a éclaircir sur les façon d'exploiter chaque solutions surtout concernant enneigement et les accès skieur.
concernant le 3S la question de débit n'est pas un problème (2000 a 2500 par sens soit 4 a 5000 p/h),
je crin juste que la liaison soit un peut incertaine les jours de fort vents étant donné qu'elle traverse la vallée et qu'il y à la présence de pylônes...
il faudra fortement élargir la voie donc impossible de réduire les dimensionnements
0

#106 L'utilisateur est hors-ligne   TSD4 du village 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 35
  • Inscrit(e) : 08-août 15

Posté 04 octobre 2017 - 22:36

Le projet avance, le maître d'oeuvre est retenu http://www.ledauphin...ois-eric-retenu pour ceux qui ont accès.
Sinon le site: http://www.cabinet-e.../fr/accueil.php
0

#107 L'utilisateur est hors-ligne   TSD4 du village 

  • TK du Mont-Cenis
  • Groupe : Membres
  • Messages : 35
  • Inscrit(e) : 08-août 15

Posté 13 octobre 2017 - 09:02

Article du dauphiné:
C’est un pas de plus sur le long processus qui doit aboutir à la réalisation de la liaison par câble Huez-Deux Alpes. Quatre candidats avaient répondu à l’appel d’offres visant à recruter un AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage) technique. Jeudi soir, en conseil communautaire, le choix du cabinet Éric (Études et réalisations d’installations à câbles) basé à Grenoble a été validé. Fort d’une expérience de 30 ans, il a travaillé sur des projets ambitieux comme la construction des télécabines urbaines de Medellin en Colombie ou celle des passerelles himalayennes à Monteynard. Le vote à la majorité a démontré l’intérêt porté à ce projet significatif pour l’avenir de l’Oisans.

Inscrite dans le Scot (schéma de cohérence territoriale) de l’Oisans en tant qu’UTN (unité touristique nouvelle) de massif, cette liaison est évoquée depuis des années. « Déjà en 2012, chaque commune avait travaillé sur des études légères. Aujourd’hui, il faut vérifier ce qui a été fait par intuition. Le premier volet sera de vérifier que les options prises sont pertinentes », souligne Christian Pichoud, président de la Communauté de communes de l’Oisans.

Le bureau d’études va d’emblée plancher sur le choix du parcours. D’après les premières études, c’est bien le tracé Signal de l’Homme (Auris)-Mont-de-Lans puis Mont-de-Lans/Les Crêtes (Les Deux Alpes) via une télécabine qui devrait être choisi. « Cela semble la meilleure solution » car la liaison directe de 8 km en 18 minutes apparaît « trop chère et trop audacieuse », concède le président. L’objectif est de « faire valider le tracé au plus tard dans 6 mois en conseil communautaire ». Le cabinet travaillera également sur le type d’engins, le temps de parcours… Il faudra encore de longues procédures administratives avant la construction, prévue à l’horizon 2020.Par E.Z. | Publié le 30/09/2017 à 06:00
0

#108 L'utilisateur est hors-ligne   piedmoutet 

  • TCD4 de la Daille
  • Voir la galerie
  • Groupe : Membres
  • Messages : 573
  • Inscrit(e) : 01-février 08

Posté 17 octobre 2017 - 19:17

Voir le messageTSD4 du village, le 13 octobre 2017 - 09:02 , dit :

Article du dauphiné:
C’est un pas de plus sur le long processus qui doit aboutir à la réalisation de la liaison par câble Huez-Deux Alpes. Quatre candidats avaient répondu à l’appel d’offres visant à recruter un AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage) technique. Jeudi soir, en conseil communautaire, le choix du cabinet Éric (Études et réalisations d’installations à câbles) basé à Grenoble a été validé. Fort d’une expérience de 30 ans, il a travaillé sur des projets ambitieux comme la construction des télécabines urbaines de Medellin en Colombie ou celle des passerelles himalayennes à Monteynard. Le vote à la majorité a démontré l’intérêt porté à ce projet significatif pour l’avenir de l’Oisans.

Inscrite dans le Scot (schéma de cohérence territoriale) de l’Oisans en tant qu’UTN (unité touristique nouvelle) de massif, cette liaison est évoquée depuis des années. « Déjà en 2012, chaque commune avait travaillé sur des études légères. Aujourd’hui, il faut vérifier ce qui a été fait par intuition. Le premier volet sera de vérifier que les options prises sont pertinentes », souligne Christian Pichoud, président de la Communauté de communes de l’Oisans.

Le bureau d’études va d’emblée plancher sur le choix du parcours. D’après les premières études, c’est bien le tracé Signal de l’Homme (Auris)-Mont-de-Lans puis Mont-de-Lans/Les Crêtes (Les Deux Alpes) via une télécabine qui devrait être choisi. « Cela semble la meilleure solution » car la liaison directe de 8 km en 18 minutes apparaît « trop chère et trop audacieuse », concède le président. L’objectif est de « faire valider le tracé au plus tard dans 6 mois en conseil communautaire ». Le cabinet travaillera également sur le type d’engins, le temps de parcours… Il faudra encore de longues procédures administratives avant la construction, prévue à l’horizon 2020.Par E.Z. | Publié le 30/09/2017 à 06:00


Avant le choix du parcours, j'aurai défini le but de cette liaison par câble.....est ce juste pour créer une liaison ou bien pour pouvoir skier à la journée d'une station depuis l'autre?....je choisi cette option sans nul doute....de plus le "voyage" devrait être ouvert en saisons été/hiver pour piètons/skieurs/VTT offrant une découverte des domaines et des 2 stations ......les villages satellites peuvent se greffer par divers accès RM (existant ou à créer) à cette future liaison mais pour moi elle doit être conçue non pas comme un ascenseur valléen mais bien comme un transport transvallées dont les résidents des 2 stations bénéficieront en premier lieu....une vrai valeur ajoutée et une offre diversifiée pour L'AH et Les 2A....
2

#109 L'utilisateur est hors-ligne   Huizat 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 52
  • Inscrit(e) : 14-juillet 16

Posté 24 octobre 2017 - 00:11

Bonjour.

Il semble que le P. L. U. de la commune d'Huez ait été récemment rejeté par le T. A. de l'Isère (comme certains pouvaient le craindre et d'autres l'espérer), suite aux efforts de la Frapna, pour le rendre caduc. Je crains, pour ma part, que beaucoup de projets de développement de la commune, et donc de la SATA, soient impactés (repoussés ou abandonnés). La liaison AH/2A en fait peut-être partie...

Ce message a été modifié par Huizat - 24 octobre 2017 - 00:12 .

0

#110 L'utilisateur est hors-ligne   vincen 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Groupe : Membres
  • Messages : 434
  • Inscrit(e) : 27-décembre 05

Posté 24 octobre 2017 - 07:37

Voir le messageHuizat, le 24 octobre 2017 - 00:11 , dit :

Il semble que le P. L. U. de la commune d'Huez ait été récemment rejeté par le T. A. de l'Isère (comme certains pouvaient le craindre et d'autres l'espérer), suite aux efforts de la Frapna, pour le rendre caduc. Je crains, pour ma part, que beaucoup de projets de développement de la commune, et donc de la SATA, soient impactés (repoussés ou abandonnés). La liaison AH/2A en fait peut-être partie...

Il est intéressant de voir quand même qu'il reste un minimum de justice dans notre pays et que la politique de la SATA (je fais ce que je veux et je régularise ensuite au niveau administratif) va enfin être mis en échec, car il est temps d'arrêter le délire de construire des habitations vides (la proportion de lits froids occupés moins de 3 semaines par an atteint les sommets (de la connerie d'ailleurs...) ou de remodeler la montagne n'importe comment....
3

#111 L'utilisateur est hors-ligne   signal2108 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Groupe : Membres
  • Messages : 152
  • Inscrit(e) : 06-septembre 12

Posté 24 octobre 2017 - 13:40

Voir le messagevincen, le 24 octobre 2017 - 07:37 , dit :

Voir le messageHuizat, le 24 octobre 2017 - 00:11 , dit :

Il semble que le P. L. U. de la commune d'Huez ait été récemment rejeté par le T. A. de l'Isère (comme certains pouvaient le craindre et d'autres l'espérer), suite aux efforts de la Frapna, pour le rendre caduc. Je crains, pour ma part, que beaucoup de projets de développement de la commune, et donc de la SATA, soient impactés (repoussés ou abandonnés). La liaison AH/2A en fait peut-être partie...

Il est intéressant de voir quand même qu'il reste un minimum de justice dans notre pays et que la politique de la SATA (je fais ce que je veux et je régularise ensuite au niveau administratif) va enfin être mis en échec, car il est temps d'arrêter le délire de construire des habitations vides (la proportion de lits froids occupés moins de 3 semaines par an atteint les sommets (de la connerie d'ailleurs...) ou de remodeler la montagne n'importe comment....


Je ne vois pas en quoi le rejet du PLU est lié à la SATA. Il est certain que ce rejet entraine une révision complète du business plan de la SATA et ceci est bien dommageable pour elle mais pour l'ensemble des acteurs économiques de la station. Le projet de PLU prévoyait très peu de lits froids. Pour les habitations vides, nous restons encore dans un pays de liberté, je ne vois pas comment nous pouvons imposer à des propriétaires d'occuper leur logement. Il me semble qu'une demande de réduire les constructions notamment dans la zone Chanse et Passeaux aurait été suffisante. Le rejet complet est une véritable catastrophe économique pour la station qui ne peut envisager de grands projets structurants depuis plus de 10 ans. Les autres grandes stations ne nous attendent pas.
0

#112 L'utilisateur est hors-ligne   vincen 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Groupe : Membres
  • Messages : 434
  • Inscrit(e) : 27-décembre 05

Posté 24 octobre 2017 - 14:04

Voir le messagesignal2108, le 24 octobre 2017 - 13:40 , dit :

Je ne vois pas en quoi le rejet du PLU est lié à la SATA. Il est certain que ce rejet entraine une révision complète du business plan de la SATA et ceci est bien dommageable pour elle mais pour l'ensemble des acteurs économiques de la station. Le projet de PLU prévoyait très peu de lits froids.

Ce serait le comble vu la quantité déja astronomique de lits froids sur cette station Image IPB


Voir le messagesignal2108, le 24 octobre 2017 - 13:40 , dit :

Pour les habitations vides, nous restons encore dans un pays de liberté, je ne vois pas comment nous pouvons imposer à des propriétaires d'occuper leur logement. I

Non c'est sûr qu'on peut rien leur imposer mais on peut essayer de limiter la "connerie" quand même non !! On est en montagne, l'espace est plus que limité, ça reste un des rares endroits un peu protégés donc un peu de respect pour la nature serait bien surtout quand on voit déja comment le plateau de l'alpe s'est urbanisé en 50 ans !!

Voir le messagesignal2108, le 24 octobre 2017 - 13:40 , dit :

Le rejet complet est une véritable catastrophe économique pour la station qui ne peut envisager de grands projets structurants depuis plus de 10 ans. Les autres grandes stations ne nous attendent pas.

Ah ben voilà le nerf de la guerre !! Au principe qu'il faut bien vivre et faire du bénéf on doit massacrer la montagne comme on a massacré déja les plaines, l'homme est désespérant Image IPB Cette liaison est une absurdité totale tel qu'il est poussé actuellement si on met en péréquation le coût que va avoir ce truc comparé aux conséquences sur l'environnement et le paysage pour un usage qui sera vraiment ridicule à mon avis (mais bon ça n'est que mon avis, fin de l'aparthé !)
5

#113 L'utilisateur est hors-ligne   chris2002 

  • TCD12 du Prorel
  • Groupe : Membres
  • Messages : 749
  • Inscrit(e) : 09-septembre 08

Posté 24 octobre 2017 - 15:01

Voir le messagevincen, le 24 octobre 2017 - 14:04 , dit :

Voir le messagesignal2108, le 24 octobre 2017 - 13:40 , dit :

Pour les habitations vides, nous restons encore dans un pays de liberté, je ne vois pas comment nous pouvons imposer à des propriétaires d'occuper leur logement. I

Non c'est sûr qu'on peut rien leur imposer mais on peut essayer de limiter la "connerie" quand même non !! On est en montagne, l'espace est plus que limité, ça reste un des rares endroits un peu protégés donc un peu de respect pour la nature serait bien surtout quand on voit déja comment le plateau de l'alpe s'est urbanisé en 50 ans !!


Il n'y a qu'à voir se qui se passe en Suisse pour envisager des solutions: interdiction de construire de nouvelles résidences secondaires dans quasiment toutes les stations de ski (limite de résidences secondaires par commune fixée à 20%) et de plus en plus, taxes "touristiques" sur les résidences secondaires (entre autres) assez importantes, et souvent d'un montant fixe, que l'on occupe la résidence 3 jours ou 3 mois par an... (-> d'une certaine manière cela incite à louer les résidences secondaires, quand elles ne sont pas utilisées)

Ce message a été modifié par chris2002 - 24 octobre 2017 - 15:02 .

0

#114 L'utilisateur est hors-ligne   vincen 

  • TSD8 des Tommeuses
  • Groupe : Membres
  • Messages : 434
  • Inscrit(e) : 27-décembre 05

Posté 24 octobre 2017 - 15:03

Voir le messagechris2002, le 24 octobre 2017 - 15:01 , dit :

Il n'y a qu'à voir se qui se passe en Suisse pour envisager des solutions: interdiction de construire de nouvelles résidences secondaires dans quasiment toutes les stations de ski (limite de résidences secondaires par commune fixée à 20%) et de plus en plus, taxes "touristiques" sur les résidences secondaires (entre autres) assez importantes, et souvent d'un montant fixe, que l'on occupe la résidence 3 jours ou 3 mois par an... (-> d'une certaine manière cela incite à louer les résidences secondaires, quand elles ne sont pas utilisées)

Ben oui ils sont biens moins cons que nous :D
0

#115 L'utilisateur est hors-ligne   signal2108 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Groupe : Membres
  • Messages : 152
  • Inscrit(e) : 06-septembre 12

Posté 24 octobre 2017 - 19:16

Je ne sais pas si les situations économiques de nos 2 pays sont comparables. Pour ce qui est des taxes, on est déjà bien logé!!! Par ailleurs, la situation économique des stations suisses n'est pas forcément des plus florissantes. En France, pour inciter à louer, on fait payer une taxe de séjour...

Voir le messagevincen, le 24 octobre 2017 - 15:03 , dit :

Voir le messagechris2002, le 24 octobre 2017 - 15:01 , dit :

Il n'y a qu'à voir se qui se passe en Suisse pour envisager des solutions: interdiction de construire de nouvelles résidences secondaires dans quasiment toutes les stations de ski (limite de résidences secondaires par commune fixée à 20%) et de plus en plus, taxes "touristiques" sur les résidences secondaires (entre autres) assez importantes, et souvent d'un montant fixe, que l'on occupe la résidence 3 jours ou 3 mois par an... (-> d'une certaine manière cela incite à louer les résidences secondaires, quand elles ne sont pas utilisées)

Ben oui ils sont biens moins cons que nous Image IPB

0

#116 L'utilisateur est hors-ligne   Huizat 

  • TK du Torret
  • Groupe : Membres
  • Messages : 52
  • Inscrit(e) : 14-juillet 16

Posté 25 octobre 2017 - 22:00

Bien sûr, Signal2108, le PLU n'est pas directement relié à la Sata. Mais la réalisation, par exemple, des deux tronçons du télécabine allant d'Huez Village aux Bergers est intimement liée aux constructions prévues par (le feu) PLU. De plus, les finances de la commune me semblent aussi directement impactées. Hors, on sait bien que le principal actionnaire de la Sata est... la commune. Quid d'une augmentation du capital à venir dans ces conditions ? De la construction du TMX du Loup ? Etc... Tout le plan de développement de la Sata me semble directement concerné.
0

#117 L'utilisateur est hors-ligne   signal2108 

  • TSF3 de Massebœuf
  • Groupe : Membres
  • Messages : 152
  • Inscrit(e) : 06-septembre 12

Posté 25 octobre 2017 - 22:41

la télécabine entre huez et les Bergers était surtout suspendue à l'augmentation de capital de la SATA qui permettait la mise en place du financement. cette augmentation de capital était liée à la vente des murs de l'hôtel Pic Blanc. Malheureusement la même semaine mais sans lien avec le PLU la vente a échoué. il est certain qu'à moyen terme le non développement des nouveaux lits chauds aura des répercussions sur le business plan de la SATA. Mais peut être pas complètement annulé. Le report de la télécabine a permis entre autre cet été de faire des investissements importants et utiles dans les enneigeurs

Voir le messageHuizat, le 25 octobre 2017 - 22:00 , dit :

Bien sûr, Signal2108, le PLU n'est pas directement relié à la Sata. Mais la réalisation, par exemple, des deux tronçons du télécabine allant d'Huez Village aux Bergers est intimement liée aux constructions prévues par (le feu) PLU. De plus, les finances de la commune me semblent aussi directement impactées. Hors, on sait bien que le principal actionnaire de la Sata est... la commune. Quid d'une augmentation du capital à venir dans ces conditions ? De la construction du TMX du Loup ? Etc... Tout le plan de développement de la Sata me semble directement concerné.

0

#118 L'utilisateur est hors-ligne   guigui79 

  • TK de la Boule de Gomme
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4
  • Inscrit(e) : 11-novembre 16

Posté 27 octobre 2017 - 12:29

Malgré le changement du PLU, vont il faire quand la première du TCD Parangon / Eclose / Bergers en 2018-2019 car il y a quand même la résidence et Hotel Dari i nor ??
0

  • 6 Pages +
  • « Première
  • 4
  • 5
  • 6
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)